Le salon géopolitique de Passion-Histoire

Comprendre et penser la géopolitique du monde contemporain.

Revenir à Passion-Histoire
Visiter Le Blog de l'histoire
Nous sommes le Dim 19 Nov 2017 16:11

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 97 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Comprendre le phénomène TRUMP
MessagePosté: Lun 5 Déc 2016 00:18 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 2335
Localisation: Alsace, Colmar
Comme il a déjà dit tout et son contraire sur la plupart des sujets, j'avoue que je ne sais pas comment vous pouvez faire pour être aussi sûr de ce qu'il va faire ...

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Comprendre le phénomène TRUMP
MessagePosté: Lun 5 Déc 2016 12:57 
Hors ligne

Inscription: Jeu 12 Nov 2009 22:24
Messages: 1138
Narduccio a écrit:
Comme il a déjà dit tout et son contraire sur la plupart des sujets, j'avoue que je ne sais pas comment vous pouvez faire pour être aussi sûr de ce qu'il va faire ...


je ne suis sûr de rien et j'essaie de comprendre sans m'arrêter à l'écume des choses et aux côtés déplaisants du personnage . je ne crois pas qu'il se soit bcp contredit sur les questions internationales ni sur d'autres choses. Il a dit et redit que les guerres faites contre saddam et kadhafi étaient des erreurs et que la Russie n'était pas un ennemi ds USA. Pourquoi dire qu'il soutient tout et son contraire ? sur l'immigration et le libre échange, il aussi été assez constant. Ce type est mal élevé mais pas idiot. peut-être est il fou ? l'avenir le dira


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Comprendre le phénomène TRUMP
MessagePosté: Mer 7 Déc 2016 00:09 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Jeu 18 Mar 2004 00:16
Messages: 750
Notre, s'agissant du général Flynn, c'est très amusant de voir une feuille de chou sous perfusion comme Libération le traiter de cinglé en rapportant des sources bien sur anonymes.

Quand on se réfère aux sources américaines, qui s'y connaissent tout de même un peu mieux que des stagiaires tout juste bons à paraphraser des dépêches AFP ou à singer les guignols de l'info (c'est cela, Libération), on ne trouve rien de tel concernant Flynn.

J'ai été tout aussi surpris d'entendre Raffarin, alias Polichinelle, expliquer expliquer hier matin sur RTL que grosso modo les USA devenaient un danger parce qu'ils étaient prêts à s'entendre avec la menaçante Russie de Poutine et parce qu'ils étaient imprévisibles. Raffarin préfère sans doute quelqu'un de parfaitement prévisible dont on sait qu'elle voulait la poursuite de l'escalade visant à encercler, harceler et agresser la Russie au point de rendre probable une escalade nucléaire.

Tous ceux des medias américains pro-Clinton ou pro-Clinton ou néoconservateurs qui ont écrit des articles critiques et même acerbes contre Flynn, l'ont qualifié d'un tas de choses, d'être un "maverick", c'est-à-dire un franc-tireur (traduire qui fait ce qu'il estime être son devoir même quand cela déplaît à ses supérieurs, à ses collègues et à ses subordonnés, traduire aussi quelqu'un qui secoue une organisation ronronnant pour la rendre plus efficace et performante), d'être pro-russe (ce qui pour eux est une accusation voilée de traîtrise), mais jamais de cinglé. Parce que tous reconnaissent, comme je l'ai dit dans un message précédent, que c'est le meilleur officier de renseignement américain de sa génération (voir par exemple Politico qui soutenait Clinton).

Quant à la déclaration selon laquelle ledit Flynn est prêt pour la prochaine guerre, fut-elle mondiale, c'est le métier de tout responsable de la défense nationale d'un pays qui est une grande puissance que de se préparer à cette éventualité, même si c'est le devoir du responsable politique de tout faire pour trouver une solution politique pacifique.

Alors je vais interpréter le sens de l'article de Libération.

Libération estime-t-il que c'est cinglé de vouloir apaiser les relations avec la Russie et de coopérer avec elle sur certains sujets ?
C'est possible mais je ne pense pas que ce soit la principale motivation de Libération.

Libération pense-t-il que Flynn est un dangereux va-t-en-guerre ? C'est comique venant d'un journal ayant soutenu Clinton la va-t-en-guerre affichée, revendiquée et fière de l'être. Si on doit craindre un va-t-en-guerre dans la future administration Trump, ce n'est pas Flynn mais Mattis, l'autre général que Trump a choisi comme futur secrétaire à la défense et dont on sait qu'il poussait à attaquer l'Iran voici quelques années.
Ce même Mattis dont un groupe de milliardaires républicains néocons, opposés à Trump, avaient essayé de promouvoir la candidature comme indépendant au début de l'été après que Trump avait gagné la primaire républicaine.
Mon avis concernant Mattis est le suivant. Mattis est souple et sait qui est le patron. Trump sait qu'il a besoin de rassembler y compris au sein du Pentagone, ne pas désespérer complètement les tenants de la ligne Bush-Cheney-Clintons. Trump sait surtout qu'il doit obtenir la confirmation de la majorité sénatoriale pour la nomination du secrétaire à la défense et que pour ce poste, cela pouvait être utile de présenter un candidat susceptible d'apaiser les va-t-en-guerre républicains tels Mac Cain et Graham.

