Le salon géopolitique de Passion-Histoire

Comprendre et penser la géopolitique du monde contemporain.

Revenir à Passion-Histoire
Visiter Le Blog de l'histoire
Nous sommes le Mer 22 Nov 2017 01:04

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 25 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: La folie : un enjeu politique ?
MessagePosté: Ven 19 Aoû 2016 15:12 
Hors ligne

Inscription: Jeu 12 Nov 2009 22:24
Messages: 1138
L'antisémitisme : une maladie mentale ?

La victime a été agressée à la sortie de son domicile, situé en plein quartier juif, à 500 mètres à vol d'oiseau de la grande synagogue de Strasbourg, a précisé à l'AFP le grand rabbin de Strasbourg, René Gutman. Des témoins ont rapporté que l'agresseur a crié "Allahou Akbar" et a touché sa victime à l'abdomen, sans toutefois mettre ses jours en danger, a précisé Gutman. La police n'a pas confirmé les cris. L'agresseur présumé, qui a des antécédents psychiatriques, a été interpellé peu après par les policiers de la Direction départementale de la sécurité publique, a précisé la police.

Selon René Gutman, ce même homme avait déjà agressé une personne de confession juive dans le centre de Strasbourg, en 2010. Cette agression "est le fait d'une même personne, cela ne reflète pas du tout le climat qui règne à Strasbourg" où vit une importante communauté juive, a souligné le grand rabbin de Strasbourg, en condamnant vigoureusement les faits.René Gutman a demandé "que des mesures soient prises : si cette personne peut ressortir en ville et, dès qu'il voit une personne en kippa, l'agresser au couteau, cela pose problème".

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2016/ ... arrete.php

Une analyse à partager : l'Alsace a été annexée par l'Allemagne hitlérienne pendant la guerre. L'antisémitisme y est un sujet sensible.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La folie : un enjeu géopolitique ?
MessagePosté: Ven 19 Aoû 2016 15:26 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 2335
Localisation: Alsace, Colmar
marc30 a écrit:
L'antisémitisme : une maladie mentale ?.


Encore une fois, une analyse biaisée ? L'antisémitisme n'est pas une maladie mentale, mais la perte de discernement liée à une maladie mentale peut entraîner des comportements antisémites ou racistes. Par exemple, pas mal de gens qui souffrent de troubles bipolaire pensent qu'ils sont victimes d'un complot. Selon les circonstances, par exemple s'ils se croient opprimé par un chef en surpoids, par un voisin en surpoids, par ... ils peuvent penser qu'ils sont victimes d'un complot de gens en surpoids et prendre chaque personne en surpoids pour un ennemi. Si je suis une telle personne et que j'agresse une personne en surpoids dans la rue, suis-je un malade mental ou un raciste anti-gros ?

On sait que tout un tas de marginaux ayants des problèmes liés à la consommation d'alcool ou de drogues, ou ayant des maladies mentales vont mener des attaques selon les modes du moment. A une époque, ils ciraient "Morts aux patrons !", actuellement ils crient "Allahou Akbar". C'est ainsi et tant qu'on ne saura pas guérir ces maladies, cela continuera d'en être ainsi. Aux USA on les mets en prison et parfois ils finissent dans le couloir de la mort. Mais cela n'en diminue pas le nombre et cela ne change rien car en folie, il ne peut y avoir d'exemplarité de la peine. Pour certains, leur place serait en hôpital psychiatrique, mais les places sont limités car les budgets ont fondu comme neige au soleil.

Vous désirez un scoop, ce n'est pas le premier, et ce ne sera pas le dernier. Dans 4 ou 5 ans, si on arrive à combattre efficacement le radicalisme musulman, ils existeront encore, mais leurs cris auront changé.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La folie : un enjeu géopolitique ?
MessagePosté: Ven 19 Aoû 2016 15:29 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 2335
Localisation: Alsace, Colmar
J'ai changé de titre, car "La folie : un enjeu géopolitique ?" cela n'avait aucun sens. J'ai hésité à verrouiller. Mais, si je verrouille vos interventions politques, autant vous virer de suite puisque toutes vos interventions sont politiques.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La folie : un enjeu politique ?
MessagePosté: Ven 19 Aoû 2016 15:36 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 2335
Localisation: Alsace, Colmar
marc30 a écrit:
Une analyse à partager : l'Alsace a été annexée par l'Allemagne hitlérienne pendant la guerre. L'antisémitisme y est un sujet sensible.


Dernier point, il me semble que vous aussi vous souffrez d'un manque de discernement. Vous semblez ignorer que les alsaciens de l'époque ont vraiment résisté à l'endoctrinement nazi. L'enrôlement de force a été présenté par le gauleiter Wagner comme une alternative à l'échec de la nazification des esprits. En tant qu'alsacien, j'ai souvent été confronté aux gens qui font l'amalgame entre les alsaciens et les nazis du fait que l'Alsace serait une terre germanique, que les alsaciens ont été forcés de se battre pour les nazis et que la région a été annexée à l'Allemagne durant 4 ans et demi. Des gens qui s'arrêtent à l'apparence des choses sans chercher à comprendre ce qu'il y a derrière. Vous êtes une personne aux idées courtes car vous vous arrêtez à des futilités. Pour vous démontrer combien vous avez faux sur ces 2 phrases, il faudrait que je vous cite tellement de lectures que ce forum n'y suffirait pas.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La folie : un enjeu géopolitique ?
MessagePosté: Ven 19 Aoû 2016 20:51 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Jeu 18 Mar 2004 00:16
Messages: 753
Les distinctions dont il est question sont largement artificielles.

La folie, qu'est-ce que c'est ? Il y a presque autant de définitions et de points de vue sur cette notion qu'il y a de fromages.

