Le salon géopolitique de Passion-Histoire

Comprendre et penser la géopolitique du monde contemporain.

Revenir à Passion-Histoire
Visiter Le Blog de l'histoire
Nous sommes le Ven 15 Déc 2017 04:25

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 195 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 20  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Les élections présidentielles américaines de 2012
MessagePosté: Dim 14 Aoû 2011 20:41 
Hors ligne

Inscription: Jeu 8 Juil 2010 20:43
Messages: 1020
La campagne électorale américaine a déjà commencé, avec différents candidats Républicains se positionnant pour les primaires: Rick Perry, gouverneur du Texas, fait une entrée en force, Mitt Romney, ex-gouverneur du Massachusetts, qui a déjà été candidat en 2008, Michele Bachman, élue du Minnesota à la Chambre, qui représente le Tea Party, etc.
Du côté démocrate, Obama apparait évidemment comme le candidat naturel du parti, à la réserve près que sa performance se ramène largement à une série d’échecs—l’état calamiteux de l’économie, la persistance du chômage et l’accroissement de la dette, l’enlisement en Afghanistan, la réforme biscornue et quasiment inapplicable de l’assurance-maladie etc—
Les derniers sondages font apparaître que 48% des électeurs ne sont pas satisfaits de sa performance, alors que-- faut il ajouter pour relativiser--, 73% sont mécontents de celle du Congrès. Dans ce contexte politique peu favorable à BO, des voix s’élèvent dans le parti Démocrate pour soutenir une candidature Hillary Clinton aux primaires.

Bien sûr, les présidents sortants n’ayant fait qu’un mandat (donc rééligibles) sont au XXème siècle, presque toujours les candidats qui gagnent la nomination de leur parti à la primaire, le dernier à ne pas l’avoir obtenue étant Lyndon Johnson, Vice-président porté à la présidence non par l’élection mais par la mort du président élu, John F.Kennedy.
Mais il arrive que le président sortant doive affronter un concurrent de son parti lors des primaires, même s’il les remporte le plus souvent contre son challenger.
Un peu d'histoire pour introduire le sujet: au XIXème siècle, il y a eu 5 cas de présidents sortants n’ayant pas obtenu la nomination de leur parti aux primaires :
- John Tyler, affiliation politique ambigue (les partis n’existaient pas encore tels qu’ils sont actuellement, et il arrivait que les hommes politiques s’appuient tantôt sur l’un, tantôt sur l’autre), ex VP, pas nommé aux élections de 1844.
- Millard Fillmore, Républicain, ex-VP, trop pro-esclavage pour le Nord, pas renommé par son parti en 1852, qui nomma Winfield Scott à sa place.
- Franklin Pierce, Démocrate, aussi trop pro-esclavage pour le Nord, perdit la nomination Démocrate au bénéfice de James Buchanan en 1856, qui se révéla encore plus pro-esclavagiste que lui
- Andrew Johnson, ex VP, successeur de Lincoln, affiliation politique ambigue, pas nommé par son parti Démocrate en 1868
- Chester Arthur, ex VP, Républicain, en mauvaise santé, des difficultés avec les leaders du GOP, a perdu la nomination républicaine en 1884 au bénéfice de James G Blaine.
Quatre d’entre eux sont des ex-Vice-présidents qui ont accédé à la présidence non pas suite à une élection mais suite au décès du président élu : au XIXème siècle, les VP succédant à un président décédé en cours de mandat étaient considérés comme des »seat warmers » en attendant une prochaine élection, des potiches sans poids politique.

