Le salon géopolitique de Passion-Histoire

Comprendre et penser la géopolitique du monde contemporain.

Revenir à Passion-Histoire
Visiter Le Blog de l'histoire
Nous sommes le Mer 23 Mai 2018 20:22

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 121 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 9, 10, 11, 12, 13  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: La Corse : quel avenir ?
MessagePosté: Lun 11 Déc 2017 23:01 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Mar 26 Aoû 2008 08:11
Messages: 633
Localisation: Capicursinu-Sophia
On peut aussi considérer un besoin d’adaptation de la réglementation spécifique à une région, que ce soit la Corse ou une autre région.
Une trop forte homogénéité rigide pondue par des technocrates peut être nuisible suivant les activités ?
On retrouve le même besoin de spécificités par pays à l'échelle de l'Europe.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Corse : quel avenir ?
MessagePosté: Jeu 14 Déc 2017 01:16 
Hors ligne

Inscription: Mar 21 Jan 2014 10:15
Messages: 340
Certes, mais je ne crois pas que ce soit vraiment le problème. Les réglementations sont adaptées à chaque territoire. Par exemple, les règles d'urbanisme diffèrent selon le lieu. La question est plutôt de savoir qui détient le pouvoir décisionnaire. Depuis la décentralisation opérée en 1983, nombre de compétences sont passées de l'Etat aux collectivités locales. Faut-il poursuivre le mouvement ? Je n'en suis pas sûr. La technocratie a ses défauts, mais la politique « de terrain » a aussi les siens, notamment le risque de clientélisme. Quoiqu'il en soit, il y a forcément une limite : si toutes les compétences sont transférées à une autorité locale, cette autorité devient indépendante.

La question de fond est de savoir si la Corse fait partie de la nation française. Me semble-t-il, le sentiment que les Corses n'ont pas seulement leurs spécificités mais qu'ils constituent un peuple distinct du peuple français grandit. La position des indépendantistes est claire. Celle de ceux qui se qualifient seulement d'autonomistes est plus ambigüe.

Ce sentiment national est-il profond ou n'assiste-t-on qu'à la manifestation temporaire d'un esprit de clocher exacerbé ? La notion de nation corse avait du sens au temps de Paoli. Je pense qu'elle n'en a plus guère aujourd'hui et que la baudruche indépendantiste devrait finir par se dégonfler.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Corse : quel avenir ?
MessagePosté: Jeu 14 Déc 2017 14:19 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 15 Mai 2005 13:40
Messages: 138
Localisation: Durocortorum
Barbetorte a écrit:
Ce sentiment national est-il profond ou n'assiste-t-on qu'à la manifestation temporaire d'un esprit de clocher exacerbé ?

L'amplification des revendications indépendantistes que l'on voit se profiler un peu partout ne serait il pas une réaction à la Mondialisation et à ce qui est vu comme une perte de souveraineté avec l'Union Européenne ? Je pense aussi que les médias locaux (journaux, radios, parfois TV locale, mais plus encore l'internet et ses groupes facebook et forums) doivent également avoir une bonne part de responsabilité.

Mais que fera la Corse sans la France... et ses subventions ?

_________________
@+ Image
Skipp


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Corse : quel avenir ?
MessagePosté: Sam 16 Déc 2017 01:06 
Hors ligne

Inscription: Mar 21 Jan 2014 10:15
Messages: 340
Les média expriment les opinions qui se forment dans la société. Ils ne les créent pas, tout au plus agissent-ils comme amplificateurs.

Il est bien possible que les sentiments autonomistes soient suscités par la mondialisation. Mais ils se nourrissent aussi des fantasmes des nationalismes du 19e siècle et des décolonisations du 20e. Or il y a erreur sur les temps et les lieux. Les Corses dans la république française ne peuvent se comparer aux Magyars dans l'empire austro-hongrois. Il ne peuvent non plus se considérer sérieusement comme une colonie.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Corse : quel avenir ?
MessagePosté: Dim 17 Déc 2017 00:36 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 12 Fév 2009 19:50
Messages: 344
Je pense que la politique de l'Etat avec la Corse gardera toujours comme inspiration cette phrase de Chevènement sous Jospin :"je ne veux pas d'une ile mafieuse supplémentaire en Méditerranée."

Je vois mal comment on pourrait discuter de bonne foi avec des gens qui demandent l'amnistie de l'assassin du préfet Erignac.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Corse : quel avenir ?
MessagePosté: Dim 17 Déc 2017 23:47 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Dim 7 Sep 2008 16:55
Messages: 1047
On lit souvent que les Corses sentiraient leur identité menacée par la mondialisation et /ou l'Europe ...

