Le salon géopolitique de Passion-Histoire

Comprendre et penser la géopolitique du monde contemporain.

Revenir à Passion-Histoire
Visiter Le Blog de l'histoire
Nous sommes le Jeu 21 Oct 2021 19:09

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 29 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Affaire Grégory
MessagePosté: Ven 20 Aoû 2021 23:43 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 12 Fév 2009 19:50
Messages: 846
Narduccio a écrit:
Arkoline a écrit:
Je n'ai pas besoin de savoir si Sesmat et ses collègues sont des « quasi-complices » de l'assassinat de Laroche.
J'ai besoin de savoir si la théorie formulée par Sesmat est crédible. J'ai besoin de savoir si le raisonnement de Sesmat est bien étayé.


Il est de leur intérêt de l'étayer, car inciter à tuer un innocent est un crime ...

C'est un crime (ou une complicité de crime) que la théorie soit étayée ou pas... à condition de pouvoir prouver qu'il y a bien eu incitation.

(J'ignore si Jean-Marie Vuillemin a admis sur procès-verbal qu'il y avait été incité par Sesmat - ce qui serait de la dernière maladresse - mais au moment où il a agi, la culpabilité de Laroche ne semblait faire aucun doute, et c'est uniquement le changement des déclarations de Murielle Bolle qui a conduit à sa remise en liberté, si j'ai bien suivi.)

A noter aussi que Sesmat semble avoir eu une carrière normale dans la gendarmerie, ce qui suggère que ses supérieurs n'ont pas trouvé motif à le blâmer.

Citation:
Arkoline a écrit:
Tout porte à croire que l'enfant n'a pas été tué par Laroche. Tout porte à croire qu'il a été tué par des individus qui ont réceptionné l'enfant livré par Laroche. Il est probable que les tueurs et les "corbeaux" sont les mêmes personnes.


Ce qui devient encore plus compliqué et risque de poser quelques problèmes d'emploi du temps...

ça me parait également bien compliqué, surtout dans le temps imparti, effectivement, sans compter qu'un passage de relais complique les choses et augmente le risque d'être vu en déplacement, ou en attente, pour tous les protagonistes.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Affaire Grégory
MessagePosté: Dim 22 Aoû 2021 18:08 
Hors ligne

Inscription: Lun 19 Aoû 2019 22:22
Messages: 729
Narduccio a écrit:
Arkoline a écrit:
Tout porte à croire que l'enfant n'a pas été tué par Laroche. Tout porte à croire qu'il a été tué par des individus qui ont réceptionné l'enfant livré par Laroche. Il est probable que les tueurs et les "corbeaux" sont les mêmes personnes.


Ce qui devient encore plus compliqué et risque de poser quelques problèmes d'emploi du temps...

La théorie de Sesmat est bien étayée. Existe-t-il une alternative crédible ?



Pierma a écrit:
ça me parait également bien compliqué, surtout dans le temps imparti, effectivement, sans compter qu'un passage de relais complique les choses et augmente le risque d'être vu en déplacement, ou en attente, pour tous les protagonistes.

Comment expliquez-vous la mort de l'enfant ? Existe-t-il une théorie qui vous semble meilleure que celle de Sesmat ?



Narduccio a écrit:
Arkoline a écrit:
A ma connaissance Sesmat n'a jamais dit que la culpabilité de Bolle et Laroche était un « fait ». Il faudrait quand même que je relise le bouquin (ma mémoire n'est pas infaillible).

La culpabilité ne peut pas être un "fait", elle est établie ou pas...

Vous avez très bien compris ce que je voulais dire. Pouvez-vous discutez sur le fond au lieu de discuter sur la forme ?



Narduccio a écrit:
Arkoline a écrit:
On fait semblant de ne pas connaitre les coupables. On fait semblant de croire à un "mystère". La vérité est facile à deviner. Je répète ce que j'ai écrit plus haut : tout un faisceau de présomptions conforte les conclusions de Sesmat.

