Le salon géopolitique de Passion-Histoire

Comprendre et penser la géopolitique du monde contemporain.

Revenir à Passion-Histoire
Visiter Le Blog de l'histoire
Nous sommes le Lun 25 Sep 2017 11:50

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 19 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: La force de frappe
MessagePosté: Dim 23 Nov 2008 20:47 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 30 Sep 2007 13:09
Messages: 415
Localisation: Klow
Contre qui sont actuellement dirigés les missiles de la force de dissuasion française ?
La Russie ?

_________________
"Les gosses n'apprennent plus rien à l'école; en histoire-géo par exemple, ils doivent se débrouiller comme ils peuvent. Bientôt, un gamin nous dira par déduction que l'an 1111 correspond à l'invasion des Huns....."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La force de frappe
MessagePosté: Dim 23 Nov 2008 22:29 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 26 Déc 2004 21:46
Messages: 1216
Localisation: France
Bonne question...

Ils sont probablement programmés selon différents scénarios possibles et indésirables. En principe, vers des cibles appartenant à des pays susceptibles de nous bombarder avec l'arme atomique, c'est-à-dire personne et, à défaut, la Russie, la Chine...

En fait, ils ne servent plus à rien et nous ne les conservons que pour gagner du temps s'il fallait en refabriquer ou si la Russie, voire la Chine, l'Inde, le Pakistan ou tout autre puissance nucléaire souhaiteraient nous intimider avec leurs bombes, comme le fit l'URSS contre la France en 1956 au sujet de l'invasion du canal de Suez.

Et puis, face à un adversaire buté et violent, comme il peut s'en lever à Moscou, Pékin ou au Moyen Orient, une riposte nucléaire progressive resterait tout de même très, très dissuasive.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La force de frappe
MessagePosté: Dim 23 Nov 2008 23:10 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 26 Juin 2008 09:11
Messages: 175
Vitalis a écrit:
Contre qui sont actuellement dirigés les missiles de la force de dissuasion française ?
La Russie ?

Ce n'est plus le cas depuis Chirac je crois.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La force de frappe
MessagePosté: Lun 24 Nov 2008 02:00 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 17 Nov 2006 14:28
Messages: 311
Localisation: Ici, là-bas, ailleurs...
Geopolis a écrit:
En principe, vers des cibles appartenant à des pays susceptibles de nous bombarder avec l'arme atomique, c'est-à-dire (...) la Russie, voire la Chine, l'Inde, le Pakistan ou tout autre puissance nucléaire.
Sachant que ceux du plateau d'albion, en silos enterrés fixes, ne sont plus en service et que seuls ceux embarqués sont encore d'active.
Les vecteurs en sont mobiles: avions basés à terre, aéronefs embarqués, véhicules et surtout les sous marins à propulsion nucléaire lanceurs d'engin seuls capables de menacer tous pays de la planète...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La force de frappe
MessagePosté: Lun 24 Nov 2008 02:27 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Jeu 3 Avr 2008 21:40
Messages: 22
Geopolis a écrit:
Et puis, face à un adversaire buté et violent, comme il peut s'en lever à Moscou, Pékin ou au Moyen Orient, une riposte nucléaire progressive resterait tout de même très, très dissuasive.


Comme disait de Gaulle " nous aurons de quoi tuer 80 millions de Russes. Et bien je crois qu'on n'attaque pas volontiers des gens qui ont de quoi tuer 80 millions de Russes, même si on a soi-même de quoi tuer 800 millions de Français, à supposer qu'il y eût 800 millions de Français " :lol:

_________________
" Le nicolaïsme ? C'est le mariage entre clercs ! "


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La force de frappe
MessagePosté: Lun 24 Nov 2008 04:02 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 5 Jan 2008 17:29
Messages: 365
Localisation: France
Il y a à ce propos une réflexion en cours qui pourrait mener à une reprise des essais nucléaires.

Nous n'avons pas d'armes nucléaires tactiques de faible puissance d'une part, et pas d'armes durcies capables de pénétrer des installations souterraines très enfouies. Ce qui rend notre force nucléaire inapte à répondre à certains défis du futur, tels que la lutte contre des états voyoux, voire des organisations non gouvernementales installées dans des états faillis.
Pour fabriquer de telles armes tout en étant crédible, il nous faudrait soit l'aide des USA, soit faire de nouveaux essais...
C'est un des sujets qui attendent sur le bureau du président Sarkozy.