Au XXème siècle,
- Truman a été vaincu aux primaires du New Hampshire en 1952 par Estes Kefauver ; sentant qu’il n’avait guère de chance d’obtenir la nomination des Dems, il s’est retiré. La nomination Dem est allée finalement à Adlai Stevenson, qui a perdu devant Dwight Eisenhower.
- Lyndon Baines Johnson , Dem, exVP ayant succédé à JF Kennedy, donc non élu, a du affronter Eugene McCarthy aux primaires ; les sondages pour le Wisconsin lui étant défavorables, il s’est retiré devant lui mais la nomination Dem est finalement allée à Hubert Humphrey, qui a perdu devant Nixon
- Gerald Ford, Rep, ex VP, successeur de Nixon, donc non élu, a du affronter Ronald Reagan aux primaires de 1976. Il a finalement gardé la nomination Rep, mais il a perdu les élections devant Carter
- Carter, Dem, a été défié par Ted Kennedy en 1980, il a gardé la nomination mais il a perdu les élections face à Reagan
- George Herbert Walker Bush (le père) a été en compétition avec Pat Buchanan en 1992 pour la nomination Rep ; il a été candidat présidentiel pour les Reps mais a perdu les élections face à Bill Clinton.
Et donc a chaque fois qu’un président sortant a du affronter un rival de son propre parti lors des primaires, même s'il les a gagnées, il a perdu l'élection présidentielle. Ce n’est pas parce qu’il a eu un challenger dans son parti qu’il a perdu; c’est parce qu’il était politiquement affaibli qu’il a eu un challenger--ce qui l’a encore davantage affaibli. Et bien sûr, réaliser autour du candidat retenu pour la présidentielle l’unité d’un parti ainsi divisé est plus difficile.
Est-ce qu'Hillary Clinton va affronter Obama pour les primaires Dems? Est ce que le Tea Party , avec Michele Bachman, va fairede l'ombre aux Reps? Et est-ce que les Reps vont présenter des/un candidat/s un peu plus excitants que McCain/Palin en 2008?

http://wearepolitics.com/default.aspx?p ... ee---Maybe


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les élections présidentielles américaines de 2012
MessagePosté: Lun 15 Aoû 2011 01:29 
Hors ligne

Inscription: Jeu 7 Jan 2010 06:01
Messages: 564
N'oublions pas qu'Obama conserve un avantage sur Clinton et les autres: lui est récipiendaire du Prix Nobel de la paix ! :D


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les élections présidentielles américaines de 2012
MessagePosté: Lun 15 Aoû 2011 12:36 
Hors ligne

Inscription: Jeu 8 Juil 2010 20:43
Messages: 1020
Citation:
N'oublions pas qu'Obama conserve un avantage sur Clinton et les autres: lui est récipiendaire du Prix Nobel de la paix !


Je ne pense pas que cela sera déterminant dans le vote des électeurs. :mrgreen:
Elément inquiétant: Bachman est en tête des sondages comme candidat/e préféré/e des électeurs de droite pour les primaires.
Bachman est une " chrétienne radicale" émanation du Tea Party , et surtout radicalement extrémiste et foldingue. Elle est l'illustration parfaite de cet aphorisme du stand up comedian Bill Maher décrivant l'évolution des partis politiques américains pour les 25 dernières années: "the Left went right, and the Right went to the lunatic asylum" (la gauche est allée à droite et la droite est allée à l'asile de fous).


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les élections présidentielles américaines de 2012
MessagePosté: Lun 15 Aoû 2011 16:21 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Sam 1 Déc 2007 13:34
Messages: 97
Obama a surtout cédé face aux exigences des Républicains concernant la dette publique américaine. Il a "trahi" l'électorat des classes moyennes, populaires pour ne pas dire modestes.

Et ceci pourrait lui coûter cher en vue des primaires Démocrates voir pour l'élection présidentielle s'il passe les primaires Démocrates.