Qui restent donc des présomptions puisqu'il n'y a pas de mises en accusation. Si un faisceau de présomption fort est établi, on poursuit souvent. Il y a pas mal de procès où il n'y a qu'un faisceau de présomptions... Mais qui est suffisamment établi pour donner lieu à des poursuites.

C'est une feinte de votre part. Vous feignez de ne pas comprendre qu'il s'agit d'un imbroglio judiciaire.
Dans l'affaire Grégory, on connait la vérité. Mais nous sommes en présence d'un imbroglio judiciaire qui permet à Bolle de ne pas être inquiété par les tribunaux.
Le 16 novembre 2018, le Conseil constitutionnel, saisi par Murielle Bole, estime que l'adolescente qu'elle était en 1984 avait été interrogée par les gendarmes dans des conditions non conformes à la Constitution. Cette décision du Conseil constitutionnel se borne à apprécier la conformité à la Constitution de la législation applicable en 1984 en matière de garde à vue des mineurs.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Affaire Grégory
MessagePosté: Dim 22 Aoû 2021 18:33 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 12 Fév 2009 19:50
Messages: 846
Arkoline a écrit:
Pierma a écrit:
ça me parait également bien compliqué, surtout dans le temps imparti, effectivement, sans compter qu'un passage de relais complique les choses et augmente le risque d'être vu en déplacement, ou en attente, pour tous les protagonistes.

Comment expliquez-vous la mort de l'enfant ? Existe-t-il une théorie qui vous semble meilleure que celle de Sesmat ?

Je ne sais pas quelle est la théorie de Sesmat.

Je me suis toujours dit que Laroche l'avait enlevé et noyé.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Affaire Grégory
MessagePosté: Dim 22 Aoû 2021 22:20 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 3223
Localisation: Alsace, Colmar
Mais, ce n'est ni à moi, ni a vous de décréter quelle est la théorie qui serait la bonne, voire même celle qui serait crédible. Êtes-vous en possession de tous les éléments à la disposition de la justice ? Moi pas. Je peux décider à titre personnel que telle ou telle théorie me semble plus juste, mais il ne me viendrait pas à l'idée de vous sommer de croire ou pas à mon choix en décrétant que c'est le seul possible... Dans quel monde vivez-vous, ou vivons-nous, un monde où il faut inciter les gens à avoir les mêmes croyances que nous ?

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Affaire Grégory
MessagePosté: Dim 22 Aoû 2021 22:24 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 3223
Localisation: Alsace, Colmar
Arkoline a écrit:
C'est une feinte de votre part. Vous feignez de ne pas comprendre qu'il s'agit d'un imbroglio judiciaire.
Dans l'affaire Grégory, on connait la vérité. Mais nous sommes en présence d'un imbroglio judiciaire qui permet à Bolle de ne pas être inquiété par les tribunaux.
Le 16 novembre 2018, le Conseil constitutionnel, saisi par Murielle Bole, estime que l'adolescente qu'elle était en 1984 avait été interrogée par les gendarmes dans des conditions non conformes à la Constitution. Cette décision du Conseil constitutionnel se borne à apprécier la conformité à la Constitution de la législation applicable en 1984 en matière de garde à vue des mineurs.


:shock: Murielle Bolle serait donc une personne si importante qu'on aurait monté un imbroglio judiciaire pour la sauver ? ... Franchement, redescendez sur terre.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Affaire Grégory
MessagePosté: Dim 22 Aoû 2021 22:42 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 12 Fév 2009 19:50
Messages: 846
Narduccio a écrit:
Arkoline a écrit:
C'est une feinte de votre part. Vous feignez de ne pas comprendre qu'il s'agit d'un imbroglio judiciaire.
Dans l'affaire Grégory, on connait la vérité. Mais nous sommes en présence d'un imbroglio judiciaire qui permet à Bolle de ne pas être inquiété par les tribunaux.
Le 16 novembre 2018, le Conseil constitutionnel, saisi par Murielle Bole, estime que l'adolescente qu'elle était en 1984 avait été interrogée par les gendarmes dans des conditions non conformes à la Constitution. Cette décision du Conseil constitutionnel se borne à apprécier la conformité à la Constitution de la législation applicable en 1984 en matière de garde à vue des mineurs.


