Le salon géopolitique de Passion-Histoire

Comprendre et penser la géopolitique du monde contemporain.

Revenir à Passion-Histoire
Visiter Le Blog de l'histoire
Nous sommes le Mar 24 Oct 2017 11:12

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 156 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 16  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Le pacte transatlantique
MessagePosté: Jeu 24 Avr 2014 20:33 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 9 Aoû 2006 07:30
Messages: 712
Localisation: Allemagne
On lit de ci de là la création d'un futur pacte Transatlantique . Apparemment c'est entre les Etats-Unis et l'Europe. Je n'arrive pas à avoir une idée claire de la question. Car, ceux qui y sont favorable le présente de façon doucereuse et ceux qui y sont opposés y voient le Diable. Ce serait une main mise de l'industrie privée américaine qui irait jusqu'à mettre les gouvernements sous tutelle avec, y compris, création de juridictions spéciales qui traineraient les gouvernements en justice. Je ne sais si c'est vrai ou exagéré, les informations sont rares.
Quelqu'un a-t-il des connaissances sur la question :roll: :?:

_________________
" Jeune homme, la France se meurt, ne troublez pas son agonie "
(Renan à Déroulède)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pacte transatlantique
MessagePosté: Sam 26 Avr 2014 05:06 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 26 Déc 2004 21:46
Messages: 1216
Localisation: France
Ca doit correspondre à un projet de vaste zone de libre échange planétaire, si chère aux Américains depuis Wilson.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pacte transatlantique
MessagePosté: Sam 26 Avr 2014 09:50 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 9 Aoû 2006 07:30
Messages: 712
Localisation: Allemagne
Oui, l'impérialisme américain en un mot et pour faire simple. Lors d'une réunion à l'institut américain de ma ville de résidence, j'avais déclaré que " Globalisation is the trojan horse of the american imperialism". On aurait dit que j'avais fait une découverte incroyable et ils en étaient restés comme deux ronds de flanc :o Et pourtant c'est la vérité.
Dans les cas de ce pacte transatlantique , ce serait un marché en libre échange de 800 millions d'habitants;

_________________
" Jeune homme, la France se meurt, ne troublez pas son agonie "
(Renan à Déroulède)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pacte transatlantique
MessagePosté: Sam 26 Avr 2014 17:13 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 26 Déc 2004 21:46
Messages: 1216
Localisation: France
Faget a écrit:
Oui, l'impérialisme américain en un mot et pour faire simple. Lors d'une réunion à l'institut américain de ma ville de résidence, j'avais déclaré que " Globalisation is the trojan horse of the american imperialism". On aurait dit que j'avais fait une découverte incroyable et ils en étaient restés comme deux ronds de flanc :o Et pourtant c'est la vérité.
Dans les cas de ce pacte transatlantique , ce serait un marché en libre échange de 800 millions d'habitants;

Ce n'est pas de l'impérialisme. L'impérialisme, c'est quand un empire s'impose par la force ou la raison à des populations extérieures. La Russie ou la Chine sont actuellement impériales et impérialistes.

Dans le cas des USA, c'est lié à la théorie libérale, comme pour les Pays-Bas ou l'Autriche. Il s'agit d'Etats "commerçants" dont la "grande politique" consiste à se placer dans de grandes aires de libre-échange, comprenant le plus d'individus possibles et dans le plus grand nombre de domaines possibles, parce que leurs dirigeants croient intimement que l'optimisation du libre-échange permet à leur Etat d'être le plus prospère et le plus "heureux" possible. C'est une logique et une mentalité de mathématiciens ; de "géomètres", comme écrivait Saint-Exupéry dans Citadelle.

Je ne prétends pas que les USA ne sont pas impériaux ni impérialistes, ils le furent vis-à-vis de l'Amérique du Nord, de l'Amérique latine ou des Philippines, par exemple, mais ce qui est visé là est presque une déconstruction, un sabordage universel des Etats existants au profit d'un marché commun et unique planétaire, dirigé par une instance supranationale, dont les SDN et ONU ne sont que des édifices brouillons et préliminaires.