Libération fait-il référence au point de vue hungtintonien (d'autres diraient islamophobes ou, en France, "zemmouriens") de Flynn qui pense que l'Islam est un problème et une menace tant qu'il n'a pas fait sa propre réforme et que lnIslam n'est pas seulement une religion mais aussi un projet politique et civilisationnel impérialiste ?
C'est la motivation qui me paraît la plus probable aux attaques des partisans du globaliste multiculturaliste contre Flynn.

Quant au fait que Trump nomme un ancien de chez Goldman Sachs comme secrétaire au trésor, je serais tenté de dire : so what ?

Cela fait des décennies que les grandes banques d'affaires envoient l'un de leurs anciens pourvoir le poste de secrétaire au trésor, côté républicain comme côté démocrate. Aujourd'hui c'est Goldman Sachs qui tient le haut du pavé. Quand on danse sur un volcan de dettes susceptible de pulvériser la monnaie qui est au fondement à la fois du système monétaire international et de la prospérité sous respiration artificielle du pays, il vaut mieux avoir un pro à la barre qui rassure les créanciers. Car le jour où le dollar sera côté à sa vraie valeur, selon les mêmes principes s'appliquant à tous les autres pays, l'économie américaine s'effondrera aussi violemment que l'économie soviétique dans les années 1990.

Ceci étant dit, ne nous leurrons pas. Trump et ses soutiens ne sont pas des Gorbatchev. Personne ne veut être un Gorbatchev. Gorbatchev n'est devenu Gorbatchev que parce qu'il a spectaculairement échoué à sauver les meubles.

Le but de Trump et de ses soutiens (parmi lesquels des nationalistes impérialistes raisonnables et lucides), c'est de restructurer drastiquement l'empire américain et les forces armées américaines qui se sont terriblement surétendues pour empêcher qu'il ne s'effondre sur lui-même en raison de son propre surpoids. C'est d'accepter que les USA ne soient plus l'hyperpuissance impériale d'un monde unipolaire pour redevenir la 1ère des grandes puissances à la tête d'un réseau d'alliances pour contenir le géant chinois. C'est de renouer avec les traditions jacksonienne-kisdingerienne pour faire enfin de la bonne vieille diplomatie réaliste visant à un équilibre favorable aux USA sans déclencher des guerres partout sur la planète.

Je ne dis pas qu'ils y parviendront mais c'est considérablement mieux que les dirigeants des USA essaient cela plutôt que d'autres dirigeants des USA essaient, comme Clinton et les néocons bellicistes, de dézinguer tout ce qui dépasse et leur fait de l'ombre et qu'ils sèment partout le chaos y compris au risque d'une escalade nucléaire.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Comprendre le phénomène TRUMP
MessagePosté: Ven 9 Déc 2016 23:42 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 9 Aoû 2006 07:30
Messages: 712
Localisation: Allemagne
J'apprécie votre excellent survol tellement synthétique. Je n'en dis pas pour autant que je suis convaincu à 100%, car Trump me rend méfiant par son côté fantasque. Dans un autre registre, j'ai apprécié votre talent de pamphlétaire dans la façon dont vous avez habillé Libération pour l'hiver :lol:

_________________
" Jeune homme, la France se meurt, ne troublez pas son agonie "
(Renan à Déroulède)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Comprendre le phénomène TRUMP
MessagePosté: Sam 10 Déc 2016 14:52 
Hors ligne

Inscription: Mer 23 Sep 2015 17:59
Messages: 15
Obama vient de lancer une investigation de l'implication des Russes dans les opérations de hacking qui ont interféré dans la campagne électorale présidentielle (hacking du DNC et de personnalités démocrates). Un rapport de la CIA existerait déjà sur ces interférences--que la CIA s'est bien gardé de rendre public avant l'élection. Ces informations sont rapportées par le Washington Post et le NY Times.
On sait que Trump est couvert de dettes--auprès de banques russes en particulier, mais pas seulement , il y a aussi des banques chinoises, Deutsche Bank etc. Comme je l'avais mentionné, il est sur liste noire auprès des banques américaines à cause de son habitude de ne pas rembourser la totalité de ses dettes (et de ne pas payer les factures de ses fournisseurs). Ses emprunts aux banques russes font qu'il est l'obligé de Poutine, qui par ailleurs subventionne largement les extrêmes droites occidentales--à commencer par le FN.