:shock: Murielle Bolle serait donc une personne si importante qu'on aurait monté un imbroglio judiciaire pour la sauver ? ... Franchement, redescendez sur terre.

Ce n'est pas comme ça que j'ai compris la phrase, mais Arkoline cette phrase est mal construite : ce n'est pas un "imbroglio judiciaire" qui permet à Murielle Bolle de ne pas être inquiétée, c'est avant toute chose une décision du Conseil Constitutionnel.

Là où il y a imbroglio, c'est que de toute façon Murielle Bolle pouvait invoquer 36 raisons pour expliquer que ses premiers aveux n'étaient pas les bons : elle les aurait fait pour faire plaisir aux gendarmes sans se rendre compte de leur gravité, par exemple, puis se serait avisée que cette affaire était grave... (Aujourd'hui elle n'aurait qu'à jouer sur le fait qu'elle avait à peine 15 ans à l'époque et réputée à moitié débile, ses premiers aveux sont insuffisants pour incriminer sérieusement qui que ce soit. Que le Conseil Constitutionnel la dispense de jouer sur ce registre ne change rien à l'affaire.)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Affaire Grégory
MessagePosté: Lun 23 Aoû 2021 11:05 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 3223
Localisation: Alsace, Colmar
Murielle Bolle peut encore être inquiétée, il suffit qu'un autre protagoniste la mette en cause. Et, cela a failli arriver.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Affaire Grégory
MessagePosté: Lun 23 Aoû 2021 20:21 
Hors ligne

Inscription: Lun 19 Aoû 2019 22:22
Messages: 729
Narduccio a écrit:
Arkoline a écrit:
On fait semblant de ne pas connaitre les coupables. On fait semblant de croire à un "mystère". La vérité est facile à deviner. Je répète ce que j'ai écrit plus haut : tout un faisceau de présomptions conforte les conclusions de Sesmat.

Qui restent donc des présomptions puisqu'il n'y a pas de mises en accusation. Si un faisceau de présomption fort est établi, on poursuit souvent. Il y a pas mal de procès où il n'y a qu'un faisceau de présomptions... Mais qui est suffisamment établi pour donner lieu à des poursuites.

C'est une feinte de votre part. Vous feignez de ne pas comprendre les circonstances qui ont permis à Bolle (et Marcel Jacob) d'échapper à un procès. Cette femme bénéficie d'une chance insolente. C'est à croire qu'elle est protégée par la providence.



Narduccio a écrit:
Mais, ce n'est ni à moi, ni a vous de décréter quelle est la théorie qui serait la bonne, voire même celle qui serait crédible.

Alors vous avez créé ce "salon" pour discuter de la pluie et du beau temps ?



Narduccio a écrit:
Je peux décider à titre personnel que telle ou telle théorie me semble plus juste, mais il ne me viendrait pas à l'idée de vous sommer de croire ou pas à mon choix en décrétant que c'est le seul possible...

Quelqu'un a-t-il « sommé » Pierma de croire que la théorie de Sesmat est la seule possible ?



Narduccio a écrit:
Êtes-vous en possession de tous les éléments à la disposition de la justice ? Moi pas.

Pouvez-vous certifer que la « justice » possède des éléments primordiaux que ni Sesmat ni les journalistes (Patricia Tourancheau, Laurence Lacour, Denis Robert, etc) n'ont pu obtenir ?



Narduccio a écrit:
:shock: Murielle Bolle serait donc une personne si importante qu'on aurait monté un imbroglio judiciaire pour la sauver ?

