Le salon géopolitique de Passion-Histoire

Comprendre et penser la géopolitique du monde contemporain.

Revenir à Passion-Histoire
Visiter Le Blog de l'histoire
Nous sommes le Sam 16 Nov 2019 04:40

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 98 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Où va l'Allemagne ?
MessagePosté: Ven 9 Sep 2016 10:38 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Jeu 18 Mar 2004 00:16
Messages: 762
Dindonneau a écrit:
Caesar Scipio a écrit:
La majorité de l'opinion allemande a très bien compris que la mise en place d'un véritable fédéralisme européen signifierait que l'Allemagne devrait payer un prix absolument prohibitif : de l'ordre de 8 à 10% de son PIB en transferts nets au bénéfice des autres pays membres de l'UE. Et elle n'en veut pas, pas seulement par égoïsme légitime mais aussi par bon sens pragmatique.

8 à 10% de PIB? C'est pas ce que l'Allemagne gagne grâce à son dumping social sur les autres pays de l'UE?


Non. L'excédent commercial allemand représente chaque année 8% de son PIB. Même chose pour l'indicateur plus complet des transactions courantes (qui inclut le commerce de services, domaine des services dans lequel l'Allemagne qui était traditionnellement déficitaire est maintenant à l'équilibre) : excédent courant de 8% du PIB chaque année.

Mais ces 8% annuels de PIB en excedents extérieurs ne sont pas réalisés uniquement avec l'UE.

L'excédent de l'Allemagne dans son commerce avec les autres pays européens ne represent que de l'ordre de 55 à 60% de son excédent total, soit "seulement" 4,5 à 5 points de PIB.

Sur un simple point de vue statique, le fédéralisme budgétaire lui coûterait plus cher que le commerce avec l'UE lui rapporte. Et je ne vous parle même pas de l'exposition au risque de défaut sur les dettes publiques des autres Etats membres si jamais il y avait un Trésor américain et où le co tribuable-epargnant allemand serait appelé plus que les autres à éponger les pertes.

Ne nous leurrons pas. L'Allemagne n'acceptera jamais de donner plus d'un quart ou à l'extrême rigueur d'un tiers des excedents qu'elle retire du commerce intra-européen en transferts budgétaires pour les autres pays membres de l'UE, soit pas plus de 1,5 point de PIB. Ce qui est très loin des niveaux de transferts acceptés par les Etats riches des USA, tels que la Californie et le Texas parce que, quelle que soit la diversité culturelle des différents Etats des USA, ils sont un pays, une patrie, partageant la même Histoire (quand bien même n'a-t-elle que 3 siècles) et la même langue.

Enfin, pour prendre en compte les effets dynamiques d'une telle charge supplémentaire pour les contribuables allemands, il faut mesurer que ces transferts pèseraient sur la capacité de consommation des consommateurs allemands, sur la capacité d'investissement des entreprises allemandes et sur les prix des biens et services allemands ainsi que sur leurs marges. Cela aurait pour effet de déprimer le site Allemagne et d'ouvrir un boulevard aux concurrents non allemands, en particulier les extraa-européens.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Où va l'Allemagne ?
MessagePosté: Sam 10 Sep 2016 10:35 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Dim 7 Sep 2008 16:55
Messages: 1199
Faget a écrit:
Thilo Sarrazin ? C'est moi qui avait ouvert, il y a quelques années, la discussion sur le Salon géopo. Je me suis ramassé des tirs groupés. Qu'importe " Beaucoup d'ennemis, beaucoup d'honneurs !". Et maintenant, je me sens moins seul :lol:
Dans un avenir proche surveiller les élections du 18 septembre au Landtag de Berlin. La poussée de l'AfD devrait être moins spectaculaire, car la sociologie de la capitale est différente du Mecklembourg pauvre et rural. Ensuite, en octobre : la nouvelle élection présidentielle autrichienne et le referendum en Hongrie sur l'immigration.
Il n'y a pas à dire, ça bouge en Europe et il n'y a pas de quoi s'ennuyer :o :!:


Un aspect qui vous a frappé je crois cher Faget : la participation électorale. On peut la trouver médiocre à 61% mais cela représente tout de même une hausse de 10 points par rapport à 2011. L'AfD ne progresse pas grâce à l'abstention ...