C'est une vision et une géostratégie à très long terme, d'obédience "humaniste chrétienne", que les USA, par leur prééminence économique et politique, tentent parfois de forcer et de hâter imprudemment contre les dirigeants antilibéraux de la planète.

Par ailleurs, il existe aux USA des tendances politiques hostiles à ce projet, soit parce qu'elles sont isolationnistes ("Laissons les sous-développés étrangers se débrouiller entre eux, nous y trierons bien quelques clients intéressants et défendrons leur accessibilité."), soit parce qu'elles sont, justement, antilibérales, impérialistes et un tantinet mercantilistes ("Trichons au libre-échange afin que nos intérêts économiques dominent et affaiblissent ceux des autres nations.").


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pacte transatlantique
MessagePosté: Dim 27 Avr 2014 12:43 
Hors ligne

Inscription: Ven 17 Aoû 2012 04:37
Messages: 39
Citation:
Par ailleurs, il existe aux USA des tendances politiques hostiles à ce projet, soit parce qu'elles sont isolationnistes ("Laissons les sous-développés étrangers se débrouiller entre eux, nous y trierons bien quelques clients intéressants et défendrons leur accessibilité."), soit parce qu'elles sont, justement, antilibérales, impérialistes et un tantinet mercantilistes ("Trichons au libre-échange afin que nos intérêts économiques dominent et affaiblissent ceux des autres nations.").

D'autres tendances politiques pourraient être citées, comme l'altermondialisme, qui n'est certes pas représenté par un parti mais reste clairement un mouvement politique, libéral (au sens premier) lui aussi par ailleurs.

De plus, et au risque de produire une analyse un peu lourdingue, je suspecterai une logique de classe, ou effet de système conduit par une hyper-classe, à la suite de cet article du nouvel obs : http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1186835-europe-pourquoi-l-accord-de-libre-echange-usa-ue-menace-notre-democratie.html

un petit extrait : Ce jeudi 10 avril, c’est au tour du commissaire européen Karel de Gucht de réunir dans un grand hôtel parisien la crème du business mondial, dont Microsoft, Total et Google. L’objectif : accélérer les négociations de libre-échange entre l’Union européenne et les États-Unis dont les multinationales seront les principales bénéficiaires.

Ce genre de rencontre est devenu une habitude pour Monsieur de Gucht, qui avait pris soin de recueillir les doléances de 140 lobbies avant l’entame des négociations. Business as usual ? Pas vraiment.

Au final, ce sont encore les poids lourd de l'économie mondiale qui semblent être les plus intéressés par cet accord, dont "libre-échange" n'en est que de nom, et dont les applications réelles seront sans trop de doute qu'un mécanisme supplémentaire leur assurant un peu plus leur positions de "leader".


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pacte transatlantique
MessagePosté: Lun 28 Avr 2014 19:38 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 26 Déc 2004 21:46
Messages: 1216
Localisation: France
liop a écrit:
D'autres tendances politiques pourraient être citées, comme l'altermondialisme, qui n'est certes pas représenté par un parti mais reste clairement un mouvement politique, libéral (au sens premier) lui aussi par ailleurs.

En fait, au départ, les altermondialistes s'intitulaient "antimondialistes", avant de réaliser ce que le mondialisme permettait de libéralisme. Alors ils ont discrètement enterré leur vieille étiquette incohérente pour se rebaptiser "altermondialistes". Ils divisent le libéralisme en deux volets, le politique, qu'ils prônent, et l'économique, qu'ils conspuent quoiqu'ils en vivent et en profitent, faute d'en saisir l'intérêt et les mécanismes ; y compris politiques, car il semble que le libéralisme économique précède et permet le libéralisme politique, l'inverse ayant toujours été empiriquement invalidé (par exemple, révolutions française ou russe).
liop a écrit:
De plus, et au risque de produire une analyse un peu lourdingue, je suspecterai une logique de classe, ou effet de système conduit par une hyper-classe, à la suite de cet article du nouvel obs : http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1186835-europe-pourquoi-l-accord-de-libre-echange-usa-ue-menace-notre-democratie.html

