Le salon géopolitique de Passion-Histoire

Comprendre et penser la géopolitique du monde contemporain.

Revenir à Passion-Histoire
Visiter Le Blog de l'histoire
Nous sommes le Jeu 24 Sep 2020 13:49

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 17 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2
Auteur Message
 Sujet du message: Re: La défense européenne
MessagePosté: Jeu 7 Mai 2020 16:15 
Hors ligne
Administrateur du site
Administrateur du site
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 27 Avr 2004 18:38
Messages: 1062
Localisation: Région Parisienne
Il faut dire que le gouvernement français n'a pas bonne presse outre-Rhin ces derniers temps. Le terme "Grande Nation" en français dans le texte est très ironique et je l'ai déjà entendu quelquefois au cours de discussions animées.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La défense européenne
MessagePosté: Lun 11 Mai 2020 19:33 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Dim 7 Sep 2008 16:55
Messages: 1294
Jean-Marc Labat a écrit:
Il faut dire que le gouvernement français n'a pas bonne presse outre-Rhin ces derniers temps. Le terme "Grande Nation" en français dans le texte est très ironique et je l'ai déjà entendu quelquefois au cours de discussions animées.


Oui ce sont là des observations fréquentes. On touche là l'inavoué de la relation franco-allemande.

Pour la droite atlantiste, nous sommes en fait des latins, mous et peu fiables - qui ne méritons pas d'être au nombre des vainqueurs de la guerre (f la remarque de Keitel le 8 mais 1945) et ne pouvons être des interlocuteurs sérieux sur les sujets sérieux...
Pour la gauche, nous sommes sympathiques car nous ne mettons pas le travail et la ponctualité au sommet de la hiérarchie des valeurs - dommage que nous soyons si prétentieux avec notre arme nucléaire (et nos CNPE comme Fessenheim)...car cela rend impossible à leurs yeux une vraie convergence ...

Les vrais francophiles (dans la lignée d'Adenauer) sont en fait rares. Peut-être Ursula VDL en fait elle partie ...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La défense européenne
MessagePosté: Mar 12 Mai 2020 04:58 
Hors ligne
Administrateur du site
Administrateur du site
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 27 Avr 2004 18:38
Messages: 1062
Localisation: Région Parisienne
Bof, la guerre est loin et je ne crois pas que ce soit la raison principale qui me paraît être le manque de pragmatisme et de dialogue. Il n'est pas aisé pour un pays décentralisé de comprendre le centralisme français et ses décisions venues d'en haut.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La défense européenne
MessagePosté: Sam 8 Aoû 2020 21:03 
Hors ligne

Inscription: Sam 3 Nov 2012 12:49
Messages: 14
La défense européenne aurait pu être très facile si la France n'avait pas rejeté la Communauté européenne de défense (CED) en 1954. A mon avis, il est très probable que la CED n'aurait pas remplacé l'OTAN, mais elle aurait changé sa hiérarchie, avec une OTAN avec deux piliers, dont un américain et un européen. C'est ce modèle bipolaire que je préférerais à la situation actuelle.

Malheureusement, l'Union de l'Europe occidentale (UEO) ne pouvait jamais compensé l'échec de la CED. A mon avis, la France a commis des autres fautes, par exemple la sortie des structures militaires de l'OTAN, ou plus tard, l'attitude très réticente envers la réunification de l'Allemagne en 1989/90.

Je ne sais pas pourquoi l'Allemagne et la France n'ont pas coopéré en ce qui concerne les avions de combat.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La défense européenne
MessagePosté: Sam 8 Aoû 2020 21:10 
Hors ligne

Inscription: Sam 3 Nov 2012 12:49
Messages: 14
La situation de la défense est actuellement très difficile du point de vue de l'Allemagne, mais personne ne s'y intéresse vraiment.

Le Royaume-Uni est sorti de l'UE. Certes, c'est l'UE et pas l'OTAN, mais le Brexit rend une défense européenne basée dans des institutions européennes et pas atlantiques plus difficile. En fin de compte, le RU est le seul pays européen qui joue à la même cour que la France en ce qui concerne les capacités militaires.

En outre, les États-Unis ne seraient plus un allié complètement fiable. Ce n'est pas le retrait annoncé des troupes lui-même auquel je fais allusion, mais la manière dont les États-Unis traitent un allié - ou devrais-je dire: un vassal? On pourrait dire: Mais oui, c'est Trump, et les élections seront en Novembre. Cependant, il y a des autres officiels américains qui aussi utilisent un langage hostile. Le nouveau élève modèle, c'est maintenant la Pologne.

