Le salon géopolitique de Passion-Histoire

Comprendre et penser la géopolitique du monde contemporain.

Revenir à Passion-Histoire
Visiter Le Blog de l'histoire
Nous sommes le Lun 26 Juin 2017 22:51

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 75 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: L'UE à la croisée des chemins
MessagePosté: Jeu 16 Mar 2017 20:15 
Hors ligne

Inscription: Jeu 12 Nov 2009 22:24
Messages: 1065
Narduccio a écrit:
marc30 a écrit:
9 mois après le Brexit


Le Brexit n'a pas encore eu lieu. C'est 9 mois que les anglais ont voté pour sortir de l'Union Européenne, mais, ils n'ont même pas encore activé la clause qui initie un éventuel Brexit...


on peut jouer sur les mots

9 mois après le référendum (le reste sans changement)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'UE à la croisée des chemins
MessagePosté: Jeu 16 Mar 2017 22:24 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 2251
Localisation: Alsace, Colmar
On ne joue pas sur les mots. Mais, on ne peux pas dire que les choses aient lieux avant qu'elles ont eu lieux. C'est ce qui permet à certains prétendre que le Brexit a eu lieu et que rien ne s'est mal passé... Le Brexit montrera ses bons cotés ou ses mauvais cotés une fois qu'il aura eu effectivement lieu. C'est trop facile de s'en tirer avec de telles pirouettes et des approximations ... Franchement, ce n'est pas sérieux

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'UE à la croisée des chemins
MessagePosté: Ven 17 Mar 2017 03:03 
Hors ligne

Inscription: Jeu 12 Nov 2009 22:24
Messages: 1065
Narduccio a écrit:
On ne joue pas sur les mots. Mais, on ne peux pas dire que les choses aient lieux avant qu'elles ont eu lieux. C'est ce qui permet à certains prétendre que le Brexit a eu lieu et que rien ne s'est mal passé... Le Brexit montrera ses bons cotés ou ses mauvais cotés une fois qu'il aura eu effectivement lieu. C'est trop facile de s'en tirer avec de telles pirouettes et des approximations ... Franchement, ce n'est pas sérieux


Donc à Versailles il ne s'est rien passé ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'UE à la croisée des chemins
MessagePosté: Ven 17 Mar 2017 19:39 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 2251
Localisation: Alsace, Colmar
marc30 a écrit:
Narduccio a écrit:
On ne joue pas sur les mots. Mais, on ne peux pas dire que les choses aient lieux avant qu'elles ont eu lieux. C'est ce qui permet à certains prétendre que le Brexit a eu lieu et que rien ne s'est mal passé... Le Brexit montrera ses bons cotés ou ses mauvais cotés une fois qu'il aura eu effectivement lieu. C'est trop facile de s'en tirer avec de telles pirouettes et des approximations ... Franchement, ce n'est pas sérieux


Donc à Versailles il ne s'est rien passé ?


Quel rapport ? Le Brexit n'a pas encore eu lieu. Avant qu'il ai effectivement lieu, il faut que le Royaume-Uni déclenche la clause correspondante et ils viennent juste d'initier le processus parlementaire coté anglais. Ensuite, l'Union Européenne prendra acte de cette volonté de quitter l'UE et initiera les discussions avec le RU pour décider du devenir des différents traîtés qui engagent le RU et l'UE l'un envers l'autre. Cette discussion est prévue pour durer de 2 à 3 ans. Puis, soit les 2 parties se mettent d'accords et on applique les nouveaux traités, soit elles n'arrivent pas à un accord et les relations entre l'UE et le RU seront régies par le droit commun. S'il y a entente, les divers traités pourront s'appliquer d'un coup ou avec des périodes d'adaptation, en fonction de ce qui sera décidé lors des discussions qui doivent se réaliser.

Bref, pour l'instant, rien n'a changé, les traités européens s'appliquent au Royaume-Uni exactement comme ils s'appliquaient le jour avant le vote.

