Le salon géopolitique de Passion-Histoire

Comprendre et penser la géopolitique du monde contemporain.

Revenir à Passion-Histoire
Visiter Le Blog de l'histoire
Nous sommes le Ven 15 Déc 2017 04:29

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 132 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 9, 10, 11, 12, 13, 14  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Le parti Républicain peut-il remonter la pente?
MessagePosté: Sam 13 Nov 2010 19:24 
Hors ligne

Inscription: Jeu 8 Juil 2010 20:43
Messages: 1020
Citation:
les attaques racistes dont il est victime et il me semble qu'elles datent d'à peu près de la réforme sur la sécurité sociale d'Obama


Elles ont commencé dès la campagne présidentielle, faites une recherche Google sur 2008, vous en trouverez des exemples.
Et ça remonte bien avant BO, cette stratégie du GOP de faire des allusions racistes codées, de façon à attirer l'électorat blanc, du Sud en particulier; elle a même reçu le nom de "Southern Strategy": mise en oeuvre par Nixon aux élections de 68, elle était destinée à faire basculer du côté Rep les électeurs blancs du Sud, pendant longtemps affiliés aux Dems, et elle a certainement contribué à sa victoire.
Un bel exemple de cette stratégie est la video qu'avait fait faire le staff de campagne de Bush père lors de l'élection présidentielle qu'il a remportée en 88 contre Dukakis. Cette video montrait un afro-américain à dégaine patibulaire nommé Willie Horton, qui avait été condamné à vie pour meurtre et purgeait sa peine dans une prison du Massachusetts, état dont Dukakis , candidat Dem aux élections présidentielles contre Bush, était gouverneur. Ce Willie Horton avait été relâché dans le cadre d'un programme de liberté conditionnelle approuvé par Dukakis, qui estimait que ce programme était un bon instrument de réhabilitation des criminels. Horton avait mis a profit cette liberté pour commettre un hold up et violer une blanche, après avoir tabassé son compagnon. Cette video qui associait criminalité noire et irresponsabilité de Dukakis et des Dems, et les qualifiait de "soft on crime" (indulgents avec les criminels) a eu un impact énorme, et Bush a gagné.
Autre exemple: lors d'une élection législative dans le Tennessee, le candidat Rep nommé Harold Ford a diffusé une video où une femme blanche révélait qu'elle avait connu son concurrent démocrate et afro-américain... durant une soirée Playboy. Le stéréotype du noir en rut qui viole les femmes blanches a marché de nouveau, l'afro-américain Dem a perdu l'élection.
Reagan l'a aussi utilisée, qui durant ses campagnes présidentielles, faisait de fréquentes références aux "welfare queen", ces afro-américaines mères de plusieurs enfants de pères différents élevant seules leurs enfants sans travailler, en vivant uniquement des aides de l'Etat. Stéréotype repris à propos de BO qui a été qualifié par une journaliste de droite de"Michelle's baby mama". Une "baby mama" est une autre expression pour welfare queen, et de plus, cela impliquait que BO était dominé par sa femme.
MacCain a repris ce même stéréotype du noir hypersexué violeur de blanches sous une forme plus subtile quand il a diffusé pendant la campagne présidentielle une video qui accusait BO d'avoir soutenu un projet de loi instituant l'éducation sexuelle dans... les écoles maternelles. Avec dans la video, l'apparition d'une femme très blonde à la peau très blanche bien entendu.
Hillary s'y est mise aussi, pendant la campagne des primaires de 2008, en référant à BO comme "elitist", "out of touch with white hardworking Americans" (quelque chose comme différent de nous, ne comprend pas les Américains moyens blancs qui travaillent dur). Sous- entendu, les Américains blancs travaillent dur, les afro-américains sont des feignants.

