Le salon géopolitique de Passion-Histoire

Comprendre et penser la géopolitique du monde contemporain.

Revenir à Passion-Histoire
Visiter Le Blog de l'histoire
Nous sommes le Mer 23 Aoû 2017 13:51

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 132 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 10, 11, 12, 13, 14  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: vers un durcissement du débat politique en Europe ?
MessagePosté: Dim 12 Juin 2016 00:06 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 2296
Localisation: Alsace, Colmar
marc30 a écrit:
Zadrobilek a écrit:
Il y a quelques jours, j'avais posté un lien renvoyant vers l'avis de deux experts en matière de sécurité publique, qui pointait du doigt le conservatisme et l'inefficacité de l'approche française en matière de gestion des foules lors des manifs. Les incidents à Marseille à l'occasion de l'Euro 2016 (batailles entre hooligans anglais résolus à "casser du musulman" - ils l'avaient annoncé à l'avance - habitants des quartiers, et hooligans russes) montrent que notre tropisme autoritaire dont il faudrait analyser les causes (attachement à des cadres conceptuels périmés ? orgueil déplacé ?) doit être abandonné :

https://www.theguardian.com/football/2016/jun/10/french-police-tactics-marseille-more-euro-2016-violence-expert (lien en anglais mais la trad automatique de Chrome est plutôt correcte).


Analyse d'un policier des Bouches du Rhône : les supporters anglais sont catalogués fachos. Il fallait les neutraliser pour protéger "nos" musulmans marseillais. Et puis les Journalistes anglais sont prompts à critiquer les services français (ou italiens ou espagnols) qu'ils ne prennent pas au sérieux.

En tous premiers lieu, les supporters anglais sont ... autant appeler les choses par leurs noms : des sacs à bière. A peine arrivés, ils ont pris les bars d'assaut et ils ont enfilé les pintes. Ensuite ... Hé bien, selon les divers témoignages, ils ont balancé des verres dans certains bars, ils ont balancé des verres sur les CRS qui les marquaient à la culotte. Ils ont cherché à diverses reprises à s'en prendre aux passants et aux supporters russes. Et ces derniers ont fini par réagir ... Et, eux n'ont plus, ils ne font pas dans la dentelle.

Le problème des supporters anglais, c'est qu'à force d'avoir foutu le bordel partout où ils passent, on les connait comme le loup blanc.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: vers un durcissement du débat politique en Europe ?
MessagePosté: Dim 12 Juin 2016 09:07 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Jeu 18 Mar 2004 00:16
Messages: 729
Pas seulement des sacs à vin. Même à jeun, il y a parmi eux une proportion d'ordures. J'avais été témoin de la scène au cours de laquelle, voici quelque temps, dans le métro parisien, le membre d'un groupe de supporters anglais avait viré du wagon un passager noir au motif qu'il était noir.

Ceci étant dit, on sort du sujet.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: vers un durcissement du débat politique en Europe ?
MessagePosté: Dim 12 Juin 2016 09:24 
Hors ligne

Inscription: Jeu 12 Nov 2009 22:24
Messages: 1109
Caesar Scipio a écrit:
Pas seulement des sacs à vin. Même à jeun, il y a parmi eux une proportion d'ordures. J'avais été témoin de la scène au cours de laquelle, voici quelque temps, dans le métro parisien, le membre d'un groupe de supporters anglais avait viré du wagon un passager noir au motif qu'il était noir.

Ceci étant dit, on sort du sujet.


Oui le fait d'être alcoolique n'est pas incompatible avec le racisme, l'extrémisme de droite et la méchanceté . Cela dit dans notre pays on a pas l'habitude de ce mélange, la violence étant plutôt d'extreme gauche (nuit debout) ou liée à l'Islam (émeutes de 2005).

Il faudrait analyser cela diriez vous certainement Narduccio.

Alors je propose une analyse : en France le racisme et la xénophobie existent mais s'expriment pacifiquement par le vote FN.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: vers un durcissement du débat politique en Europe ?
MessagePosté: Dim 12 Juin 2016 11:35 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 2296
Localisation: Alsace, Colmar
marc30 a écrit:
Caesar Scipio a écrit:
Pas seulement des sacs à vin. Même à jeun, il y a parmi eux une proportion d'ordures. J'avais été témoin de la scène au cours de laquelle, voici quelque temps, dans le métro parisien, le membre d'un groupe de supporters anglais avait viré du wagon un passager noir au motif qu'il était noir.

Ceci étant dit, on sort du sujet.


Oui le fait d'être alcoolique n'est pas incompatible avec le racisme, l'extrémisme de droite et la méchanceté . Cela dit dans notre pays on a pas l'habitude de ce mélange, la violence étant plutôt d'extreme gauche (nuit debout) ou liée à l'Islam (émeutes de 2005).