Différentes hypothèses sont émises sur le lien Trump-Poutine, la plus fréquente étant que Trump aurait accepté de se présenter à l'élection présidentielle comme renvoi d'ascenseur envers Poutine et pour éviter une nouvelle banqueroute (ça ferait la 5ème).
On verra en tout cas si les Républicains au Congrès acceptent par patriotisme de soutenir cette investigation de ce qui releverait de haute trahison, ou si ils privilégient le soutien inconditionnel à Trump par esprit partisan.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Comprendre le phénomène TRUMP
MessagePosté: Sam 10 Déc 2016 18:32 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 2335
Localisation: Alsace, Colmar
Une bonne partie de la campagne du candidat Trump était basée sur le fait qu'il était "en-dehors du système". Le futur président Trump semble faire les courses pour sa future équipe de campagne à 2 sources préférentielles : l'armée (il a plusieurs anciens généraux préssentis pour entrer dans son gouvernement) et la banque d'affaire Goldman-Sachs. N'est-ce pas une des banques que l'on souvent identifiée comme étant au cœur "du système"...

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Comprendre le phénomène TRUMP
MessagePosté: Sam 10 Déc 2016 19:31 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Dim 7 Sep 2008 16:55
Messages: 971
Narduccio a écrit:
Une bonne partie de la campagne du candidat Trump était basée sur le fait qu'il était "en-dehors du système". Le futur président Trump semble faire les courses pour sa future équipe de campagne à 2 sources préférentielles : l'armée (il a plusieurs anciens généraux préssentis pour entrer dans son gouvernement) et la banque d'affaire Goldman-Sachs. N'est-ce pas une des banques que l'on souvent identifiée comme étant au cœur "du système"...


Je pense comme vous mais on m'a expliqué il y a peu que tout cela pouvait s'expliquer par des considérations complexe propres àWall street. Goldman Sachs serait favorable à la séparation des banques d'affaires et de dépôts ...promesse de Trump ...

Il faut peut être aussi considérer que la puissance de ces banques est telle que la maison blanche doit sans doute donner des gages aux marchés comme on dit pour éviter tout choc boursier ...c'est un peu le sens de la nomination d'un Macron à l'Elysée puis à Bercy ..."mon ennemi c'est la finance " ?

Cela étant le système pour Trump ce n'était pas forcément Wall Street mais plutôt le capitole d Washington...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Comprendre le phénomène TRUMP
MessagePosté: Sam 10 Déc 2016 20:38 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 2335
Localisation: Alsace, Colmar
Aigle a écrit:
Cela étant le système pour Trump ce n'était pas forcément Wall Street mais plutôt le capitole d Washington...


Mais pour ses électeurs ? Car c'est là le point important. La plupart des populistes disent aux électeurs qu'ils ont raison et qu'avec eux ça va changer. Pour l'instant, chaque fois que des populistes sont arrivés au pouvoir, ils ont interprété cette envie de changement dans le sens où cela leur allait.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Comprendre le phénomène TRUMP
MessagePosté: Dim 11 Déc 2016 10:06 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Dim 7 Sep 2008 16:55
Messages: 971
Narduccio a écrit:
Aigle a écrit:
Cela étant le système pour Trump ce n'était pas forcément Wall Street mais plutôt le capitole d Washington...


Mais pour ses électeurs ? Car c'est là le point important. La plupart des populistes disent aux électeurs qu'ils ont raison et qu'avec eux ça va changer. Pour l'instant, chaque fois que des populistes sont arrivés au pouvoir, ils ont interprété cette envie de changement dans le sens où cela leur allait.


On peut sans doute le penser. Nous verrons bientôt ce qu'il en est.

Par ailleurs méfions nous du terme populiste qui semble avoir un caractère péjoratif alors que Trump est peut être avant tout un as de marketing. Un homme qui écoute le corps électoral et lui réponds. Mais n'est ce pas là l'essence de la démocratie finalement ? ...

D'une certaine façon Trump n'a t il pas adopté une démarche proche d'un Macron : refus des appareils et des discours tout faits ...évidemment Macron est mieux élevé ...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Comprendre le phénomène TRUMP
MessagePosté: Dim 11 Déc 2016 11:37 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 2335
Localisation: Alsace, Colmar
Aigle a écrit:
Par ailleurs méfions nous du terme populiste qui semble avoir un caractère péjoratif alors que Trump est peut être avant tout un as de marketing. Un homme qui écoute le corps électoral et lui réponds. Mais n'est ce pas là l'essence de la démocratie finalement ? ...


On verra à sa politique, mais il me semble déjà prendre un drôle de virage.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 97 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com