Le salon géopolitique de Passion-Histoire

Comprendre et penser la géopolitique du monde contemporain.

Revenir à Passion-Histoire
Visiter Le Blog de l'histoire
Nous sommes le Sam 18 Nov 2017 13:46

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 287 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 29  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Êtes vous Charlie
MessagePosté: Ven 9 Jan 2015 09:20 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Dim 7 Sep 2008 16:55
Messages: 969
La mobilisation médiatique autour de l'attentat contre Charlie obscurcit la libre réflexion. Je voudrais vous proposer quelques pistes.

Tout d'abord comment un journal anti système, Une publication anarchiste en quelque sorte, peut elle devenir l'objet de cérémonies quasi officielles avec minute de silence, Marseillaise et un badge unique (" je suis Charlie")?

Un journal dont le fondement était qu'on peut rire de tout, même de la mort du Général de Gaulle, même de Mahomet, devient l'occasion d'un deuil national? Pas un seul titre de la presse pour présenter même sous forme grinçante l'événement. On a l'impression de revivre le 11 septembre mêlé à la mort de Jean Paul II .

Qui pourrait redire que Wolinski préconisait qu'on jette ses cendres dans les toilettes pour qu'il puisse admirer éternellement les fesses de sa femme ? Je pense que c'est ce qu il aurait voulu qu on imprime pourtant ...

Pourquoi mobiliser les médias liés à la pub pour rendre hommage à un journal qui refusait la pub et globalement le règne du fric ?

Sans oublier que tout cela risque de renforcer massivement le vote FN en mars prochain. Et conduit déjà certains à réviser leur jugement sur l'Islam.

Bref la mort des idées de Charlie.



Quelques éléments d'analyse tout à fait personnel.

Nous vivons le deuil des 68 ards qui regrettent leur jeunesse et des bobos qui voulaient être 68ards

Ensuite nous vivons la fin des illusions d'une génération. Ils haïssaient la police et l'armée mais des policiers sont morts pour eux. Ils aimaient les immigrés et des immigrés les ont tués (j'écris bien "des" et pas "les" ). Ils étaient contre la répression et sont devenu des victimes. Ils détestaient l'audimat, l'argent et la pub...et ils font de l'audience...

Enfin, cet événement nous rappelle que nous vivons comme des américains, avec la méthode CNN et son stress du flux d'infos en continu qui nous impose de penser la même chose au même moment.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Êtes vous Charlie
MessagePosté: Ven 9 Jan 2015 09:26 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Dim 7 Sep 2008 16:55
Messages: 969
Au passage un élément optimiste : un policier tué s'appelait Ahmed. Beau symbole.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Êtes vous Charlie
MessagePosté: Ven 9 Jan 2015 11:55 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 27 Jan 2006 11:21
Messages: 14
Localisation: oise
Bonjour,

Citation:
Enfin, cet événement nous rappelle que nous vivons comme des américains, avec la méthode CNN et son stress du flux d'infos en continu qui nous impose de penser la même chose au même moment.


Je partage votre analyse et c'est pour cette raison que je salue votre initiative, bien que je pense qu'elle peut paraître quelque peu prématurée étant donné l'emprise que les émotions peuvent encore avoir sur notre jugement.

Citation:
Tout d'abord comment un journal anti système, Une publication anarchiste en quelque sorte, peut elle devenir l'objet de cérémonies quasi officielles avec minute de silence, Marseillaise et un badge unique (" je suis Charlie")?


Cette mobilisation générale et solennelle n'est pas injustifiée car ce sont les fondements mêmes de la République qui ont été attaqués: la laicité, la liberté de croyance, de conscience, d'opinion et d'expression sont des principes fondamentaux de notre démocratie fruits de notre Histoire et donc bien ancrés dans nos consciences collectives. Je crois vraiment que ce n'est pas seulement le massacre de personnes dans l'incapacité de se défendre qui provoque l'émoi, mais le fait d'avoir tenté de détruire un symbole de notre identité.

Les motifs de cet attentat restent encore obscurs, mais on ne peut nier qu'il revêtent un caractère politique car outre les journalistes, c'est aussi un policier en uniforme qui a été exécuté.

Bref comme vous je suis inquiet de la tournure que vont prendre les évènement ainsi que de la récupération politique qui va en être faite, un climat de peur s'installe et peut faire faire n'importe quoi à une masse qu'on en rassure pas.