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Folie

La seule folie qui, au sens médical, permette d'ôter à peu près toute portée politique à un tel crime, c'est la psychose.

Un monstre et un criminel, quand bien même est-il atteint de certains troubles psychologiques, n'est pas nécessairement irresponsable ni inconscient.

La distinction entre motivations sectaires, idéologiques, ou religieuses est aussi largement artificielle. Une théocratie n'est pas qu'une idéologie religieuse. C'est aussi une idéologie politique, sociale et culturelle qui prétend régenter tous les aspects de la
Vie collective et individuelle.

Plus que la notion bien évanescente de la folie, ce sont la violence, la haine d'autrui, la volonté de soumettre ou détruire autrui qui sont un enjeu géopolitique à l'ère moderne de la technologie ultraperformante, accessible et peu coûteuse en matière de transports, de communication, de moyens de déstructuré et d'assassiner. J'insiste sur la communication qui permet à chacun de prendre conscience de soi, de développer et diffuser des theories et d'y susciter des ralliements.

L'imprimerie avait déjà suscité une belle floraison de radicaux de toute sorte du 16ème au début du 20ème siècle.

Avec l'Internet et les EasyJet/Ryanair, plus la liberté de circulation, ca détonne.

Les idéologies radicales ont toujours attiré ou recruté et employé des individus violents et enclins à violenter les autres, y compris leurs alliés politiques/religieux si nécessaire.

Et il y a une stratégie de la violence comme outil de conquête politique et d'établissement d'une domination.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La folie : un enjeu géopolitique ?
MessagePosté: Ven 19 Aoû 2016 21:33 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 9 Aoû 2006 07:30
Messages: 712
Localisation: Allemagne
Il es évident que cela commence à devenir lassant de voir ces actions criminelles de la part de musulmans qui une fois appréhendés se révèlent être victimes de troubles psychiatriques, parfois déjà connus. Peut-être, peut-être après tout... Mais cela dénote que les discours extrêmement violents proférés par les medias ou les sermons salafistes ont une répercussion catastrophiques sur les individus à cerveau fêlés. Le problème n'est pas près d'être résolu, étant donné que le code pénal ne prévoit pas de poursuites et il n'y a que le placement en hôpital psychiatriques , qui lui même ne dure pas longtemps. Donc, c'est un mouvement sans fin.

_________________
" Jeune homme, la France se meurt, ne troublez pas son agonie "
(Renan à Déroulède)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La folie : un enjeu géopolitique ?
MessagePosté: Mar 23 Aoû 2016 23:28 
Hors ligne

Inscription: Jeu 12 Nov 2009 22:24
Messages: 1138
Ceci n'est pas une intervention politique mais la confirmation que
- il y a des fous en liberté
- des fous qui crient Allah Akbar
- un mois après l'attentat de Nice

L'affaire est présentée par la presse :
http://www.nicematin.com/faits-divers/i ... leau-73241

Surtout pas d'amalgame : tous les musulmans ne sont pas fous, tous les fous ne sont pas musulmans.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La folie : un enjeu géopolitique ?
MessagePosté: Sam 27 Aoû 2016 10:27 
Hors ligne

Inscription: Jeu 12 Nov 2009 22:24
Messages: 1138
marc30 a écrit:
Ceci n'est pas une intervention politique mais la confirmation que
- il y a des fous en liberté
- des fous qui crient Allah Akbar
- un mois après l'attentat de Nice

L'affaire est présentée par la presse :
http://www.nicematin.com/faits-divers/i ... leau-73241

Surtout pas d'amalgame : tous les musulmans ne sont pas fous, tous les fous ne sont pas musulmans.


Fou ou pas il est en prison

http://www.nicematin.com/faits-divers/l ... voix-73363


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La folie : un enjeu géopolitique ?
MessagePosté: Sam 27 Aoû 2016 11:39 
Hors ligne

Inscription: Jeu 12 Nov 2009 22:24
Messages: 1138
Voilà une analyse qui va te plaire ô Kurnos


"Pour ma part soucieux d’équilibre (le contraire de déséquilibre !) et de modération je serais enclin au compromis c'est-à-dire au cumul. On peut être déséquilibré et musulman. Ou musulman et déséquilibré. Il faut noter qu'en France la majorité des déséquilibrés – c'est logiquement mathématique – est composée de chrétiens. On signalera aussi qu'il y a des déséquilibrés juifs, même peut-être beaucoup car ces gens-là se tourmentent depuis 2000 ans...
Cependant, il n'a pas été porté à notre connaissance que des déséquilibrés chrétiens soient allés renverser des piétons ou attaquer à l'arme blanche des policiers en criant "gloire au Christ-Roi". On ne nous a pas fait savoir non plus que des déséquilibrés juifs se soient rendus dans une banlieue "sensible" dans le but de tuer et de blesser en hurlant "l'an prochain à Jérusalem !". C'est pourquoi il me semble que le cas de Dijon, et peut-être celui de Joué-lès-Tours (si les espoirs de France Info se confirment), doivent être immédiatement retirés des mains de M. Cazeneuve pour être confié à celles, plus adéquates, de Marisol Touraine."

Read more at http://www.atlantico.fr/decryptage/non- ... GUMJACe.99

Je rappelle aussi par souci d'équilibre qu'avant l'attentat d Orlando les auteurs de tueries de masse aux USA n étaient pas des musulmans

Pas d'amalgame et pas dEquation fou=musulman


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La folie : un enjeu géopolitique ?
MessagePosté: Sam 27 Aoû 2016 11:52 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Jeu 18 Mar 2004 00:16
Messages: 753
A condition d'exclure le plus massif de tous les attentats de masse à ce jour : les attaques aux avions suicide du 11 septembre 2001, sur la base de ce qu'on sait du profil des terroristes présumés.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 25 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com