Le salon géopolitique de Passion-Histoire

Comprendre et penser la géopolitique du monde contemporain.

Revenir à Passion-Histoire
Visiter Le Blog de l'histoire
Nous sommes le Sam 16 Déc 2017 14:59

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 23 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Religions, radicalisme et violence
MessagePosté: Lun 23 Nov 2015 18:39 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Mar 26 Aoû 2008 08:11
Messages: 621
Localisation: Capicursinu-Sophia
Si nous essayons d’avoir une approche rationnelle et impartiale on peut faire le constat suivant en ce qui concerne le radicalisme et la violence :
- il est impossible de faire une estimation globale de la dangerosité d’une religion.
- il est d’autant plus impossible de faire un comparatif global entre les religions.
Globalement il semble impossible d'établir une hiérarchie entre les différentes religions en considérant la réalité des faits.

Par contre pour des périodes de temps bien identifiées, pour chaque religions, il est possible de constater des adaptations ou inadaptation des préceptes religieux par rapport à un contexte donné.
Les mêmes préceptes peuvent avoir des conséquences désastreuses ou positives suivant le contexte, la période et la présence simultanée de deux ou plusieurs autres religions.
Si nous considérons la religion comme un outil, suivant le contexte il peut être plus ou moins bien adapté, en adéquation ou inadapté, l’idéal serait de disposer d’un outil évolutif au service de l’humanité et non le contraire.
Il est quasiment impossible d’utiliser un outil figé sur une durée de plusieurs siècles ou millénaires sans conséquences désastreuses imprévisibles, sauf si on admet comme religion que l'humanité doit rester figée sans aucune évolution. On peut supposer que Boko Haram correspond à ce cas de refus d'évolution ?

Certains préceptes qui pouvaient être adaptés au moyen age peuvent présenter des risques de dangerosité de nos jours.
Au moyen age la notion de discrimination entre les hommes, l'esclavage, étaient couramment admis, de nos jour la tendance est à l’inverse.
Si certains préceptes religieux basés sur la discrimination, peuvent être tout à fait adaptés au contexte du moyen age, leur application au contexte actuel peut s’avérer catastrophique et dangereuse.

Les religions semblent plus ou moins réfractaires à la nécessité d’évolution.
En cas de blocage, un outil merveilleux peut se transformer en une arme redoutable pour contraindre l’humanité à s’adapter à l’outil.
Toutes les religions présentent un risque plus ou moins élevé d’inadaptation dramatique.
Dans l’état il semblerait que les jihadistes soient un exemple d’inadaptation, non pas pour leurs actes mais pour les motivations de leurs actes.
Il y aura toujours des guerres, les motivations de ces guerres peuvent être plus ou moins d'ordre religieux.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Religions, radicalisme et violence
MessagePosté: Mer 25 Nov 2015 08:27 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 26 Déc 2004 21:46
Messages: 1216
Localisation: France
Rappelons quand même que les totalitarismes athées ou laïcs sont les plus meurtriers de l'Histoire.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Religions, radicalisme et violence
MessagePosté: Mer 25 Nov 2015 10:15 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Mar 26 Aoû 2008 08:11
Messages: 621
Localisation: Capicursinu-Sophia
Oui, mais pour ces cas on ne savait pas et on peut essayer d’en éradiquer les causes, on ne prie pas inlassablement pour que ça se reproduise. Il n’y a pas de pérennité divine éternelle sans issue, on peut espérer que ça ne se reproduise plus. L’espoir fait vivre.
Quand on tue pour Dieu et son paradis on savait et il est plus difficile de s’en défaire, dans certains cas on implore l’aide de Dieu pour que ça se reproduise. Tous les désespoirs sur terre sont permis si on doit en sacrifier certains pour que d'autres aillent au paradis..


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Religions, radicalisme et violence
MessagePosté: Mer 25 Nov 2015 14:05 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Mar 26 Aoû 2008 08:11
Messages: 621
Localisation: Capicursinu-Sophia
Le crime pour des raisons religieuses pourrait permettre d’atteindre un certain raffinement, l’athée est privé de la communion avec Dieu comme en témoigne le cri de guerre.
D’après les bornes téléphoniques, un des jihadistes du Bataclan est revenu sur les scènes de crime en « observateur ».
Si c’est bien le cas, c’est assez raffiné comme démarche : se mettre en danger pour mieux revivre ses actes.
Il faut avoir des motivations très profondes.

C’est précisément ce même personnage montré dans une vidéo souriant au volant d’un 4x4 traînant des cadavres en Syrie, vidéo qui serait attrayante puisque les candidats au jihad sont relativement nombreux.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Religions, radicalisme et violence
MessagePosté: Mar 25 Avr 2017 07:46 
Hors ligne

Inscription: Jeu 12 Nov 2009 22:24
Messages: 1138
Une belle citation qui donne à réfléchir

La confrontation entre des conceptions radicalement athées de l'Etat et l'émergence d'un Etat radicalement religieux dans les mouvements islamistes, conduit notre époque dans une situation explosive, dont nous expérimentons chaque jour les conséquences.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Religions, radicalisme et violence
MessagePosté: Mar 25 Avr 2017 11:57 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 2341
Localisation: Alsace, Colmar
Citation de qui ?

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Religions, radicalisme et violence
MessagePosté: Jeu 27 Avr 2017 19:33 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Sam 5 Aoû 2006 21:07
Messages: 3
Kurnos a écrit:
Si nous essayons d’avoir une approche rationnelle et impartiale on peut faire le constat suivant en ce qui concerne le radicalisme et la violence :
- il est impossible de faire une estimation globale de la dangerosité d’une religion.
- il est d’autant plus impossible de faire un comparatif global entre les religions.
Globalement il semble impossible d'établir une hiérarchie entre les différentes religions en considérant la réalité des faits.
Il y a des religions au nom desquelles on n'a jamais tué, des religions au nom desquelles ont a tué un temps puis cessé de tuer, et des religions au nom desquelles on a toujours tué.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Religions, radicalisme et violence
MessagePosté: Ven 28 Avr 2017 01:40 
Hors ligne

Inscription: Jeu 12 Nov 2009 22:24
Messages: 1138
Narduccio a écrit:
Citation de qui ?


De l'ex pape B16


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Religions, radicalisme et violence
MessagePosté: Ven 28 Avr 2017 15:06 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 2341
Localisation: Alsace, Colmar
marc30 a écrit:
Narduccio a écrit:
Citation de qui ?


De l'ex pape B16


Alors ... pourquoi ne pas le mettre ? Quand on cite quelqu'un l'usage est de citer le nom de la personne citée... C'est, au mieux une forme de politesse, au pire un moyen de respecter la loi sur les citations partielles.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Religions, radicalisme et violence
MessagePosté: Dim 21 Mai 2017 16:12 
Hors ligne

Inscription: Jeu 12 Nov 2009 22:24
Messages: 1138
Très bel article du Monde écrit par un journaliste musulman égyptien qui décrit la difficulté de l'Islam à admettre la pluralité religieuse

http://www.lemonde.fr/afrique/article/2 ... _3212.html


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 23 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com