Le salon géopolitique de Passion-Histoire

Comprendre et penser la géopolitique du monde contemporain.

Revenir à Passion-Histoire
Visiter Le Blog de l'histoire
Nous sommes le Ven 20 Oct 2017 01:30

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 16 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Le citoyen "normal" toujours la dupe financierement?
MessagePosté: Mar 5 Nov 2013 23:52 
Hors ligne

Inscription: Mar 8 Sep 2009 22:02
Messages: 304
Je me souviens que j'ai dit dans le fil "Grèce et les PIGGS"? que Angela Merkel avait raison quand elle pointe vers les hedgefunds (fonds de levier?) et tous ses produits dérivés et similaires, vers les paradis fiscaux, vers une gestion et controle plus rigoureuse des bancs...c'est ça qui peut entre autre soutenir une Europe financière...qui au bout du temps ne peut que être salutaire pour l'Union Européenne et le monde? Mais on a le centre monetaire de Londres qui oppose ces mesures? Les Américains? Il nous faut un dirigisme mondial comme dans la Chine actuelle? Les fraudeurs, on les connait des exemples en Belgique aussi, devant le peleton d'exécution? Ou est-ce que ça aboutit comme dans le temps des dictatures (Fascisme, Communisme) à une élite, qui ne doit pas frauder parce qu'elle a toutes les privileges?

Je suis réconforté de nouveau dans mes attitudes et pensées par les deux episodes que je viens de voir il y a quelques jours sur ARTE.

Pour le temps que ça reste sur youtube:
"La grande pompe à phynances".
Et: épisode deux:
"Le bal des vautours".

Cordialement, Paul.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le citoyen "normal" toujours la dupe financierement?
MessagePosté: Mar 5 Nov 2013 23:58 
Hors ligne

Inscription: Mar 8 Sep 2009 22:02
Messages: 304
Addendum au message précédent.

La grand pompe à phynances.
http://www.youtube.com/watch?v=GvEodptBVSI

Cordialement, Paul.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le citoyen "normal" toujours la dupe financierement?
MessagePosté: Mer 6 Nov 2013 00:00 
Hors ligne

Inscription: Mar 8 Sep 2009 22:02
Messages: 304
Addendum:

Et:

Le bal des vautours.
http://www.youtube.com/watch?v=N87n_jZpfvE

Cordialement, Paul.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le citoyen "normal" toujours la dupe financierement?
MessagePosté: Mer 6 Nov 2013 10:48 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 26 Déc 2004 21:46
Messages: 1216
Localisation: France
Paul Ryckier a écrit:
La grand pompe à phynances.
http://www.youtube.com/watch?v=GvEodptBVSI

Curieux documentaire...

1. La musique et le commentateur sinistres : j'ai l'impression que le commentateur ne comprend RIEN à ce que racontent les personnes interrogées. Il confond le surendettement des Etats avec les fraudes financières et les montages financiers fantasques. Le pire est quand il semble regretter l'URSS, pourtant qualifiée de "totalitarisme", comme moyen de pression et de rétorsion contre les dérives financières privées...

2. Je n'ai pas le niveau suffisant pour comprendre tout ce qui s'est dit mais il me semble avoir compris la même chose qu'avant, à savoir que les gens suffisamment intelligents pour placer leurs capitaux et leur production (30 glorieuses en France) dans des secteurs fiables prospèrent statistiquement plus que les autres et que quelques chanceux ou malhonnêtes jouent à la loterie avec les sous des autres, que les gains ou faillites retentissants sanctionnent les prises de risques élevés.

3. Malhonnêteté ou ignorance du documentaire qui omet de mentionner la banque centrale américaine comme cause première de la spéculation de 1929 : en produisant inconsidérément des dollars, elle permettait et alimentait les spéculations. Comme aujourd'hui.

