Le salon géopolitique de Passion-Histoire

Comprendre et penser la géopolitique du monde contemporain.

Revenir à Passion-Histoire
Visiter Le Blog de l'histoire
Nous sommes le Ven 21 Sep 2018 22:30

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 114 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 7, 8, 9, 10, 11, 12  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Les Jeunes français retournent ils à la messe ?
MessagePosté: Dim 29 Oct 2017 22:54 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Dim 7 Sep 2008 16:55
Messages: 1092
Je signale une intervention inattendue dans le débat : celle de Michel Houellebecq.

Son interview au Spiegel est hélas payante ...mai on peut en trouver un résumé en allemand sur le site de la conférence épiscopale allemande.

En français ça doit donner à peu près cela :
« J’ai la conviction qu’une religion, une vraie foi, est beaucoup plus puissante sur les esprits qu’une idéologie. Le communisme était une sorte de fausse religion, un mauvais ersatz, quand bien même il se présentait avec toute une liturgie ». C’est pour cette raison que, selon lui, il a pu disparaître. Ce ne sera pas le cas, explique-t-il, de l’islam ou du catholicisme.

À l’occasion des manifestations contre le mariage pour tous, le monde politique a été abasourdi de découvrir une mobilisation de masse de cette population que l’on croyait disparue. « C’était un courant souterrain qui est remonté soudainement à la surface » : les catholiques français ont redécouvert à cette occasion leur poids et leur capacité de mobilisation.

Pour le romancier, ces mobilisations étaient beaucoup moins inspirées d’élans réactionnaires qu’on a pu le prétendre. Il les attribue essentiellement au renouveau lié aux mouvements charismatiques, qui ont su développer de nouvelles formes d’expressions et transformer la communication en s’inspirant des mouvements pentecôtistes. Le catholicisme que certains croyaient morts est apparu bien vivant et plein de vitalité."

http://katholisch.de/aktuelles/aktuelle ... iderstehen


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les Jeunes français retournent ils à la messe ?
MessagePosté: Sam 30 Déc 2017 18:25 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Dim 7 Sep 2008 16:55
Messages: 1092
Onffray n'est plus très jeune et n'est pas très croyant (euphémisme) mais vient d'achever une retraite à La Trappe sur les traces de Chateaubriand, Rancé et Bossuet dont il fait le reçut dans le Point ...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les Jeunes français retournent ils à la messe ?
MessagePosté: Sam 27 Jan 2018 11:57 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Dim 7 Sep 2008 16:55
Messages: 1092
On parle peu des chrétiens de gauche aujourd'hui.

L'actualité a justifié un coup de projecteur sur le "mouvement rural de la jeunesse chrétienne" dont j'ai pu trouvé le budget sur internet . On notera avec intérêt et un peu d'étonnement que ce mouvement catholique affiche un budget de 3,3M€ dont 1 M€ soit 33% est apporté par ... L'Etat !!! L Église se limitant à 600 000 € soit 20% (j'arrondis les chiffres)...

On trouve tout cela sur la quatrième page de ce document :

http://www.mrjc.org/wp-content/uploads/ ... C-2017.pdf


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les Jeunes français retournent ils à la messe ?
MessagePosté: Dim 8 Avr 2018 17:10 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Dim 7 Sep 2008 16:55
Messages: 1092
La Croix a publié une étude assez détaillée sur l'attitude des jeunes européens à l'egard de la religion (on verra qu Israël est vu comme un pays d'Europe mais que les Italiens ont été exclus y champ de l'étude ...). Je crois utile de la partager.


« Le constat est celui d’une situation de déclin généralisé de la pratique religieuse » ... Elle ne concerne plus de 10 % des jeunes que dans quatre des pays étudiés : la Pologne (39 %), Israël (26 %), le Portugal (20 %) et l’Irlande (15 %). À l’inverse, dans sept pays, plus de la moitié des personnes interrogées déclarent ne jamais assister à un office religieux (République tchèque, Pays-Bas, Espagne, Royaume-Uni, Belgique, France et Hongrie).

Pour autant, l’enquête n’est pas uniforme. Les « bastions » catholiques résistent à la sécularisation, davantage d’ailleurs que les pays majoritairement luthériens ou anglicans. Outre l’exception polonaise ... le Portugal et l’Irlande – l’Italie ne fait pas partie de l’étude – affichent également un dynamisme enviable.

https://www.la-croix.com/Religion/jeune ... 1200923400


Dernière édition par Aigle le Dim 8 Avr 2018 17:18, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les Jeunes français retournent ils à la messe ?
MessagePosté: Dim 8 Avr 2018 17:16 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Dim 7 Sep 2008 16:55
Messages: 1092
Pour nous limiter à la France, je signale que le pèlerinage des étudiants vers Chartres avait été interrompu en 2017 après être tombé à 1000 participants en 2016. Il redémarre en 2018 comme l'indique cet article

https://www.la-croix.com/Religion/Catho ... 1200910568


Je souligne que selon La Croix (quotidien aux antipodes du traditionalisme catholique), "le pèlerinage de Notre-Dame de Chrétienté, ... attire à la Pentecôte 8 000 personnes de sensibilité traditionaliste." Soit huit fois plus que le pèlerinage des étudiants ...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les Jeunes français retournent ils à la messe ?
MessagePosté: Dim 8 Avr 2018 18:30 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 5 Oct 2005 21:39
Messages: 129
Localisation: Lyon
Il y a certainement un déclin de la pratique religieuse chrétienne en Europe mais un triomphe du christianisme, au niveau politique.
Les droits de l'homme qui sont des droits chrétiens sont appliqués par la plupart des pays européens, de même que l'accueil des migrants, et la solidarité collective sous la forme de la sécurité sociale ainsi que le pacifisme.
Dans un pays comme les Etats-Unis la pratique religieuse est beaucoup plus forte mais on ne peut pas dire qu'un dirigeant comme Donald Trump agisse en bon chrétien...
:mrgreen:
De même que les fous furieux qui brulaient des sorcières à la renaissance au nom du Christ...