Il faudrait analyser cela diriez vous certainement Narduccio.

Alors je propose une analyse : en France le racisme et la xénophobie existent mais s'expriment pacifiquement par le vote FN.


Et par un certains nombres d'actes plus ou moins violents qui sont devenus tellement courants que la presse ne s'en fait plus l'écho : le bruit de fond usuel, pourrait-on dire (ou plutôt, il faut lire les pages judiciaires. Mais, dans les statistiques, après une assez forte augmentation en 2015, le nombre de ces actes est en régression. Tous les petits actes de violence d'ailleurs... La cause en serait les plans anti-terrorisme en cours et les incessantes patrouilles des membres des forces de l'ordre. Donc, tout ce dispositif est très efficace car il empêche pas mal de petits cons de toutes obédiences de passer à l'acte. Le point commun de tous ces petits actes de violences minables : "Habituellement, je ne suis pas comme çà, Monsieur/Madame le/la juge. Mais, j'étais dans une mauvaise passe, j'ai bu (ou fumé ou pris des comprimés) et je me suis laissé entraîné....". Ce genre de phrase on la retrouve chez le jeune qui a peine eu son permis écrase un piéton, chez le jeune délinquant qui a fait des conneries, et chez les gens qui se rendent responsables des petits actes violents et qui finissent par passer devant un juge. Ils sortent tous cette litanie, même lorsque c'est la 10 ou 20 ème fois que le juge les voit passer devant eux. Mais nos prisons sont tellement pleines qu'ils risquent surtout de la prison avec sursis... Sursis qu'on révoquera quand ils dépasseront les bornes.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: vers un durcissement du débat politique en Europe ?
MessagePosté: Dim 12 Juin 2016 16:55 
Hors ligne

Inscription: Jeu 12 Nov 2009 22:24
Messages: 1109
Narduccio a écrit:


Et par un certains nombres d'actes plus ou moins violents qui sont devenus tellement courants que la presse ne s'en fait plus l'écho : le bruit de fond usuel, pourrait-on dire (ou plutôt, il faut lire les pages judiciaires. Mais, dans les statistiques, après une assez forte augmentation en 2015, le nombre de ces actes est en régression. Tous les petits actes de violence d'ailleurs... La cause en serait les plans anti-terrorisme en cours et les incessantes patrouilles des membres des forces de l'ordre. Donc, tout ce dispositif est très efficace car il empêche pas mal de petits cons de toutes obédiences de passer à l'acte. Le point commun de tous ces petits actes de violences minables : "Habituellement, je ne suis pas comme çà, Monsieur/Madame le/la juge. Mais, j'étais dans une mauvaise passe, j'ai bu (ou fumé ou pris des comprimés) et je me suis laissé entraîné....". Ce genre de phrase on la retrouve chez le jeune qui a peine eu son permis écrase un piéton, chez le jeune délinquant qui a fait des conneries, et chez les gens qui se rendent responsables des petits actes violents et qui finissent par passer devant un juge. Ils sortent tous cette litanie, même lorsque c'est la 10 ou 20 ème fois que le juge les voit passer devant eux. Mais nos prisons sont tellement pleines qu'ils risquent surtout de la prison avec sursis... Sursis qu'on révoquera quand ils dépasseront les bornes.


Je lis très régulièrement Liberation et assez régulièrement l'obs. Ces journaux sont ils à ce point blasés par le racisme qu'ils ne mentionneraient plus les agressions racistes ? J'ai du mal à le croire


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: vers un durcissement du débat politique en Europe ?
MessagePosté: Lun 13 Juin 2016 11:13 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 2296
Localisation: Alsace, Colmar
marc30 a écrit:
Je lis très régulièrement Liberation et assez régulièrement l'obs. Ces journaux sont ils à ce point blasés par le racisme qu'ils ne mentionneraient plus les agressions racistes ? J'ai du mal à le croire


Ce sont des petits faits de violence "ordinaire", ils n'intéressent pas la presse nationale. Même si on y trouve parfois des articles de fonds, surtout quand les services concernés sortent leurs statistiques. On les voit dans les pages judiciaires de la presse régionale. A cotè des gars qui tirent au fusil pendant un cortège de mariage, ou du gars qui bat pour la 30ème fois sa copine parce qu'il a bu un verre de trop. De plus, ceux qui se font arrêter comprennent très vite, grâce à leurs avocats, que le racisme est une circonstance aggravante, l'alcool aussi, mais c'est moins aggravant que le racisme. Donc, ils font profil bas et font tout pour passer pour des idiots qui n'ont pas supporté le verre de trop. Et pour un tas de raisons, les procureurs acceptent cette version des faits et n'insistent sur le racisme que s'ils ont le soutient des psys. Ce qui n'est pas évident.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: vers un durcissement du débat politique en Europe ?
MessagePosté: Mer 15 Juin 2016 20:44 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Dim 7 Sep 2008 16:55
Messages: 906
Je suis frappé de voir que parallèlement à la montée de la violence de la gauche de la gauche, on note un spectaculaire durcissement du discours de droite.