L'exemple le plus actuel est celui des menaces américaines envers le projet du Nord Stream 2, un gazoduc reliant la Russie à l'Allemagne via la mer Baltique. Le petit port allemand de Sassnitz, ou se trouvent des navires participant à la construction du gazoduc, a reçu une lettre dans laquelle des sénateurs américains menacent le port des sanctions sévères. Or, on peut avoir des opinions diverses sur le sujet, mais on aurait attendu qu'entre alliés, on parle poliment et utilise des canaux diplomatiques, mais non, c'est plus le cas.

Finalement, la situation actuelle de l'armée allemande est alarmante. Malheureusement, ce sont des tendances générales de la société allemande (pacifisme infantile) et la politique (dépourvue de reflexion stratégique et de la compréhension ce qui est une armée) qui ont amené a cette situation. Actuellement, la seule unité qui est vraiment disponible pour des opérations speciales est en train d'être dissolue partiellement. Les thèmes centraux de notre ministre de défense (et de sa prédécesseuse von der Leyen), ce sont plutôt la parité des femmes, la garde d'enfant et la lutte contre l'extrémisme de droite dans l'armée.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La défense européenne
MessagePosté: Dim 9 Aoû 2020 13:55 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 3006
Localisation: Alsace, Colmar
Laurentius a écrit:
La situation de la défense est actuellement très difficile du point de vue de l'Allemagne, mais personne ne s'y intéresse vraiment.

Le Royaume-Uni est sorti de l'UE. Certes, c'est l'UE et pas l'OTAN, mais le Brexit rend une défense européenne basée dans des institutions européennes et pas atlantiques plus difficile. En fin de compte, le RU est le seul pays européen qui joue à la même cour que la France en ce qui concerne les capacités militaires.

En outre, les États-Unis ne seraient plus un allié complètement fiable. Ce n'est pas le retrait annoncé des troupes lui-même auquel je fais allusion, mais la manière dont les États-Unis traitent un allié - ou devrais-je dire: un vassal? On pourrait dire: Mais oui, c'est Trump, et les élections seront en Novembre. Cependant, il y a des autres officiels américains qui aussi utilisent un langage hostile. Le nouveau élève modèle, c'est maintenant la Pologne.

L'exemple le plus actuel est celui des menaces américaines envers le projet du Nord Stream 2, un gazoduc reliant la Russie à l'Allemagne via la mer Baltique. Le petit port allemand de Sassnitz, ou se trouvent des navires participant à la construction du gazoduc, a reçu une lettre dans laquelle des sénateurs américains menacent le port des sanctions sévères. Or, on peut avoir des opinions diverses sur le sujet, mais on aurait attendu qu'entre alliés, on parle poliment et utilise des canaux diplomatiques, mais non, c'est plus le cas.

Finalement, la situation actuelle de l'armée allemande est alarmante. Malheureusement, ce sont des tendances générales de la société allemande (pacifisme infantile) et la politique (dépourvue de reflexion stratégique et de la compréhension ce qui est une armée) qui ont amené a cette situation. Actuellement, la seule unité qui est vraiment disponible pour des opérations speciales est en train d'être dissolue partiellement. Les thèmes centraux de notre ministre de défense (et de sa prédécesseuse von der Leyen), ce sont plutôt la parité des femmes, la garde d'enfant et la lutte contre l'extrémisme de droite dans l'armée.


Cela a plus sa place sur la Salon Géopolitique que sur Passion-Histoire où on n'aborde les sujets que jusqu'en 2000.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La défense européenne
MessagePosté: Dim 9 Aoû 2020 13:59 
Hors ligne
Administrateur du site
Administrateur du site
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 27 Avr 2004 18:38
Messages: 1062
Localisation: Région Parisienne
Laurentius a écrit:
Les thèmes centraux de notre ministre de défense (et de sa prédécesseuse von der Leyen), ce sont plutôt la parité des femmes, la garde d'enfant et la lutte contre l'extrémisme de droite dans l'armée.


Prédécésseuse, mon Dieu quelle horreur :mrgreen:

Rajoutons que pas mal de casernes de la Bundeswehr ont été rebaptisées, des noms qui fleuraient un peu trop la deuxième guerre ont été changés.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 17 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com