Le salon géopolitique de Passion-Histoire

Comprendre et penser la géopolitique du monde contemporain.

Revenir à Passion-Histoire
Visiter Le Blog de l'histoire
Nous sommes le Dim 24 Sep 2017 08:39

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 48 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Que sera le 2è mandat d'Obama ?
MessagePosté: Dim 4 Nov 2012 15:42 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 27 Juil 2007 16:02
Messages: 1238
Localisation: Montrouge
Obama va probabelment être élu en nombre de délégués en raison de l'appui des communautés noires , hispaniques et des minorités, ainsi que de l'électorat féminin majoritaire (avortement) et malgré le désenchantement à son égard.
Que sera son mandat, quelles orientations nouvelles, y a t-il des changements à prévoir sur le plan national et international ? Je le crois !

_________________
Heureux celui qui a pu pénétrer les causes secrètes des choses. Virgile.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Que sera le 2è mandat d'Obama ?
MessagePosté: Dim 4 Nov 2012 16:47 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Dim 4 Juin 2006 13:47
Messages: 1758
Localisation: RP
Citation:
Obama va probabelment être élu en nombre de délégués en raison de l'appui des communautés noires , hispaniques et des minorités, ainsi que de l'électorat féminin majoritaire (avortement) et malgré le désenchantement à son égard


Je suis assez d'accord avec ce résumé, avec un ou deux bémols: Obama, comme Sarkozy (selon moi) a pris de bonnes mesures économiques et financières en 2008/2009, qui ont certainement évité un tassement beaucoup plus massif de l'économie américaine.
Il a d'autres succès à son actif: Ben Laden, le sauvetage de Detroit, alors que Romney voulait laisser couler l'industrie automobile américaine, en difficulté temporaire--vieille habitude de gestionnaire de fonds d'investissement de tirer à vue sur tous les canards, qu'ils soient vraiment boiteux ou juste un peu souffrants.
Romney voulait aussi supprimer la FEMA, dont l'intervention a été pourtant essentielle et très appréciée face à Sandy.
L'assurance maladie Obama (d'ailleurs très proche du plan mis en oeuvre par Romney en tant que gouverneur du Massachusetts) partait d'une bonne analyse--les profits énormes réalisés par les HMOs, les assurances maladies privées.
Mais il n'a abouti qu'à une usine à gaz, justement parce qu'Obama n'a pas voulu faire de peine aux HMOs et a organisé cette réforme autour d'elles, alors qu'il fallait partir carrément sur des bases différentes pour aboutir à un plan cohérent.

Le gros problème d'Obama, comme partout ailleurs dans les pays occidentaux, c'est d'abord la dette, un peu inférieure en pourcentage du PIB à la moyenne des pays européens, mais néanmoins très lourde.
Les impôts des tranches supérieures ayant été considérablement réduits depuis les années 60/70 (le top payait alors un taux d'environ 60% pour l'income tax), Obama aura théoriquement une certaine marge de manoeuvre; la situation fiscale de l'Etat US est à l'opposé de celle de la France, où l'on frise les niveaux confiscatoires et où la marge pour une augmentation des prélévements est quasi-nulle, sauf à complètement étrangler l'économie.
Que l'on songe au taux de 15% qui est celui que Romney a payé sur ses revenus de 2011.
Il n'est donc pas très risqué , du point de vue économique, d'augmenter un peu l'imposition de certains contribuables; le problème est essentiellement politique, pas fiscal: les Républicains bloquent et bloqueront systématiquement ce genre d'initiative visant à assainir les finances publiques par des augmentations d'impôts, même modérées; y compris si cela doit provoquer des problèmes de cash flow pour l'Etat, et le mettre dans l'impossibilité de faire face à ses obligations financières (paiement des fonctionnaires, forces armées, etc). Ca s'est déjà produit d'ailleurs: les nombreux bureaux de Washington ferment certains jours ouvrables parce que le paiement des fonctionnaires n'est plus assuré.

