Le salon géopolitique de Passion-Histoire

Comprendre et penser la géopolitique du monde contemporain.

Revenir à Passion-Histoire
Visiter Le Blog de l'histoire
Nous sommes le Mer 22 Nov 2017 11:23

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 101 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: L'UE à la croisée des chemins
MessagePosté: Mar 12 Juil 2016 22:28 
Hors ligne

Inscription: Jeu 12 Nov 2009 22:24
Messages: 1138
Barroso suite. Une cinglante condamnation par Plunkett


La nouvelle est d'une telle insolence qu'on a du mal à y croire. Président de la Commission européenne de 2004 à 2014 - deux mandats successifs -, José Manuel Barroso vient d'être nommé président-conseiller de Goldman Sachs International, branche de la sulfureuse mégabanque américaine (installée à... Londres) !

On sait que Goldman Sachs a joué un rôle infernal dans la crise de 2007-2008, puis dans la catastrophe de la Grèce ; et que M. Barroso a voué ses dix années de présidence bruxelloise à faire de l'UE ce que dénoncent aujourd'hui (un peu tard), nombre de commentateurs [1] : "le valet de la finance internationale".

Sa mission maintenant ? Aider Londres à noyer le Brexit dans de la technocratie financière [2]... "José Manuel va apporter une analyse et une expérience immense à Goldman Sachs et notamment une profonde compréhension de l'Europe", déclare la mégabanque.

L'expérience "immense" de "José Manuel" est pourtant l'une des raisons qui ont fait naître l'euroscepticisme - voire l'europhobie - parmi les populations du continent. Sa carrière est si symptomatique qu'on dirait une allégorie anticapitaliste au second degré : atlantiste inféodé à G.W. Bush et collaborateur de l'invasion US de l'Irak [3], donc installé à Bruxelles en juin 2004 sous l'impulsion de Tony Blair, M. Barroso devenu président de la Commission s'est opposé à toute régulation du système financier... Reconduit à la tête de la Commission en 2009 par les gouvernements européens (malgré la crise provoquée par la dérégulation financière), il engage l'UE dans le piège du traité transatlantique de libre-échange, qui se met en place inexorablement malgré la révolte croissante de l'opinion et quelques rodomontades de gouvernants... Il faut ajouter à cela, par exemple, le fait que M. Barroso ait voulu imposer - au mépris des opinions nationales - la directive Bolkestein libéralisant les services. Ou sa pression obstinée en faveur de l'industrie biotechnologique. Ou l'aggravation constante des conflits d'intérêts dans les sphères "scientifiques" et dirigeantes de l'UE - censées rendre des arbitrages dans des domaines engageant la santé publique...

L'indécence du transfert de M. Barroso chez Goldman Sachs "éclabousse toute l'Union", affirment nos médias. Mais ils admettent que ce transfert "n'a violé aucune règle" et que "c'est là le problème" [4].

Ils devraient aller plus loin, et admettre que cette absence de règle révèle la véritable nature de l'UE. Loin d'un fédéralisme qui reste l'idéologie de moins d'1% des Européens, et encore plus loin de toute idée de politique économique, l'Union n'est qu'une technocratie au service de la dérégulation financière.

Inutile d'objecter "l'idéal" ou "le rêve", jamais concrétisés sinon dans des réalisations mineures (l'éternel argument Erasmus) ; réalisations qui eussent pu naître d'accords d'Etat à Etat... La véritable nature de l'UE est celle d'une utopie (le libre-échangisme absolu), imposée par la voie technocratique dans l'intérêt d'une oligarchie.

Les faits sont là. Tant que nos commentateurs et nos dirigeants ne les reconnaîtront pas, ils verront s'amplifier ce qu'ils nomment "populisme" par un abus de langage qui ne trompe plus personne. Un "populisme" que l'indécence de M. Barroso va encore renforcer.


http://plunkett.hautetfort.com/archive/ ... .html#more


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'UE à la croisée des chemins
MessagePosté: Ven 29 Juil 2016 20:43 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Mer 29 Nov 2006 19:35
Messages: 416
Quand le commerce prime sur le reste...

http://www.lemonde.fr/planete/article/2 ... _3244.html

_________________
Dix pourcent de chômage en France, c'est encore 90 % d'actifs qui s'enrichissent en travaillant
Geopolis


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'UE à la croisée des chemins
MessagePosté: Ven 2 Sep 2016 06:28 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Dim 7 Sep 2008 16:55
Messages: 973
Les instances de l'UE viennent de prendre deux décisions graves : condamner Apple à une amende Record pour fraude fiscale et enterrer le TAFTA. Ce sont deux défis lancés aux états Unis. Ceux ci ont faut savoir leur mécontentement dans des termes assez rudes.

On peut imaginer que le Brexit a d'ores et déjà affaibli le camp américanophile à Bruxelles ...à terme cela pourrait sans doute conduire Washington à regarder avec moins de sympathie la construction européenne ...

Affaires à suivre ...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'UE à la croisée des chemins
MessagePosté: Ven 2 Sep 2016 08:58 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Mer 29 Nov 2006 19:35
Messages: 416
Si l’on croit encore à la Justice c’est surtout le fait qu’Apple ait élaboré différents montages financiers pour réduire drastiquement sa charge fiscale qui est grave... Alors que d’autres se font siphonner.

