Le salon géopolitique de Passion-Histoire

Comprendre et penser la géopolitique du monde contemporain.

Revenir à Passion-Histoire
Visiter Le Blog de l'histoire
Nous sommes le Ven 15 Déc 2017 06:32

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 95 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 6, 7, 8, 9, 10  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Élections et diplomatie
MessagePosté: Mer 14 Déc 2016 02:24 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 27 Juin 2014 16:09
Messages: 291
Pour le moment, ce qui est le plus préoccupant, c'est que Trump semble bien maladroit... Ou décidé à fâcher les Chinois !
http://www.courrierinternational.com/ar ... nald-trump

Citation:
Provocation irréfléchie ou coup diplomatique préparé ? La presse chinoise, comme américaine, hésite sur le sens à donner à la conversation téléphonique, le 2 décembre, entre le futur président américain et la présidente taïwanaise.
(...)
Le 2 décembre, le futur président américain a rompu avec une longue tradition en répondant à la présidente taïwanaise Tsai Ing-wen, qui lui téléphonait pour le féliciter.

En effet, aucune relation diplomatique n’a officiellement cours entre Taipei et Washington depuis que les États-Unis ont décidé, en 1978, de reconnaître Pékin. Les médias américains en ont fait “leur énième crise de nerfs”, ironise le quotidien de droite, en voyant dans cet appel “une provocation sotte et imprudente” à l’égard de la Chine.
(...)
Côté chinois, la réaction a été très prudente. “ L’acte irréfléchi d’un ‘bleu’, ou un ‘coup’ diplomatique préparé ? La conversation téléphonique avec Taïwan de Trump soulève bien des questions”, titrait le 5 décembre le quotidien officiel Huanqiu Shibao, relayant les questionnements de la presse américaine tout en évitant soigneusement de se prononcer. La diplomatie chinoise laisse ainsi ouverte la possibilité de traiter l’affaire comme la bévue d’un homme inexpérimenté.


http://information.tv5monde.com/en-cont ... pee-143733

Citation:
Pékin a mis en garde lundi contre une détérioration de ses liens avec les Etats-Unis, au lendemain d'une nouvelle sortie de Donald Trump, qui a menacé de chambouler 40 années de relations sino-américaines en évoquant une reprise des relations officielles avec Taïwan.

" Nous avons pris note des informations en question et sommes gravement préoccupés ", a reconnu le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Geng Shuang, à propos des nouvelles déclarations faites la veille par le président élu des Etats-Unis sur la chaîne de télévision Fox.

Depuis le début du mois, ce dernier a multiplié les déclarations embarrassantes pour Pékin, qui avait pourtant semblé accueillir son élection le 8 novembre avec bienveillance. Au point que le régime chinois a dans un premier temps réservé ses coups au frère ennemi taïwanais et ménagé le bouillant milliardaire, excusé pour son "inexpérience" diplomatique.

Mais Pékin a lancé un premier avertissement lundi au nom de la défense du " principe de la Chine unique ", celui-là même que Donald Trump a menacé dimanche de jeter aux orties.

Pékin impose la reconnaissance de ce principe à tout pays avec qui il entretient des relations diplomatiques. Cette formulation empêche toute indépendance formelle de l'île de Taïwan, séparée politiquement du continent depuis 1949 et que Pékin souhaite réunifier au reste de la Chine. L'appellation officielle de Taïwan reste "République de Chine".

"Je ne sais pas pourquoi nous devons être liés à une politique d'une Chine unique, à moins que nous passions un accord avec la Chine pour obtenir d'autres choses, y compris sur le commerce", a estimé M. Trump, qui avait déjà écorné ce principe début décembre en prenant un appel téléphonique de la présidente taïwanaise Tsai Ing-wen, au grand dam de Pékin.

- 'Une technique de négociation'? -

Donald Trump rompait ainsi avec la ligne de conduite des présidents américains depuis l'établissement des relations diplomatiques avec Pékin en 1979, à savoir de ne pas entretenir de contacts officiels avec des dirigeants taïwanais -- même si Washington continue à fournir des armes à l'île.

" La question de Taïwan touche à la souveraineté et à l'intégrité territoriale de la Chine. Elle est liée aux intérêts fondamentaux de la Chine. Le respect du principe de la Chine unique est le socle du développement des relations sino-américaines ", a rappelé M. Geng.

Si ce principe devait être " compromis ou bouleversé, il ne saurait plus être question de croissance saine et régulière des relations sino-américaines ni de la coopération bilatérale dans d'importants domaines ", a-t-il averti.

