Le salon géopolitique de Passion-Histoire

Comprendre et penser la géopolitique du monde contemporain.

Revenir à Passion-Histoire
Visiter Le Blog de l'histoire
Nous sommes le Lun 25 Sep 2017 20:55

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 38 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4
Auteur Message
 Sujet du message: Re: La longue marche vers le Brexit ...
MessagePosté: Sam 22 Juil 2017 15:10 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Dim 7 Sep 2008 16:55
Messages: 920
Narduccio a écrit:
Aigle a écrit:
de Jupiter en marche


Il ne me semble pas que nous ayons accepté que l'on nomme sur le forum un précédent président de la République "le nain". il ne me semble pas plus que nous n'ayons accepté Flamby".... pour celui d'après.

Croyez-vous que nous accepteront "Jupiter en marche". D'autant plus que l'on pourrait trouver cela facilement petit et mesquin de votre part. Vous ne voudriez pas que l'on est une aussi mauvaise image de vous ... De plus, je ne pense pas que cela soit en adéquation avec notre charte ...



Mais enfin c'est un COMPLIMENT de qualifier le Président de Jupiter ...
Ce serait une injure de l'appeler nain en revanche ...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La longue marche vers le Brexit ...
MessagePosté: Sam 22 Juil 2017 15:16 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Dim 7 Sep 2008 16:55
Messages: 920
Narduccio a écrit:
Je ne pense pas qu'il s'agisse de la même chose, et je pense qu'il s'ghit d'un amalgame. Pour ce que j'en sais, les habitants du Royaume Uni ont voté pour l'adhésion de leur état à l"Union Européenne en pleine connaissance de cause. Ils n'ont pas été envahis de force, ils n'ont pas été marginalisés par des colons dans leur vie de tous les jours. Comparer les 2 situations est un procédé grossier qui ne tient compte d'aucunes des réalités des 2 situations. Les Anglais n'ont pas eu besoin de mener une guerre d'indépendance. Je me demande quel point commun on peut trouver entre les 2 situations... Même en étant très bourré après une dizaine d'apéros au Café du commerce ... Franchement ...


Il semblerait que vous ignoriez tout de la situation de l'Algérie en 1950 ou 60

C'etait un pays où 90 % des cadres et techniciens étaient Pieds noirs. Techniquement la séparation a signifié le départ de quasiment tous les ingénieurs, médecins, pharmaciens, enseignants, facteurs, électriciens ...10% de. La population est partie en 6 mois. Et ces 10% étaient la fraction la plus éduquée du pays.

Nul n'imagine qu après le Brexit il faille faire venir des coopérants étrangers pour faire fonctionner l'économie et les services publics britanniques.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La longue marche vers le Brexit ...
MessagePosté: Sam 22 Juil 2017 15:42 
Hors ligne

Inscription: Mar 21 Jan 2014 10:15
Messages: 320
Aigle a écrit:
La France et l'Algérie menaient une vie fusionnelle avant 1962 et la séparation a été beaucoup plus difficile à conduire qu'elle ne le sera pour le Brexit...
La Grande Bretagne d'aujourd hui n'a finalement que peu d'institutions communes avec nous.
L'indépendance de l'Algérie et la sortie du Royaume-Uni de l'Union Européenne sont donc de natures complètement différentes et les comparer n'a aucun sens.

Aigle a écrit:
Plus sérieusement et au delà du café du commerce, la nomination de nouvel ambassadeur de France à Londres est un choix remarquable de Jupiter en marche. Il a désigne un homme expérimenté, intelligent et travailleur avec lequel il a une relation de confiance ...parfait !
Il nomme l'ambassadeur qui lui convient et en change si cela lui paraît opportun, ce qui n'implique pas que l'ancien fût inexpérimenté, stupide et paresseux.

