Le salon géopolitique de Passion-Histoire

Comprendre et penser la géopolitique du monde contemporain.

Revenir à Passion-Histoire
Visiter Le Blog de l'histoire
Nous sommes le Lun 17 Déc 2018 06:02

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 43 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Et l'Italie ?
MessagePosté: Mer 30 Mai 2018 11:59 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 5 Oct 2005 21:39
Messages: 129
Localisation: Lyon
Avec l'envolée des taux d'intérêt sur la dette italienne, beaucoup en Italie et en Europe vont avoir du mal à dormir la nuit...
Un commissaire allemand de Bruxelles a expliqué à peu près en ces termes que 'les marchés vont apprendre aux italiens à voter correctement' !!!
:geek: :geek: :geek:
Maintenant si certains responsables italiens veulent envoyer au diable les marchés financiers, qu'ils n'aillent alors surtout pas leur demander de l'argent !!
:twisted: :twisted:

_________________
Agissez comme si il était impossible d'échouer.
Winston Churchill.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Et l'Italie ?
MessagePosté: Mer 30 Mai 2018 12:32 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 12 Fév 2009 19:50
Messages: 416
Pouzet a écrit:
Maintenant si certains responsables italiens veulent envoyer au diable les marchés financiers, qu'ils n'aillent alors surtout pas leur demander de l'argent !!
:twisted: :twisted:

Pour pouvoir se déclarer en faillite - solution que les Grecs auraient aimé utiliser - il faut savoir qu'ensuite on ne pourra évidemment plus trouver une banque pour vous prêter de l'argent. (Où à quel taux!!!)
Cela suppose qu'on ait un budget positif, hors remboursement des intérêts de la dette. (Je crois qu'on appelle cela la balance primaire ?) Hors même la France est négative sur ce critère. Alors l'Europe du sud...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Et l'Italie ?
MessagePosté: Mer 30 Mai 2018 14:45 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Dim 7 Sep 2008 16:55
Messages: 1109
pierma a écrit:
Pouzet a écrit:
Maintenant si certains responsables italiens veulent envoyer au diable les marchés financiers, qu'ils n'aillent alors surtout pas leur demander de l'argent !!
:twisted: :twisted:

Pour pouvoir se déclarer en faillite - solution que les Grecs auraient aimé utiliser - il faut savoir qu'ensuite on ne pourra évidemment plus trouver une banque pour vous prêter de l'argent. (Où à quel taux!!!)
Cela suppose qu'on ait un budget positif, hors remboursement des intérêts de la dette. (Je crois qu'on appelle cela la balance primaire ?) Hors même la France est négative sur ce critère. Alors l'Europe du sud...



Hum...on peut aussi dans le monde du rêve imaginer de ne pas payer les intérêts ni rembourser le capital de la dette publique. ..mais cela implique que les banques vont hésiter à travailler avec vous. ..Or les banques non seulement prêtent de l argent mais aussi assure les paiements. ..

Sans oublier que les créanciers (chinois ou allemands) vont peu apprécier leur spoliation - pas plus que le FMI et les États Unis. ..

Bref un tel choix débouche sur un fort isolement. ..sauf à coopérer avec Moscou (et encore )...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Et l'Italie ?
MessagePosté: Mer 30 Mai 2018 15:48 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 2475
Localisation: Alsace, Colmar
Pouzet a écrit:
Un commissaire allemand de Bruxelles a expliqué à peu près en ces termes que 'les marchés vont apprendre aux italiens à voter correctement' !!!
:geek: :geek: :geek:


Propos aussitôt exploités sur les réseaux sociaux par les mouvements populistes italiens. EN fait, certains se plaisent à présenter l'Europe, et surtout l'Allemagne comme des anti-démocratie. Le peuple italien a fait un choix, et on l'empêche de voir ce choix se réaliser ...

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Et l'Italie ?
MessagePosté: Mer 30 Mai 2018 16:23 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Dim 7 Sep 2008 16:55
Messages: 1109
Narduccio a écrit:
Pouzet a écrit:
Un commissaire allemand de Bruxelles a expliqué à peu près en ces termes que 'les marchés vont apprendre aux italiens à voter correctement' !!!
:geek: :geek: :geek:


Propos aussitôt exploités sur les réseaux sociaux par les mouvements populistes italiens. EN fait, certains se plaisent à présenter l'Europe, et surtout l'Allemagne comme des anti-démocratie. Le peuple italien a fait un choix, et on l'empêche de voir ce choix se réaliser ...