Tournons maintenant nos yeux vers Berlin ... Et vers Vienne ...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Où va l'Allemagne ?
MessagePosté: Lun 12 Sep 2016 17:36 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 9 Aoû 2006 07:30
Messages: 712
Localisation: Allemagne
A propos de Vienne, on vient d'apprendre que les magouilleurs ne sont pas une spécialité française. Les élections présidentielles prévues le 2 octobre sont reportées au 27 novembre ou au 4 décembre pour une question d'enveloppe qui collent mal. Il n'est pas sûr que l'électorat apprécie que l'on se foute autant de sa gueule !

_________________
" Jeune homme, la France se meurt, ne troublez pas son agonie "
(Renan à Déroulède)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Où va l'Allemagne ?
MessagePosté: Mar 13 Sep 2016 22:50 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Mar 26 Aoû 2008 08:11
Messages: 641
Localisation: Capicursinu-Sophia
« Une banderole fait scandale en Allemagne: des fans d'Hansa Rostock ont déployé un grand dessin de Ben Laden le 9 septembre »
http://www.rtl.be/sport/football/footba ... 50475.aspx

L’antiaméricanisme ne fait pas de doute, il n’y aurait pas aussi une nostalgie anti alliés de la dernière guerre ? … donc des pro nazis ? ... on est pour ou on est contre ?
Mais non, pensez-vous, ce ne serait « qu’une faute de goût et très stupide », il ne faut pas toujours chercher la petite bête, ce n'est que Ben Laden, il incarne la virilité, la force, la pureté, c'est dans l'air du temps.

Pourquoi pas de l'antiaméricanisme, de là à être pro Ben Laden pas très loin de Daech, il faut avoir de profondes convictions ancrées et des objectifs.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Où va l'Allemagne ?
MessagePosté: Mar 13 Sep 2016 23:17 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 27 Juin 2014 16:09
Messages: 332
Kurnos a écrit:
L’antiaméricanisme ne fait pas de doute, il n’y aurait pas aussi une nostalgie anti alliés de la dernière guerre ? … donc des pro nazis ? ... on est pour ou on est contre ?
Mais non, pensez-vous, ce ne serait « qu’une faute de goût et très stupide », il ne faut pas toujours chercher la petite bête, ce n'est que Ben Laden, il incarne la virilité, la force, la pureté, c'est dans l'air du temps.

Petit rappel...
Qui a donné des mannes de dollars à l'Europe (et également à l'Allemagne) après la Seconde guerre mondiale, afin qu'elle se redresse économiquement et - par la même occasion - évite de tomber dans les bras des Communistes ?
Hé bien, ce sont les États-Unis.
Qui, pendant des dizaines d'années, a protégé militairement l'Allemagne de l'Ouest contre une éventuelle invasion de l'URSS ?
Hé bien, là aussi, ce sont les États-Unis.
Actuellement, les forces militaires allemandes sont ridicules ; donc, qui est sensé venir à son secours si un ennemi éventuel (disons venu de l'Est, comme ça au hasard) viendrait embêter Angela Merkel ?
Je vous le donne en mille : ce sont toujours les États-Unis !