Aigle a écrit:
Point curieux : alors que Hollande avait accepté que le Brexit soit négocié à Bruxelles par la Commission, on peut comprendre que Paris voudra conserver un fil direct avec Londres via Jouyet...cela semble intelligent.
Le Brexit sera négocié avec l'Union Européenne à Bruxelles et cela n'a jamais exclu des relations bilatérales, notamment dans les domaines des relations internationales et de la défense qui ne sont pas de la compétence de la commission.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La longue marche vers le Brexit ...
MessagePosté: Sam 22 Juil 2017 18:12 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 2310
Localisation: Alsace, Colmar
Aigle a écrit:
Il semblerait que vous ignoriez tout de la situation de l'Algérie en 1950 ou 60

C’était un pays où 90 % des cadres et techniciens étaient Pieds noirs. Techniquement la séparation a signifié le départ de quasiment tous les ingénieurs, médecins, pharmaciens, enseignants, facteurs, électriciens ...10% de. La population est partie en 6 mois. Et ces 10% étaient la fraction la plus éduquée du pays.

Nul n'imagine qu après le Brexit il faille faire venir des coopérants étrangers pour faire fonctionner l'économie et les services publics britanniques.


C'était aussi un pays où sa population d'origine avait été totalement marginalisée. Et, il suffit de lire les mémoires de nombreux gaullistes qui y ont passé quelques temps en 1943-44 pour se rendre compte que cela était déjà choquant à l'époque. Il me semble que vous ignoriez aussi beaucoup de chose de la réalité de l'Algérie en 1950 ou 60. Vous ne regardez qu'un coté de la pièce ...

En plus, vous nous montrez bien que la situation de l’Algérie de 1960 est sans aucune mesure avec la situation de l'Angleterre de 2016... Vous-même vous convenez qu'il n'y a aucun rapport ... alors pourquoi vouloir prétendre l'inverse ,

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La longue marche vers le Brexit ...
MessagePosté: Sam 22 Juil 2017 18:14 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 2310
Localisation: Alsace, Colmar
Aigle a écrit:
Narduccio a écrit:
Aigle a écrit:
de Jupiter en marche


Il ne me semble pas que nous ayons accepté que l'on nomme sur le forum un précédent président de la République "le nain". il ne me semble pas plus que nous n'ayons accepté Flamby".... pour celui d'après.

Croyez-vous que nous accepteront "Jupiter en marche". D'autant plus que l'on pourrait trouver cela facilement petit et mesquin de votre part. Vous ne voudriez pas que l'on est une aussi mauvaise image de vous ... De plus, je ne pense pas que cela soit en adéquation avec notre charte ...



Mais enfin c'est un COMPLIMENT de qualifier le Président de Jupiter ...
Ce serait une injure de l'appeler nain en revanche ...


Vous imaginez la situation si tout le monde y va de son petit nom ? Qualifier quelqu'un de Jupiter, quand dans la bouche de nombreux commentateurs politiques cela est synonyme d'être divin totalement détaché des réalités ... C'est tout sauf un compliment, vous le savez aussi bien que la modération. Ayez au moins le courage d'assumer ...

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La longue marche vers le Brexit ...
MessagePosté: Sam 22 Juil 2017 18:29 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Dim 7 Sep 2008 16:55
Messages: 920
Narduccio a écrit:

Il ne me semble pas que nous ayons accepté que l'on nomme sur le forum un précédent président de la République "le nain". il ne me semble pas plus que nous n'ayons accepté Flamby".... pour celui d'après.

Croyez-vous que nous accepteront "Jupiter en marche". D'autant plus que l'on pourrait trouver cela facilement petit et mesquin de votre part. Vous ne voudriez pas que l'on est une aussi mauvaise image de vous ... De plus, je ne pense pas que cela soit en adéquation avec notre charte ...