4. Beaucoup plus intéressant, l'opposition entre capitalisme allemand et anglo-saxon. Les Anglo-Saxons (et leurs dupes françaises) ne sont pas dogmatiques et alternent libéralisme et interventionnisme en fonction de leurs intérêts nationaux ou personnels ; ce sont leurs interventions étatiques (rentes sociales, émissions bancaires...) qui nourrit les crises économiques. En somme, un vibrant hommage au libéralisme germanique, en désaccord total avec les commentaires "off".
Paul Ryckier a écrit:
que Angela Merkel avait raison quand elle pointe vers les hedgefunds (fonds de levier?) et tous ses produits dérivés et similaires, vers les paradis fiscaux, vers une gestion et controle plus rigoureuse des bancs...c'est ça qui peut entre autre soutenir une Europe financière...qui au bout du temps ne peut que être salutaire pour l'Union Européenne et le monde?

Un libéral culotté a dit que c'était l'argent qui échappait aux Etats qui avait sauvé la planète en 2008. Il devait entendre d'une part que si les Etats avaient accès à tous les capitaux privés cachés, ils les spolieraient pour mal les employer (rentes sociales indues, gaspillages administratifs, investissements imbéciles...) et, peut-être aussi, que c'était une chance, pour un système économique presque fermé comme celui de la planète, de trouver des prêteurs inattendus pour emprunter de quoi réamorcer son économie sans tomber dans les impasses du début du XXe siècle.
Paul Ryckier a écrit:
Mais on a le centre monetaire de Londres qui oppose ces mesures? Les Américains? Il nous faut un dirigisme mondial comme dans la Chine actuelle?

C'est mettre tous ses œufs dans un même panier, comme aux USA en 1929 ou la France depuis 1981.
Paul Ryckier a écrit:
Les fraudeurs, on les connait des exemples en Belgique aussi, devant le peleton d'exécution?

La réciprocité est la clé de voûte du libéralisme. Le libéralisme ne doit tolérer aucune attaque antilibérale, parmi lesquelles le vol, la fraude, le meurtre de libéraux, et en supprimer toute aspiration. La protection absolue du commerce fonde la prospérité des libéraux, dans les souks protégés par la charia comme dans les premières foire de Champagne au début du second millénaire de notre ère.
Paul Ryckier a écrit:
Ou est-ce que ça aboutit comme dans le temps des dictatures (Fascisme, Communisme) à une élite, qui ne doit pas frauder parce qu'elle a toutes les privileges?

Ces dirigeants-là sont nécessairement corrompus par l'impunité conférée par leurs pouvoirs. C'est vrai pour Robespierre comme pour Pol Pot.

Il se pourrait que ce contrat social que sont les Droits de l'Homme ne puisse être garanti que par une répression terrible de ceux qui le transgressent et, ce faisant, s'en soustraient. Par exemple, un fraudeur délibéré des rentes sociales en serait privé. Un meurtrier illégal perdrait son droit à la vie, un voleur, son droit de propriété, etc., et chacun pourrait empiéter sur le droit perdu sans aucun recours pénal. Chacun pourrait capter les biens et propriétés d'un Toni Musulin sans qu'il puisse y redire et, s'il emploie la violence pour s'y soustraire, il perdrait son habeas corpus, sa vie s'il tue, etc. (De toute manière, c'est une description presque exacte de sa situation actuelle, vu qu'il ne doit pas pouvoir se déplacer sans une cohorte d'escortes extrêmement malveillantes).

Seuls resteraient garantis les droits de ceux qui ne les transgressent pas et seul le viol des droits valides serait sanctionné et réprimé par l'Etat.

Il y aurait alors une société mêlant des sans-droits (suite à leurs transgressions) à des ayant-droits (qui ne les transgressent pas).

Ce serait une dictature du libéralisme et, considérant les prodigieux moyens dispensés par la performance économique, ses ennemis seraient broyés. (C'est d'ailleurs ce qui se passe et se répand depuis les premières révoltes des Flandres, si l'on considère que les démocraties libérales actuelles sont les héritières des marchands d'alors.)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le citoyen "normal" toujours la dupe financierement?
MessagePosté: Mer 6 Nov 2013 19:21 
Hors ligne

Inscription: Mar 8 Sep 2009 22:02
Messages: 304
Geopolis,

je vous remercie pour cette réplique immédiate. Je n'ai pas la "hauteur" pour commentarier les deux episodes, si en détail. J'ai beaucoup appris de vos remarques.
Si vous pourriez faire maintenant la même chose pour la deuxième épisode "Le bal des vautours" ;) ?

