Le salon géopolitique de Passion-Histoire

Comprendre et penser la géopolitique du monde contemporain.

Revenir à Passion-Histoire
Visiter Le Blog de l'histoire
Nous sommes le Mer 28 Juin 2017 19:36

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 42 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: 2017 : quelle stratégie internationale pour la France ?
MessagePosté: Dim 11 Déc 2016 14:20 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 9 Aoû 2006 07:30
Messages: 684
Localisation: Allemagne
Aigle a écrit:
Merci Marc

À suivre ...et à débattre !

Cher Faget ne croyez vous pas qu'in trouve pas mal de généraux en retraite au FN capables de produire des analyses précises et argumentées ? Et depuis que ce parti n'est plus homophobe il doit aussi compter quelques diplomates ...

C'est une hypothèse possible, mais jusqu'à présent les gens à Q.I. corrects au FN semblaient rares. Ils tiennent sur les doigts d'une seule main et ce sont toujours eux que l'on envoie au casse pipe sur les plateaux télés. D'où mon hypothèse à un think tank de l'ombre.

_________________
" Jeune homme, la France se meurt, ne troublez pas son agonie "
(Renan à Déroulède)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: 2017 : quelle stratégie internationale pour la France ?
MessagePosté: Dim 11 Déc 2016 17:24 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Jeu 18 Mar 2004 00:16
Messages: 719
Depuis 2014-2015, années où le FN a oscillé entre 25 et 28% aux élections (européennes, départementales et régionales), il y a un paquet d'experts et de hauts fonctionnaires qui soit par opportunisme soit par conviction, se sont mis au service du FN et leur pondent des notes et des projets comme dans tous les autres grands partis, même si la plupart d'entre eux préfèrent rester dans l'anonymat pour ne pas se faire blacklister professionnellement.

Le problème du FN, ce n'est plus un problème de manque d'expertise. C'est un problème de manque de cadres politiques présentables. Et le problème vient d'en haut. Le FN est un parti patrimonial appartenant à une famille et où le chef est désigné par succession héréditaire. Et comme en Chine, ils préparent à l'avance la succession future. La jeune Marion est assez vraisemblablement la successeure désignée quels que soient les désaccords et bisbilles avec sa tante Marine. Or dans un tel système dynastique, les dynastes n'aiment pas être entourés par des gens trop intelligents et trop compétents. La comparaison avec eux pourrait porter ombrage au chef héréditaire dont le niveau est à l'évidence assez moyen, pour ne pas dire pas loin de médiocre.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: 2017 : quelle stratégie internationale pour la France ?
MessagePosté: Dim 11 Déc 2016 23:36 
Hors ligne

Inscription: Jeu 12 Nov 2009 22:24
Messages: 1067
Pour Macron j'ai trouvé ca : une interview à un journal allemand commentée sur un site sénégalais

http://www.seneweb.com/news/Diplomatie/ ... 80813.html

le propos est ambigu : vouloir reconstruire l'Europe c'est à la fois vouloir faire l'Europe mais c'est aussi condamner l'UE telle qu'elle existe


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: 2017 : quelle stratégie internationale pour la France ?
MessagePosté: Lun 12 Déc 2016 06:04 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 26 Déc 2004 21:46
Messages: 1207
Localisation: France
Idéalement, maintenir l'OTAN le plus longtemps possible, se réarmer, assassiner des extrémistes sunnites un peu partout dans le monde, faire l'amour à l'UE, dénoncer Poutine quand il le faut et l'encourager quand il le mérite, faire des risettes à la Chine communiste et aux pétromonarchies arabes.

Cesser les coucheries avec le gouvernement algérien (jamais compris l'intérêt, il achète nos hommes politiques ou quoi ?), assimiler les clandestins qui l'intéresse et qui se donnent à elle corps et âme et se débarrasser des autres en défiant les râleurs de les entretenir à leurs frais dans des camps (où certains pourraient bien se raviser et embrasser la culture française), braver les moralisateurs sur les Dus à l'homme. Assister tous les partis anti-extrémistes sunnites (chrétiens d'Orient, chiites, Kurdes, Israël) mais en faux-derch pour ne pas froisser les pétromonarchies.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: 2017 : quelle stratégie internationale pour la France ?
MessagePosté: Lun 12 Déc 2016 19:21 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 9 Aoû 2006 07:30
Messages: 684
Localisation: Allemagne
Caesar Scipio a écrit:
Depuis 2014-2015, années où le FN a oscillé entre 25 et 28% aux élections (européennes, départementales et régionales), il y a un paquet d'experts et de hauts fonctionnaires qui soit par opportunisme soit par conviction, se sont mis au service du FN et leur pondent des notes et des projets comme dans tous les autres grands partis, même si la plupart d'entre eux préfèrent rester dans l'anonymat pour ne pas se faire blacklister professionnellement.

Le problème du FN, ce n'est plus un problème de manque d'expertise. C'est un problème de manque de cadres politiques présentables. Et le problème vient d'en haut. Le FN est un parti patrimonial appartenant à une famille et où le chef est désigné par succession héréditaire. Et comme en Chine, ils préparent à l'avance la succession future. La jeune Marion est assez vraisemblablement la successeure désignée quels que soient les désaccords et bisbilles avec sa tante Marine. Or dans un tel système dynastique, les dynastes n'aiment pas être entourés par des gens trop intelligents et trop compétents. La comparaison avec eux pourrait porter ombrage au chef héréditaire dont le niveau est à l'évidence assez moyen, pour ne pas dire pas loin de médiocre.

Des relations m'ont rappelé un fait que j'avais su mais oublié. Il existe bien un think-tank de l'ombre, c'est un groupe qui s'appelle Les Horaces.