Je n'avais pas noté les prises de position d'Arno Klarsfeld en faveur des mesures de détention administrative.
http://www.causeur.fr/islamistes-detent ... 34501.html
https://mobile.twitter.com/arnoklarsfel ... 9617720320

De la part d'un militant des droits de l'Homme héritier d'une tradition familiale anti nazie, il y a là une évolution symptomatique.

C'est peut être aussi le symptôme d'une évolution en profondeur de la communauté juive (dont il existe d'autres indices) qui semblent s'éloigner des idées habituelles de la gauche (ouverture à la différence,tolérance, etc ...) pour se rapprocher des thèses ...disons plus à droite (sécurité et identité).

Je pense que nous avançons peut être vers une recomposition du paysage intellectuel et politique français ...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: vers un durcissement du débat politique en Europe ?
MessagePosté: Jeu 16 Juin 2016 00:47 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 12 Fév 2009 19:50
Messages: 285
Aigle a écrit:
Je pense que nous avançons peut être vers une recomposition du paysage intellectuel et politique français ...

Avec la volée que le PS va se prendre en 2017 - résultat d'une politique électoralement suicidaire - la recomposition politique ne fait pas de doute, et elle déclenchera nécessairement une recomposition intellectuelle.

Mon pronostic est que la recomposition intellectuelle de la gauche demandera des années, je n'ose pronostiquer combien.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: vers un durcissement du débat politique en Europe ?
MessagePosté: Jeu 16 Juin 2016 07:49 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Jeu 18 Mar 2004 00:16
Messages: 729
Je pense que la recomposition, si on regarde les personnes qui sont en politique plutôt que les boutiques partisanes qui ne sont plus que des clubs électoraux, est déjà bien avancée. Il ne manque plus que le choc de validation que constitue une election nationale comme la présidentielle, pour que la recomposition soit actée.

On voit assez bien une forme de tripartition s'affirmer nettement.

Une gauche socialiste qui va du PCF aux aubrystes du PS.

Un grand ensemble modéré, embrassant la construction européenne, le social-libéralisme qui irait grosso modo des bollandistes aux ailes gauche et centrale de LR.

Et une droite populiste, souverainiste et corporatiste-protectionniste.

Sur la base des dernières élections régionales, on aurait un groupe de gauche autour de 20%, un groupe central autour de 45%, et un groupe de droite autour de 35%
Sans que cela recouvre exactement l'origine politique des oui et des non au référendum de 2005 sur le traité constitutionnel européen, cela donne à peu près le même rapport de forces.

Et cette tripartition a une forte tendance à la quadripartition factice car il y a un intérêt stratégique vital pour le groupe central, à prétendre incarner deux partis différents pour ne pas finir écrasé par les deux ou l'un des deux autres. L'un problème de ce groupe central étant aussi qu'il souffre d'un sureffectif de personnalités politiques et journalistiques.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: vers un durcissement du débat politique en Europe ?
MessagePosté: Ven 17 Juin 2016 07:19 
Hors ligne

Inscription: Jeu 12 Nov 2009 22:24
Messages: 1109
Caesar Scipio a écrit:
Sur la base des dernières élections régionales, on aurait un groupe de gauche autour de 20%, un groupe central autour de 45%, et un groupe de droite autour de 35%
Sans que cela recouvre exactement l'origine politique des oui et des non au référendum de 2005 sur le traité constitutionnel européen, cela donne à peu près le même rapport de forces.
Et cette tripartition a une forte tendance à la quadripartition factice car il y a un intérêt stratégique vital pour le groupe central, à prétendre incarner deux partis différents pour ne pas finir écrasé par les deux ou l'un des deux autres. L'un problème de ce groupe central étant aussi qu'il souffre d'un sureffectif de personnalités politiques et journalistiques.


Merci pour cette analyse innovante mais qui décrit un futur possible

En complément je voudrais signaler cette vision d'un journaliste communiste
https://francais.rt.com/opinions/20380- ... -dominante

Il met en avant que les militants gauchistes de Nuit Debout qui recourent à la violence et à une logorrhée révolutionnaire partagent en fait les valeurs fondamentales des classes dirigeantes françaises - notamment le rejet du patriotisme et le culte des libertés. Bien sur ils semblent diverger sur un point important (le culte de l'argent) mais mai 68 a bien montré que c etait un aspect secondaire du gauchisme qui transige finalement assez facilement sur ce point.

Attention le site RT est un site russe dont on peut penser qu'il n'est pas indépendant du gouvernement poutinien.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 132 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 10, 11, 12, 13, 14  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com