Le salon géopolitique de Passion-Histoire

Comprendre et penser la géopolitique du monde contemporain.

Revenir à Passion-Histoire
Visiter Le Blog de l'histoire
Nous sommes le Ven 22 Sep 2017 13:38

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 207 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 21  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Le comportement des réfugiés
MessagePosté: Mar 26 Jan 2016 11:33 
Hors ligne

Inscription: Jeu 12 Nov 2009 22:24
Messages: 1126
La presse commencé à témoigner de certaines déviances sexuelles de la part des réfugiés

On a parlé de Cologne

Ici un cas français

http://m.leparisien.fr/versailles-78000 ... 428711.php


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le comportement des réfugiés
MessagePosté: Mer 27 Jan 2016 04:41 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 2310
Localisation: Alsace, Colmar
marc30 a écrit:
La presse commencé à témoigner de certaines déviances sexuelles de la part des réfugiés

On a parlé de Cologne

Ici un cas français

http://m.leparisien.fr/versailles-78000 ... 428711.php


Il faut surtout éviter de généraliser. Dans le cas de Cologne, il y a des femmes occidentales qui ont été défendues des agresseurs maghrébins par des réfugiés syriens : Agressions à Cologne : Caitlin, l'étudiante américaine sauvée par un migrant syrien

Il semblerait que certains migrants, surtout provenant du Maghreb, ont une vision particulière de la sexualité des femmes européennes Vison que n'ont pas les habitants d'autres régions "arabes". Est-ce du au fait qu'ils aient été en contact avec moins de touristes ? Où qu'ils aient été influencé par les films pornos que l'on trouve trop facilement sur le net. Ou ... ???

Certains pays ont-ils facilité le départ de leurs délinquants sexuels ? En fait, on se pose de nombreuses questions. On découvre que le nombre de cas est très important et qu'il touche de nombreuses villes de la zone germanique (Allemagne et Suisse alémanique). Dans certaines villes, on suspecte quelque chose d'assez organisé : des dizaines de jeunes migrants qui sont venus spécialement en ville. Les attaques sexuelles commençant à la gare et se propageant vers le centre-ville. Donc, des gens qui viennent de la banlieue où de villages voisins. Mais, il ne semble pas que les autorités aient trouvé des liens entre ce qui s'est passé dans les diverses villes.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le comportement des réfugiés
MessagePosté: Mer 27 Jan 2016 16:19 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Mar 26 Aoû 2008 08:11
Messages: 608
Localisation: Capicursinu-Sophia
Les faits de délinquance des milieux défavorisés sont toujours compliqués à analyser.
Comme toujours pour pouvoir analyser il faut connaître les motivations.
Si il s’avère que ce sont des faits uniquement liés au statut précaire et à la méconnaissance des modes de vie la situation pourrait être récupérable, on peut toujours « éduquer ».
Par contre si les motivations de ces actes étaient liées à des préceptes religieux qui pourraient à leur yeux en minorer la gravité en fonction de la confession des victime la situation est quasiment irrécupérable.
La question est de savoir si les agresseurs, migrants ou pas, considèrent ou non que les agressions sexuelles sont pour eux légales et acceptables si les victimes sont des «mécréantes» faites pour ça ?

Il semblerait aussi que la consommation exagérée d’alcool aurait pu être un des facteurs déclenchant, si c’est bien le cas, paradoxalement, cela pourrait être rassurant dans une certaine mesure :
- la consommation d’alcool pourrait laisser penser qu’ils n’obéissent pas à des recommandations religieuses spécifiques, ce pourrai être à la limite un signe d'intégration trop prématuré !
- l’état d'ébriété, sans les excuser, pourrait permettre d’envisager des circonstances atténuantes.
Nous serions dans ce cas ramenés à des délits classiques de droit commun indépendants d’une certaine idéologie religieuses très complexe à gérer.

De manière générale le cas de certains jeunes migrants semble assez difficile à gérer, ils n’émigrent probablement pas pour se retrouver indéfiniment au bas de l’échelle de la société d’accueil, surtout si on leur a demandé de venir en les accueillant les bras ouverts comme des sauveurs de l’économie, tout leur sera du comme à des conquérants, même les plus jolies femmes.
On n’entasse pas les individus en les brassant sans un minimum de précautions, migrants ou pas.

Lors de la dernière guerre mondiale, l’entassement impromptu des réfugiés qui fuyaient les bombardement des villes vers les campagnes a parfois causé des désagréments de surpopulation pour les villages d’accueil.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le comportement des réfugiés
MessagePosté: Jeu 28 Jan 2016 12:02 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Jeu 18 Mar 2004 00:16
Messages: 734
En effet, il est indispensable de rappeler que, si ce sont des réfugiés (du moins se présentent-ils comme tels) qui ont été appréhendés, il est assez nettement établi que ce sont surtout des maghrébins qui ont commis ces agressions sexuelles à Cologne.

