Le salon géopolitique de Passion-Histoire

Comprendre et penser la géopolitique du monde contemporain.

Revenir à Passion-Histoire
Visiter Le Blog de l'histoire
Nous sommes le Lun 18 Déc 2017 20:18

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 97 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8 ... 10  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Comprendre le phénomène TRUMP
MessagePosté: Lun 21 Nov 2016 12:04 
Hors ligne

Inscription: Mer 23 Sep 2015 17:59
Messages: 15
Citation:
Les démocrates ne peuvent pas demander un recompte parce qu'ils seraient alors des dizaines à atterrir en prison après un prices pour fraude massive organisée. Ils peuvent tout juste brandit le résultat de leur fraude ratée pour affaiblir la légitimité de Trump.


. Les démocrates n'ont pas plus triché à cette élection qu'à une autre. Ils ont demandé des recomptes par le passé et pourraient théoriquement en demander un autre. Et de toute façon, le recompte ne concernerait évidemment que l'élection proprement dite, pas la primaire.
.
Citation:
D'un certaine manière, on pourrait même considérer que la légitimité de Trump sera un peu moins faible que celle de ses 7 prédécesseurs immédiats parce que lui a été élu seul et contre tout l'establishment, y compris contre une large partie de l'establishment républicain, alors que les autres avaient eu le soutien de leur camp


Un milliardaire anti-establishment, c'est un oxymore :lol: Qu'il soit anti-establishment, c'est bien prouvé par la remontée fulgurante du Dow Jones après son élection. Et par les abattements fiscaux qu'il a annoncé pour les tranches de revenus au dessus de 250 000 $. C'est pareillement surréaliste d'entendre le banquier Macron se présenter comme anti-système. Et encore plus surréaliste qu'il y ait des gens pour prendre de telles déclarations au sérieux. La révolution sera faite par les milliardaires, ou ne sera pas.



Citation:
Sanders est juif et si l'appareil du parti démocrate n'avait pas truqué la primaire par tous les moyens possibles et que Sanders avait été l candidat des démocrates, il aurait vraisemblablement battu Trump dans les grandes largeurs parce que l'électorat ouvrier aurait bien davantage voté alors pour lui que pour Trump.
Si Elizabeth Warren, sénatrice démocrate issue de la classe ouvrière et vraie pourfendeuse de Wall Street, elle aurait aussi eu


Sanders est un homme--des hommes américains qui ont déjà voté pour Obama auraient pu voter pour un Juif --à condition qu'il soit de sexe masculin-- je crois avoir souligné clairement l'impact d'une misogynie diffuse dans le refus de voter Clinton. Cela dit, c'est chimérique de croire que Sanders aurait pu être élu à la place de Clinton: dans un pays où subsiste encore un fort anti-communisme résiduel et une peur des "rouges" sur laquelle l'extrême-droite de Fox News et des "blowhards" a beaucoup joué, un politicien vu comme un "commie" comme Sanders aurait pu attirer certains électeurs pas vraiment séduits par Clinton-mais en aurait repoussé beaucoup d'autres.

D'ailleurs, la majorité des électeurs qui gagnent moins de 50 000 $ par an ont voté Clinton, contrairement au cliché des "white trash" qui constitueraient massivement les gros bataillons de l'électorat de Trump-- c'est la classe moyenne qui constitue sa base électorale essentielle.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Comprendre le phénomène TRUMP
MessagePosté: Lun 21 Nov 2016 18:08 
Hors ligne

Inscription: Mer 23 Sep 2015 17:59
Messages: 15
Absolument Kurnos, et vous avez raison de le mentionner. C'est d'ailleurs un des points faibles, électoralement parlant, tant d'Obama que de Sanders et de Clinton, ce refus de dénoncer nommément le terrorisme comme islamiste. Tandis que Trump est très clair là-dessus, avec ses listes de musulmans à établir et l'interdiction d'entrée sur le territoire américain aux musulmans-sur laquelle il est déjà en partie revenu. Dans les états ruraux et religieux qui ont voté pour Trump, l'islam est très mal perçu et les agressions contre les mosquées et les femmes voilées ne sont pas rares--et ont augmenté après la victoire de Trump.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Comprendre le phénomène TRUMP
MessagePosté: Lun 21 Nov 2016 20:33 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Jeu 18 Mar 2004 00:16
Messages: 757
Narduccio a écrit:
Caesar Scipio a écrit:
La réponse assez évidente est que c'est parce que ce sont eux qui ont triché et de manière éhontée mais qu'en outre cela n'a pas suffi à les faire gagner.