En fait, si on doit comparer avec l'achat d'une maison, pour l'instant, le nouvel acheteur a juste dit au vendeur qu'il était d'accord pour acheter la maison et il n'a pas encore signé la promesse de vente. Bref, les anglais ont juste fait part d'une intention de quitter l'UE

Prétendre que le Brexit a eu lieu depuis 9 mois est simplement mensonger

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'UE à la croisée des chemins
MessagePosté: Dim 19 Mar 2017 23:25 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Dim 7 Sep 2008 16:55
Messages: 891
marc30 a écrit:
9 mois après le Brexit les principaux dirigeants de l'UE commencent à réfléchir à refondre les bases de l'union. Sans les Anglais. Et en marginalisant l'est et les petits pays. Apprentissage du réalisme ?

http://www.lemonde.fr/europe/article/20 ... _3214.html

En tout cas ça me semble très très bien. On ne fera pas l'Europe fédérale avec le RU. Et on ne peut pas discuter utilement à 25. Donc des échanges à 4 indiquent la bonne voie.

Si Clinton avait gagné elle aurait surveillé tout ça mais avec Trump toute tutelle des USA sur l'UE est exclue. Nos dirigeants vont devenir décider seuls. Tant mieux


Merci cher Marc d'avoir appelé notre attention sur ce qui restera peut être dans l'histoire comme une initiative (peut être) géniale de François Hollande. Je partage l'essentiel de votre analyse (il vaut mieux travailler à quatre qu' à 27, il faut préparer le Brexit ) mais je voudrais souligner deux points complémentaires que vous avez laissés de côté ...et qui sont au moins aussi importants...voire plus ...

D'une part, la Commission a été exclue du dîner de Versailles alors même que les traités depuis 1957 et la pratique institutionnelle depuis 1985 (et Jacques Delors) en font la gardienne de l'idéal européen.

D'autre part, la France semble vouloir sortir du tête à tête franco allemand et bâtir une sort de quatuor assez novateur.

Cette méthode pourrait indiquer une nouvelle forme d'union axée sur les grands pays de l'ouest en laissant de côté les petits, les derniers arrivés (Scandinaves, PECO), la commission .... Et les Anglais ...

Une autre remarque :Narduccio vous avez techniquement raison de dire que l'Angleterre n'a pas quitté l'union ... Mais enfin on voit bien qu'elle est la direction prise ...et les continentaux n'ont plus aucune raison d'associer Londres à leurs réflexions sur l'avenir de la construction européenne...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'UE à la croisée des chemins
MessagePosté: Lun 20 Mar 2017 00:10 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 2251
Localisation: Alsace, Colmar
Aigle a écrit:
Une autre remarque :Narduccio vous avez techniquement raison de dire que l'Angleterre n'a pas quitté l'union ... Mais enfin on voit bien qu'elle est la direction prise ...et les continentaux n'ont plus aucune raison d'associer Londres à leurs réflexions sur l'avenir de la construction européenne...


Les traités d'Union continuent de s’appliquer, et des pans entier de l'économie anglaise en profitent. Selon ce qui sera négocié, les choses pourraient être plus ou moins profitables pour les anglais. En ce qui concerne l'avenir de l'Union, il est vrai que les anglais ne sont plus associés aux réflexions ou à la recherche de solution. En partie parce qu'on ne peut pas être des 2 coté"s de la même table de négociations. Car la forme qu'aura l'Union dans 2 ou 3 ans dépend des décisions qui vont être prises, ou pas prises durant ces phases de négociations. Et je met un s à négociation justement parce qu'il risque d'y en avoir plusieurs. Il y a les négociations entre le Royaume-Uni et l'Union Européenne, mais aussi au sein de l'Union Européenne pour son avenir et pour comment cette Union veut négocier avec le RU. Car certains des pays sont des tenants d'une ligne dure, tandis que d'autres sentent qu'ils peuvent être les négociateurs de l'une des prochaines sorties.

Si j'ai insisté sur le fait que le Brexit n'a pas encore eu lieu, c'est parce que la suite risque de devenir incompréhensible pour une partie des gens qui pensent qu'il aurait déjà lieu. Et certaines décisions peuvent avoir des effets plus ou moins immédiats.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'UE à la croisée des chemins
MessagePosté: Lun 20 Mar 2017 21:39 
Hors ligne

Inscription: Jeu 12 Nov 2009 22:24
Messages: 1065
Narduccio a écrit:
Aigle a écrit:
Une autre remarque :Narduccio vous avez techniquement raison de dire que l'Angleterre n'a pas quitté l'union ... Mais enfin on voit bien qu'elle est la direction prise ...et les continentaux n'ont plus aucune raison d'associer Londres à leurs réflexions sur l'avenir de la construction européenne...