Comme en écho, la presse chinoise se faisait menaçante vis-à-vis du futur hôte de la Maison Blanche. Si le prochain président soutient ouvertement l'indépendance de Taïwan et accroît les ventes d'armes à l'île, Pékin pourrait alors aussi "vendre secrètement des armes" à "des forces hostiles aux Etats-Unis", menace ainsi le quotidien nationaliste Global Times.

Mais d'autres voix continuent à prôner la prudence, à l'instar de Wu Xinbo, spécialiste des relations sino-américaines à l'Université de Fudan à Shanghaï, qui voit dans les déclarations de Donald Trump "une technique de négociation".

" Il sait que la question de Taïwan est extrêmement sensible " pour la Chine, observe l'expert. " Il joue cette carte en espérant obtenir des concessions de la Chine sur les questions commerciales qui le préoccupent ".

En réaction, Pékin ne doit pas trop s'alarmer ni réagir de façon trop brutale. " Il faut attendre sa prise de fonctions (le 20 janvier) et voir ce qu'il fait concrètement ", plaide l'universitaire.

Outre la question de Taïwan, Donald Trump a renouvelé dimanche ses critiques habituelles contre Pékin, accusé tour à tour de dévaluer sa monnaie pour soutenir ses exportations, de construire " une énorme forteresse en mer de Chine méridionale " ou encore de ne rien faire pour contrer les ambitions nucléaires de la Corée du Nord.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Élections et diplomatie
MessagePosté: Mer 14 Déc 2016 08:45 
Hors ligne

Inscription: Jeu 12 Nov 2009 22:24
Messages: 1138
mais cher Lord Trump n'est pas maladroit

il VEUT se fâcher avec les Chinois

la base de son programme est le protectionisme - ce qui ne peut que nuire à l'industrie chinoise

Pekin est en position de faiblesse car la RPC importe peu de produits américains et réalise un énorme excedent commercial avec les usa
pekin est une dictature post communiste et n' pas besoin que les usa soutiennent une opposition démocratique qui tend à se developper


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Élections et diplomatie
MessagePosté: Mer 14 Déc 2016 09:53 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Jeu 18 Mar 2004 00:16
Messages: 756
Le B-A-BA d'une négociation difficile entre partenaires réalistes et mus par des intérêts impérieux (le commerce et les enjeux de captation de richesses ainsi que la maîtrise des voies maritimes et la liberté d'y circuler, entre 2 superpuissances), c'est qu'on la confie à des durs.

Quand vous êtes dans la mouise, vous voulez être défendu par un négociateur ou un avocat sans pitié, "un pitbull" comme on dit parfois.

Et pour commencer, le pitbull adopte une position dure à la fois pour tenter d'obtenir un Maximus et pour se laisser de la marge de recul.

Il s'est passé la même chose dans l'UE. Pour négocier le Brexit, l'UE a choisi un dur, Michel Barnier, qui est la terreur de la City étant donné qu'il était en charge et à la pointe de la politique de régulation financière dont be voulaient pas les britanniques lorsqu'il était commissaire européen.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Élections et diplomatie
MessagePosté: Mer 14 Déc 2016 17:33 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 27 Juin 2014 16:09
Messages: 291
Caesar Scipio a écrit:
Le B-A-BA d'une négociation difficile entre partenaires réalistes et mus par des intérêts impérieux (le commerce et les enjeux de captation de richesses ainsi que la maîtrise des voies maritimes et la liberté d'y circuler, entre 2 superpuissances), c'est qu'on la confie à des durs.

Quand vous êtes dans la mouise, vous voulez être défendu par un négociateur ou un avocat sans pitié, "un pitbull" comme on dit parfois.

Et pour commencer, le pitbull adopte une position dure à la fois pour tenter d'obtenir un Maximus et pour se laisser de la marge de recul.

Trump n'est pas réputé pour être un grand spécialiste en géopolitique, mais il a des conseillers en la matière derrière lui.
D'après ce que j'avais cru comprendre, pour des raisons de restriction de budget militaire, la Marine US laisserait un peu plus de champ libre aux Chinois... En clair : pour une partie du Pacifique, le rôle de " gendarme local " sera confié à la Chine.
Il est pratiquement sûr que ce passage de flambeau est déjà l'objet de tractations en coulisses... Donc, je ne vois pas trop ce que recherche Trump.
Ou alors, tout cela n'est qu'un coup monté, en collaboration avec les Chinois, pour jeter de la poudre aux yeux du reste du monde.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Élections et diplomatie
MessagePosté: Mer 14 Déc 2016 20:50 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 2341
Localisation: Alsace, Colmar
marc30 a écrit:
Trump a choisi son secrétaire d État . Un choix en accord avec son positionnement pro Poutine , un patron de multinational étranger au monde politique intérieur et diplomatique. On verra le résultat

http://www.lemonde.fr/elections-america ... 29254.html


J'espère que personne ne considère qu'un tel personnage peut être considéré comme étant "en-dehors" du système