Je crois surtout que le discours nationaliste règne en maître dans les écoles et médias locaux depuis deux ou trois décennies formatant les esprits à certains thèmes ...

Après les Corses verront vite que les nationalistes n'ont pas de baguette magique...sans oublier qu'ils seront vite assaillis de demandes clientelistes...qui les placeront devant une difficulté majeure : soit dire non à leurs militants et les décevoir ...soit reproduire les vieux schémas et décevoir leurs électeurs ...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Corse : quel avenir ?
MessagePosté: Lun 18 Déc 2017 08:46 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 2385
Localisation: Alsace, Colmar
Aigle a écrit:
On lit souvent que les Corses sentiraient leur identité menacée par la mondialisation et /ou l'Europe ...

Je crois surtout que le discours nationaliste règne en maître dans les écoles et médias locaux depuis deux ou trois décennies formatant les esprits à certains thèmes ...

Après les Corses verront vite que les nationalistes n'ont pas de baguette magique...sans oublier qu'ils seront vite assaillis de demandes clientelistes...qui les placeront devant une difficulté majeure : soit dire non à leurs militants et les décevoir ...soit reproduire les vieux schémas et décevoir leurs électeurs ...


Ce qui est le lot de tous les populistes ...

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Corse : quel avenir ?
MessagePosté: Lun 18 Déc 2017 20:42 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 12 Fév 2009 19:50
Messages: 344
Je suis un peu étonné que les indépendantistes ne soient pas marginalisés par ce qui vient de se passer en Catalogne.

Imagine-t-on la Corse - qui économiquement n'est pas la Catalogne - se trouver indépendante et exclue de l'Europe ? Ce serait un appauvrissement effrayant.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Corse : quel avenir ?
MessagePosté: Mer 20 Déc 2017 10:24 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Mar 26 Aoû 2008 08:11
Messages: 633
Localisation: Capicursinu-Sophia
Il me semble qu’il est surtout question de degré d’autonomie au sein de la République, l’indépendance relève de l’idéologie irréaliste.
Autonomie ou pas, peu importe le vocabulaire utilisé, dans certains domaines on ne peut pas gérer la Corse comme l’île de France.
Par exemple les problèmes liés à l’immigration et à la laïcité.
Il n’y a pas de tours génoises en Ile de France, les corses ont déjà très largement donné pour l’esclavage et la soumission.
Il est impensable de tolérer des prières de rue ou le caillassage des pompiers.... ni se baigner en burkini aux pieds des tours génoises ! Ces questions ne doivent même pas se poser.
Connaître l’histoire de France c’est aussi connaître l’histoire de la Corse, l'Empire Ottoman n'est pas du tout perçu de la même façon en Corse et en Ile de France, pas du tout, chacun ses affinités historiques et ses penchants.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Corse : quel avenir ?
MessagePosté: Ven 29 Déc 2017 01:14 
Hors ligne

Inscription: Mar 21 Jan 2014 10:15
Messages: 340
Chaque lieu a ses spécificités qui doivent être gérées spécifiquement. Ce n'est pas propre à la Corse. Le Limousin ne se gère pas non plus comme l'Ile de France et cela n'implique pas forcément des revendications autonomistes. Car plus spécifique encore que la Corse, il y a Mayotte. Or l'évolution s'y fait en sens inverse. Le nationalisme corse exprime le sentiment des Corses à l'égard de la nation française. Il n'est pas la conséquence mécanique de spécificités géographiques, culturelles ou économiques.

Les tours génoises n'ont pas été construites pour défendre la laïcité mais pour assurer une protection contre les pirates barbaresques qui lançaient des raids tout comme le faisaient les Vikings pendant la période carolingienne. Ces raids n'avaient rien d'une guerre sainte.

Tout cela est révolu, dans les faits comme dans les esprits. Les côtes bretonnes ne sont plus menacées par la marine anglaise, l'Alsace n'est plus menacée par la Prusse ou l'Autriche et la Corse n'est plus menacée par les pirates barbaresques. Les questions liées à l'immigration et à la laïcité sont actuelles, sans lien avec la situation géopolitique du 18e siècle et elles se posent dans les mêmes termes en Corse et en Ile de France.

Quant à l'oppression religieuse (la soumission pour reprendre votre terme), l'Ile de France et le reste du royaume l'ont bien connue. Les malheureux convaincus de sorcellerie, les religieuses chassées de Port-Royal ou les Huguenots envoyés aux galères en ont fait la douloureuse expérience. Si j'ai des homonymes à Genève, c'est que leurs ancêtres ont fui leur Lanquedoc natal pour échapper aux dragonnades.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 121 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 9, 10, 11, 12, 13  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com