Le salon géopolitique de Passion-Histoire

Comprendre et penser la géopolitique du monde contemporain.

Revenir à Passion-Histoire
Visiter Le Blog de l'histoire
Nous sommes le Mer 23 Aoû 2017 13:58

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 48 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Un tournant en GB ?
MessagePosté: Sam 1 Oct 2016 09:16 
Hors ligne

Inscription: Jeu 12 Nov 2009 22:24
Messages: 1109
Une analyse très fouillée de Libé

http://www.liberation.fr/planete/2016/0 ... ge_1514983


Qui souligne bien la fracture entre une base militante très à gauche et un groupe parlementaire très centriste

Quant aux points communs entre Blair et Corbyn, on les cherche. Blair et le new labour ont certainement plus de points communs avec May et le parti conservateur qu'avec Corbyn et Momentum.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un tournant en GB ?
MessagePosté: Sam 1 Oct 2016 10:25 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 2296
Localisation: Alsace, Colmar
marc30 a écrit:
Narduccio a écrit:

Vous pensez réellement qu'ils n'en ont aucun ? ...



Oui


Ils en ont déjà au moins un : leur appartenance au parti travailliste. Ce qui laisse supposer quelques valeurs communes. Le clivage base/élites se retrouve dans pratiquement tous les partis de gouvernements. En fait, la base est pour des choses relativement simple, mais nous vivons dans un monde complexe et depuis longtemps l'histoire a démontré que les réponses simples, voire simplistes conduisaient à des catastrophes sur le plan économique et politique. Pendant une longue période, par leur réussite, les élites qui dirigeaient la plupart des partis a réussit à assoir sa main-mise sur ces partis par la réussite de sa politique. Je l'accorde, cette réussite n'a jamais été à 100%. Et puis on se retrouve dans une série de crises et les populistes reprennent de la voix.

Je vais prendre un seul exemple : on entendais souvent en France la remarque : il y a trop de fonctionnaires. Pour diverses raisons, un président français a obtenu que son gouvernement diminue le nombre de fonctionnaires. Et les systèmes administratifs qui fonctionnaient cahin-caha se sont mis à dysfonctionner franchement. Je vous rassure, dans de grands groupes industriels quand on veut faire des économies rapides, on verrouille les embauches. Et on obtient parfois exactement ce qui est arrivé dans la fonction publique française : des services se mettent à mal fonctionner. La bonne démarche serait de commencer par améliorer le fonctionnement de ces services, puis de se séparer des personnels en surnombre, c'est ce que l'on obtient par les gains de productivité. Les populistes mettent souvent la charrue avant les bœufs. Ça ne fonctionne pas.

Actuellement, les clivages entre la base et les élites sont maximaux dans de nombreux partis. Et avec les changements des règles de gouvernance de ces partis, règles mises en place pour limiter l'érosion des militants, on arrive à la situation vécue au parti travailliste. Effectivement, le coup d'état des parlementaires vis-à-vis de Corbin a échoué, entrainant une victoire de ce dernier. C'est le coup que tentent divers candidats aux primaires de différents partis en puisant leurs idées dans celles de la base militante. Le problème est qu'une grande partie de ces idées n'est pas applicable en l'état. En France, pour revenir à mon exemple, nous n'avons pas les moyens d'entretenir tellement de fonctionnaires. OK, mais il faut identifier les filières où on pourrait en réduire leur nombre à la place de réduire leur présence dans tous les secteurs. Bref, le faire de manière intelligente.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un tournant en GB ?
MessagePosté: Sam 1 Oct 2016 18:06 
Hors ligne

Inscription: Jeu 12 Nov 2009 22:24
Messages: 1109
Désolé Narduccio il a faut éviter les débats de café du commerce ou du self d'EDF Fessenheim et essayer de s'informer. Si vous lisez l'anglais ce petit article sur MOMENTUM, le mouvement gauchiste qui soutient Corbyn vous fera comprendre le fossé qui sépare les parlementaires blairistes de Jeremy Corbyn. Et peut être comprendrez vous le drame qui menace les travaillistes.