Relisez ce que j'ai écrit : "nous sommes en présence d'un imbroglio judiciaire qui permet à Bolle de ne pas être inquiété par les tribunaux."
On n'a jamais dit que l'imbroglio résultait d'une volonté pour protéger Bolle.



Pierma a écrit:
Citation:
:shock: Murielle Bolle serait donc une personne si importante qu'on aurait monté un imbroglio judiciaire pour la sauver ?

Ce n'est pas comme ça que j'ai compris la phrase, mais Arkoline cette phrase est mal construite : ce n'est pas un "imbroglio judiciaire" qui permet à Murielle Bolle de ne pas être inquiétée, c'est avant toute chose une décision du Conseil Constitutionnel.

On joue sur les mots. Vous pensez que la décision du Conseil n'est pas un "imbroglio". C'est votre interprétation. J'ai pensé que cette décision fait parti d'un imbroglio. Je ne suis pas la seule à penser ça.



Pierma a écrit:
Je ne sais pas quelle est la théorie de Sesmat.

La théorie de Sesmat est facile à connaitre. Il suffit de naviguer sur la toile.
Sur la première page du fil, j'ai indiqué cette vidéo https://www.youtube.com/watch?v=acGwk2oaA2Y&t=1963s

Le 16 juin 2017, les propos de Sesmat sont recueillis par Thibaut Chevillard :
https://www.20minutes.fr/societe/208807 ... enqueteurs

Le 29 juin 2017, les propos de Sesmat sont recueillis par Jane Hitchcock :
https://www.lci.fr/justice/affaire-greg ... 56982.html

En 1993, un article consacré à la théorie de Sesmat :
https://www.humanite.fr/les-certitudes- ... smat-67637

Un article du 23 décembre 2020 :
https://www.lindependant.fr/2020/12/22/ ... 273307.php


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Affaire Grégory
MessagePosté: Lun 23 Aoû 2021 21:42 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 12 Fév 2009 19:50
Messages: 846
Arkoline a écrit:
Narduccio a écrit:
Arkoline a écrit:
On fait semblant de ne pas connaitre les coupables. On fait semblant de croire à un "mystère". La vérité est facile à deviner. Je répète ce que j'ai écrit plus haut : tout un faisceau de présomptions conforte les conclusions de Sesmat.

Qui restent donc des présomptions puisqu'il n'y a pas de mises en accusation. Si un faisceau de présomption fort est établi, on poursuit souvent. Il y a pas mal de procès où il n'y a qu'un faisceau de présomptions... Mais qui est suffisamment établi pour donner lieu à des poursuites.

C'est une feinte de votre part. Vous feignez de ne pas comprendre les circonstances qui ont permis à Bolle (et Marcel Jacob) d'échapper à un procès. Cette femme bénéficie d'une chance insolente. C'est à croire qu'elle est protégée par la providence.

Il n'y a aucune feinte de la part de Narduccio.

Il y a Arkoline qui nous bassine de sous-entendus depuis 5 ou 6 échanges, en laissant entendre de façon grossière ("protégée par la providence", vous nous prenez pour des cons ?) qu'il existe un complot qui empêche la vérité de sortir, pour protéger je ne sais qui... Protéger Murielle Bolle, vous rigolez ?

ça donne des réponses qui se résument à des questions, et pourrissent le fil par des répétitions à n'en plus finir.

"Je pense A"
"Pensez-vous que vous avez raison de penser A ?"
"Je pense A parce que je ne vois aucune raison de penser B"
"Ne pensez-vous pas qu'il existerait d'excellentes raisons de penser B ?"

Vous allez nous casser les pieds encore longtemps ?

Pour moi ce dernier post vous vaut l'avertissement suivant, de ma part, et je m'y tiendrai : je supprimerai désormais, et peu importe le sujet, tous les messages où vous jouerez ainsi au "ni oui ni non".


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 29 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com