/...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Que sera le 2è mandat d'Obama ?
MessagePosté: Dim 4 Nov 2012 18:31 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Dim 4 Juin 2006 13:47
Messages: 1758
Localisation: RP
Les réductions d'impôts de l'ère Bush prennent fin au 01/01/2013;
si elles ne sont pas renouvelées, de nombreux contribuables des classes moyennes, et les plus riches bien sûr, vont voir leurs impôts très significativement augmentés.
Or il y a un différend majeur entre les Dems et les Reps sur ce point: Obama veut revoter ces réductions d'impôts pour les classes moyennes, mais il veut en exclure les revenus de 250 000 $ par an et plus.
Les Républicains, eux, veulent que ces réductions d'impôts bénéficient aussi aux plus riches.
En conséquence, ils bloquent le passage du renouvellement de ces réductions, conduisant ainsi le pays, d'après l'expression utilisée par certains, vers une "falaise fiscale" au O1/01/2013: une brusque augmentation des impôts touchant largement les catégories moyennes, risquant par conséquent, par son impact sur la consommation, de faire revenir les EU en récession.
Une des premières tâches de BO, s'il est élu, sera donc de venir à bout de cette crispation Républicaine, et de négocier un compromis.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Que sera le 2è mandat d'Obama ?
MessagePosté: Dim 4 Nov 2012 19:12 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 27 Juil 2007 16:02
Messages: 1238
Localisation: Montrouge
Sur le plan intérieur, on s'attend ce qu'Obama continue à implanter aux EU une politique d'aide aux défavorisés et une couverture minimum des dépenses de santé, à moins qu'il ne songe à un système général avec une péréquation, sans aller toutefois vers un régime unique national à l'européenne qui est impensable dans ce pays.
Sur le plan international, les EU ne vont plus chercher à gérer le monde mais se concentrer sur certaines priorités, revenant à un concept de neutralité générale. Obama a probablement en tête une forte baisse des dépenses miitaires. Israel s'attend à une pression vers deux Etats et l'arrêt de la colonisation.
Tout dépendra de la majorité au Congrès.

_________________
Heureux celui qui a pu pénétrer les causes secrètes des choses. Virgile.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Que sera le 2è mandat d'Obama ?
MessagePosté: Dim 4 Nov 2012 19:52 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Dim 4 Juin 2006 13:47
Messages: 1758
Localisation: RP
Il y a aussi les questions extérieures: l'Iran nucléarisé (?), l'Afghanistan où un retour des talibans est probable dès que les forces militaires américaines seront significativement réduites, la Syrie, et l'éternel problème israélo-palestinien.
Mais c'est l'économie qui compte pour les Américains, la sortie de crise qui s'amorce lentement, avec le re-passage du taux de chomage sous la barre des 8%, couplé avec une accélération de la création d'emplois récemment, et le redémarrage de l'immobilier.
Ces petits signes de sortie de crise ont certainement joué un rôle dans les choix des électeurs. L'Obama d'un éventuel second mandat doit surtout veiller à ce que rien ne vienne casser cette esquisse de reprise, et en particulier pas une brusque augmentation des impôts.

Citation:
Sur le plan intérieur, on s'attend ce qu'Obama continue à implanter aux EU une politique d'aide aux défavorisés


A part la réforme de santé, Obama n'a pas fait grand'chose de neuf pour ce qui est d'une protection sociale plus extensive pour les défavorisés. Les Démocrates ne sont pas des Socialistes français; ne serait-ce que pour des raisons structurelles (les EU ne sont pas une social-démocratie) , ils sont à droite de l'UMP sur de nombreux points.
Et n'oubliez pas que c'est Clinton qui, en 96, a transformé le welfare en "workfare" (pour toucher une aide financière, on est obligé de travailler: faire des heures de travail pour la communauté, ou d'accepter n'importe quel travail, y compris des jobs très mal payés, ou encore de suivre une formation débouchant sur un travail), économisant ainsi des millions de dollars à l'Etat, et réduisant considérablement le nombre des assistés.
C'est un concept que certains à droite (Wauquiez) peinent à propager en France.
Obama n'est pas fondamentalement revenu sur le travail conditionnant l'aide financière; curieusement, ce sont des gouverneurs d'états Républicains qui ont demandé des "waivers"--des dispenses--demandant à ce que les deux ne soient plus étroitement liés.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Que sera le 2è mandat d'Obama ?
MessagePosté: Lun 5 Nov 2012 10:45 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 27 Juil 2007 16:02
Messages: 1238
Localisation: Montrouge
Il semble que le retour des talibans ne soit plus un problème en considérant qu'ils ne sont pas al qaida et n'exportent pas leurs idées religieuses par le terrorisme. On abandonnerait les afghans à leur sort sur la base de ce raisonnement. Un problème intérieur.
Pour l'Iran, Obama se fait fort de sauver la face de l'Iran et de la laisser venir au bord du nucléraire sans faire des bombes, dans le cadre de négociations secrètes. En contrepartie, le PR actuel serait écarté ???