Ci-dessous la fameuse video de Willie Horton:
http://www.youtube.com/watch?v=EC9j6Wfdq3o


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le parti Républicain peut-il remonter la pente?
MessagePosté: Sam 13 Nov 2010 20:42 
Hors ligne

Inscription: Sam 26 Juin 2010 12:40
Messages: 80
Tonr a écrit:
Citation:
les attaques racistes dont il est victime et il me semble qu'elles datent d'à peu près de la réforme sur la sécurité sociale d'Obama


Elles ont commencé dès la campagne présidentielle, faites une recherche Google sur 2008, vous en trouverez des exemples.
Et ça remonte bien avant BO, cette stratégie du GOP de faire des allusions racistes codées, de façon à attirer l'électorat blanc, du Sud en particulier; elle a même reçu le nom de "Southern Strategy": mise en oeuvre par Nixon aux élections de 68, elle était destinée à faire basculer du côté Rep les électeurs blancs du Sud, pendant longtemps affiliés aux Dems, et elle a certainement contribué à sa victoire.
Un bel exemple de cette stratégie est la video qu'avait fait faire le staff de campagne de Bush père lors de l'élection présidentielle qu'il a remportée en 88 contre Dukakis. Cette video montrait un afro-américain à dégaine patibulaire nommé Willie Horton, qui avait été condamné à vie pour meurtre et purgeait sa peine dans une prison du Massachusetts, état dont Dukakis , candidat Dem aux élections présidentielles contre Bush, était gouverneur. Ce Willie Horton avait été relâché dans le cadre d'un programme de liberté conditionnelle approuvé par Dukakis, qui estimait que ce programme était un bon instrument de réhabilitation des criminels. Horton avait mis a profit cette liberté pour commettre un hold up et violer une blanche, après avoir tabassé son compagnon. Cette video qui associait criminalité noire et irresponsabilité de Dukakis et des Dems, et les qualifiait de "soft on crime" (indulgents avec les criminels) a eu un impact énorme, et Bush a gagné.
Autre exemple: lors d'une élection législative dans le Tennessee, le candidat Rep nommé Harold Ford a diffusé une video où une femme blanche révélait qu'elle avait connu son concurrent démocrate et afro-américain... durant une soirée Playboy. Le stéréotype du noir en rut qui viole les femmes blanches a marché de nouveau, l'afro-américain Dem a perdu l'élection.
Reagan l'a aussi utilisée, qui durant ses campagnes présidentielles, faisait de fréquentes références aux "welfare queen", ces afro-américaines mères de plusieurs enfants de pères différents élevant seules leurs enfants sans travailler, en vivant uniquement des aides de l'Etat. Stéréotype repris à propos de BO qui a été qualifié par une journaliste de droite de"Michelle's baby mama". Une "baby mama" est une autre expression pour welfare queen, et de plus, cela impliquait que BO était dominé par sa femme.
MacCain a repris ce même stéréotype du noir hypersexué violeur de blanches sous une forme plus subtile quand il a diffusé pendant la campagne présidentielle une video qui accusait BO d'avoir soutenu un projet de loi instituant l'éducation sexuelle dans... les écoles maternelles. Avec dans la video, l'apparition d'une femme très blonde à la peau très blanche bien entendu.
Hillary s'y est mise aussi, pendant la campagne des primaires de 2008, en référant à BO comme "elitist", "out of touch with white hardworking Americans" (quelque chose comme différent de nous, ne comprend pas les Américains moyens blancs qui travaillent dur). Sous- entendu, les Américains blancs travaillent dur, les afro-américains sont des feignants.

Ci-dessous la fameuse video de Willie Horton:
http://www.youtube.com/watch?v=EC9j6Wfdq3o




Nous parlions exclusivement de BO et de la campagne de dénigrement je sais bien que les campagnes racistes datent de bien avant BO merci bien, surtout que la ségrégation raciale n'a "officiellement" pris fin qu'en 1967. Ensuite il parlait déjà d'une réforme de la sécurité sociale lors de la campagne présidentielle, il a sûrement été l'objet d'attaques racistes, ce qui est un classique de la propagande de dénigrement de tout candidat à une élection présidentielle ou il tout est bon pour discréditer un candidat, mais beaucoup moins que lors de l'application de son programme économique et social.