D un côté ce n est pas faux. ..et d un autre nous touchons là le vice fondamental du scrutin proportionnel : personne ne peut dire ce que souhaite vraiment la majorité. ..C est la force ultime de la constitution française : le président élu a toujours obtenu plus de la moitié des suffrages exprimés au second tour


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Et l'Italie ?
MessagePosté: Jeu 31 Mai 2018 16:52 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 5 Oct 2005 21:39
Messages: 129
Localisation: Lyon
On a beaucoup critiqué Berlusconi quand il était au pouvoir, mais il représentait une menace moindre que les extrémistes qui sont actuellement au pouvoir en Italie....

_________________
Agissez comme si il était impossible d'échouer.
Winston Churchill.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Et l'Italie ?
MessagePosté: Ven 1 Juin 2018 08:12 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Dim 7 Sep 2008 16:55
Messages: 1109
Comedia del arte ?

La coalition Ligue 5S semble avoir réussi à s imposer.

Nous verrons bien comment un tel gouvernement pourra fonctionner et s il parvient à réaliser son programme de réformes.

Le point décisif me semble être cependant le basculement dans l euro scepticisme d un membre fondateur de la communauté européenne. ...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Et l'Italie ?
MessagePosté: Dim 3 Juin 2018 13:54 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Dim 7 Sep 2008 16:55
Messages: 1109
Je note avec étonnement (et aussi avec intérêt) un point de vue distinct : Quatremer sur son blog considère que la nouvelle majorité italienne n'est pas vraiment eurosceptique ...


http://bruxelles.blogs.liberation.fr/20 ... en-europe/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Et l'Italie ?
MessagePosté: Jeu 7 Juin 2018 01:08 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 27 Juin 2014 16:09
Messages: 316
Pour le commissaire européen au budget, l’Allemand Günther Oettinger, « Les marchés vont apprendre aux Italiens à bien voter »...
C'est vrais, quoi : il est temps que les marchés donnent une bonne leçon aux électeurs qui ne votent pas comme il le faudrait.
https://www.lemonde.fr/europe/article/2 ... _3214.html

Citation:
(...)
Günther Oettinger a raté une bonne occasion de se taire mardi 29 mai. Réputé pour son franc-parler, le commissaire européen au budget, un Allemand, a accordé une interview à la radio publique allemande Deutsche Welle, déclarant, à en croire son intervieweur, le journaliste Bernd Thomas Riegert, qui a tweeté le passage en début d’après-midi : « Les marchés vont apprendre aux Italiens à bien voter. »
Sortie de son contexte, cette citation en anglais a enflammé le Web et les esprits en Italie, alors qu’au même moment, à la Bourse de Milan, le taux d’emprunt de la dette italienne augmentait dangereusement, traduisant les fortes inquiétudes des investisseurs et le retour du spectre de l’« Italexit » (la sortie de l’Italie de la zone euro).

« C’est fou, à Bruxelles ils n’ont vraiment pas honte (…). Si ce n’est pas une menace, ça ! Moi, je n’ai pas peur », a immédiatement tweeté Matteo Salvini, le chef de la Ligue (extrême droite italienne). Même réaction outrée de Luigi Di Maio, le chef de file du Mouvement 5 étoiles (M5S), dont le projet de coalition avec la Ligue vient d’échouer en raison de désaccords avec le président de la République Sergio Mattarella:
« Ces gens traitent l’Italie comme une colonie de vacances où venir passer l’été. Mais dans quelques mois naîtra un gouvernement du changement et nous nous ferons enfin respecter en Europe. »
(...)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Et l'Italie ?
MessagePosté: Jeu 7 Juin 2018 10:03 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 2475
Localisation: Alsace, Colmar
LordFoxhole a écrit:
Pour le commissaire européen au budget, l’Allemand Günther Oettinger, « Les marchés vont apprendre aux Italiens à bien voter »...


L'exemple grec (et aussi la réaction de la bourse de Milan) montre que c'est un truisme. Un pays lourdement endetté est à la merci de ses créanciers. Une partie de la dette est négociée à court terme et ces pays ont besoin de prêts permanents ne serais-ce que pour payer les fonctionnaires et faire fonctionner les services publics. Les italiens ont voté pour des partis dont le programme va creuser la dette. Ces partis prétendent qu'ils vont récupérer l'argent dilapidé par la caste politique à son avantage. Et que cet argent sera utilisé à l'avantage des italiens ... On a le droit de croire au miracles. Mais, il y a de fortes chances qu'à un moment ils devront choisir entre la réalité ou la fuite en avant. SI les marchés n’apprennent pas aux italiens à bien voter, ce sera la réalité des situations qui le feront ...

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 43 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com