Au moins une part d'entre eux ont profité de l'immense chaos provoqué en Libye, en Syrie et en Irak pour se faire passer pour des réfugiés et s'infiltrer avec eux en Europe. Mais il ne peut être exclu qu'une partie d'entre eux aient déjà été sur place. On a eu tendance à oublier les premiers témoignages de Cologne expliquant que parmi les hommes "de type arabe ou maghrébin" (tels étaient les termes employés par les journalistes relayant ces témoignages et les infos finalement lâchées par les autorités de Cologne) qui ont perpétré ces agressions de masse et organisées (la preuve par les captures de textos/SMS qu'a opérées la police allemande), il y en avait qui parlaient français, autrement dit, qui venaient vraisemblablement de la Belgique voisine, voire de la France un peu plus éloignée de Cologne.

Bref, les vrais réfugiés syriens ou irakiens sont les plus démunis pour se planquer.

On oublie enfin que les viols collectifs de jeunes femmes ou d'adolescentes par des bandes de jeunes hommes originaires de pays musulmans ne sont pas une exception de Cologne ni une nouveauté. Il y a eu les mêmes événements à Hambourg à l'occasion de cette Saint Sylvestre. Et le phénomène s'est développé ces dernières années dans d'autres pays : Angleterre et Suède notamment.

En France, on ne le sait guère parce que, pour dire la chose de manière très emballée, nos médias sont extrèmement quand il s'agit de relater ce type d'événements. Ils veulent surtout éviter tout amalgame, comme on dit.

Enfin, je rappelle enfin que si les simples attouchements sexuels sont un délit, un viol n'est pas un délit mais un crime. Et que ce qui est terrible avec la diffusion de ces pratiques de viols collectifs, qui prennent un caractère organisé et qui répondent excessivement souvent au schéma violeurs de d'origine culturelle allogène contre femmes "caucasiennes" (pour le dire à l'américaine), c'est que ces crimes collectifs n'ont pas seulement une signification individuelle et pénale mais sont forcément porteurs d'une signification sociétale et politique.

C'est gravissime.

On est revenu à une époque qu'on n'avait grosso modo plus connu depuis près de 2 siècles, depuis que des Etats modernes et suffisamment organisés pour assurer la sécurité de leur population contre ce type de menaces ont été mis en place au cours du 19ème siècle et ont mis fin aux raids barbaresques. La différence, c'est que les barbaresques ne rembarquent plus sur leurs bateaux après avoir violé et raflé leurs victimes.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le comportement des réfugiés
MessagePosté: Jeu 18 Fév 2016 04:11 
Hors ligne

Inscription: Jeu 12 Nov 2009 22:24
Messages: 1126
Un article du Monde : les actes commis en Allemagne la nuit de Saint Sylvestre sérient dus à des maghrébins et non à des réfugiés du proche orient

http://www.lemonde.fr/europe/article/20 ... _3214.html


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le comportement des réfugiés
MessagePosté: Sam 5 Mar 2016 00:19 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Mar 26 Aoû 2008 08:11
Messages: 608
Localisation: Capicursinu-Sophia
Cet article a suscité beaucoup de réactions :
Kamel Daoud : « Cologne, lieu de fantasmes »
LE MONDE | 31.01.2016 à 07h34 • Mis à jour le 11.02.2016 à 08h51
http://www.lemonde.fr/idees/article/201 ... _3232.html
A propos de Kamel Daoud et d'islamophobie
https://blogs.mediapart.fr/edition/mill ... lamophobie


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le comportement des réfugiés
MessagePosté: Dim 6 Mar 2016 19:16 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 27 Juin 2014 16:09
Messages: 266
Suite à la parution de ses articles, Kamel Daoud s'était ramassé une volée de bois vert...
http://www.lemonde.fr/idees/article/201 ... _3232.html

Petit extrait :
Citation:
Après d’autres écrivains algériens comme Rachid Boudjedra ou Boualem Sansal, Kamel Daoud intervient en tant qu’intellectuel laïque minoritaire dans son pays, en lutte quotidienne contre un puritanisme parfois violent. Dans le contexte européen, il épouse toutefois une islamophobie devenue majoritaire. Derrière son cas, nous nous alarmons de la tendance généralisée dans les sociétés européennes à racialiser ces violences sexuelles.

Nous nous alarmons de la banalisation des discours racistes affublés des oripeaux d’une pensée humaniste qui ne s’est jamais si mal portée. Nous nous alarmons de voir un fait divers gravissime servir d’excuse à des propos et des projets gravissimes. Face à l’ampleur de violences inédites, il faut sans aucun doute se pencher sur les faits, comme le suggère Kamel Daoud. Encore faudrait-il pouvoir le faire sans réactualiser les mêmes sempiternels clichés islamophobes. Le fond de l’air semble l’interdire.


