Le salon géopolitique de Passion-Histoire

Comprendre et penser la géopolitique du monde contemporain.

Revenir à Passion-Histoire
Visiter Le Blog de l'histoire
Nous sommes le Mer 12 Déc 2018 19:55

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 16 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Vers de nouveaux clivages ?
MessagePosté: Mer 11 Juil 2018 22:42 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 12 Fév 2009 19:50
Messages: 416
Les élites ont laissé filer en Chine toutes nos usines. Et les partis de gauche, focalisés sur l'argent public, ne se sont jamais souciés du monde industriel.
Et on s'étonne que ces pauvres gens votent à l'extrême-droite ? (Pour ceux qui votent encore...)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vers de nouveaux clivages ?
MessagePosté: Ven 13 Juil 2018 11:09 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Dim 7 Sep 2008 16:55
Messages: 1109
LordFoxhole a écrit:
Il est notoire que l'électorat de Trump était constitué de « petits Blancs », des anciens ouvriers d'usines ruinées ou des ruraux très modestes... Par opposition, aux « élites » cosmopolites et intellectuelles qui soutenaient Hillary Clinton. Deux mondes fondamentalement différents...
Le même constat a été fait en France, où les supporters de Marine Lepen au cours des élections étaient souvent des gens très modestes qui - jadis - votaient pour les communistes ou les socialistes.


Oui c'est exactement le phénomène qu'analyse Jerôme Fourquet : hier les électeurs populaires votaient (plutôt car il y avait des exceptions) à gauche dans un cadre droite gauche ou droite = capitalisme et gauche = anti capitalisme.
Aujourd'hui ces mêmes electeurs votent "fermeture" dan sun contexte politique opposant fermeture à ouverture


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vers de nouveaux clivages ?
MessagePosté: Ven 13 Juil 2018 19:43 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 27 Juin 2014 16:09
Messages: 316
Aigle a écrit:
Oui c'est exactement le phénomène qu'analyse Jerôme Fourquet : hier les électeurs populaires votaient (plutôt car il y avait des exceptions) à gauche dans un cadre droite gauche ou droite = capitalisme et gauche = anti capitalisme.
Aujourd'hui ces mêmes electeurs votent "fermeture" dan sun contexte politique opposant fermeture à ouverture

A l'époque de la Guerre Froide, beaucoup d'Européens de l'Ouest rêvaient d'un monde communiste...
Mais l'URSS et la Chine de Mao formaient un monde fermé aux vertus du capitalisme. Un monde qui n'était ni gouverné par l'argent, ni focalisé sur les richesses matérielles. Ce rêve a été brisé par l'effondrement de l'URSS et la conversion de la Chine à l'économie de marché...
Et, depuis, la distribution des richesses mondiales est restée très inégalitaire.
Devant les abus d'un capitalisme triomphant depuis les années 1990, il est normal que certains courants politiques exploitent les rancœurs et les envies des masses de laissés-pour-compte.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vers de nouveaux clivages ?
MessagePosté: Sam 14 Juil 2018 13:04 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Sam 26 Mai 2007 23:17
Messages: 205
pierma a écrit:
Très intéressante, cette analyse.

Et c'est logique : chaque français peut constater que la mondialisation (c'est à dire la dérèglementation généralisée) a massacré nos industries de main d'oeuvre.

Il était inévitable - et peut-être même sain - que ça débouche sur une expression politique.

cette expression politique existe dans le paysage français depuis les années 2000, c'est le couple Mélenchon/Le Pen. Mais incapable pour des raisons idéologiques de se fédérer.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vers de nouveaux clivages ?
MessagePosté: Lun 24 Sep 2018 07:59 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Dim 7 Sep 2008 16:55
Messages: 1109
Je découvre avec un peu d'etonnement et beaucoup d'interet qu''un intellectuel aussi célèbre et central (ou centriste ?) que BH Levy développé une réflexion reposant sur le concept d'Etat profond...

https://laregledujeu.org/2018/09/17/342 ... rencontre/

Un extrait

"Et je revois, en boucle, les bouleversantes images des funérailles de John McCain, ce Grand d’Amérique, qui aura accompli le prodige de rassembler autour de sa dépouille, dans la cathédrale de Washington DC, tout ce que l’Amérique compte de serviteurs de l’Etat honnêtes ou, tout simplement, normaux :
...
mais, des démocrates honorables aux républicains décents, de Barack Obama à George W. Bush réhabilité par effet de contraste, des hauts fonctionnaires des deux bords en passant – qui sait ? – par l’auteur anonyme de la tribune du NYT qui, tel une sorte de Fantômas ou de vengeur masqué, était peut-être là, noyé dans la foule des endeuillés, des néocons aux néocools, de l’aristocratie des campus à ceux qui, quel que soit leur bord, ne badinent pas avec l’amour du drapeau et l’intérêt bien compris de l’Amérique, ils étaient tous présents, absolument tous, comme pour dire leur opposition sourde au vieil enfant testostéroné parti, lui, jouer au golf.
Alors, on peut appeler ça comme on voudra.On peut, plutôt qu’Etat profond, dire Nation profonde.
...
Ce n’est peut-être pas très démocratique.
Et cela ne rassurera pas ceux qui confondent l’amour de l’agora avec l’idolâtrie du peuple et la haine des élites."

Quel magnifique éloge du gouvernement par les meilleurs (en grec l'Aristocratie )...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vers de nouveaux clivages ?
MessagePosté: Dim 25 Nov 2018 18:11 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Dim 7 Sep 2008 16:55
Messages: 1109
Je pense qu'on peut analyser le mouvement des gilets jaunes sur la base des nouveaux clivages.

Sur la forme, le recours à la violence inorganisée est aussi un innovation qui rappelle un peu la lutte contre la loi El Khomery.

Sur le fond, on assiste à une revendication plutôt libérale portée de façon inattendue par les couches sociales les plus basses : refus de l'impôt mais aussi refus des atteintes aux libertés personnelles au nom de règles éthiques portées par les élites. En gros, ils revendiquent le droit de polluer mais aussi de fumer et de faire des plaisanteries graveleuses ...

On note aussi le discrédit des corps intermédiaires. Non seulement les partis politiques mais aussi les syndicats qui finalement ont intégré le système et dont les chefs ont intégréles classes dirigeantes (avec notes de frais et voitures de fonction avec chauffeur...).

Intéressant à suivre.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 16 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com