Premièrement, je crois que vous ne comprenez pas grand chose à comment fonctionne la démocratie. N'oubliez pas combien Trump avait choqué une grosse partie de l'opinion en ne déclarant pas être prêt à reconnaitre le verdict des urnes...

Deuxièmement, vous lancez une accusation gratuite étayée sur vas phantasmes. L'expérience montre souvent que ce sont les plus grands tricheurs qui crient à la fraude pour ajouter de la confusion et amener le camp adverse sur la défensive.


Je pense que je connais non seulement la démocratie mais que je connais beaucoup mieux la démocratie américaine que vous, Narduccio.

Le système politique américain est délibérément construit de manière archaïque et bordélique pour permettre la triche et la fraude, pour permettre le "cronyism". A la fois dans les partis, et davantage dans le parti démocrate que dans le parti républicain, et dans les Etats et les comtés.

La fraude fiscale massive de la fondation Clinton est un fait établi avant même d'avoir été jugé. C'est le scandale de l'ARC puissance 100. Seulement 6% des dépenses de la fondation Clinton se rattachent à son objet social. Cette fondation est juste le vecteur de corruption, de clientélisme et d'enrichissement personnel des Clinton sur les scènes américaine et internationale.

La haute trahison des Clinton, au sens légal du terme, a été clairement établie par les e-mail massivement publiés par WikiLeaks. Clinton s'est délibérément affranchie des règles sur le secret et sur la sécurité informatique pour pouvoir mener sa diplomatie parallèle en échappant à la surveillance du congrès et pour négocier directement des accords avec ses amis saoudiens, qataris, et turcs, eux-mêmes employant les sous-supplétifs d'Al Qaïda/Al Nosra (pour Daech, ils ont arrêté en 2015 quand les bombardements russes ont coupé les voies de contrebande avec Daech).

Quant aux meurtres, prenez juste le temps de faire une recherche "Clinton body-count" et vous constaterez que même si certaines morts leur sont rattachés de manière peu sérieuse, en revanche il y en a tellement qui correspondent aux mêmes schémas que vous ou moi aurions déjà été mis en examen, jugés et coffrés pour 10 fois moins.

Les Clinton sont les Bonnie and Clyde de la politique américaine. Les Clinton ont beaucoup "innové" en matière politique. Sauf qu'à l'ère d'internet, toutes leurs magouilles sont en train de remonter à la surface et de leur exploser à la figure.
Jamais il n'y avait eu des candidats aussi corrompus et criminels depuis l'après guerre de sécession.

Il m'a fallu du temps pour le mesurer. Dans les années 1990, je trouvais Bill Clinton fort sympathique par rapport aux cul-bénis faux derches du camp républicain (même ses affaires de jupon me le faisaient paraître presque français). Et la catastrophe G Bush junior a contribué à rendre Bill encore plus sympathique. Sauf que depuis, j'ai creusé la question et qu'Hillary est venue, faute de partager l'adresse et le côté très sympathique de son mari, jeter une lumière crue sur la réalité du système Clinton. La prétendue "right-wing conspiracy" a bon dos. Trop c'est trop. Si on parlait de faisceaux d'indices, ce serait encore insuffisant. La seule chose qui a fait défaut jusqu'à présent, c'est la volonté, au sein du système judiciaire américain d'ouvrir un procès contre des faits et des preuves accablants.