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Élections et diplomatie
MessagePosté: Mer 14 Déc 2016 21:37 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 9 Aoû 2006 07:30
Messages: 712
Localisation: Allemagne
[quote_829254.html[/q="Narduccio"]
marc30 a écrit:

J'espère que personne ne considère qu'un tel personnage peut être considéré comme étant "en-dehors" du système

Mais si, justement Narduccio, il provient de la société civile et n'est pas un aparatchik du Parti Républicain.

_________________
" Jeune homme, la France se meurt, ne troublez pas son agonie "
(Renan à Déroulède)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Élections et diplomatie
MessagePosté: Mer 14 Déc 2016 21:40 
Hors ligne

Inscription: Jeu 12 Nov 2009 22:24
Messages: 1138
Narduccio a écrit:
marc30 a écrit:
Trump a choisi son secrétaire d État . Un choix en accord avec son positionnement pro Poutine , un patron de multinational étranger au monde politique intérieur et diplomatique. On verra le résultat

http://www.lemonde.fr/elections-america ... 29254.html


J'espère que personne ne considère qu'un tel personnage peut être considéré comme étant "en-dehors" du système



@ Narduccio : je pense qu'hors système signifie pour Trump : qui n'a jamais été ministre, parlementaire ou lobbyste. Ca ne veut pas dire clochard.cela dit être un industriel du pétrole n'est pas un gage de compétence en matière diplomatique ou parlementaire

Mais au moins les USA ne cacheront plus le faut que le pétrole est depuis 1945 l'axe majeur de leur stratégie internationale


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Élections et diplomatie
MessagePosté: Jeu 15 Déc 2016 00:25 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 2341
Localisation: Alsace, Colmar
Faget a écrit:
[quote_829254.html[/q="Narduccio"]
marc30 a écrit:

J'espère que personne ne considère qu'un tel personnage peut être considéré comme étant "en-dehors" du système

Mais si, justement Narduccio, il provient de la société civile et n'est pas un aparatchik du Parti Républicain.


Comment dire ... Vous allez arrêter de nous prendre pour des cons ?

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Élections et diplomatie
MessagePosté: Jeu 15 Déc 2016 00:28 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 2341
Localisation: Alsace, Colmar
marc30 a écrit:
Narduccio a écrit:
marc30 a écrit:
Trump a choisi son secrétaire d État . Un choix en accord avec son positionnement pro Poutine , un patron de multinational étranger au monde politique intérieur et diplomatique. On verra le résultat

http://www.lemonde.fr/elections-america ... 29254.html


J'espère que personne ne considère qu'un tel personnage peut être considéré comme étant "en-dehors" du système



@ Narduccio : je pense qu'hors système signifie pour Trump : qui n'a jamais été ministre, parlementaire ou lobbyste. Ca ne veut pas dire clochard.cela dit être un industriel du pétrole n'est pas un gage de compétence en matière diplomatique ou parlementaire

Mais au moins les USA ne cacheront plus le faut que le pétrole est depuis 1945 l'axe majeur de leur stratégie internationale



Vous n'arrivez pas à comprendre qu'il manipule les foules. Il met en place des gens qui sont vraiment au cœur du système. Dans la rhétorique populiste, il serait en train de renvoyer dans le fossé les marionnettes. Son gouvernement, on dirait que le système a décidé de se passer de prête-noms.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Élections et diplomatie
MessagePosté: Jeu 15 Déc 2016 09:42 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 9 Aoû 2006 07:30
Messages: 712
Localisation: Allemagne
Evidemment Narduccio, je n'ai pas votre degré d'intelligence, mais je crois qu'il faudrait que vous preniez du repos, avant que Trump ne vous provoque une rupture d'anévrisme. Ceci dit, ne vous méprenez pas, l'arrivée de ce nouveau président me fait me poser beaucoup de questions auxquelles je n'ai pas de réponse.

_________________
" Jeune homme, la France se meurt, ne troublez pas son agonie "
(Renan à Déroulède)


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 95 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 6, 7, 8, 9, 10  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com