http://www.telegraph.co.uk/news/0/what- ... our-party/

Un extrait

The party is certainly going through one of the biggest crises in its history; it is unable to agree on key policies, on who should lead it and its own MPs have been left feeling threatened by its own grassroots.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un tournant en GB ?
MessagePosté: Sam 1 Oct 2016 19:20 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 2296
Localisation: Alsace, Colmar
Je ne parles effectivement pas anglais. Mais, je sais observer et je constate ce clivage dans de nombreux pays : USA, Angleterre, Italie, Allemagne, Espagne, Grèce, .... Bien entendu que des tas d'officines expliquent que dans tel parti c'est différent .... Sauf que c'est différent partout...

Et, je vous rassure, ce ne sont pas des discussions de café du commerce et je ne vais jamais au self... Il faut dépasser le prime abord et s'intéresser aux causes profondes. Voir au-delà de la façade.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un tournant en GB ?
MessagePosté: Dim 2 Oct 2016 06:39 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Jeu 18 Mar 2004 00:16
Messages: 729
Disons que 2 forces contraires sont à l'œuvre, au Royaume-Uni comme dans à peu près tous les pays dits occidentaux.

En premier lieu, il y a le choc de la globalisation/mondialisation dont les pays occidentaux sont les perdants relatifs. Je dis bien "pays" et "relatifs" parce que leur poids ne cesse de baisser dans l'économie mondiale et parce que ce sont leurs classes populaires et moyennes qui en font les frais.

Et ce choc de la globalisation/mondialisation, à la fois économique, démographique et culturel, exerce une pression terrible sur les partis de gouvernement modérés. C'est valable à gauche comme à droite où d'une part la tendance representant les perdants de la mondialisation et ceux qui se sentent menacés par elle et d'autre part la tendance représentant les classes supérieures et branchées favorablement sur la mondialisation, divergent de plus en plus au point de risquer l'éclatement.

Et en second lieu il y a l'intérêt électoral et la pression des modés de scrutin qui incite les membres de ces partis, malgré leurs divergences internes de plus en plus fortes, à rester unis pour sauver leur peau aux élections. C'est comme un vieux couple qui s'insulte, se balance la vaisselle à la figure, se bat, mais reste sous le même toit parce que la séparation exposerait chacun des deux au risque de devenir SDF.

Et aucun mode de scrutin ne force plus puissamment à l'union forcée que le scrutin majoritaire à un seul tour qui a cours au Royaume-Uni.

Côté parti conservateur, c'est moins catastrophique que côté parti travailliste, mais la dernière victoire aux élections générales tenait presque du miracle et à eu lieu sur un score médiocre. UKIP exerce une forte pression sur le parti conservateur.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un tournant en GB ?
MessagePosté: Jeu 20 Oct 2016 15:26 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 27 Juin 2014 16:09
Messages: 259
Rions un peu : les Britanniques supplient les Américains de voter pour Donald Trump ! :mrgreen:

http://www.culturepub.fr/videos/save-th ... ote-idiots


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un tournant en GB ?
MessagePosté: Dim 11 Juin 2017 09:11 
Hors ligne

Inscription: Jeu 12 Nov 2009 22:24
Messages: 1109
May a perdu son pari et elle se retrouve sans majorité pour son parti.

Cela montre que Corbyn a été bon pendant la campagne et que l'électorat british n'est pas allergique à un discours de gauche

Cela montre aussi que le système bipartite est contesté même dans le pays qui l'a vu naître


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un tournant en GB ?
MessagePosté: Ven 11 Aoû 2017 08:10 
Hors ligne

Inscription: Jeu 12 Nov 2009 22:24
Messages: 1109
Caesar Scipio a écrit:
Je ne pense pas que ce soient les médias qui imposeraient une dualité gauche-droite périmée. Au contraire, les médias rêvent à 90% d'un monde plus ou moins social-libéral libertaire de centre-gauche.

Gauche et droite ne sont pas des marqueurs complètement périmés. Ils restent des facteurs de ralliement très puissants.



@Caesar : je relis votre vieux message du 22 septembre 2015 en pensant à l'élection française de 2017


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 48 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com