Citation:
Bref la mort des idées de Charlie.


Les idées de Charlie peuvent au contraire prendre toute leur force mais cela dépend de ce qu'en feront les médias et le peuple français.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Êtes vous Charlie
MessagePosté: Ven 9 Jan 2015 13:51 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 5 Oct 2005 21:39
Messages: 98
Localisation: Lyon
Personnellement je suis Charlie !
VIVE LA FRANCE !!

_________________
Agissez comme si il était impossible d'échouer.
Winston Churchill.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Êtes vous Charlie
MessagePosté: Ven 9 Jan 2015 15:51 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 2333
Localisation: Alsace, Colmar
Aigle a écrit:
Tout d'abord comment un journal anti système, Une publication anarchiste en quelque sorte, peut elle devenir l'objet de cérémonies quasi officielles avec minute de silence, Marseillaise et un badge unique (" je suis Charlie") ?


Hier, j'ai lu un article d'un tenant de la droite nationale qui proclamait qu'il n'était pas Charlie. Un peu comme vous, il mettait en avant le fait que les valeurs défendues par Charlie n'étaient pas les siennes. Toute la nuit j'ai réfléchi à cela et ce matin j'ai compris où se situait son erreur, et la vôtre aussi.

Pourquoi les français, ou du moins de nombreux français, se sont solidarisés autour de ce "Je suis Charlie" ? Les sondages du mois de février ou de mars différeront peu de ceux du mois de décembre. La France ne va pas tout à coup basculer dans le monde selon Charlie. On ne va pas tout à coup devenir une nation libertaire et changer toute notre société. En fait, "Nous sommes Charlie" est un mot d'ordre générique. Je suis Charlie, pour dire que "je suis Frédéric", en hommage à Frédéric Boisseau, agent d'entretien tué car le hasard l'a placé à l'entré des bureaux de Charlie-Hebdo. Je suis Charlie, pour dire que "je suis Franck", en hommage à Franck Brinsolaro, policier qui assurait la protection de Charb. Sûrement selon le tour de service de son unité de la protection des célébrités. Un imam dont il avait assuré la sécurité, lui a rendu hommage en disant qu'il avait eu de la chance de ne pas avoir été tué à son service, mais cela aurait pu. Cet imam avait sympathisé avec Franck Brinsolaro et il rendait hommage à tous ces policiers qui mettent leur vie en danger pour que vive la République. Je suis Charlie, pour dire que "je suis Ahmed", en hommage à Ahmed Merabet policier de quartier dont le statut d'apostat, au regard de la dérive sectaire des tueurs, lui a valu d'être achevé d'une balle dans la tête. Cet acte est à mes yeux un acte de complète inhumanité de la part des tueurs, en faisant cela, ils se sont exclus du monde des hommes. Je suis Charlie, pour dire que "je suis Michel", en hommage à Michel Renaud. Il avait été invité à participer au comité de rédaction en tant qu'invité. Lui et Frédéric Boisseau représentent les français lambdas qui peuvent se trouver à tout moments pris par hasard sous les balles de ces tueurs. Ce fut eux, cela aurait pu être n'importe qui d'autre. Je suis Charlie, pour dire que "je suis Cabu, Charb, Wolinski, Tignous, Bernard Maris, Honoré ou Mustapha". Pas parce que je suis en accord avec tous ce qu'ils représentaient et tous les combats, mais parce qu'à travers eux, on a cherché à atteindre des fondements de la démocratie, dont un fondement fondamental la liberté de la presse, ainsi que la liberté de s'exprimer.

Et quelque part, "Je suis Charlie" veut aussi dire "Je suis Clarissa" s'il s'avère que l’assassinat de Clarissa Jean-Philippe à Montrouge était aussi un attentat terroriste.
Image
Dans d'autres conditions, Clarissa aurait pu me mettre un PV, ou me donner un renseignement. Ou me bousculer dans le métro par inadvertance. Clarissa n'a pas été tuée parce qu'elle était jeune et noire, elle a été tuée parce qu'elle portait un uniforme et était une représentante de l'Autorité. Or, cette autorité, dans un pays comme le nôtre, elle vient du peuple, elle vient de nous. En tirant sur Clarissa, sur Franck et sur Ahmed, les tueurs ont tiré sur le peuple. Je suis eux, car s'ils sont morts, c'est parce qu'ils me représentaient et parce qu'ils protégeaient notre société.

