Le salon géopolitique de Passion-Histoire

Comprendre et penser la géopolitique du monde contemporain.

Revenir à Passion-Histoire
Visiter Le Blog de l'histoire
Nous sommes le Dim 20 Aoû 2017 04:15

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 15 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: BLITZKRIEG au Mali ?
MessagePosté: Mar 29 Jan 2013 09:52 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Dim 7 Sep 2008 16:55
Messages: 906
Je vous communique ce commentaire de JD Merchet sur son blog "secretdefense" : Ce qui s'est passé ce weekend au Mali restera dans les annales militaires. En deux jours, la boucle du Niger a été reprise au terme d'une impressionnante manoeuvre dont peu d'armées au monde sont aujourd'hui capables. D'abord parce que nous sommes au coeur de l'Afrique, où il a été possible de déployer plus de 3000 hommes et leurs armements en deux semaines. Ensuite, parce que sur le terrain, les "élongations" - c'est-à-dire les distances - sont considérables. Tombouctou est à 700 km de Bamako - la distance entre Paris et Toulon...

L'affaire s'est joué en deux temps : à Gao, dans la nuit de vendredi à samedi, puis à Tombouctou, dans la nuit de dimanche à lundi. Désormais, tous les points de passage du fleuve Niger - ponts ou bacs - sont sous contrôle des armées françaises et maliennes. Après le coup d'arrêt donné à l'offensive des colonnes djihadistes (1ere phase), la deuxième phase - qui était planifiée dès le déclenchement de l'opération - s'est déroulée sans anicroche. Il faut dire que l'ennemi se replie, sans véritablement livrer combat.

La ville de Gao a été reprise d'abord par les hommes du Commandement des opérations spéciales, en particulier le pont et l'aéroport. Un poser d'assaut a permis d'acheminier ensuite des renforts. Le secteur est désormais sous le contrôle d'élements essentiellement fournis par les paras du 1er RCP. Quelques combats ont eu lieu, ne faisant aucune victime côté français. Les forces spéciales ont tués une quinzaine de djihadistes dans des 4X4 puis un hélicoptère Tigre a détruit un autre 4x4, tuant une dizaine d'hommes.

La ville de Tombouctou a été le théâtre d'une opération aéroportée dans la nuit de dimanche à lundi. C'est le plus important largage de parachutiste depuis Kolwezi en 1978. 250 légionnaires du 2ème REP ont sauté à quatre kilomètres au nord de la ville, sous le regard d'un drone Harfang. Cinq avions ont largué les paras : trois Transall C-160 et deux Hercules C-130. Un GTIA blindé (21ème RIMa) et des hélicoptères du Groupement aéromobile ont également été engagés.

L'aviation - qui bénéficie désormais des ravitailleurs de l'US Air Force - a appuyé ses opérations avec les quatorze avions de combat désormais présents (6 Rafale, 6 Mirage 2000D et 2 Mirage F1 CR). Depuis le début de l'opération Serval, 145 frappes aériennes ont eu lieu.
Contrairement à ce qu'on a pu lire ici ou là, l'aviation n'a pas été engagé dans le nord du payx, où se refugient les djhadistes. Aucune frappe n'a eu lieu à plus de 120 km au nord de Gao - alors que Kidal, la "capitale" du nord se situe deux fois plus loin. La prochaine étape ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: BLITZKRIEG au Mali ?
MessagePosté: Mar 29 Jan 2013 12:08 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 2296
Localisation: Alsace, Colmar
Juste une remarque, l'exploit français est indéniable, mais elle a eu quand même besoin d'un peu d'aide de divers pays. On sent le manque des A400M qui tardent a venir. On sent le manque de ravitailleurs aériens. Bref, actuellement, il semblerait qu'aucun pays européens ne serait capable de mener une telle opération en autonomie complète.

On constate aussi que l'aviation est une arme primordiale dans de telles circonstances. Enfin, surtout, une aviation performante et donc bien guidée su sol.

L'armée malienne, mais aussi d'autres armées de la région apparaissent de plus en plus comme des armées seulement capables de renverser des gouvernements et d'imposer leur loi à une population civile. Mais incapables de mener une guerre efficace contre des assaillants bien armés et déterminés. Malgré la présence d'une aviation, aviation que les djihadistes ne possèdent pas.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: BLITZKRIEG au Mali ?
MessagePosté: Dim 3 Mar 2013 23:32 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Dim 7 Sep 2008 16:55
Messages: 906
Selon des officiers français que j'ai rencontré récemment, les Djihadistes ne sont pas seulement fanatisés par la religion mais aussi par ... la drogue ... d'où leurs pertes très élevées (ces fous se battent jusqu'à la mort) et le faible espoir d'obtenir une capitulation : il faudra les tuer tous !