Ensuite c'est ce que je disais, une partie de l'électorat républicain et/ou les déçus de la politique de BO voient en ses réformes une trahison du "vrai américain" au profit des "immigrants", ce qui est classique de la politique du bouc émissaire et n'est pas spécifique aux USA, suffit de regarder en France avec les Roms ou ailleurs en Europe. De là à y voir un basculement des votes ça reste à confirmer.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le parti Républicain peut-il remonter la pente?
MessagePosté: Sam 13 Nov 2010 21:26 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 2341
Localisation: Alsace, Colmar
aynazppr a écrit:
sauf qu'il a le cursus "réglementaire"


Il y a des "cursus réglementaire pour avoir une carrière politique ? Il suffit de faire des stats sur les représentants politiques de la plupart des démocraties pour comprendre combien cette idée est risible.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le parti Républicain peut-il remonter la pente?
MessagePosté: Sam 13 Nov 2010 21:54 
Hors ligne

Inscription: Jeu 8 Juil 2010 20:43
Messages: 1020
Citation:
réforme de la sécurité sociale lors de la campagne présidentielle, il a sûrement été l'objet d'attaques racistes, ce qui est un classique de la propagande de dénigrement de tout candidat à une élection présidentielle ou il tout est bon pour discréditer un candidat, mais beaucoup moins que lors de l'application de son programme économique et social.


Cette réforme de l'assurance maladie n'a pas a été plus déterminante dans la haine anti-Obama que la réforme des retraites dans l'impopularité dont jouit actuellement Nicolas Sarkozy; cette haine dans les deux cas existait déjà avant, même si ces réformes ont pu la radicaliser.
Cette réforme de santé a été un élément d'un ensemble de facteurs. Ce qui revient le plus fréquemment sur Fox News, c'est d'abord l'accusation d'avoir massivement augmenté la dette et les impôts, alors que c'est faux sur ce dernier point. Ainsi que d'ouvrir les portes toutes grandes à l'immigration et de vouloir plus généralement détruire la classe moyenne, socialiser la société US, et étendre l'emprise déjà supposée tentaculaire de l'Etat fédéral.
Cette chaîne utilise fréquemment à son égard les qualificatifs de "liberal", socialiste, communiste, et ces histoires de dette massivement accrue et d'impôts augmentés sont mises en avant plus souvent que l'argument de la réforme de santé; et ce sont aussi les arguments-centraux anti-Obama du Tea Party.
On l'accuse aussi de ne pas être vraiment citoyen américain (l'histoire de son certificat de naissance réclamé par les "birthers" ) et d'être musulman.
Clinton aussi a fait l'objet d'un déchainement de haine de la part de la droite durant ses mandats, mais il pouvait se targuer lui, d'être un Américain pur jus. Ce qui n'a pas empêché des commentateurs de droite de l'accuser lui et Hillary d'être "un-américan", entre autres parce qu'ils avaient milité contre la guerre au Vietnam quand ils étaient étudiants.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le parti Républicain peut-il remonter la pente?
MessagePosté: Sam 13 Nov 2010 22:07 
Hors ligne

Inscription: Sam 26 Juin 2010 12:40
Messages: 80
Tonr a écrit:
Citation:
réforme de la sécurité sociale lors de la campagne présidentielle, il a sûrement été l'objet d'attaques racistes, ce qui est un classique de la propagande de dénigrement de tout candidat à une élection présidentielle ou il tout est bon pour discréditer un candidat, mais beaucoup moins que lors de l'application de son programme économique et social.


Cette réforme de l'assurance maladie n'a pas a été plus déterminante dans la haine anti-Obama que la réforme des retraites dans l'impopularité dont jouit actuellement Nicolas Sarkozy; cette haine dans les deux cas existait déjà avant, même si ces réformes ont pu la radicaliser.
Cette réforme de santé a été un élément d'un ensemble de facteurs. Ce qui revient le plus fréquemment sur Fox News, c'est d'abord l'accusation d'avoir massivement augmenté la dette et les impôts, alors que c'est faux sur ce dernier point. Ainsi que d'ouvrir les portes toutes grandes à l'immigration et de vouloir plus généralement détruire la classe moyenne, socialiser la société US, et étendre l'emprise déjà supposée tentaculaire de l'Etat fédéral.
Cette chaîne utilise fréquemment à son égard les qualificatifs de "liberal", socialiste, communiste, et ces histoires de dette massivement accrue et d'impôts augmentés sont mises en avant plus souvent que l'argument de la réforme de santé; et ce sont aussi les arguments-centraux anti-Obama du Tea Party.
On l'accuse aussi de ne pas être vraiment citoyen américain (l'histoire de son certificat de naissance réclamé par les "birthers" ) et d'être musulman.
Clinton aussi a fait l'objet d'un déchainement de haine de la part de la droite durant ses mandats, mais il pouvait se targuer lui, d'être un Américain pur jus. Ce qui n'a pas empêché des commentateurs de droite de l'accuser lui et Hillary d'être "un-américan", entre autres parce qu'ils avaient milité contre la guerre au Vietnam quand ils étaient étudiants.



