Le salon géopolitique de Passion-Histoire

Comprendre et penser la géopolitique du monde contemporain.

Revenir à Passion-Histoire
Visiter Le Blog de l'histoire
Nous sommes le Ven 19 Jan 2018 13:35

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Et l'Italie ?
MessagePosté: Sam 2 Déc 2017 05:41 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Dim 7 Sep 2008 16:55
Messages: 999
On parle peu de l'Italie sur le salon. C'est bien dommage car ce pays est curieux, à la fois si proche et si différent de la France ...

Il est déchiré actuellement par un débat qui n'est pas anodin. Faut il indiquer l'origine géographique du blé utilisé pour faire des pâtes ?

Le Gouvernement le souhaite au nom de l'information des çonsommateurs.

Les syndicats agricoles aussi espérant ainsi convaincre l'agro industrie de privilégier le blé transalpin ...

Les industriels le refusent pour pouvoir acheter du blé de meilleur qualité, affirment ils, ou au meilleur prix, peut on penser ...

La Commission , à laquelle rien n'echappe, se serait saisie du problème ...a priori pour soutenir les industriels ...et ainsi favoriser les importations de blé français, ou canadien ou ukrainien...

Le plus intéressant est qu'au nom des droits du consommateur un gouvernement ose aller implicitement contre les principes du libre échange...et que ce gouvernement soit celui d'un pays généralement très favorable aux instances de l'UE ...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Et l'Italie ?
MessagePosté: Sam 2 Déc 2017 18:44 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 12 Fév 2009 19:50
Messages: 315
Indiquer la provenance d'un produit n'est pas stricto sensu s'opposer au libre-échange. C'est simplement permettre la préférence nationale par les consommateurs, ce que l'Europe n'interdit pas...
On devrait bien en prendre de la graine. (C'est le cas de le dire !)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Et l'Italie ?
MessagePosté: Sam 2 Déc 2017 20:04 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Dim 7 Sep 2008 16:55
Messages: 999
Quelques éléments plus précis :


"Le ministère italien de l’Agriculture et du Développement économique a décidé que les paquets de riz et de pâtes devraient à présent indiquer l’origine du blé dur et du riz. Deux décrets ont été publiés à cet effet les 16 et 17 août. À partir de ces dates, les producteurs ont 180 jours pour s’adapter au nouveau système, qui entrera en vigueur le 16 février 2018.

Maurizio Martina, le ministère italien à l’Agriculture, a indiqué que cette politique avait pour objectif de « garantir la transparence maximale au consommateur, renforcer la protection des producteurs et mettre en valeur de chaine de production pour deux produits ‘made in Italy’ ». « Nous ferons campagne pour que cette politique soit transposée au niveau européen », a-t-il ajouté.

La décision a été saluée par Coldiretti, syndicat des agriculteurs italiens, qui estiment qu’un tiers des pâtes et un quart du riz estampillés « made in Italy » sont fabriqués à base de céréales cultivées à l’étranger, et qu’il s’agit d’une dénomination qui induit le consommateur en erreur.

FoodDrinkEurope, l’association représentant l’industrie alimentaire et des boissons, a réagi avec virulence à la décision italienne, appelant la Commission à invalider les décrets. L’association estime que ceux-ci nuisent au marché unique et critique le fait que Rome a agi sans avertir les autorités européennes.

« Outre la déviation par rapport aux procédures européennes établies, [cette décision] affectera de manière négative la compétitivité des secteurs alimentaires concernés, nuira au bon fonctionnement du marché unique et entravera les échanges commerciaux intra-UE et internationaux », a assuré un porte-parole de l’organisation.

Contacté par Euractiv, un porte-parole de la Commission a confirmé que l’exécutif n’avait pas été informé de la promulgation des décrets. « Les services de la Commission sont en train de récolter les informations et faits pertinents auprès des autorités italiennes en ce qui concerne l’adoption de la législation nationale en question », a-t-il indiqué, ajoutant qu’une fois en possession de toutes les informations, l’exécutif pourra décider des mesures à prendre.

Le porte-parole a expliqué que selon le règlement européen concernant l’information des consommateurs sur les denrées alimentaires, quand l’origine de l’aliment est indiqué et n’est pas le même que celle de son ingrédient principal, soit l’origine de cet ingrédient doit aussi être spécifié soit il doit être expliqué qu’il s’agit d’une autre provenance.

