Le salon géopolitique de Passion-Histoire

Comprendre et penser la géopolitique du monde contemporain.

Revenir à Passion-Histoire
Visiter Le Blog de l'histoire
Nous sommes le Ven 12 Aoû 2022 10:22

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 390 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 35, 36, 37, 38, 39  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Endettement de la France, vers la faillite ?
MessagePosté: Mer 3 Mar 2021 13:43 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 3265
Localisation: Alsace, Colmar
Exact. Mais, cela est dû à 2 causes différentes selon les produits. Dans certains cas, c'est dû à leur raréfaction et à l'absence de solutions de substitutions. Pour ces produits-là, le prix ne cessera de monter.

Mais, pour d'autres, c'est dû à une forte augmentation de la demande due à des changements de paradigme. Et tout à coup, la demande augmentant, le produit devient cher... Sauf que le produit devenant cher, il devient plus rentable et les prospecteurs se mettent à chercher. C'est le cas du lithium, par exemple, dont les ressources connues augmentent plus vite que la demande. Donc, de nouvelles ressources vont être mises en exploitation, dans un délai relativement proche : 5 à 10 ans. ET le marché devrait trouver un nouvel équilibre. D'autant plus que la technologie évoluant, on commence à trouver des solutions pour l'utiliser mieux, donc moins.

Pour les produits agricoles, certains comptent sur le réchauffement climatique pour développer certaines cultures en Sibérie et en Asie centrale.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Endettement de la France, vers la faillite ?
MessagePosté: Mer 3 Mar 2021 14:47 
Hors ligne
Administrateur du site
Administrateur du site
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 27 Avr 2004 18:38
Messages: 1173
Localisation: Région Parisienne
La hausse des produits agricoles est très conjoncturelle, entre reconstitution des stocks chinois et restriction des exportations de céréales russes pour faire baisser les prix intérieurs. Ce fut mon métier, je me tiens toujours au courant.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Endettement de la France, vers la faillite ?
MessagePosté: Mer 3 Mar 2021 14:57 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 12 Fév 2009 19:50
Messages: 890
Narduccio a écrit:
Pour les produits agricoles, certains comptent sur le réchauffement climatique pour développer certaines cultures en Sibérie et en Asie centrale.

Une remarque HS, il y a une dizaine d'années les climatologues escomptaient que l'augmentation des températures allait accélérer le cycle de l'eau, donc avec un effet retour positif sur la croissance des plantes. Mais pour l'instant, dans ces régions, de même qu'au Canada, c'est surtout la libération du méthane par la disparition de zones de permafrost qui a eu un effet très net. (Routes gondolées, villages où les constructions fissurent, etc...)

Je devrais mettre cette remarque dans le débat climatique...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Endettement de la France, vers la faillite ?
MessagePosté: Mer 3 Mar 2021 20:11 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 3265
Localisation: Alsace, Colmar
Attention, la Sibérie est vaste ...

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Endettement de la France, vers la faillite ?
MessagePosté: Mer 3 Mar 2021 21:33 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 12 Fév 2009 19:50
Messages: 890
Narduccio a écrit:
Attention, la Sibérie est vaste ...

Certes. Elle n'était pas gelée partout en été.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Endettement de la France, vers la faillite ?
MessagePosté: Mer 3 Mar 2021 22:30 
Hors ligne

Inscription: Lun 19 Aoû 2019 22:22
Messages: 729
Vers la faillite ?
Rien n'est moins sûr.
La France vivra, malgré les erreurs des gouvernements successifs.

La citation d'Isabelle Couet dans les Echos : Malgré la crise, le cap des baisses d'impôts aura été maintenu tout au long du quinquennat

Les impôts des ménages sont en recul de 22 milliards depuis 2017. Réforme de l'ISF, baisse de l'impôt sur les revenus pour les classes moyennes et disparition de la taxe d'habitation comptent parmi les mesures emblématiques du quinquennat. La dégradation des finances publiques fait pourtant craindre des hausses d'impôts futures.