Quant à Trump, il faut être précis sur les éléments auxquels vous faites référence. Trump avait précisément refusé de reconnaître à l'avance et sans réserve les résultats futurs de l'élection parce qu'il dénonçait le risque de fraude massive au bénéfice de Clinton. Il a donc dit qu'il attendrait le résultat et de voir si les élections avaient été truquées ou non à son détriment pour décider s'il reconnaissait le résultat des élections ou si au contraire il dénonçait la fraude devant les tribunaux.

Trump a choqué une grande partie de l'opinion sur beaucoup de sujets. Mais sur ce sujet précis, ce sont surtout les "pundits" comme on dit, les partisans de Clinton dans les grands médias et dans les partis, qui ont dénoncé le refus "scandaleux" de Trump de renoncer a priori à contester les résultats frauduleux de l'élection si cette fraude avait pour effet de faire gagner Clinton.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Comprendre le phénomène TRUMP
MessagePosté: Mar 22 Nov 2016 10:02 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Mer 29 Nov 2006 19:35
Messages: 419
Donc les magouilles des Clinton sont inadmissibles en revanche celles de Miterrand et Chirac ne vous empêchent pas de considérer qu'ils savaient diriger comme il faut... :roll:

_________________
Dix pourcent de chômage en France, c'est encore 90 % d'actifs qui s'enrichissent en travaillant
Geopolis


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Comprendre le phénomène TRUMP
MessagePosté: Mar 22 Nov 2016 12:13 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 2342
Localisation: Alsace, Colmar
Moujik Looping a écrit:
Donc les magouilles des Clinton sont inadmissibles en revanche celles de Miterrand et Chirac ne vous empêchent pas de considérer qu'ils savaient diriger comme il faut... :roll:


Ne parlons même pas des magouilles de Bush fils et de son entourage ou celles de Trump...

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Comprendre le phénomène TRUMP
MessagePosté: Mar 22 Nov 2016 13:39 
Hors ligne

Inscription: Mer 23 Sep 2015 17:59
Messages: 15
Je ne réponds pas aux accusations absurdes sur les Clinton coupables de meurtre, ce genre de propos est révélateur des calomnies délirantes et des théories du complot répandus depuis des décennies par l'extrême droite américaine sur les Clinton, désinformation qui constitue le fond sonore de la prise du pouvoir par Trump.
Qui lui par contre est --factuellement-- un escroc multirécidiviste: il vient de payer 25 millions de $ aux étudiants escroqués par sa Trump University--il a réglé cette somme pour que ces étudiants abandonnent les actions en justice qu'ils avaient intentées contre lui. Et les banques US ne veulent plus lui prêter d'argent : il est sur leur liste noire parce qu'il est coutumier de toujours négocier à la baisse le remboursement des montants empruntés; d'où son recours aux banques russes. Sur la totalité de sa carrière de businessman, il a fait l'objet d'environ 5 000 plaintes en justice et il y a environ 75 procès en cours contre lui actuellement.

Cela devrait faire comprendre que Trump n'est pas un politicien comme un autre. Si vous en doutez, googlez sur ce qui se passe dans les meetings de célébration récemment organisés par les supporters de Trump: affirmation de la white supremacy, rappel que les EU ont été fondés par des blancs et appartiennent aux blancs, cris de "Sieg Heil", "Heil Trump", saluts nazis, insultes antisémites et racistes etc (voir en particulier l'article dans The Independent d'aujourd'hui).


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Comprendre le phénomène TRUMP
MessagePosté: Mar 22 Nov 2016 16:02 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 2342
Localisation: Alsace, Colmar
Et on doit penser quoi d'un président élu qui profite de ses premiers contacts internationaux pour résoudre quelques problèmes liés à ces entreprises ... http://www.lemonde.fr/elections-americaines/article/2016/11/22/a-la-trump-tower-l-homme-d-affaires-empiete-sur-le-futur-president_5035460_829254.html

Il n'est pas encore installé à la Maison Blanche que les magouilles commencent déjà. Je sais que l'on prétend que les meilleurs contrebandiers font les meilleurs douaniers, mais je ne pense pas qu'un roi de la magouille soit ce qu'il fallait pour lutter contre la corruption ... Car c'est bien ce qu'il a déclaré lors de sa campagne, vouloir lutter contre toutes formes de corruptions...