« Nous sommes prêts à répondre à la Commission, comme elle le sait », a réagi Maurizio Martina, le ministre de l’Agriculture. « Mais, pour être clair, il relève du choix de l’UE de ne pas avoir mis en place l’application du règlement sur l’étiquetage des aliments de manière opportune. »

« À partir de février, nous ferons l’expérience des indications d’origine pour les pâtes et le riz, de la même manière que nous le faisons déjà avec le lait. Quand nous avons fait ce choix, nous avons évalué les conséquences, y compris une discussion ouverte au sein de l’union. »

https://www.euractiv.fr/section/agricul ... -and-rice/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Et l'Italie ?
MessagePosté: Sam 2 Déc 2017 20:41 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Mer 29 Nov 2006 19:35
Messages: 419
J’irai même plus loin que Pierma, indiquer la provenance d’un produit (et plus généralement la transparence) semble être la condition nécessaire à un réel libre-échange. Que le consommateur puisse agir en connaissance de cause.

Le fait de s’opposer à ce genre de mesure met en lumière la tartufferie des promoteurs du « libre-échange » qui en ont une conception toute orwellienne…

_________________
Dix pourcent de chômage en France, c'est encore 90 % d'actifs qui s'enrichissent en travaillant
Geopolis


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Et l'Italie ?
MessagePosté: Ven 29 Déc 2017 12:45 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Dim 7 Sep 2008 16:55
Messages: 999
De nouvelles élections vont avoir lieu en Italie et on voit mal qui va l'emporter ...Outre la droite et la gauche modérées existent des partis extremistes et populistes qui brouillent les cartes ...Mais enfin en Italie, l'ingouvernabilité est assez traditionnelle...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Et l'Italie ?
MessagePosté: Ven 29 Déc 2017 16:06 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 2350
Localisation: Alsace, Colmar
Moujik Looping a écrit:
J’irai même plus loin que Pierma, indiquer la provenance d’un produit (et plus généralement la transparence) semble être la condition nécessaire à un réel libre-échange. Que le consommateur puisse agir en connaissance de cause.

Le fait de s’opposer à ce genre de mesure met en lumière la tartufferie des promoteurs du « libre-échange » qui en ont une conception toute orwellienne…


C'est plus compliqué que cela, et il y a aussi là-dessus un bras de fer entre les défenseurs de l'industrie agro-alimentaire et les défenseurs des agriculteurs. En fait, est-ce que des pâtes réalisées en Italie avec le savoir-faire italien, et des blés d'importation de bonne qualité sont aussi dignes d'un label"Made in Italy" que des pâtes réalisées en Italie, par des ouvriers émigrés payés à pascher et en utilisant des blés de mauvaise qualité mais provenant de l'Italie ?

Les agro-industriels prétendent s'appuyer sur des cahiers de charges plus ou moins draconiens pour obtenir un très bon produit. Et donc, ils laissent parfois entendre que les blés produits en Italie ne correspondent pas à leur cahier des charges... Sans que l'on sache si ce qui est en cause est la qualité des blés ou le prix auquel ils sont vendus...

Les agriculteurs italiens prétendent produire de manière ancestrale exactement les blés qu'il faut pour produire de bonnes pâtes, et que donc, l'indication de la provenance des blés serait un plus pour le consommateur.

Faudrait-il aussi indiquer d'où provient l'eau et le sel utilisés, ainsi que la nationalité des employés ? Surtout lorsque l'on sait le poids du marketing dans les volumes de ventes de ces produits ...

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Et l'Italie ?
MessagePosté: Ven 29 Déc 2017 16:08 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 2350
Localisation: Alsace, Colmar
Aigle a écrit:
De nouvelles élections vont avoir lieu en Italie et on voit mal qui va l'emporter ...Outre la droite et la gauche modérées existent des partis extremistes et populistes qui brouillent les cartes ...Mais enfin en Italie, l'ingouvernabilité est assez traditionnelle...


Effectivement, les élections paraissent être très ouvertes et le Mouvement 5 étoiles espère se poser en arbitre incontournable ... Mais qui refuse de faire des concessions en vue de la mise en place d'une majorité gouvernementale ...

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com