Les traités d'Union continuent de s’appliquer, et des pans entier de l'économie anglaise en profitent. Selon ce qui sera négocié, les choses pourraient être plus ou moins profitables pour les anglais. En ce qui concerne l'avenir de l'Union, il est vrai que les anglais ne sont plus associés aux réflexions ou à la recherche de solution. En partie parce qu'on ne peut pas être des 2 coté"s de la même table de négociations. Car la forme qu'aura l'Union dans 2 ou 3 ans dépend des décisions qui vont être prises, ou pas prises durant ces phases de négociations. Et je met un s à négociation justement parce qu'il risque d'y en avoir plusieurs. Il y a les négociations entre le Royaume-Uni et l'Union Européenne, mais aussi au sein de l'Union Européenne pour son avenir et pour comment cette Union veut négocier avec le RU. Car certains des pays sont des tenants d'une ligne dure, tandis que d'autres sentent qu'ils peuvent être les négociateurs de l'une des prochaines sorties.

Si j'ai insisté sur le fait que le Brexit n'a pas encore eu lieu, c'est parce que la suite risque de devenir incompréhensible pour une partie des gens qui pensent qu'il aurait déjà lieu. Et certaines décisions peuvent avoir des effets plus ou moins immédiats.



Mais l'UE n'est pas seulement un marché!!! C'est aussi et surtout un projet politique dont le but s'appelle les États Unis d'Europe. Projet qui ne sera jamais atteint avec le RU et que ne pourra l'etre que sans lui


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'UE à la croisée des chemins
MessagePosté: Lun 20 Mar 2017 22:35 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Jeu 18 Mar 2004 00:16
Messages: 719
L'UE ne sera ce projet que quand les autorités de la totalité des pays membres l'auront accepté, fait accepter un traité en ce sens, et que dans leur vie pratique les populations y adhéreront. Toutes conditions qui ne sont pas près d'être réunies.

Et donc en effet, l'UE ce sont des réalités d'abord essentiellement économiques, commerciales et normatives. C'est un cadre commun pour des Etats nations souverains.

Partout la réaffirmation du cadre national se constate. Le discours pro-européen est le plus souvent du pipeau : les gestes du culte sans la foi.

Les allemands mentent quand ils prétendent qu'ils veulent plus d'Europe. Ils n'en veulent pas plus. Ce qu'ils appellent "plus d'Europe" c'est plus de règles pour contraindre par des règles figées et immuables les gouvernements des autres pays membres à ne pas mener les politiques non conformes à la façon allemande de voir les choses.

Les néerlandais sont moins hypocrites. Ils ne veulent pas plus d'intégration européenne et le font assez nettement savoir. Même chose pour les pays membres d'Europe de l'est, pour le Danemark.
L'opinion publique italienne se pose très sérieusement la question de la sortie de l'euro, ayant constaté l'effondrement de l'industrie italienne depuis précisément la mise en place de l'euro.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'UE à la croisée des chemins
MessagePosté: Mar 21 Mar 2017 00:47 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 2251
Localisation: Alsace, Colmar
marc30 a écrit:
Mais l'UE n'est pas seulement un marché!!!


Je le sais très bien que l'UE est plus qu'un marché. De nombreux anglais espèrent sortir de l'UE, tout en restant dans le marché européen. Un peu comme la Suisse. On croit la Suisse très indépendante. En fait, dans certains secteurs ses lois sont des clones des directives européennes. Les suisses sont conscients que seuls ils ne peuvent infléchir les grands pays producteurs

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'UE à la croisée des chemins
MessagePosté: Jeu 8 Juin 2017 07:07 
Hors ligne

Inscription: Jeu 12 Nov 2009 22:24
Messages: 1065
En tout cas les choses avancent.

Pour la première fois la commission se met à parler ... Defense.

Un effet du Brexit et peut être aussi de Trump.

Pour Bruxelles, il est temps de se faire une raison : l’Union ne peut plus compter sur ses alliés anglo-américains pour assurer sa défense, après le Brexit et l’élection de Donald Trump. Les citoyens en ont pris conscience et font d’ailleurs de la sécurité intérieure et extérieure l’une de leurs principales préoccupations, près de 80 % d’entre eux souhaitant une « défense européenne ».


http://bruxelles.blogs.liberation.fr/20 ... uropeenne/


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 75 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com