_________________
Dix pourcent de chômage en France, c'est encore 90 % d'actifs qui s'enrichissent en travaillant
Geopolis


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'UE à la croisée des chemins
MessagePosté: Ven 2 Sep 2016 12:11 
Hors ligne

Inscription: Jeu 12 Nov 2009 22:24
Messages: 1138
Aigle a écrit:
Les instances de l'UE viennent de prendre deux décisions graves : condamner Apple à une amende Record pour fraude fiscale et enterrer le TAFTA. Ce sont deux défis lancés aux états Unis. Ceux ci ont faut savoir leur mécontentement dans des termes assez rudes.

On peut imaginer que le Brexit a d'ores et déjà affaibli le camp américanophile à Bruxelles ...à terme cela pourrait sans doute conduire Washington à regarder avec moins de sympathie la construction européenne ...

Affaires à suivre ...


Les méthodes de travail européennes sont lentes (on le dit assez) et j'ai du mal à croire qu'une décision aussi grave ait été prise aussi vite. Il y a déjà un certain temps que la Commission a commencé sa lutte contre les abus fiscaux


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'UE à la croisée des chemins
MessagePosté: Ven 2 Sep 2016 13:56 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 2335
Localisation: Alsace, Colmar
Sauf erreur de ma part, Aigle laisse entendre que certains blocages ont peut-être été levés. Ces questions étaient à l'étude depuis pas mal de temps dans diverses instances. Mais, si la situation change, des blocages peuvent être levés en train peu de temps. Donc, ce qui était impossible à faire jusqu'à hier, peut devenir possible aujourd'hui.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'UE à la croisée des chemins
MessagePosté: Ven 2 Sep 2016 15:52 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Lun 23 Oct 2006 18:09
Messages: 34
Aigle a écrit:
...à terme cela pourrait sans doute conduire Washington à regarder avec moins de sympathie la construction européenne ...

Leur intransigeance sur le TAFTA montrait déjà que Washington regardait avec sympathie la construction Européenne ...à condition que l'EU soit asservie aux US. Si ça c'est de la sympathie...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'UE à la croisée des chemins
MessagePosté: Ven 2 Sep 2016 16:47 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Lun 23 Oct 2006 18:09
Messages: 34
Un durcissement de la position Européenne permet d'ailleurs de mettre en lumière les vraies intentions de Washingon envers l'Europe. Pour commencer aurait-on vraiment sû que les USA étaient si intransigeants sur le TTIP avant le brexit dans la même situation de refus de l'Europe? Là au moins les choses sont dites clairement.

Même si les USA sont adeptes de la ruse en politique étrangère... Ce qui leur permet d'obtenir ce qu'ils souhaitent tout en gardant une bonne image, auprès des peuples notamment. La guerre financière est plutot efficace pour ça. Et l'Italie fait la une des journaux et blogs financiers depuis juillet, c'est-à-dire peu après le brexit.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'UE à la croisée des chemins
MessagePosté: Ven 2 Sep 2016 17:28 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 2335
Localisation: Alsace, Colmar
Dindonneau a écrit:
Aigle a écrit:
...à terme cela pourrait sans doute conduire Washington à regarder avec moins de sympathie la construction européenne ...

Leur intransigeance sur le TAFTA montrait déjà que Washington regardait avec sympathie la construction Européenne ...à condition que l'EU soit asservie aux US. Si ça c'est de la sympathie...


C'est oublier bien vite les réticences coté américain au sujet de ce traité. Comme chez nous, de nombreux groupes de pression se sont acharnés sur cet accord. Ils prétendaient que l'on nous faisait trop de concessions ... Les producteurs des 2 cotés désiraient que ce traité colle exactement à leurs pratiques, pour qu'ils aient le moins de choses à changer. Normal, me direz-vous. Or, pour qu'un tel traité fonctionne, il faut que les 2 cotés fassent des concessions. Mais, les opinions publiques, aussi bien américaines, européennes avaient mis des lignes rouges irréconciliables. Les USA étaient d'accord pour faire certaines concessions, si nous en faisions d'autres sur les points qui les intéressaient. Nous, européens étions aussi d'accord pour certaines concessions, mais pas forcément celles que désiraient les américains. De plus, de nombreux dirigeants se sont rendu compte que ce traité était en train d'amalgamer toutes les oppositions, avec un tas de lobbys qui pour gagner un poulième soufflaient sur les braises. Exactement comme ils le font lors de chaque négociation de directives européennes, soit-disant "inacceptables", mais qu'ils sont prêts à accepter à quelques conditions...

En fait, tout le monde partage le même constat : il faut faire évoluer les choses. Mais personne n'est d'accord sur ce qu'il faut faire évoluer et chacun est braqué sur les petits privilèges qu'il risque de perdre. La société d'Ancien Régime s'est retrouvé face au même blocage et on sait ce qu'il est advenu. La plupart des catégories sociales braquées sur leurs privilèges feraient mieux d'accepter de lâcher un peu de lest pour le bien de l'intérêt commun et cla concerne aussi bien le Medef que la CGT. Pour moi, ils sont à mettre dans le même sac, avec les écolos/altermondialistes et le FN.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'UE à la croisée des chemins
MessagePosté: Ven 2 Sep 2016 19:16 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 17 Oct 2005 20:12
Messages: 276
Citation:
La plupart des catégories sociales braquées sur leurs privilèges feraient mieux d'accepter de lâcher un peu de lest pour le bien de l'intérêt commun et cla concerne aussi bien le Medef que la CGT. Pour moi, ils sont à mettre dans le même sac, avec les écolos/altermondialistes et le FN.


Quelle curieuse idée de renvoyer dos à dos les patrons/détenteurs de moyens de production vs les salariés (et leurs représentants). Par définition (et dans les faits) le rapport de force est clairement en faveur des premiers et insinuer que les privilèges seraient équitablement répartis est pour le moins... étrange et peu objectif.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 101 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com