Donc, vous comprenez... Me dire que les Allemands sont " anti-américains ", je trouve ça un peu difficile à croire... :mrgreen:
Maintenant, je ne suis pas naïf : des Allemands idiots et suicidaires, il y en a sûrement...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Où va l'Allemagne ?
MessagePosté: Mer 14 Sep 2016 17:28 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Mar 26 Aoû 2008 08:11
Messages: 641
Localisation: Capicursinu-Sophia
@LordFoxhole
Il n’est absolument pas question de généraliser à tous les Allemands, mais de constater une convergence de deux idéologies purificatrices, qui s’affirment formellement purificatrices dans les préceptes, les faits et les objectifs : la purification par l’extermination. Elle est quand même projetée ouvertement et publiquement, je n'invente rien, enfin tout de même il faut au moins lire les communiqués de Daech ! Sommes nous devenus aveugles et sourds ?
L'effigie de Ben Laden dans une manifestation publique en Allemagne .... édifiant, il faut le faire !
Les nostalgiques de l’idéologie nazie qui attendent le moment opportun pour terminer ce qu’Hitler n’a pas pu accomplir sont parfaitement en phase avec l’idéologie islamique.
Le fait que le mouvement PEGIDA rejette simultanément ces deux idéologies conforte leur similitudes.
Il est de la responsabilité des états de donner des statistiques sur les sympathisants des diverses tendances extrémistes, si ils n’en donnent pas, si ils mentent par omission c’est de la complicité.

L’antiaméricanisme est surtout de l'antisémitisme.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Où va l'Allemagne ?
MessagePosté: Ven 16 Sep 2016 13:30 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 15 Mai 2005 13:40
Messages: 140
Localisation: Durocortorum
LordFoxhole a écrit:
Donc, vous comprenez... Me dire que les Allemands sont " anti-américains ", je trouve ça un peu difficile à croire... :mrgreen:
Maintenant, je ne suis pas naïf : des Allemands idiots et suicidaires, il y en a sûrement...

D'accord avec LordFoxhole, les allemands sont généralement très pro-américains. Parfois même trop car chez ceux que je connais il est même impossible de critiquer les américains. Il y'a quelques années, un ami allemand a décidé de ne plus jamais m'adresser la parole pour le simple fait de me reprocher d'avoir parler des "débordements" commis par les soldats américains lorsqu'ils sont arrivés en 1944... (viols, pillages, exactions diverses. voir le reportage : "La face cachée des libérateurs"). Ces "débordements" ont été commis contre les populations anglaises, françaises, allemandes, bref, contre toutes les populations qu'ont pu croiser les américains.

_________________
@+ Image
Skipp


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Où va l'Allemagne ?
MessagePosté: Ven 16 Sep 2016 20:01 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Jeu 18 Mar 2004 00:16
Messages: 762
Plusieurs interprétations possibles à ce fait assez connu. Elles ne sont pas nécessairement exclusives l'une de l'autre :
- une forme de syndrome de Stockholm. C'est d'ailleurs un peu ce que disent certaines figures de l'AfD, que l'Allemagne est trop soumise aux USA et doit se remettre à penser par elle-même et agir en fonction de ses interets.
- une véritable reconnaissance envers les USA pour avoir accompagné la reconstruction économique et la véritable construction démocratique et pacifique de la société allemande, en plus de lui avoir évité l'emprise soviétique, pour sa partie occidentale.
- le sentiment d'origines largement communes. Comme le rappelle la très perspicace et incisive Marie-France Garaud, l'Allemagne est le pays qui a fourni le plus de migrants européens à la population des USA. Plus de 8 millions d'allemands ont migré aux USA depuis le 18ème siècle, et près d'un américain sur cinq s'identifie comme un américain d'origine allemande, un germano-américain.

Et d'ailleurs, le partenaire stratégique des USA en Europe, c'est l'Allemagne, depuis au moins 1963 et le torpillage du traité franco-allemand de l'Elysée par les atlantistes allemands de la CDU et du FDP. Le lien americano-allemand est ce qui permet aux USA d'empêcher la constitution d'une Europe "européenne", sortant de l'hégémonie américaine pour défendre ses propres intérêts.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Où va l'Allemagne ?
MessagePosté: Sam 17 Sep 2016 05:13 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 26 Déc 2004 21:46
Messages: 1280
Localisation: France
Skipp a écrit:
D'accord avec LordFoxhole, les allemands sont généralement très pro-américains. Parfois même trop car chez ceux que je connais il est même impossible de critiquer les américains. Il y'a quelques années, un ami allemand a décidé de ne plus jamais m'adresser la parole pour le simple fait de me reprocher d'avoir parler des "débordements" commis par les soldats américains lorsqu'ils sont arrivés en 1944... (viols, pillages, exactions diverses. voir le reportage : "La face cachée des libérateurs"). Ces "débordements" ont été commis contre les populations anglaises, françaises, allemandes, bref, contre toutes les populations qu'ont pu croiser les américains.