Dès le 22 février, Kamel Daoud répondait à ses détracteurs et affirmait se retirer du journalisme...
http://www.courrierinternational.com/ar ... amel-daoud

Citation:
Si on n’est pas d’un côté, on est de l’autre ; le texte sur “Cologne”, j’en avais écrit une partie, celle sur la femme, il y a des années. A l’époque, cela n’a fait réagir personne ou si peu de monde.
Aujourd’hui, l’époque a changé : des crispations poussent à interpréter et l’interprétation pousse au procès. J’avais écrit cet article et celui du New York Times début janvier ; leur succession dans le temps est donc un accident et pas un acharnement de ma part. J’avais écrit, poussé par la honte et la colère contre les miens, et parce que je vis dans ce pays, sur cette terre.
J’y ai dit ma pensée et mon analyse sur un aspect que l’on ne peut cacher sous prétexte de “charité culturelle”. Je suis écrivain et je n’écris pas des thèses d’universitaire. C’est une émotion aussi.
Que des universitaires pétitionnent contre moi aujourd’hui, pour ce texte, je trouve cela immoral parce qu’ils ne vivent pas ma chair ni ma terre et que je trouve illégitime sinon scandaleux que certains me servent le verdict d’islamophobie à partir de la sécurité et des conforts des capitales de l’Occident et de ses terrasses. Le tout servi en forme de procès stalinien et avec le préjugé du spécialiste : je sermonne un indigène parce que je parle mieux des intérêts des autres indigènes et postdécolonisés. Et au nom des deux mais avec mon nom.
Et cela m’est intolérable comme posture. Je pense que cela reste immoral de m’offrir en pâture à la haine locale sous le verdict d’islamophobie qui sert aujourd’hui aussi d’inquisition.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le comportement des réfugiés
MessagePosté: Lun 7 Mar 2016 21:35 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 26 Déc 2004 21:46
Messages: 1216
Localisation: France
Citation:
Dans le contexte européen, il épouse toutefois une islamophobie devenue majoritaire. Derrière son cas, nous nous alarmons de la tendance généralisée dans les sociétés européennes à racialiser ces violences sexuelles.

1. L'islamophobie est une opinion légitime. Kamel Daoud n'est pas islamophobe, il est "extrémistophobe" ; une autre opinion légitime.

2. Kamel Daoud cherche des explications psychologiques des agressions sexuelles dans les aberrations éducatives de source culturelle (religion comprise) de soi-disant Arabes ou arabo-musulmans, et effectivement les comportements sexuels de ces soi-disant groupes sont, selon nos propres normes actuelles, déviants et criminels. De très nombreux témoignages attestent les problèmes sexuels (encore une fois, selon nos normes occidentales actuelles) des hommes dans les soi-disant populations arabo-musulmanes (Le journal de Yalda, Bas les voiles !, Persépolis, L'Arabe du futur, la campagne d'alerte médiatique par les Égyptiennes, etc.).

3. Partant de là, les seuls qui "racialisent", évoquent des "races" sont les auteurs de commentaires tels que celui cité. Ils me rappellent ce juge allemand qui avait accordé ses origines et sa culture comme circonstances atténuantes à un Turc qui tabassait sa femme !
Citation:
Nous nous alarmons de la banalisation des discours racistes affublés des oripeaux d’une pensée humaniste qui ne s’est jamais si mal portée.

Je n'ai jamais rien lu de tel chez Daoud. Cette accusation signe-t-elle un transfert ? Comment expliquer, sinon, le glissement du culturel vers des "races", comme si le culturel imprégnait des "races" ?

C'est au nom de tous les hommes que Daoud entend analyser et dénoncer ce qui le choque, "sans distinction aucune, notamment de race, de couleur, de sexe, de langue, de religion, d'opinion politique ou de toute autre opinion, d'origine nationale ou sociale, de fortune, de naissance ou de toute autre situation". C'est au nom d'un essentialisme racialiste ou raciste que certains, extrémistes sunnites visés et Occidentaux soi-disant antiracistes, dénoncent des distinctions, non celles de Daoud, mais les leurs propres.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le comportement des réfugiés
MessagePosté: Lun 7 Mar 2016 23:42 
Hors ligne

Inscription: Mar 8 Sep 2009 22:02
Messages: 304
Addition au commentaire de Lord Foxhole et de Geopolis:
Pour ceux qui comprennent l'anglais:
Commentaire du BBC World d'aujourd'hui:
http://www.bbc.com/news/world-europe-35653496

Cordialement, Paul.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le comportement des réfugiés
MessagePosté: Mar 8 Mar 2016 21:28 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 26 Déc 2004 21:46
Messages: 1216
Localisation: France
À noter, pour preuves par défaut et par gain, que tout musulman (ou réfugié) n'est pas un frustré sexuel et que tous les frustrés sexuels ne sont pas musulmans (ou réfugiés), ce qui invalide tout rapport de cause à effet.

Daoud ne l'affirme d'ailleurs pas, qui se contente de présenter un cliché connu dans les populations arabo-musulmanes (le garçon bercé d'illusions sexuelles et rattrapé par la réalité de son environnement pudibond) mais ignoré par ses détracteurs anti-racistes, qui s'en choquent. Ça n'empêche pas des musulmans (ou des réfugiés) de bien profiter de la vie et des non musulmans (ou non réfugiés) de ne pas en jouir à leurs convenances.

Par contre, je partage l'avis de Daoud qui associe les frustrés à des "zombies" qui ne s'émancipent pas de leurs entraves/prétextes éducatifs et culturels, quels qu'ils soient.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 207 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 21  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com