_________________
Agissez comme si il était impossible d'échouer.
Winston Churchill.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les Jeunes français retournent ils à la messe ?
MessagePosté: Dim 8 Avr 2018 18:36 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Dim 7 Sep 2008 16:55
Messages: 1092
Pouzet a écrit:
Il y a certainement un déclin de la pratique religieuse chrétienne en Europe mais un triomphe du christianisme, au niveau politique.
Les droits de l'homme qui sont des droits chrétiens sont appliqués par la plupart des pays européens, de même que l'accueil des migrants, et la solidarité collective sous la forme de la sécurité sociale ainsi que le pacifisme.
Dans un pays comme les Etats-Unis la pratique religieuse est beaucoup plus forte mais on ne peut pas dire qu'un dirigeant comme Donald Trump agisse en bon chrétien...
:mrgreen:
De même que les fous furieux qui brulaient des sorcières à la renaissance au nom du Christ...


Pas mal vu...disons qu il y a certainement là une racine chrétienne certes mais coupée de sa dimension spirituelle ...

À propos des catholiques français je souligne l'interet du dernier essai d'Henri Tincq
http://www.lepoint.fr/societe/henri-tin ... 154_23.php

"un cri du cœur contre la tentation conservatrice, voire réactionnaire, de l'institution. Pétrifiée par l'effondrement des effectifs (la moitié des prêtres français en activité ont plus de 75 ans), désemparée par l'islam comme une laïcité jugés de plus en plus offensifs, l'Église se replierait selon lui dans une contre-société hostile à la modernité et aux évolutions en matière de mœurs.
Alors qu'au sommet le pape François incarne un catholicisme ouvert et progressiste, les idées de la galaxie traditionaliste et identitaire – portées par des cardinaux rigoristes tels Gerhard Ludwig Müller, Raymond Burke ou Robert Sarah, et diffusées par la frange ultra de la Manif pour tous incarnée par Marion Maréchal-Le Pen – convertiraient de plus en plus de fidèles. "

Évidemment on peut taxer Tincq de passéisme et de nostalgie pour les sixties, mais sa démarche n'est pas totalement absurde ...


Dernière édition par Aigle le Dim 8 Avr 2018 18:41, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les Jeunes français retournent ils à la messe ?
MessagePosté: Dim 8 Avr 2018 18:38 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 27 Juin 2014 16:09
Messages: 313
Pouzet a écrit:
Il y a certainement un déclin de la pratique religieuse chrétienne en Europe mais un triomphe du christianisme, au niveau politique.
Les droits de l'homme qui sont des droits chrétiens sont appliqués par la plupart des pays européens...

Si vous parlez de la Déclaration universelle des droits de l'homme, il me semble que vous avez oublié universel en cours de route...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les Jeunes français retournent ils à la messe ?
MessagePosté: Dim 8 Avr 2018 18:48 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 5 Oct 2005 21:39
Messages: 129
Localisation: Lyon
Pour que le christianisme reparte il faudrait peut-être de grandes personnalités comme l'ont été Jean-Paul II ou l'abbé Pierre ??????

_________________
Agissez comme si il était impossible d'échouer.
Winston Churchill.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les Jeunes français retournent ils à la messe ?
MessagePosté: Lun 30 Avr 2018 19:17 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Dim 7 Sep 2008 16:55
Messages: 1092
Je complète les informations précédentes sur le virage à droite des catholiques français par cet article du site (violemment anti catholique certes mais quand même bien informé) Golias

"Quelle cuvée ! Plus le temps passe et plus c’est pire ! En un peu plus de dix-huit mois, entre la publication du Trombinoscope 2016-2017 et cette nouvelle mouture, la situation ne s’est guère améliorée. L’année 2017 serait presque une annus horribilis pour l’Eglise en France : de Mgr Ravel, évêque victorin aux Armées promu archevêque de Strasbourg en février à Mgr Aupetit, évêque de Nanterre promu archevêque de Paris en décembre, de la nomination du tradismatique Mgr Malle à Gap-Embrun (de la Communauté de l’Emmanuel, ancien thuriféraire du candidat François Fillon) en avril 2017 à celle, en février 2018, de son confrère Mgr Christory à Chartres, lui aussi chacha de l’Emmanuel anti-choix virulent1, aucune occasion ne nous fut donnée de sabrer le champagne

Elle est prisonnière de ses propres choix et de ceux imposés par Rome depuis 1978. On a tout fait pour faire fuir les chrétiens de gauche au profit des communautés traditionnelles et charismatiques, riches en vocations presbytérales. Il s’agit d’une preuve que l’on n’a pas cherché à investir davantage les laïcs et quand on les a intégrés au système, on les a transformés en laïcs cléricalisés : des sous-curés exaspérants.

Par ailleurs, ce nouveau christianisme, très à droite sur tous les plans, a transformé le catholicisme en idéologie prenant le contrepied de notre société, comme si le monde dans lequel nous vivions lui était étranger, devait être redressé. On n’a jamais demandé à l’Église de se taire et de ne pas défendre ses points de vue. Cependant, l’anticléricalisme nouveau que nous vivons prend sa source dans la volonté acharnée du clergé et de ces chrétiens réactionnaires d’imposer leurs idées aux États. "



http://golias-news.fr/article6713.html


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 114 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 7, 8, 9, 10, 11, 12  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com