_________________
Qui, a fait quoi, et à quelle date ?

- Alaric, a éteint le feu sacré, à Rome, en 410.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La force de frappe
MessagePosté: Lun 24 Nov 2008 19:46 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 26 Déc 2004 21:46
Messages: 1216
Localisation: France
Huyustus a écrit:
Nous n'avons pas d'armes nucléaires tactiques de faible puissance d'une part, et pas d'armes durcies capables de pénétrer des installations souterraines très enfouies. Ce qui rend notre force nucléaire inapte à répondre à certains défis du futur, tels que la lutte contre des états voyoux, voire des organisations non gouvernementales installées dans des états faillis.

Pour les armes tactiques, leur emploi était prévu contre des concentrations extraordinaires d'armements classiques. Il s'agissait, par exemple, des fusées françaises Pluton destinées à écraser en un tir des brigades entières de blindés soviétiques recouvrant de pleines plaines d'Europe du Nord.

Or, d'une part, de telles concentrations de troupes et d'armes ne sont pas en vue en Europe.

D'autre part, ces armes ont été remplacées par le MLRS (Multiple Launch-Rocket System) américain. Ce lance-roquette multiple sophistiqué peut saturer en munitions un champ de bataille ou de ravitaillement avec le même effet qu'un missile tactique pour le choc et la superficie, mais sans la radioactivité (pour l'exploitation du choc).

Pour les installations enfouies, la force de frappe brute d'une frappe nucléaire est remplacée par des munitions "intelligentes anti-bunkers" et adaptées à la suppression de vie dans des lieux confinés aérés par des cheminées ou des systèmes de ventilation. C'est plus discret et moins scandaleux qu'une charge radioactive, en cela plus adapté aux interventions sur territoires neutres ou alliés et au sentimentalisme (humaniste, écologiste) des opinions occidentales.

Je ne suis pas certain que ces propositions de mini-bombes nucléaires ou atomiques aient du succès à l'Elysée.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La force de frappe
MessagePosté: Lun 24 Nov 2008 20:17 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 5 Jan 2008 17:29
Messages: 365
Localisation: France
Je faisais référence à des armes d'une puissance très inférieure aux Hadès ou aux Pluton, de l'ordre du kilotonne voire moins (le Pluton est équivalent à Hiroshima, avec environ 20 kt), utilisables par de l'artillerie, ou contre des bunkers ou structures enterrées.

J'ai lu il y a quelque temps un article sur ce sujet de l'adaptation de l'arsenal nucléaire français aux défis actuels, je vais essayer de le retrouver et d'en faire une petite synthèse.

_________________
Qui, a fait quoi, et à quelle date ?

- Alaric, a éteint le feu sacré, à Rome, en 410.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La force de frappe
MessagePosté: Mar 25 Nov 2008 23:58 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Mer 1 Nov 2006 17:49
Messages: 121
Localisation: Triangle des bermudes
Ca sert à rien le nucléaire militaire, ce n'est que des problèmes pour la population d'un petit pays comme le notre, personne fait confiance à personne, tout est sous contrôle, les grandes puissances étrangères n'ont de cesse de prévoir des scénarios catastrophes, et, on nous blâme d'une situation qui n'est que le reflet d'une sclérose de fonctionnaires paranoïaques. Excusez moi de cet excès, mais je ne suis pas sûr qu'il y est priorité sur la protection de la population. A vrai dire, içi, on protège une idée, celle d'un pays qui a la folie des grandeurs dans les miroirs de Versailles et qui se pavane à jouer les châtelains. Alors le nucléaire militaire français, s'il est dans le même état que nos centrales...Non merci.

_________________
Le Méandriste
(11.2006)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La force de frappe
MessagePosté: Mer 26 Nov 2008 01:50 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 2310
Localisation: Alsace, Colmar
Méandre a écrit:
Alors le nucléaire militaire français, s'il est dans le même état que nos centrales...


Je travaille dans le nucléaire civil. Si on appliquais nos règles à l'ensemble de l'industrie, 99% des usines devraient fermer. Et je suis très sérieux en disant cela. Nous avons des règles très contraignantes. On parle de mettre en place une autorité de sûreté européenne, la commission européenne désire étendre le modèle français qui est le plus dur pour les exploitant à l'Europe entière, même les Allemands sont contre. Trop contraignant pour les industriels du nucléaire allemand, pourtant, ils savent qu'ils doivent faire un geste pour faire accepter par leur opinion la relance du nucléaire qu'ils envisagent.

Bien entendu, si l'on écoute les lobbys anti-nucléaires, le discours est inverse (et c'est de bonne guerre), mais ceux qui participent aux commissions de surveillance institués en France avec des élus et des gens des associations écologistes autour de chaque centrale reconnaissent qu'il y a peu d'industries qui accepteraient de fonctionner avec de telles contraintes. Alors, si le nucléaire militaire est dans le même état que nos centrales, me voilà rassuré, je vais pouvoir dormir sur mes 2 oreilles.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 19 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com