Pour en savoir plus : https://www.lesechos.fr/economie-france ... at-1277437


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Endettement de la France, vers la faillite ?
MessagePosté: Ven 5 Mar 2021 23:41 
Hors ligne

Inscription: Lun 19 Aoû 2019 22:22
Messages: 729
La situation est paradoxale. La France a levé 260 milliards d'euros sur les marchés obligataires en 2020. C'est un montant record. Et pourtant, le montant des intérêts payés a baissé chaque année depuis 2018. C'est l'effet de la baisse des taux d'intérêts.
En 2020, le coût moyen des émissions en 2020, toute maturité confondue, s’élève à -0,30%.
En 2018, la France s'était financé avec un taux moyen à l'émission de 0,53%.

La France a levé 260 milliards d'euros sur les marchés obligataires en 2020. Pour la première fois, le montant des émissions est supérieur au montant des recettes fiscales nettes.
Autrefois, le montant des émissions d'OAT étaient largement inférieures au montant des recettes fiscales.

Dans Les Echos du 9 novembre 2020, un graphique montre l'évolution comparée des émissions d'OAT et de recettes fiscales nettes entre 2008 et aujourd'hui.

Emissions OAT
2008 : 128,5 Mds
2013 : 168,8 Mds
2020 : 260 Mds

Recettes fiscales nettes
2008 : 260 Mds
2013 : 284 Mds
2020 : 250 Mds


On peut observer le graphique dans l'article des Echos.
https://www.lesechos.fr/economie-france ... ot-1263327


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Endettement de la France, vers la faillite ?
MessagePosté: Jeu 11 Mar 2021 23:30 
Hors ligne

Inscription: Lun 19 Aoû 2019 22:22
Messages: 729
La pression fiscale est en forte baisse. Le chiffrage réalisé par Bercy indique une baisse d'impôts de 45 milliards sur quatre ans (2018-2021). L'effort est réparti de manière équitable entre ménages (22 milliards) et entreprises (23,2 milliards).


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Endettement de la France, vers la faillite ?
MessagePosté: Ven 12 Mar 2021 17:38 
Hors ligne
Administrateur du site
Administrateur du site
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 27 Avr 2004 18:38
Messages: 1173
Localisation: Région Parisienne
Avec un Pib en forte baisse, il est logique que les recettes baissent aussi. C'est de l'enfumage à l'usage des gogos.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Endettement de la France, vers la faillite ?
MessagePosté: Jeu 18 Mar 2021 23:15 
Hors ligne

Inscription: Lun 19 Aoû 2019 22:22
Messages: 729
Jean-Marc Labat a écrit:
Avec un Pib en forte baisse, il est logique que les recettes baissent aussi. C'est de l'enfumage à l'usage des gogos.

Il est évident que les recettes fiscales ne montent pas quand le Pib s'effondre. Pour autant, faut-il croire que les recettes fiscales auraient augmenté si le Pib était resté stable ?
Il faut rappeler que la baisse du Pib n'a pas commencé avant 2020. Les contribuables ont économisé de l'argent grâce à la fiscalité de Macron. La baisse de la taxe d'habitation n'est pas de l'enfumage.
Par ailleurs, l'impôt sur le revenu (IRPP) ne dépend pas du Pib, il dépend des revenus des personnes physiques. Ces revenus n'ont pas baissé énormément car le gouvernement a déclaré son "quoi qu'il en coûte". Le "chômage partiel" est couteux mais il est sans doute nécessaire.
Selon le CAE, le revenu des ménages français a reculé de 0 à 5 % entre août 2020 et la fin de l'année. Une part importante des ménages ont eu la chance de ne pas subir de baisses de revenus. Ils auront quand même une baisse d'impôt car c'est la volonté du gouvernement depuis 2017. Les classes moyennes ont bénéficié de la réforme du barème de l'impôt sur le revenu.
Pour les contribuables fortunés, la réforme de l'ISF n'est pas de l'enfumage. Elle représente un manque à gagner pour l'Etat (environ 3 milliards d'euros par an).
En septembre 2020, Castex a annoncé une baisse de l'impôt de production. Ce n'est pas de l'enfumage. C'est une baisse de la pression fiscale pour les entreprises. Et je ne parle même pas du CICE décidé à l'époque de François Hollande.

https://www.lesechos.fr/economie-france ... at-1277437


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 390 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 35, 36, 37, 38, 39  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com