Le salon géopolitique de Passion-Histoire

Comprendre et penser la géopolitique du monde contemporain.

Revenir à Passion-Histoire
Visiter Le Blog de l'histoire
Nous sommes le Jeu 12 Déc 2019 03:02

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 48 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Trump : une stratégie politique new look
MessagePosté: Lun 24 Déc 2018 11:42 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Dim 7 Sep 2008 16:55
Messages: 1207
Oui cher Pierma.

Ce qui renvoie à une d'autres questions : pourquoi les démocrates ont ils ainsi évolué ? Pourquoi se sont il coupés du petit peuple blanc ?

On peut imaginer que la réponse se trouve à New York et dans les universités de Nouvelle Angleterre et de Californie, c est à dire des cercles intellectuels pour lesquels la "question sociale " a été marginalisée par l'attention portée à la question raciale et au féminisme ...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Trump : une stratégie politique new look
MessagePosté: Lun 24 Déc 2018 15:40 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 12 Fév 2009 19:50
Messages: 562
Aigle a écrit:
Oui cher Pierma.

Ce qui renvoie à une d'autres questions : pourquoi les démocrates ont ils ainsi évolué ? Pourquoi se sont il coupés du petit peuple blanc ?

On peut imaginer que la réponse se trouve à New York et dans les universités de Nouvelle Angleterre et de Californie, c est à dire des cercles intellectuels pour lesquels la "question sociale " a été marginalisée par l'attention portée à la question raciale et au féminisme ...

Ce phénomène de bobo-ïsation (désolé pour ce vilain néologisme) existe, aucun doute, mais il ne peut pas tout expliquer, à mon avis.

En lisant l'article de Michael Moore, on reste confondu d'apprendre que Hillary Clinton a pesé en faveur de l'Aléna (Alliance de Libre-échange Nord Américaine) dont le premier effet était de supprimer les barrières douanières avec le Mexique... qui est LE pays où les constructeurs automobiles américains - entre autres industriels - ont délocalisé à tour de bras, pour une raison géographique évidente.

Ce qui revenait à pousser au crime sur les délocalisations. (C'est ce mystère qu'il faudrait éclaircir : il y avait pourtant une alliance remontant à l'après-guerre entre les démocrates et les ouvriers de l'automobile, dans ces états du Midwest. Acceptation fataliste de ces délocalisations, dans un contexte de guerre des prix à l'échelle du globe ? Pour un cerveau américain, remettre en cause le libre jeu du capitalisme n'est pas immédiat ! D'ailleurs, la France fait-elle autre chose ?)

Dans ces conditions, et dans le contexte électoral américain, où le recours au vote extrémiste n'existe pas, il est possible que les ouvriers (et à fortiori les ex-ouvriers) aient disparu des écrans radars parce qu'ils avaient cessé de voter.

Il me semble, en toute logique, que dans un pays où il y a 50% d'abstention aux élections, il est possible de gagner plus facilement des électeurs en motivant ceux qui ne votent plus qu'en faisant changer d'avis ceux du camp d'en face. L'idée serait que Trump, en étant le premier à mettre le doigt sur le drame de la désindustrialisation, a pu ramener aux urnes des gens qui n'y allaient plus.

Cela je n'en sais rien, mais les politologues américains le savent sûrement.

Il me semble que Trump a renversé la table électorale en remettant en cause le principe du libre-échange à tout va : le gisement d'électeurs (re)mobilisables était là. (C'est une transgression de tous les principes américains centenaires sur la liberté économique, que seul un individu primaire et mal dégrossi - mais milliardaire, ce qui le rend audible sur ce sujet, ce n'est pas un vague théoricien universitaire gauchiste - pouvait oser.)

En somme il aurait été le seul à répondre, en toute démagogie, à une demande que tous les autres politiques, y compris républicains (et peut-être surtout républicains) estimaient impossible à satisfaire.