_________________
''L'histoire, je le crains, ne nous permet guère de prévoir, mais, associée à l'indépendance d'esprit, elle peut nous aider à mieux voir.'' Paul Valéry


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les élections présidentielles américaines de 2012
MessagePosté: Lun 15 Aoû 2011 18:35 
Hors ligne

Inscription: Jeu 8 Juil 2010 20:43
Messages: 1020
Sur les liens de Michele Bachmann et de Rick Perry avec le mouvement "Dominioniste", qui prône que les Chrétiens doivent diriger le monde:

http://www.thedailybeast.com/articles/2 ... -bond.html

Citation:
Obama a surtout cédé face aux exigences des Républicains concernant la dette publique américaine. Il a "trahi" l'électorat des classes moyennes, populaires pour ne pas dire modestes.


Citez moi un seul point sur lequel Obama n'ait pas cédé face aux exigences républicaines. :mrgreen:
D'où le fait qu'il est très contesté à l'intérieur même du parti Dem, et que la candidature d'Hillary Clinton est évoquée pour les primaires.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les élections présidentielles américaines de 2012
MessagePosté: Lun 15 Aoû 2011 22:24 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Jeu 18 Mar 2004 00:16
Messages: 756
Obama s'est en effet avéré être un faible. Il n'a pas compris qu'il était impossible de transiger avec des intransigeants.

Peut-être sera-t-il réélu si les républicains désignent un candidat cinglé comme Sarah Palin mais sans grande marge de manœuvre. La comparaison avec Clinton est cruelle pour Obama. Il déçoit son camp sans convaincre personne chez ses adversaires.

Il n'a pas compris à quel point la vie politique américaine s'était bipolarisée.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les élections présidentielles américaines de 2012
MessagePosté: Lun 15 Aoû 2011 22:36 
Hors ligne

Inscription: Jeu 8 Juil 2010 20:43
Messages: 1020
Citation:
Peut-être sera-t-il réélu si les républicains désignent un candidat cinglé comme Sarah Palin mais sans grande marge de manœuvre. La comparaison avec Clinton est cruelle pour Obama. Il déçoit son camp sans convaincre personne chez ses adversaires.

Il n'a pas compris à quel point la vie politique américaine s'était bipolarisée.


Très juste. Et en effet, pour Obama, tout dépend de qui il aura en face de lui. Bachmann est cinglée, Palin est cinglée, Mitt Romney, c'est Ken chez les mormons, je ne sais pas encore ce que vaut médiatiquement et politiquement Rick Perry, pour le moment, il semble le mieux placé.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les élections présidentielles américaines de 2012
MessagePosté: Jeu 18 Aoû 2011 21:53 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 30 Juil 2007 14:17
Messages: 11
Localisation: Fréjus
Tonr a écrit:
Mitt Romney, c'est Ken chez les mormons.

Tonnerre, vous m'avez donné envie d'en savoir beaucoup plus sur ce personnage. ;)

_________________
"Les passions sont les orateurs des grandes assemblées", Rivarol.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les élections présidentielles américaines de 2012
MessagePosté: Jeu 18 Aoû 2011 22:22 
Hors ligne

Inscription: Jeu 8 Juil 2010 20:43
Messages: 1020
Citation:
Tonnerre, vous m'avez donné envie d'en savoir beaucoup plus sur ce personnage.


Bien sûr, c'est une boutade.
Romney est aussi un homme d'affaires très prospère et un ex-gouverneur du Massachusetts.
Mais son physique de chippendale niaiseux évoque irrésistiblement les figures masculines qu'on voit sur les couvertures des romans Harlequin ;) .
Et le fait qu'il soir mormon , une religion vue comme marginale et bizarre, est un handicap pour lui.
De même que son manque évident de charisme. Il n'a pas obtenu la nomination GOP en 2008, et pourtant McCain n'était pas un concurrent redoutable, donc je doute qu'il l'obtienne en 2012.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les élections présidentielles américaines de 2012
MessagePosté: Ven 19 Aoû 2011 08:17 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 27 Avr 2004 18:38
Messages: 866
Localisation: Région Parisienne
Ah, ah, vous vous intéressez donc à la collection Harlequin :mrgreen:

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 195 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 20  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com