_________________
" Jeune homme, la France se meurt, ne troublez pas son agonie "
(Renan à Déroulède)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: 2017 : quelle stratégie internationale pour la France ?
MessagePosté: Sam 11 Fév 2017 12:39 
Hors ligne

Inscription: Jeu 12 Nov 2009 22:24
Messages: 1067
Il serait pas mal sans polémiquer de regarder le programme de Macron.


http://www.lesechos.fr/elections/emmanu ... 056032.php

Pour le candidat anti-système pro-européen, comme il reconnaît l'être, l'Europe ne peut se penser sans l'Allemagne et la France. C'est donc à Berlin qu'il a prononcé ce qui est censé être un discours fondateur. « Je défends aujourd'hui une Europe de la souveraineté, a-t-il déclaré dans une salle comble de l'Université Humboldt. Car je n'accepte pas de laisser le terme de « souveraineté » aux populistes du repli national et à leurs mensonges ».


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: 2017 : quelle stratégie internationale pour la France ?
MessagePosté: Sam 11 Fév 2017 18:51 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Jeu 18 Mar 2004 00:16
Messages: 719
Ce sont des mots.

Macron, plus que n'importe lequel de ses concurrents à la présidentielle, joue à l'attrape-tout et dit donc tout et son contraire, selon le public auquel il s'adresse.

Il tord délibérément le sens des mots. Ce qu'il dit c'est qu'il est pour une Europe fédérale et souveraine, c'est-à-dire pour un véritable fédéralisme, ce qui est un véritable chiffon rouge pour les souverainistes qui eux n'ont jamais entendu le terme de souveraineté que comme s'appliquant au niveau des pays, des nations. C'est comme si Madelin ou Gaspard Koenig employaient le mot solidaire ou social ou redistribution (aux actionnaires) dans leur discours pour ne pas en laisser le monopole à leurs adversaires idéologiques.

Bref, Macron fait des effets de manche façon la scène de l'aéroport dans le film l'aventure c'est l'aventure. Mais cela peut marcher auprès d'un public qui ne demande qu'à adhérer à un candidat centriste et fédéraliste. Le seul hic, c'est que les partisans de plus d'intégration européenne ne pèsent plus en France que de l'ordre de 40% de l'opinion publique.

Porter une telle ligne politique lors de cette présidentielle est donc extrêmement dangereux. Cela donne, dans un pays où il y a une aspiration très nettement majoritaire à pas plus d'Europe, à pas d'acceptation du multiculturalisme, à moins de visibilité pour la contre-identité de l'oumma, une probabilité assez forte de l'emporter au 2eme tour à un ou plutôt à une candidate souverainiste se déclarant être l'opposante des mondialistes.

C'est le sens du propos de Fillon disant que son électorat risquait de se reporter sur Le Pen si jamais il n'était pas au second tour.

Le projet d'une fédération serait hors sol car dépourvue de légitimité démocratique dans le sens où il n'y a pas, décidément pas, de nation européenne dans laquelle une minorité accepterait de se voir imposer les choix contraires décidés par une majorité.

On en revient au réalisme politique. La seule Europe possible car durable, c'est celle de la cooperation toujours plus étroite entre Etats dans le sens d'une préférence européenne. Sinon, la pression de la concurrence interne fera inéluctablement éclater une Europe dépourvue d'un mandat des peuples la composant.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: 2017 : quelle stratégie internationale pour la France ?
MessagePosté: Dim 12 Fév 2017 10:44 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Jeu 18 Mar 2004 00:16
Messages: 719
PS (faute de pouvoir éditer le précédent message) : voici ce qu'en dit Jacques Sapir, qui comme le titre de son blog ne le cache pas, est aussi (mais pas seulement) la voix des partisans d'une alliance avec la Russie.

http://russeurope.hypotheses.org/5690


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: 2017 : quelle stratégie internationale pour la France ?
MessagePosté: Ven 10 Mar 2017 02:17 
Hors ligne

Inscription: Jeu 12 Nov 2009 22:24
Messages: 1067
Il me semble que
- Fillon et Melenchon sont plutôt favorables à une détente avec la Russie
- Hamon et Macron n'ont pas de position claire.

Aucun des quatre principaux candidats n'a de position claire vis à vis de Trump.

Que se passera t il en juin prochain? Aurons nous un président qui
- restera sur la ligne Hollande : contre Trump et contre Poutine ?
- s'alignera sur Trump et engagera une détente avec Poutine ?
- cherchera à s'entendre avec Trump sans détente avec Poutine ?

J'exclus l'hypothèse d'une détente avec les Russes sans entente avec les USA

On pourrait aussi mentionner la question syrienne . Mais Assad est un vassal des Russes c'est assez clair


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: 2017 : quelle stratégie internationale pour la France ?
MessagePosté: Ven 10 Mar 2017 14:45 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Mar 26 Aoû 2008 08:11
Messages: 603
Localisation: Capicursinu-Sophia
marc30 a écrit:
Aucun des quatre principaux candidats n'a de position claire vis à vis de Trump.

Vous oubliez le FN.
Les positions sont claires pour ce qu'on ne veut pas, de tous les maux, dont Trump, on choisi les moindres. Si il combat de façon efficace l'EI, il sera préféré à un autre qui ne le fait pas ou qui a des difficultés à le nommer comme Obama qui a toujours obstinément refusé de qualifier le terrorisme d'islamiste.

Pour l’instant, les pièces du puzzle national et international semblent s’agencer sur le fond de la montée du radicalisme islamique qui oriente les votes et les alliances, Chine incluse.
Les mêmes causes produisent les mêmes effets dans tous les pays.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 42 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com