Sauf que toute réforme remettant en cause le système de santé ou de répartition sociale des charges publiques aux USA équivaut à se dire communiste au temps de Mccarthy, c'est allez au sens des américains contre le libéralisme pierre angulaire de l'Histoire des USA. Fox News étant pro républicain et c'est un euphémisme ce ne peut être qu'anecdotique. Ensuite c'est ce que je disais l'habituelle campagne de dénigrement des candidats à la présidentielle et les américains sont friands des scandales, c'est typiquement US.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le parti Républicain peut-il remonter la pente?
MessagePosté: Sam 13 Nov 2010 23:19 
Hors ligne

Inscription: Jeu 8 Juil 2010 20:43
Messages: 1020
Citation:
Sauf que toute réforme remettant en cause le système de santé ou de répartition sociale des charges publiques aux USA équivaut à se dire communiste au temps de Mccarthy, c'est allez au sens des américains contre le libéralisme pierre angulaire de l'Histoire des USA.


C'est évident.
Mais --et je regarde régulièrement Fox News en podcast--le reproche majeur fait à BO dans les medias de droite, c'est d'avoir accru massivement les impots et la dette, d'être un "tax and spend liberal".
La réforme de santé n'étant qu'un des volets de cette approche politique fondamentale qu'on reproche aux "progressistes", des deux côtés de l'Atlantique d'ailleurs: de toujours augmenter et les impôts et les dépenses publiques.
D'ailleurs, cette réforme de santé, si elle est jamais appliquée, entraînererait une augmentation des dépenses publiques mais, en rendant obligatoire pour tous les Américains (sauf ceux qui bénéficient de Medicaid et Medicare) l'obligation de souscrire une assurance maladie, elle est d'abord un immense cadeau aux compagnies d'assurance. Qui soutenaient le projet Obama, sachant bien qu'elles allaient en tirer de considérables profits, ainsi que les laboratoires pharmaceutiques. Le cours des actions de ces compagnies avait d'ailleurs bondi au moment où la réforme a été adoptée.

Citation:
Ensuite c'est ce que je disais l'habituelle campagne de dénigrement des candidats à la présidentielle et les américains sont friands des scandales, c'est typiquement US.


Sans aucun doute, les Américains vont plus loin dans le dénigrement politique que les Français. Une video comme celle de Willie Horton, ça ne s'est pas encore fait en France--pour le moment.
Cependant, attention de ne pas tomber dans l'anti-américanisme simpliste: que les Américains soient friands de scandales, oui, mais je ne vois pas que les Français n'en soient pas friands autant qu'eux.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le parti Républicain peut-il remonter la pente?
MessagePosté: Dim 14 Nov 2010 00:07 
Hors ligne

Inscription: Sam 26 Juin 2010 12:40
Messages: 80
Tonr a écrit:
Citation:
Sauf que toute réforme remettant en cause le système de santé ou de répartition sociale des charges publiques aux USA équivaut à se dire communiste au temps de Mccarthy, c'est allez au sens des américains contre le libéralisme pierre angulaire de l'Histoire des USA.


C'est évident.
Mais --et je regarde régulièrement Fox News en podcast--le reproche majeur fait à BO dans les medias de droite, c'est d'avoir accru massivement les impots et la dette, d'être un "tax and spend liberal".
La réforme de santé n'étant qu'un des volets de cette approche politique fondamentale qu'on reproche aux "progressistes", des deux côtés de l'Atlantique d'ailleurs: de toujours augmenter et les impôts et les dépenses publiques.
D'ailleurs, cette réforme de santé, si elle est jamais appliquée, entraînererait une augmentation des dépenses publiques mais, en rendant obligatoire pour tous les Américains (sauf ceux qui bénéficient de Medicaid et Medicare) l'obligation de souscrire une assurance maladie, elle est d'abord un immense cadeau aux compagnies d'assurance. Qui soutenaient le projet Obama, sachant bien qu'elles allaient en tirer de considérables profits, ainsi que les laboratoires pharmaceutiques. Le cours des actions de ces compagnies avait d'ailleurs bondi au moment où la réforme a été adoptée.