Ce seraient les dessinateurs de n'importe quel autre média du spectre médiatique qu'aujourd'hui arborerait de la même manière le nom du média concerné. Aujourd'hui, je suis Charlie parce que c'est les locaux de Charlie-Hebdo qui ont été attaqués. J'espère simplement qu'un jour futur je ne serais pas Figaro, Libération, L'Express, Le Point, Le Nouvel Observateur, Le Monde, Marianne, L'Humanité, Têtu, le Huffigton Post, Atlantico, France-Télévision, Europe 1, M6, Radio-France, .... ou même TF1, malgré le fait que je trouve que parfois ils nous abrutissent bien le cerveau.

En abattant Charlie-Hebdo, les nervis de l'islamisme ont voulu abattre la vision caricaturale qu'ils ont de la France. Mais, en fait, c'était la France et ses valeurs qui étaient visés. En étant Charlie, je me montre solidaire de la France et des valeurs visés. Peut-être que ces prochaines semaines n’achèterais à l'occasion Charlie-Hebdo, mais cela ne changera pas mon système de valeurs. Toutes les valeurs de Charlie-Hebdo n'était pas les miennes et mes valeurs n'auraient pas toujours trouvé grâce à leurs yeux. Mais, en les assassinant, on m'a attaqué et on a attaqué la France.
Parfois sur PH, on a des discussions sur les commémorations, mais je pense que ceux qui disent "Je ne suis pas Charlie", ben, c'est comme si moi je commençais à dire : "Je ne reconnait pas tous les combattants qui sont morts "Pour la France" en 14-18 parce que certains d'entre eux avaient des valeurs dans lesquelles je ne me reconnais pas ... Les gens qui sont morts en 14-18, quelque soient leurs opinions sont morts pour que vive la France d'aujourd'hui A nous de faire en sorte que les 13 morts de ces jours derniers ne soient pas morts pour rien. Mais, j'ai des doutes quand je vois que le jeu politicien recommence et que certains s’échinent à gommer cette union nationale qui s'est faite par devers eux. Ils ont accompagné le mouvement parce qu'on ne peut qu'accompagner la Nation quand elle est unanime. Maintenant, ils recréent leurs petites cases.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Êtes vous Charlie
MessagePosté: Ven 9 Jan 2015 15:56 
Hors ligne

Inscription: Mar 21 Jan 2014 10:15
Messages: 325
La mobilisation médiatique autour de l'attentat contre Charlie n'obscurcit nullement la libre réflexion, elle n'est que l'expression d'une très naturelle émotion, laquelle est instantanée tandis que la réflexion demande du temps. La première n'interdit pas la seconde.

Charlie-hebdo, organe d'expression libertaire, est, par nature, "anti-système". Mais, paradoxalement, il est aussi devenu une institution à deux titres. Tout d'abord il s'inscrit dans une longue tradition de dérision, depuis la farce de Maître Pathelin en passant par Molière et Daumier, sans oublier les bouffons qui exerçaient leur office à la cour du roi. Ensuite, il est devenu le gardien de l'esprit de mai 1968 qui a marqué profondément l'histoire de la société contemporaine, passant ainsi de la marginalité au statut de classique. Dans l'histoire de la littérature, le marquis de Sade ou Céline sont encore plus paradoxaux.

Il n'y a pas à s'étonner outre mesure du caractère officiel ou quasi officiel des réactions. Pouvoirs publics, média, organisations diverses auraient réagi tout aussi vivement si l'attentat avait frappé un grand magasin, une gare ferroviaire ou une école. L'émotion est suscitée avant tout par l'attentat à des vies humaines. Les considérations sur la personnalité des victimes ne viennent qu'en second lieu.

Citation:
Pourquoi mobiliser les médias liés à la pub pour rendre hommage à un journal qui refusait la pub et globalement le règne du fric ?

Sans oublier que tout cela risque de renforcer massivement le vote FN en mars prochain. Et conduit déjà certains à réviser leur jugement sur l'Islam.