De fait si on regarde la guerre des tarifs douaniers engagée contre tous, mais très violemment contre la Chine, c'est chaud ! (Ils en sont à taxer leurs produits respectifs à 35% !)

Là je commente sans certitudes. Il nous manque un bon connaisseur des USA : nous avons beaucoup perdu avec Tonnerre. (Qui nous en dirait plus sur les autres transgressions - sensées ou non - du personnage.)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Trump : une stratégie politique new look
MessagePosté: Lun 24 Déc 2018 19:55 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Dim 7 Sep 2008 16:55
Messages: 1207
Intéressantes analyse cher Pierma !

Je crois que le parti démocrate, outre sa séduction pour les idées nouvelles , a subi deux mauvaises influences.

Primo, il est très proche (et fortement financé ) par les branches nouvelles de l'économie : Hollywood, Wall street, silicon valley...il y a là des entreprises qui exportent massivement et sont très favorables au libre échange ...tandis que l'industrie traditionnelle (automobile, sidérurgie, etc ...) a toujours été liée aux républicains (qu elle finançait largement)...et souffre du libre échange ...

Secundo, il a renoncé à toute vision sociologique (je n'ose écrire marxiste) de la société. Il est arrivé à la conclusion que les hommes blancs représentaient seulement un gros quart de l'électorat alors que les femmes en représentaient la moitié et les non blancs la moitié aussi. Potentiellement le PD aurait dû avoir 75% des voix : femmes + hommes non blancs. Évidemment ça ne marche pas comme cela. Bien des femmes blanches se sentent blanches avant d'etre femmes...bien des ouvriers noirs ou latinos préfèrent leur emploi au discours anti raciste des démocrates ...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Trump : une stratégie politique new look
MessagePosté: Lun 24 Déc 2018 20:24 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 5 Oct 2005 21:39
Messages: 169
Localisation: Lyon-Vénissieux
Je crois aussi que les démocrates ont été victime d'un excès de confiance et qu'ils ont trop sous-estimé Trump et les républicains.
Trump est loin d'être l'abruti que la presse nous a présenté.
Il y a 600 milliardaires en Amérique et il en fait partie...
Et puis le mariage homosexuel au pays du puritanisme....

_________________
Agissez comme si il était impossible d'échouer.
Winston Churchill.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Trump : une stratégie politique new look
MessagePosté: Mer 26 Déc 2018 12:23 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 12 Fév 2009 19:50
Messages: 562
Aigle a écrit:
tandis que l'industrie traditionnelle (automobile, sidérurgie, etc ...) a toujours été liée aux républicains (qu elle finançait largement)

Je me permets de vous reprendre sur ce point de détail.
Pour l'automobile, en tous cas : le syndicat UAW (united Auto Workers) est historiquement LE syndicat des ouvriers américains de l'automobile.
Ses liens avec les démocrates sont notoires :
Citation:
Son président Ron Gettelfinger a déclaré en juin 2006 que sa priorité était de soutenir le Parti démocrate, en y consacrant 60 millions USD de ses réserves de grève. En 2008, l'UAW a apporté un net soutien à la candidature de Barack Obama, attendant le vote de lois plus favorables aux syndicats.


Longtemps les ouvriers les mieux payés du monde, ceux-ci ont entamé une longue descente aux enfers qui a commencé avec le premier choc pétrolier et l'intrusion des voitures japonaises. La suite est connue.
Les 4 états cités par Michael Moore étaient historiquement des bastions démocrates. L'article que j'ai mis en lien anticipe - ce qui s'est produit - leur basculement soudain en faveur de Trump.