Sans aucun doute, les Américains vont plus loin dans le dénigrement politique que les Français. Une video comme celle de Willie Horton, ça ne s'est pas encore fait en France--pour le moment.
Cependant, attention de ne pas tomber dans l'anti-américanisme simpliste: que les Américains soient friands de scandales, oui, mais je ne vois pas que les Français n'en soient pas friands autant qu'eux.




Tout ce qui va contre le libéralisme est perçu comme une menace et d'ailleurs le mot "socialiste" pour eux est très péjoratif. Pour les compagnies d'assurance je crois que ce serait un cadeau empoisonné vu les coûts exorbitants pour se faire soigner aux USA et les gains engendrés seraient minimes comparativement aux autres produits d'assurance beaucoup plus rentables comme les assurances -vie par exemple.

Du tout j'y ai vécu de nombreuses années donc je sais comment ils fonctionnent, suffit de regarder les chaînes us et les débats c'est souvent comique d'ailleurs et ce serait impensable en France.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le parti Républicain peut-il remonter la pente?
MessagePosté: Dim 14 Nov 2010 11:27 
Hors ligne

Inscription: Jeu 8 Juil 2010 20:43
Messages: 1020
Citation:
Tout ce qui va contre le libéralisme est perçu comme une menace et d'ailleurs le mot "socialiste" pour eux est très péjoratif. Pour les compagnies d'assurance je crois que ce serait un cadeau empoisonné vu les coûts exorbitants pour se faire soigner aux USA et les gains engendrés seraient minimes comparativement aux autres produits d'assurance beaucoup plus rentables comme les assurances -vie par exemple.


d'après des chiffres récents, les assurances santé se classent dans le top 20 (plus exactement 21e en 2010) des business les plus profitables, tandis que labos et équipement médical sont en position 3 et 4. Si ces compagnies ont soutenu la réforme, c'est qu'elles y ont très bien vu leur intérêt.

Citation:
Du tout j'y ai vécu de nombreuses années donc je sais comment ils fonctionnent, suffit de regarder les chaînes us et les débats c'est souvent comique d'ailleurs et ce serait impensable en France.


Les habitués du forum savent que j'ai la nationalité américaine (et française). Et le fait que vous y avez vécu de nombreuses années ne certifie nullement que vous soyez exempt d'anti-américanisme. Les Français sont tout aussi friands de scandales, il n'y a pas moins de journaux people en France, pas moins de buzz, tous les jours une nouvelle "petite phrase" politique qui fait le tour de la toile et qui agite pareillement les media.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le parti Républicain peut-il remonter la pente?
MessagePosté: Dim 14 Nov 2010 12:36 
Hors ligne

Inscription: Sam 26 Juin 2010 12:40
Messages: 80
Tonr a écrit:
Citation:
Tout ce qui va contre le libéralisme est perçu comme une menace et d'ailleurs le mot "socialiste" pour eux est très péjoratif. Pour les compagnies d'assurance je crois que ce serait un cadeau empoisonné vu les coûts exorbitants pour se faire soigner aux USA et les gains engendrés seraient minimes comparativement aux autres produits d'assurance beaucoup plus rentables comme les assurances -vie par exemple.


d'après des chiffres récents, les assurances santé se classent dans le top 20 (plus exactement 21e en 2010) des business les plus profitables, tandis que labos et équipement médical sont en position 3 et 4. Si ces compagnies ont soutenu la réforme, c'est qu'elles y ont très bien vu leur intérêt.

Citation:
Du tout j'y ai vécu de nombreuses années donc je sais comment ils fonctionnent, suffit de regarder les chaînes us et les débats c'est souvent comique d'ailleurs et ce serait impensable en France.


Les habitués du forum savent que j'ai la nationalité américaine (et française). Et le fait que vous y avez vécu de nombreuses années ne certifie nullement que vous soyez exempt d'anti-américanisme. Les Français sont tout aussi friands de scandales, il n'y a pas moins de journaux people en France, pas moins de buzz, tous les jours une nouvelle "petite phrase" politique qui fait le tour de la toile et qui agite pareillement les media.