Cordialement et avec grande estime,

Paul.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le citoyen "normal" toujours la dupe financierement?
MessagePosté: Mer 6 Nov 2013 19:33 
Hors ligne

Inscription: Mar 8 Sep 2009 22:02
Messages: 304
Et oui, un Toni Muselin, qui n'est pas si connu en Belgique...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Toni_Musulin

Cordialement, Paul.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le citoyen "normal" toujours la dupe financierement?
MessagePosté: Sam 9 Nov 2013 18:02 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 26 Déc 2004 21:46
Messages: 1216
Localisation: France
Paul Ryckier a écrit:
Si vous pourriez faire maintenant la même chose pour la deuxième épisode "Le bal des vautours" ;) ?

Il est encore plus ennuyeux que le premier.

Pour résumer, le premier lien explique qu'il ne faut pas s'endetter n'importe comment ; le second lien explique qu'il ne faut pas prêter son argent à n'importe ou acheter n'importe quoi. Esope nous l'aurait conté en une ou deux fables.

Toujours le même commentateur économiquement imbécile, qui ponctue comme un clown surréaliste les entrevues par ses préjugés postmarxistes. De manière ironique, il dénonce les prêts aux pauvres comme des "pièges à pauvres" alors qu'il s'agit typiquement d'une personne qui dénoncerait qu'on n'avance pas d'argent aux pauvres (sans compter que les inventeurs des subprimes étaient persuadés d'avoir trouvé le moyen de faire reculer la pauvreté en s'enrichissant).

L'évocation d'Angelo Mozilo, au final, tourne le documentaire en une seconde démonstration favorable au libéralisme : "Private vices, public benefits"... et vice versa !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le citoyen "normal" toujours la dupe financierement?
MessagePosté: Dim 10 Nov 2013 19:02 
Hors ligne

Inscription: Ven 17 Aoû 2012 04:37
Messages: 39
Citation:
sans compter que les inventeurs des subprimes étaient persuadés d'avoir trouvé le moyen de faire reculer la pauvreté en s'enrichissant

Vous y allez un peu fort là, il faut pas oublier que les subprimes n'étaient accordés qu'avec des taux variables,et même fortement variables si je puis dire. Les banquiers s'avaient très bien que la solvabilisation de ces ménages étaient beaucoup trop incertaine. L'utilité de ces prêts tenaient principalement en la possibilité de les titriser avec la dette des Etats pour en faire des produits moins volatiles et revendre le tout sur les marchés financier. Vraiment aucune éthique à voire dans les stratégies de rentabilité du crédit.
En revanche on peut y déceler une bonne dose d’esthétique, et pour s'en convaincre il suffit de regarder les plaquettes PDF des nouveaux "Short et Leverage" proposer par des banques comme la société générale ou les images de panthères et jaguars renvoient subtilement à la force prédatrice de leurs produits, en guise de transition entre deux paragraphes. A noter qu'avec des leviers "fois 12", on y trouvera aucune logique quant à la conviction de lutter contre la pauvreté, mais au contraire, les conséquences d'institutions encore très instinctives, "Animal spirits" aurait dit Keynes.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le citoyen "normal" toujours la dupe financierement?
MessagePosté: Lun 11 Nov 2013 00:18 
Hors ligne

Inscription: Mar 8 Sep 2009 22:02
Messages: 304
Geopolis, je vous remercie de vos réponses.
Pas assez intégré dans la matière pour contrarier votre exposé...

Cordialement et avec estime, Paul.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le citoyen "normal" toujours la dupe financierement?
MessagePosté: Mar 12 Nov 2013 06:51 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 26 Déc 2004 21:46
Messages: 1216
Localisation: France
liop a écrit:
Citation:
sans compter que les inventeurs des subprimes étaient persuadés d'avoir trouvé le moyen de faire reculer la pauvreté en s'enrichissant

Vous y allez un peu fort là, il faut pas oublier que les subprimes n'étaient accordés qu'avec des taux variables,et même fortement variables si je puis dire. [...]

J'ai bien parlé des inventeurs.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 16 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com