C'est mécanique : plus un acteur (collectif ou individuel) échange, plus il s'enrichit. Le libéralisme réduit ceux qui n'ont rien ou peu à échanger.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pacte transatlantique
MessagePosté: Dim 18 Mai 2014 08:44 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 9 Aoû 2006 07:30
Messages: 712
Localisation: Allemagne
Le sigle de ce dernier "machin" sera TAFTA ( Transatlantic Free Trade Area ) . Il va falloir s'y faire. Les discussions se déroulent en catimini depuis 2013 et la ratification est prévue en 2015 par le Parlement européen qui sera élu dans quelques jours. En résumant en très gros : marché de 8OO millions de consommateurs représentant 40% du P.I.B. mondial.
Voici un article du Monde diplomatique qui expose et critique le projet. C'est orienté, bien sûr, mais cependant ça ouvre les yeux :
http://www.monde-diplomatique.fr/2013/11/WALLACH/49803

_________________
" Jeune homme, la France se meurt, ne troublez pas son agonie "
(Renan à Déroulède)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pacte transatlantique
MessagePosté: Lun 19 Mai 2014 20:45 
Hors ligne

Inscription: Mar 8 Sep 2009 22:02
Messages: 304
Un grand merci pour l'article, Faget.

Cordialement et avec estime, Paul.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pacte transatlantique
MessagePosté: Mer 21 Mai 2014 20:18 
Hors ligne

Inscription: Ven 17 Aoû 2012 04:37
Messages: 39
Citation:
C'est orienté, bien sûr, mais cependant ça ouvre les yeux

Tous les journaux sont orientés. Mais au lieu de prendre part à la théorie économique du libéralisme comme la plupart des média, qui est certes très facile à intégrer avec ses lois de l'offre et de la demande, de prix d'équilibre,de concurrence pure et parfaite, ou autre choc d'offre négatif, tous aussi harmonieux qu’archaïque, le monde diplomatique est lui partisan de la théorie de la régulation (née dans les années 1970), d'où le discours détonant.

Et comme vous l'avez dit Faget, Il va falloir s'y faire. Dans les faits, les groupes patronaux ont déjà eu plus de pouvoir globalement durant une certaine période historique. Mais il faut quand même leur reconnaître la capacité à poursuivre leur objectif, ces gars là sont, à mon avis, ceux qui parviennent le mieux à mettre en oeuvre leurs idéaux. Bien sûr, il leur aura fallu pour cela l'aide de tout un tas de facteur, au premier rang desquels se trouve justement cette fameuse théorie Libérale, véritable clé de voûte de toute l'organisation capitalistique de ces 40 ou 30 dernière années, et dont l'édifice ne demande qu'à s'étendre un peu plus à chaque martelage médiatique de ses bienfaits.
Alors c'est certes une petite révolution de droite, mais parfaitement cohérente.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pacte transatlantique
MessagePosté: Jeu 22 Mai 2014 13:36 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 17 Nov 2006 14:28
Messages: 311
Localisation: Ici, là-bas, ailleurs...
La question n'est pas tant de savoir (ou d'apprendre) que les chefs d'entreprises et de grands groupes, véritables tyrans (au sens propre) de leurs effectifs, ont de la suite dans les idées, aucune limite de mandat (et donc tout le temps du monde devant eux) pour appliquer leur programme et très peu de personnes pour les contredire.
La question n'est pas non plus de se demander si ce sont des 'méchants', puisqu'une entreprise est par nature une entité vouée à l'optimisation du profit.
Non...
La question est de savoir, en ces temps où les idéaux (du genre socialisme, communisme, république, fédéralisme) se sont évanouis peu à peu (ça a commencé en 1989-90...), comment rapatrier du pouvoir de décision pour les personnes modestes et sans réseaux, et surtout sans capitaux faramineux...
Puisque l'or est le nerf de la guerre, faut-il partir en guerre sans or ?


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 156 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 16  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com