Assurances santés qui ont fortement augmenté leurs primes et qui font leur beurre sur les assurances - vie qui est un énorme business. Quand à parler d'anti américanisme parce qu'ils aiment les shows télévisés politiques ça se passe de commentaire et n''est comparable en aucune commune mesure avec la France mais si celle - ci se "peopolise", un américain moyen s'endormirait en regardant la télé française


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le parti Républicain peut-il remonter la pente?
MessagePosté: Dim 14 Nov 2010 12:47 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 2341
Localisation: Alsace, Colmar
aynazppr a écrit:
Tonr a écrit:
Citation:
Tout ce qui va contre le libéralisme est perçu comme une menace et d'ailleurs le mot "socialiste" pour eux est très péjoratif. Pour les compagnies d'assurance je crois que ce serait un cadeau empoisonné vu les coûts exorbitants pour se faire soigner aux USA et les gains engendrés seraient minimes comparativement aux autres produits d'assurance beaucoup plus rentables comme les assurances -vie par exemple.


d'après des chiffres récents, les assurances santé se classent dans le top 20 (plus exactement 21e en 2010) des business les plus profitables, tandis que labos et équipement médical sont en position 3 et 4. Si ces compagnies ont soutenu la réforme, c'est qu'elles y ont très bien vu leur intérêt.

Citation:
Du tout j'y ai vécu de nombreuses années donc je sais comment ils fonctionnent, suffit de regarder les chaînes us et les débats c'est souvent comique d'ailleurs et ce serait impensable en France.


Les habitués du forum savent que j'ai la nationalité américaine (et française). Et le fait que vous y avez vécu de nombreuses années ne certifie nullement que vous soyez exempt d'anti-américanisme. Les Français sont tout aussi friands de scandales, il n'y a pas moins de journaux people en France, pas moins de buzz, tous les jours une nouvelle "petite phrase" politique qui fait le tour de la toile et qui agite pareillement les media.




Assurances santés qui ont fortement augmenté leurs primes et qui font leur beurre sur les assurances - vie qui est un énorme business. Quand à parler d'anti américanisme parce qu'ils aiment les shows télévisés politiques ça se passe de commentaire et n''est comparable en aucune commune mesure avec la France mais si celle - ci se "peopolise", un américain moyen s'endormirait en regardant la télé française


[Mode ironique/ON]Votre incapacité a comprendre les américains montre que vous avez un esprit très ethnocentré.[Mode ironique/OFF]

Désolé, je n'ai pas pu m'empêcher de saisir la perche que vous nous tendez. Les divers peuples qui vivent sur la Terre ont une culture différente et donc voient les choses différemment. Ce matin, en me levant, j'ai écouté sur France-Inter un reportage sur un collège aux USA qui demande à certains de ses professeurs de porter des armes pour protéger les élèves. A cette occasion, j'ai eu l'impression que les américains prenaient le problème à l'envers. A l'envers par rapport à ce que moi je pense comme logique. Alors qu'eux, on voyaient bien que ces leur position qui leur semble logique. Je pourrais me contenter de dire : ces gens-là sont fous, ils n'ont que ce qu'ils méritent ! Mais dans ce cas, il n'y a que moi qui a raison, puisque sur un point ou un autre, je me suis déjà opposé à pas mal de monde. L'autre solution est d'accepter que les autres aient une interprétation de ce qui est logique différente de la notre. Je ne cherche pas à transformer ce que je pense. Je refuse que qui que ce soit m'impose que je change mes idées. Mais, j'accepte que mes idées ne soient pas partagées par tout le monde.

Après, il y a des gens dont les idées sont en flagrantes opposition avec les miennes. Cela concerne nombre d'extrémistes, de gauche, de droite, chrétiens, musulmans, nationalistes, .... En gros, tous ceux qui pensent que toutes idées différentes des leurs doivent être éradiquées. Ceux-là, je les combats et je m'y oppose, mais aux aussi me combattent et s'opposent à moi, ou au moins à mes valeurs.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 132 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 9, 10, 11, 12, 13, 14  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com