Les états de la "Rust belt" s'appelaient auparavant la "Manufacturing Belt". Elle représente encore malgré tout 40% de l'industrie américaine. (A noter leur dépopulation spectaculaire.)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Trump : une stratégie politique new look
MessagePosté: Mer 26 Déc 2018 15:34 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Dim 7 Sep 2008 16:55
Messages: 1207
cher Pierma, pardonnez l'imprécision de ma formule : je ne pensai pas une seconde aux syndicats ... mais au patronat ... c'est le patronat de la vieille industrie qui est liée aux républicains... les syndicats eux furent (sauf exceptions ?) toujours un relais des démocrates jusqu'à la fin du XXè siècle. Le tournant observé depuis une vingtaine d'années (Clinton y est sans doute pour beaucoup) est que le parti démocrate s'est beaucoup éloigné des ouvriers qualifiés (plutôt blancs) et de leurs syndicats ...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Trump : une stratégie politique new look
MessagePosté: Mer 26 Déc 2018 15:36 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Dim 7 Sep 2008 16:55
Messages: 1207
Pouzet a écrit:
Je crois aussi que les démocrates ont été victime d'un excès de confiance et qu'ils ont trop sous-estimé Trump et les républicains.
Trump est loin d'être l'abruti que la presse nous a présenté.
Il y a 600 milliardaires en Amérique et il en fait partie...
Et puis le mariage homosexuel au pays du puritanisme....


oui cher Pouzet

cela étant la tactique démocrate est relativement payante ... en voix puisque ses candidats ont eu la majorité en voix en 2016 et 2018. dans un régime démocratique ce devrait être décisif


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Trump : une stratégie politique new look
MessagePosté: Mer 26 Déc 2018 20:38 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 12 Fév 2009 19:50
Messages: 562
Aigle a écrit:

oui cher Pouzet

cela étant la tactique démocrate est relativement payante ... en voix puisque ses candidats ont eu la majorité en voix en 2016 et 2018. dans un régime démocratique ce devrait être décisif

Majorité en voix qui ne contredit pas le diagnostic géographique évoqué plus haut : les deux côtes sont aussi les régions les plus peuplées du pays.

Certes les règles électorales américaines nous sont un peu étrangères, mais le fait que les Etats "fantômes" situés entre les deux aient déterminé le résultat final, peut se mettre en lien avec, chez nous, la révolte "en jaune" des territoires oubliés de province.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Trump : une stratégie politique new look
MessagePosté: Ven 28 Déc 2018 07:53 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 12 Fév 2009 19:50
Messages: 562
Aigle a écrit:
cher Pierma, pardonnez l'imprécision de ma formule : je ne pensai pas une seconde aux syndicats ... mais au patronat ... c'est le patronat de la vieille industrie qui est liée aux républicains... les syndicats eux furent (sauf exceptions ?) toujours un relais des démocrates jusqu'à la fin du XXè siècle. Le tournant observé depuis une vingtaine d'années (Clinton y est sans doute pour beaucoup) est que le parti démocrate s'est beaucoup éloigné des ouvriers qualifiés (plutôt blancs) et de leurs syndicats ...

Je comprends. Là nous sommes d'accord.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Trump : une stratégie politique new look
MessagePosté: Dim 6 Jan 2019 11:45 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Dim 7 Sep 2008 16:55
Messages: 1207
En tout cas les démocrates ne changent pas de tactique ni de discours. La haine atteint des sommets au point de piétiner le simple respect du à la fonction présidentielle. Certes on peut penser que le titulaire du poste fait peu d'efforts pour conserver sa dignité. Mais on peut aussi penser qu'il soit au moins très maladroit pour le parti démocrate de laisser ses rares élus musulmans exprimer de violentes insultes à l'égard du Président des États Unis. Ce serait même plutôt l'occasion d'alimenter un discours raciste (serait ce le but caché de cette violence verbale ?).

On peut lire le détail dans la presse

" we’re gonna go in there and we’re going to impeach the motherfucker.”

"Tlaib came under swift criticism from Republicans and what the new Democratic party rebels often see as the old brand of milquetoast Democrats, for so-called incivility, but for supporters on the left it’s exactly the type of opposition to Trump they have been waiting for."

https://www.theguardian.com/us-news/201 ... hida-tlaib


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 48 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com