_________________
Heureux celui qui a pu pénétrer les causes secrètes des choses. Virgile.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Que sera le 2è mandat d'Obama ?
MessagePosté: Lun 5 Nov 2012 11:35 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Dim 4 Juin 2006 13:47
Messages: 1758
Localisation: RP
Un bilan mesuré du premier mandat d'Obama (sur Atlantico), et les perspectives pour un éventuel second; extrait:

"En dépit des controverses qu'il a soulevées, le sauvetage de l'industrie automobile s'est révélé être un des grands succès d'Obama. General Motors et Chrysler ont échappé à la faillite et retrouvé une santé éclatante ; un million d'emplois environ ont été sauvés, et les chances de réélection d'Obama - qui reposent largement sur le vote de l'Ohio - sensiblement accrues !
Le bilan de la présidence Obama en matière budgétaire est nettement moins flatteur : parti de records historiques en 2008, le déficit est aujourd'hui orienté à la baisse, mais la dette a augmenté de 40% en proportion du PIB. Toutefois, l'accroissement de la dette n'est pas dû principalement aux politiques d'Obama, mais à l'héritage de la présidence Bush, notamment les guerres et les baisses d'impôts, et aux effets de la récession sur la baisse des recettes fiscales et la hausse des dépenses sociales.
Il est sans doute plus légitime de reprocher à Obama son manque d'initiative en vue de réduire la dette et le déficit. Il aurait pu, par exemple, reprendre à son compte les propositions énergiques, mais neutres et équilibrées, du rapport d'experts bi-partisans "Simpson-Bowles". Mais son souci d'éviter que la rigueur budgétaire ne nuise à une reprise chancelante peut aujourd'hui être plus difficilement critiqué, au regard notamment de la situation en Europe. Par ailleurs, Obama n'était pas prêt, face à l'intransigeance de la nouvelle majorité républicaine à la Chambre, à accepter de sacrifier certains programmes sociaux afin que les contribuables les plus aisés puissent continuer à bénéficier des baisses d'impôts de la période Bush*.

http://www.atlantico.fr/decryptage/vrai ... 34110.html


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Que sera le 2è mandat d'Obama ?
MessagePosté: Mer 7 Nov 2012 08:24 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Dim 4 Juin 2006 13:47
Messages: 1758
Localisation: RP
Confortable victoire d'Obama pour ce qui est des grands électeurs (ce matin, la projection est 303 contre 206.
Les Républicains eux mêmes concèdent que leur base électorale est devenue trop étroite pour pouvoir gagner: la candidature du très religieux mormon et multimillionnaire Romney n'a pas convaincu ni les noirs, qui ont voté prévisiblement à 95% pour BO, ni les Latinos, qui ont voté pour lui à 70%, ni les femmes -après les déclarations stupidement misogynes de vieux dinosaures Républicains comme Akin, Mourdock et autres--.
D'après leurs déclarations de ce matin, il semblerait qu'ils commencent enfin à comprendre qu'il faut changer de stratégie et ne plus faire de campagne en s'adressant uniquement aux électeurs blancs de sexe masculin.
De même que les journalistes français comprennent enfin--j'ai lu et entendu ça à d'assez nombreuses reprises, y compris sur Atlantico--que le candidat Américain qui correspondrait le mieux à ce qu'est l'UMP n'est pas Romney mais Obama.