Peut-être que pour eux la critique anti-américaine est traduite comme une caution implicite des nazis ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Où va l'Allemagne ?
MessagePosté: Sam 17 Sep 2016 16:05 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 27 Juin 2014 16:09
Messages: 332
Skipp a écrit:
D'accord avec LordFoxhole, les allemands sont généralement très pro-américains. Parfois même trop car chez ceux que je connais il est même impossible de critiquer les américains. Il y'a quelques années, un ami allemand a décidé de ne plus jamais m'adresser la parole pour le simple fait de me reprocher d'avoir parler des "débordements" commis par les soldats américains lorsqu'ils sont arrivés en 1944... (viols, pillages, exactions diverses. voir le reportage : "La face cachée des libérateurs"). Ces "débordements" ont été commis contre les populations anglaises, françaises, allemandes, bref, contre toutes les populations qu'ont pu croiser les américains.

Oui, enfin, au cours de la libération de l'Europe, en 1944-45, ce genre de problème n'a pas concerné que les Allemands et les Américains...
Il n'y avait pas que des Américains dans les armées alliées, et les Nazis ont été dégagés d'une bonne partie de l'Europe par les Soviétiques. Pour les Allemands, je crois que ce sont les Russes qui sont considérés comme les pires " libérateurs " de l'époque, et pas les Occidentaux. On évoquait pas moins de 100.000 femmes violées rien que pour la bataille de Berlin, en 1945... En comparaison, les crimes commis par les Américains devaient être catalogués comme des broutilles.

Caesar Scipio a écrit:
Plusieurs interprétations possibles à ce fait assez connu. Elles ne sont pas nécessairement exclusives l'une de l'autre :
- une forme de syndrome de Stockholm. C'est d'ailleurs un peu ce que disent certaines figures de l'AfD, que l'Allemagne est trop soumise aux USA et doit se remettre à penser par elle-même et agir en fonction de ses interets.
- une véritable reconnaissance envers les USA pour avoir accompagné la reconstruction économique et la véritable construction démocratique et pacifique de la société allemande, en plus de lui avoir évité l'emprise soviétique, pour sa partie occidentale.
- le sentiment d'origines largement communes. Comme le rappelle la très perspicace et incisive Marie-France Garaud, l'Allemagne est le pays qui a fourni le plus de migrants européens à la population des USA. Plus de 8 millions d'allemands ont migré aux USA depuis le 18ème siècle, et près d'un américain sur cinq s'identifie comme un américain d'origine allemande, un germano-américain.

Et d'ailleurs, le partenaire stratégique des USA en Europe, c'est l'Allemagne, depuis au moins 1963 et le torpillage du traité franco-allemand de l'Elysée par les atlantistes allemands de la CDU et du FDP. Le lien americano-allemand est ce qui permet aux USA d'empêcher la constitution d'une Europe "européenne", sortant de l'hégémonie américaine pour défendre ses propres intérêts.

Après la Seconde Guerre Mondiale, j'ai l'impression que plusieurs grandes nations de l'Europe (entre autres l'Allemagne et la Grande-Bretagne) ont accepté de devenir des « vassaux » des États-Unis...
D'abord, par pur pragmatisme (l'Europe était ruinée et incapable de se relever seule), ensuite par la perte de confiance en elles-mêmes. Le problème est que cette incapacité à avoir confiance en elle-même conduit l'Europe a chercher la tutelle de son protecteur traditionnel.
Personnellement, je n'ai rien contre les Américains : ils se contentent de mener leur barque à travers le temps, en essayant de s'assurer un futur... Les Européens, eux, croient que leur futur est assuré tant qu'ils s'accrochent aux basques des États-Unis. A mon avis, ils ont accordé - et accordent toujours - bien trop de confiance dans les qualités de leur grand allié...
Il serait peut-être temps de changer de mentalité.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 98 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com