Mais enfin c'est un COMPLIMENT de qualifier le Président de Jupiter ...
Ce serait une injure de l'appeler nain en revanche ...[/quote]

Vous imaginez la situation si tout le monde y va de son petit nom ? Qualifier quelqu'un de Jupiter, quand dans la bouche de nombreux commentateurs politiques cela est synonyme d'être divin totalement détaché des réalités ... C'est tout sauf un compliment, vous le savez aussi bien que la modération. Ayez au moins le courage d'assumer ...[/quote]

Le mot de Jupiter (le Roi des dieux à Rome) est sorti de la bouche du candidat macron
"Mais quel est le type de président capable d'incarner et de rassembler le pays ?
François Hollande ne croit pas au "président jupitérien". Il considère que le Président est devenu un émetteur comme un autre dans la sphère politico-médiatique. Pour ma part, je ne crois pas au président "normal". Les Français n'attendent pas cela. Au contraire, un tel concept les déstabilise, les insécurise. Pour moi, la fonction présidentielle dans la France démocratique contemporaine doit être exercée par quelqu'un qui, sans estimer être la source de toute chose, doit conduire la société à force de convictions, d'actions et donner un sens clair à sa démarche. "
https://www.challenges.fr/election-pres ... mal_432886


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La longue marche vers le Brexit ...
MessagePosté: Sam 22 Juil 2017 18:34 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Dim 7 Sep 2008 16:55
Messages: 920
Narduccio a écrit:
Aigle a écrit:
Il semblerait que vous ignoriez tout de la situation de l'Algérie en 1950 ou 60

C’était un pays où 90 % des cadres et techniciens étaient Pieds noirs. Techniquement la séparation a signifié le départ de quasiment tous les ingénieurs, médecins, pharmaciens, enseignants, facteurs, électriciens ...10% de. La population est partie en 6 mois. Et ces 10% étaient la fraction la plus éduquée du pays.

Nul n'imagine qu après le Brexit il faille faire venir des coopérants étrangers pour faire fonctionner l'économie et les services publics britanniques.


C'était aussi un pays où sa population d'origine avait été totalement marginalisée. Et, il suffit de lire les mémoires de nombreux gaullistes qui y ont passé quelques temps en 1943-44 pour se rendre compte que cela était déjà choquant à l'époque. Il me semble que vous ignoriez aussi beaucoup de chose de la réalité de l'Algérie en 1950 ou 60. Vous ne regardez qu'un coté de la pièce ...

En plus, vous nous montrez bien que la situation de l’Algérie de 1960 est sans aucune mesure avec la situation de l'Angleterre de 2016... Vous-même vous convenez qu'il n'y a aucun rapport ... alors pourquoi vouloir prétendre l'inverse ,


Votre analyse repose sur une erreur conceptuelle étonnante chez un ingénieur qui devrait être rigoureux dons ses analyses. Vous nous expliquez les causes du sentiment indépendantiste en Algérie. Vous en déduisez que l'indépendance était juste. fort bien. C'est un raisonnement défendable.

Mais que l'indépendance ait été juste et explicable n'empêche absolument pas qu'elle ait été très difficile à mettre en oeuvre et que la vie quotidienne des Algériens après 1962 ait été particulièrement pénible - et ait largement reposée sur la présence de coopérants soviétiques, égyptiens ... et français !.

A l'inverse on peut tenir le Brexit pour quelque chose de négatif ... cela ne le rend pas particulièrement difficile à exécuter.
Il faut distinguer deux concepts : la justesse d'une décision et la facilité à la mettre en oeuvre.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La longue marche vers le Brexit ...
MessagePosté: Sam 22 Juil 2017 21:15 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 2310
Localisation: Alsace, Colmar
Je n'avais qu'un but, vous montrer les différences fondamentales entre les 2 situations. Faire l'amalgame entre ces 2 situations ... Franchement, c'est soit prendre tous les lecteurs de ce forum pour ce qu'ils ne sont pas ou montrer que l'on a du mal à percevoir la réalité. Il y a des différences fondamentales entre les 2 situations. Et on voit que vous aussi vous savez que ces 2 situations ne sont pas identiques ... Du coup, vous montez un roman sur ma réponse et vous entraînez cette discussion vers un HS. Je me vois donc obligé de la verrouiller en vue de son nettoyage

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 38 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com