Le salon géopolitique de Passion-Histoire

Comprendre et penser la géopolitique du monde contemporain.

Revenir à Passion-Histoire
Visiter Le Blog de l'histoire
Nous sommes le Mer 22 Nov 2017 18:26

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 13 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Démographie Africaine : explosive ou intensive ?
MessagePosté: Dim 8 Mar 2015 01:07 
Hors ligne

Inscription: Mar 21 Jan 2014 10:15
Messages: 325
Panzermeister a écrit:
- et combien en 2050, en 2100 ?
- est-ce viable sur le long terme ?
- quelle pression sur ldes voisins nettement moins peuplés ?
- quelles implications politiques et sociales ?
- y a t il un rapport avec les évènement politico-terroristo-islamistes ?
En 2050, les révisions donnent 440 Mha, ce qui restera moins que ma densité actuelle du Rwanda. Entant donnée l'inertie de la démographie, l'incertitude sur une durée de 35 ans est assez faible de sorte que cette prévision, sauf évènement exceptionnel, est fiable.

En 2100, en revanche, il est plus difficile de prévoir. De l'ordre de 900 Mha selon les experts de l'ONU, mais avec une grande incertitude. Actuellement le taux de fécondité est de l'ordre de 5, ce qui est beaucoup. S'il continue à ne baisser que lentement, on arrivera à ces 900 Mha. Mais la tendance à la baisse peut s'accélérer et le nombre d'habitants se stabilisera alors plus tôt à un niveau moindre. Il y a quarante on estimait que la population mondiale devrait croître jusqu'en 2100 pour atteindre une quinzaine de milliards d'habitants alors que cette stabilisation se fera plutôt entre 2050 et 2060 avec 9,5 Mdsha. La diminution de la fécondité peut être rapide. Elle est passée, pour les pays du Maghreb, du plus de 6 dans les années 1960 à 2,1 au cours de la dernière décennie.

A l'horizon de 2050 où les prévisions démographiques restent fiables, il n'y a pas d'impossibilité à ce que l'économie suive la démographie, même dans le domaine agricole où les rendements restent très en-deçà de ce qu'ils pourraient être. Les pays voisins sont moins densément peuplés mais ce n'est pas pour autant qu'ils subissent une pression particulière venant du Nigéria. Il faudrait pour cela que ces voisins affichent une prospérité attractive, ce qui n'est pas le cas pour le moment. D'ailleurs, une densité moyenne n'est pas très significative. La population se concentre dans les villes et sur les terres les plus fertiles et celles-ci ne sont pas forcément plus densément peuplées au Nigéria que dans les pays voisins. Le Tchad et le Niger sont en grande partie désertique, ce qui explique leur population peu nombreuse.

Les problèmes posés par la démographie ne sont que des problèmes incidents. Le problème fondamental est posé par la faiblesse de l'Etat rongé par la corruption, ces deux phénomènes s'entretenant selon un cercle vicieux. Les conséquences en sont le maintien d'une majorité de la population dans une grande pauvreté, des infrastructures peu développées et mal entretenues, une administration, une police et une armée inefficaces, d'où une très grande insécurité, une pollution terribles dans les bassins pétroliers, une part très faible des revenus pétroliers investis dans le développement économique national etc. Globalement, la situation est très mauvaise et, si cela ne changeait pas, un pays plus de 200 Mha plongés dans la misère et l 'anarchie aurait de quoi inquiéter. En revanche, si l'état politique s'améliorait il n'y aurait pas lieu de s'inquiéter particulièrement de la démographie. Le niveau de vie ainsi que le niveau d'éducation des habitants s'élèverait rapidement ce qui provoquerait une baisse sensible du taux de fécondité comme il a été constaté au Maghreb.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Démographie Africaine : explosive ou intensive ?
MessagePosté: Dim 8 Mar 2015 18:45 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 2335
Localisation: Alsace, Colmar
Barbetorte a écrit:
une administration, une police et une armée inefficaces, d'où une très grande insécurité,


Il y a 2 semaines, un des reporters du Petit Journal est allé au Tchad. Un des chefs des opérations militaires du Tchad au Nigeria a dit à peu près la même chose : si l'état nigérian fonctionnait bien, ça ne serait pas à eux, tchadiens, de faire le travail ...

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Démographie Africaine : explosive ou intensive ?
MessagePosté: Ven 20 Mar 2015 09:38 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 17 Nov 2006 14:28
Messages: 311
Localisation: Ici, là-bas, ailleurs...
Hum... voilà qui n'augure rien de bon.
Une démographie galopante, un état faible, des voisins organisés mais moins nombreux... et disposant de terres agricoles (ce qui demeure un objet de convoitise, surtout pour un pays mal organisé aux productivités faibles) dont les rendements sont sous l'épée de Damocles du climat global.
Plus des ressources minérales évidentes (pétrole)!
Certes 2100 est un horizon lointain, mais 400 millions, ça fait déjà du monde!


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 13 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com