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Comprendre le phénomène TRUMP
MessagePosté: Mer 23 Nov 2016 12:31 
Hors ligne

Inscription: Mer 23 Sep 2015 17:59
Messages: 15
Oui, conflits d'intérêt, népotisme, de multiples procès qu'il a préféré régler hors tribunal en dédommageant les plaignants (style DSK), d'ailleurs un des premiers procès de sa carrière a été celui qui lui a été intenté pour discrimination raciale: les personnes de couleur intéressées par la location d'un appartement dans un de ses immeubles étaient systématiquement écartées, comme l'a établi l'envoi de nombreux "testeurs" à ses bureaux de location.
Un homme avec un tel passif n'aurait jamais du être candidat à la présidence. La démocratie suppose un minimum de normes éthiques de la part de ses dirigeants, il n'y a qu'en dictature que les dirigeants peuvent tout se permettre et transgresser systématiquement les règles morales. Que doit-on en conclure sur une éventuelle mutation en cours du système politique américain? Est-ce un autre cas d'évolution d'une "démocratie" vers une démocrature, comme cela s'est produit en Turquie?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Comprendre le phénomène TRUMP
MessagePosté: Mer 23 Nov 2016 15:56 
Hors ligne

Inscription: Mer 23 Sep 2015 17:59
Messages: 15
Au sujet de la corruption de Trump et du fait qu'il va utiliser la présidence pour faire du profit, Paul Krugman mentionne à juste titre que le programme de 500 milliards de construction et de réparation d'infrastructures proposé par le futur président (méga-promoteur dans la construction rappelons-le) risque fort de finir en partie dans les poches d'entreprises appartenant à Trump ou avec qui il est en affaires. Grâce à des privatisations multiples, déjà envisagées dans le domaine déjà très juteux de l'assurance santé--puisqu'il va sans doute démolir l'Obamacare, et dans la foulée, Medicare et Medicaid.
Krugman souligne aussi les risques de corruption par dictateurs étrangers.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Comprendre le phénomène TRUMP
MessagePosté: Mer 23 Nov 2016 18:20 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 27 Juin 2014 16:09
Messages: 291
Norte a écrit:
Oui, conflits d'intérêt, népotisme, de multiples procès qu'il a préféré régler hors tribunal en dédommageant les plaignants (style DSK), d'ailleurs un des premiers procès de sa carrière a été celui qui lui a été intenté pour discrimination raciale: les personnes de couleur intéressées par la location d'un appartement dans un de ses immeubles étaient systématiquement écartées, comme l'a établi l'envoi de nombreux "testeurs" à ses bureaux de location.

En ce qui concerne le népotisme, il existerait une loi spécifique : la Federal Anti-Nepotism Law (loi fédérale contre le népotisme).
http://www.lemonde.fr/elections-america ... 29254.html

Citation:
Il reste que le président devra respecter les dispositions de la Federal Anti-Nepotism Law (loi fédérale contre le népotisme) de 1967. Ce texte interdit aux titulaires d’une charge fédérale d’employer les membres de leur famille. Cette loi, adoptée sous Lyndon Johnson, était une réponse à la nomination de Robert F. Kennedy au poste d’attorney general par son prédécesseur John F. Kennedy.

Le site Politico a consulté des avocats ayant travaillé pour les administrations Obama et George W. Bush : tous s’accordent à considérer qu’une nomination de Jared Kushner contreviendrait à la loi de 1967, même si M. Kushner n’était pas payé. Ainsi, Jimmy Carter n’a pu faire entrer son fils comme stagiaire à la Maison Blanche, rappelle Richard W. Painter, responsable de l’éthique de l’administration George W. Bush au New York Times.

Aux débuts de la présidence de Bill Clinton, des opposants avaient engagé des poursuites contre le président qui avait nommé son épouse à la tête d’un groupe de travail sur les politiques de santé. En vain, car la première dame n’avait pas de poste attitré.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 97 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8 ... 10  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com