Jadis c'était l'eau de vie (la gnôle) mais l'Islam la prohibe évidemment ...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: BLITZKRIEG au Mali ?
MessagePosté: Lun 4 Mar 2013 05:14 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 9 Aoû 2006 07:30
Messages: 712
Localisation: Allemagne
Pour nos yeux d'occidentaux, il est difficile de comprendre la "casuistique" des Islamistes. Autant dans les régions occupées du Mali, ils avaient imposé la Charia : pas d'alcool bien sûr, mais aussi pas de tabac, de musique , de danse, de sport et la mutilation pour les voleurs. Mais à côté de ça, les djihadistes se "cament", alors que - autant que je le sache- la drogue est interdite par le Coran. A moins, qu'il ait une vieille sourate qu'on invoque quand ça arrange,qui l'autorise pour livrer le combat :?:

_________________
" Jeune homme, la France se meurt, ne troublez pas son agonie "
(Renan à Déroulède)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: BLITZKRIEG au Mali ?
MessagePosté: Mer 6 Mar 2013 17:22 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 26 Déc 2004 21:46
Messages: 1211
Localisation: France
Paradoxalement, avec ses kamikazes drogués, l' "Internationale djihadiste sunnite" s'inspire des Assassins, dont la secte lutta pourtant assidûment contre le sunnisme.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: BLITZKRIEG au Mali ?
MessagePosté: Mar 12 Mar 2013 16:47 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 17 Nov 2006 14:28
Messages: 311
Localisation: Ici, là-bas, ailleurs...
Aigle a écrit:
Jadis c'était l'eau de vie (la gnôle) mais l'Islam la prohibe évidemment ...
Et très peu de ces buveurs de gnôle en devenaient accros pour toujours, tandis qu'avec la drogue, c'est définitif.
Tout ceci montre à quel point les religions peuvent être dévoyées pour servir de bas intérêts, matérialistes et sexuels, ce d'autant plus qu'elles sont orientées dès l'origine vers la bravoure guerrière. On a fait des chrétiens des guerriers féroces, voire sauvages, alors que franchement, Jésus, c'était pas un va-t-en-guerre ni un violent, et de loin.
Alors quand on voit le caractère de cochon de Mahomet, on imagine...
:mrgreen:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: BLITZKRIEG au Mali ?
MessagePosté: Mar 12 Mar 2013 16:54 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 17 Nov 2006 14:28
Messages: 311
Localisation: Ici, là-bas, ailleurs...
L'Armée Française démontre qu'elle dispose de forces et d'hommes aguerris, capables de mener des opérations rapides et efficaces.
Elle possède les matériels, les hommes, la doctrine d'emploi et la volonté politique. Bien sûr rien n'est parfait, mais tout de même.
C'est important politiquement, après que l'on ait démontré que l'Armée de l'Air était efficace. Ne reste plus que la Marine Nationals (hors pirates). Mais là, les occasions ne se présenterons pas... hors piraterie bien sûr.
8-)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: BLITZKRIEG au Mali ?
MessagePosté: Jeu 14 Mar 2013 15:12 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Sam 29 Sep 2007 17:06
Messages: 24
Localisation: RENNES
Panzermeister a écrit:
L'Armée Française démontre qu'elle dispose de forces et d'hommes aguerris, capables de mener des opérations rapides et efficaces.
Elle possède les matériels, les hommes, la doctrine d'emploi et la volonté politique. Bien sûr rien n'est parfait, mais tout de même.
C'est important politiquement, après que l'on ait démontré que l'Armée de l'Air était efficace. Ne reste plus que la Marine Nationals (hors pirates). Mais là, les occasions ne se présenterons pas... hors piraterie bien sûr.
8-)



Voir Libye

Avec en sus une reprise de la bataille au canon que l'on croyait désormais réservée à la lutte antiaérienne

D'où un problème de portée de ces armes, en revanche coté dégâts, la précision et la cadence de tir de nos canons de 100 et 76mm équivaut à de nombreux gros calibres de la seconde guerre mondiale.

Bob


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: BLITZKRIEG au Mali ?
MessagePosté: Lun 18 Mar 2013 11:57 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 17 Nov 2006 14:28
Messages: 311
Localisation: Ici, là-bas, ailleurs...
:idea: Dans un autre fil j'avais abordé la faiblesse cinétique des armes habituelles actuelles, en faisant remarquer que malgré un encombrement légèrement supérieur elles offre un atout cinétique du fait de la largeur de la munition.
:arrow: La démonstration continue donc : il faut de plus gros calibres aux fantassins comme aux navires.
:!: Et donc j'avais en effet omis la Lybie de la démonstration de puissance de la Marine nationale.
Si l'on additionne cette expérience à celle de la lutte anti-piraterie (qui n'est jamais une promenade) peut-être peut-on dire que l'Armée des Français est celle qui s'engage le plus, avec celle des USA.
8-) La guerre éclair malienne le montre. Bien entendu 'prendre n'est pas tenir'. Mais 'tenir' tient du politique et non du militaire...
:mrgreen:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: BLITZKRIEG au Mali ?
MessagePosté: Lun 18 Mar 2013 16:29 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 9 Aoû 2006 07:30
Messages: 712
Localisation: Allemagne
Panzermeister, vous dites des choses intéressantes. Mais avez vous vu des videos du terrain où combat notre infanterie dans l'Adrar des Ifoghas ? Ce n'est vraiment pas l'endroit pour trimballer de l'armement lourd. Ce qu'il y a de plus lourd semble être la Minimi. D'autant plus qu'il faut porter une ou plusieurs unités de feu sur l'homme étant donné que la logistique doit être problématique à partir des trains de combat. Le plus par rapport à des conflits anciens, ce sont les appuis actuels : artillerie très précise, hélicoptères armés et chasseurs bombardiers guidé du sol.

_________________
" Jeune homme, la France se meurt, ne troublez pas son agonie "
(Renan à Déroulède)


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 15 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com