Comme dit plus haut, les deux grandes priorités de BO vont être maintenant de résorber la dette et d'accompagner la reprise esquissée de l'économie.
Et plus encore de ne pas la casser par des mesures maladroites.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Que sera le 2è mandat d'Obama ?
MessagePosté: Mer 7 Nov 2012 11:27 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 27 Juil 2007 16:02
Messages: 1238
Localisation: Montrouge
Il a gagné grace au système électoral. En nombre de voix, il semble moins majoritaire, ce qui compte en politique. J'attends de voir le chiffre pour commenter. Par ailleurs les républicains ont gagné la Chambre des Représentants, le pouvoir sera donc partagé.

_________________
Heureux celui qui a pu pénétrer les causes secrètes des choses. Virgile.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Que sera le 2è mandat d'Obama ?
MessagePosté: Mer 7 Nov 2012 13:08 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Dim 4 Juin 2006 13:47
Messages: 1758
Localisation: RP
Citation:
Par ailleurs les républicains ont gagné la Chambre des Représentants, le pouvoir sera donc partagé


Ils ne l'ont pas gagnée au sens propre du terme, ils l'avaient déjà, donc rien de vraiment nouveau à gérer de ce point de vue pour BO, juste davantage d'obstruction Républicaine à attendre.
Les Démocrates gardent le Sénat, ce qui fait qu'ils peuvent leur rendre la monnaie de leur pièce et bloquer pareillement les décisions de la majorité Républicaine à la Chambre.

Romney, en plus de son manque de charisme personnel, a aussi été victime de son propre parti et de sa droitisation excessive.
Il est probablement plus modéré que les Santorum, Akin et Bachmann, mais malheureusement pour lui, nombre d' électeurs le mettent dans le même sac que ces extrémistes.
Aussi, il n'a rien fait pour se concilier un pourcentage significatif des minorités.
Les Républicains n'ont pas grand'chose à espérer des noirs en général, en particulier quand le candidat Dem est noir, mais Romney a ignoré les Hispaniques, qui eux, sont réceptifs en théorie au message Républicain de responsabilité individuelle, de réussite par l'effort, le mérite et le travail.
Dans une Amérique où les minorités représentent plus de 30% de la population, les ignorer est tout simplement suicidaire.
Même chose pour les femmes.
Si seuls les blancs de sexe masculin avaient voté, Romney aurait passé haut la main.
Malheureusement :mrgreen: , on a accordé imprudemment le droit de vote aux noirs, aux immigrés et aux femmes; il serait temps que le GOP intègre cette donnée "nouvelle" dans sa stratégie électorale.

Ce que Obama devra faire dans un second mandat, c'est de continuer à avoir une approche Républicaine dans sa politique étrangère, le succès en plus--pour Ben Laden, il a réussi là où Bush avait échoué, il a en partie dégagé l'Amérique des guêpiers militaires dans lesquels Bush l'avait fourrée, il mène une campagne de drones agressive contre le terrorisme, au Pakistan en particulier, Guantanamo n'a pas été fermée et ne le sera pas, et jusqu'à présent,les attentats visant le territoire US ont été déjoués.
Une des réussites de BO est qu'il a évité la carterisation qui guette les présidents démocrates: au terme de son premier mandat, il n'apparait pas comme un président faible à l'international, incapable de protéger les intérêts internationaux de son pays et la sécurité des citoyens sur le territoire national, ridiculisant les US sur la scène internationale par sa pusillanimité, ses capitulations et ses défaites, comme Carter.
Obama est vu comme un président négociable et modéré, mais fort.
Bush a été réélu en 2004 sur les questions de sécurité nationale, que les Dems étaient vu alors comme incapables d'assurer.
Obama a changé , en positif, la perception des électeurs sur la relation des Dems avec l'international, il est certain qu'il ne va pas modifier une ligne de conduite qui lui a si bien réussi.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 48 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com