Bref la mort des idées de Charlie.
On n'a pas mobilisé les media, les media se sont mobilisés spontanément et parler de règne du fric est très caricatural. Les organes de presse sont des agents économiques dont l'activité doit être financée. La plupart recourent à la publicité, avec il est, vrai, un risque sur leur indépendance rédactionnelle, mais il faut rester nuancé. Je trouve en fait que, dans l'ensemble, les grands média écrits et audiovisuels sont de qualité. Marcel Dassault avait tenté de se lancer dans la presse d'information dans une optique purement mercantile. Ce fut un échec cuisant. Ce contre-exemple est plutôt rassurant. On n'est pas dans le seul règne du fric. Les journalistes font leur métier et le font plutôt bien. Si l'on veut sortir du "règne du fric", il faut sortir de l'économie de marché et tout collectiviser. Il n'est pas sûr que ce serait au bénéfice de la liberté d'expression.

Citation:
Ensuite nous vivons la fin des illusions d'une génération. Ils haïssaient la police et l'armée mais des policiers sont morts pour eux. Ils aimaient les immigrés et des immigrés les ont tués (j'écris bien "des" et pas "les" ). Ils étaient contre la répression et sont devenu des victimes. Ils détestaient l'audimat, l'argent et la pub...et ils font de l'audience...
C'est à voir parce que les temps avaient changé et qu'ils avaient un peu vieilli.

Quand ils avaient vingt ans ils criaient : "CRS, SS". Ils avaient compris la stupidité d'un tel slogan. De plus, la police et l'armée haïes étaient celles de Papon, Massu et Bigeard et ces trois sont morts.

Citation:
Enfin, cet événement nous rappelle que nous vivons comme des américains, avec la méthode CNN et son stress du flux d'infos en continu qui nous impose de penser la même chose au même moment.
C'est un cliché. L'inconvénient de la recherche d'une information immédiate est le risque pris sur la fiabilité de cette information. On en a pris nettement conscience lors de l'affaire des supposés charniers de Timisoara, il y a maintenant vingt-cinq ans. C'est tout. Chez les marchands de journaux vous trouvez aussi bien Politis que Valeurs Actuelles et sur les ondes aussi bien Radio Libertaire que Radio Courtoisie. Nous ne pensons pas tous la même chose au même moment. C'est vrai ni en France ni aux Etats-Unis.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Êtes vous Charlie
MessagePosté: Ven 9 Jan 2015 16:07 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 2333
Localisation: Alsace, Colmar
PS : je viens de lire ceci :
Image

Moi aussi, je préfèrerais ne pas être obligé de crier : "Je suis Eric Zemmour". Mais, s'il le fallait, je le crierait.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Êtes vous Charlie
MessagePosté: Ven 9 Jan 2015 17:07 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 14 Avr 2006 22:21
Messages: 1
Localisation: Blois
Ne parlez pas de malheur, Narduccio...

Ce serait comme de crier "je suis..." pour n'importe quel politique... ça ne motive aucunement.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Êtes vous Charlie
MessagePosté: Ven 9 Jan 2015 18:15 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Sam 1 Déc 2007 13:34
Messages: 97
Charlie hebdo et ses idées ne doit pas mourir.

Charb, Cabu, Wolinski, Tignous et toutes les autres victimes ont payé de leur vie leur droit à s'exprimer librement au nom de la liberté d'expression et de la presse. Sincères condoléances à leurs familles et qu'ils reposent en paix.

_________________
''L'histoire, je le crains, ne nous permet guère de prévoir, mais, associée à l'indépendance d'esprit, elle peut nous aider à mieux voir.'' Paul Valéry


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Êtes vous Charlie
MessagePosté: Ven 9 Jan 2015 19:54 
Hors ligne

Inscription: Jeu 12 Nov 2009 22:24
Messages: 1138
Oui aigle vous avez presque raison

J'etais à un hommage cet après-midi. Ont parlé devant 1000 personnes le curé, le pasteur, l'imam, le maire UMP et le sous préfet. Minute de Silence. Marseillaise.

C'était l'exact opposé des idéaux des fondateurs de Charlie.

En apparence

Car la femme du patron de Charlie était un ministre UMP ...donc finalement journal anti système mon œil !

L'essentiel n'est pas la en fait. On se fout bien de Cabu.... Si Jean d'ormesson avait été victime du terrorisme on aurait tous crie "je suis Figaro magazine".


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 287 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 29  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com