Le salon géopolitique de Passion-Histoire

Comprendre et penser la géopolitique du monde contemporain.

Revenir à Passion-Histoire
Visiter Le Blog de l'histoire
Nous sommes le Mer 22 Nov 2017 18:21

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 11 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: La Somalie brûle toujours...
MessagePosté: Lun 29 Déc 2008 12:45 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Mar 6 Mar 2007 17:27
Messages: 25
Le Président transitionnel somalien élu en 2004 et officiellement reconnu par les Nations-Unis, Abdullahi Yusuf Ahmed vient de démissionner. "J'avais promis de rendre le pouvoir si je ne pouvais pas ramener la paix, la stabilité ainsi que la démocratie en Somalie" a-t-il déclaré devant à Baïdoa, siège du Parlement de transition somalien (du fait de la guerre qui se poursuit dans la capitale Mogadiscio).

C'est donc l'occasion de présenter la situation géopolitique de la Somalie et à plus petite échelle celle de la la Corne de l'Afrique. Il faut rappeler que depuis l'intervention des NU en 1992, la guerre n'a pas cessé en Somalie. En 2006, la capitale a été prise par l'Union des Tribunaux Islamiques avant que n'intervienne l'armée Ethiopienne fin décembre.

Personnellement, je suis effaré par l'attitude des masses médias face à cette région. Alors que la situation était beaucoup moins abordée que le conflit israélo-palestinien, que les FARC-EP en Colombie, ou que l'Afghanistan depuis 2001, aujourd'hui, le sujet est même éclipsé par le Darfour... :?

Malgré ce manque d'informations, je serais intéressé de savoir quelles sont les positions précises des différents pays de la sous-région face à la situation somalienne. Celle de l'Ethiopie est connue, mais quid de Djibouti, du Kenya, de l'Erythrée voir du Yémen :?:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Somalie brûle toujours...
MessagePosté: Lun 29 Déc 2008 20:55 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 2335
Localisation: Alsace, Colmar
Comme tu l'a dis : nous sommes peu informés de la situation. Les médias se sont fatigués de reporter la longue litanie des divers combats entre les diverses fractions dont on a parfois du mal à comprendre les antagonismes, si ce n'est qu'ils n'ont pas le même chef. On sent bien que les divers pays riverains ne font pas grand chose pour ramener la paix. Mais, il y a l'affaire des pirates qui amène la communauté internationale à intervenir : Chine comprise et cela, c'est une première.

Alors, si tu pouvais nous brosser un tableau de la situation, ce serait pas mal.

Il y avait une chose qui m'avait frappé, un documentaire anglais diffusé sur Planète ou l'on voyait un écrivain anglo-guinéen ? (ou d'un autre pays de l'Afrique de l'Ouest) Cet écrivain visitait Mogadiscio et expliquait comment était la situation. Plusieurs images assez frappantes :
- a un moment, il demande à la caméra de zoomer large et il montre qu'il y a pas mal de gens armés autour de lui. Pour assurer sa sécurité personnelle, ils avaient du payer à un chef de clan et celui-ci avait facturé et fourni 25 gardes du corps et personnes dans le but de garantir qu'il n'arrive rien à cet écrivain et à l'équipe du tournage !

- explique qu'il n'y a pas d'impôts et donc, pas de services civils, donc pas de policiers aux carrefours. Puis après, il va à l'hôpithal et il discute avec un chirurgien. Souvent les problèmes de froissement de tôle se réglaient à coup de révolver, ce jour-là était un jour considéré comme calme par le chirurgien : que 25 blessés, la moyenne se situant plutôt vers 100 blessés par jour ...

- mais le pire, ce n'est pas tout cela. A la fin, il déclare: vous considérez sûrement à juste titre que Mogadiscio est l'un des pires endroits où l'on puisse vivre sur Terre ? Vous vous trompez et je vais vous le prouver! Il entre dans une espèce de jardin qui donne sur un camp de réfugiés. Les mots de la fin furent: si vous pensez que Mogadiscio est l'enfer sur Terre, demandez-vous ce que doivent vivre des gens qui choisissent de venir ici pour se réfugier !

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Somalie brûle toujours...
MessagePosté: Lun 29 Déc 2008 23:06 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Mar 6 Mar 2007 17:27
Messages: 25
Narduccio a écrit:
Comme tu l'a dis : nous sommes peu informés de la situation. Les médias se sont fatigués de reporter la longue litanie des divers combats entre les diverses fractions dont on a parfois du mal à comprendre les antagonismes, si ce n'est qu'ils n'ont pas le même chef.

Oui, enfin ça, ce sont les images que nous montrent les médias généralistes. Ils ne consacrent en moyenne qu'une minute à chaque sujet, nous présente quelques gars brandissant trois kalachnikovs, un ou deux cadavres dans une rue déserte et deux ou trois enfants mutilés. La description des atrocités consécutives à toute guerre n'apporte strictement rien sur la nature des conflits et laisse se créer dans les esprits des téléspectateurs que ce sont des guerres sans fin entre des gens qui sont plus ou moins des sauvages très différents de nous autres civilisés et que cela est ainsi depuis le fond des âges et que cela continuera de la sorte jusqu'à la nuit des temps.

Ce type de "reportage" porte également sur d'autres conflits actuels tels ceux qui brisent le Kivu et l'Ituri actuellement. Je ne pense pas que les médias se soient "fatigués" mais plutôt que le sujet est lointain, plutôt régional avant les affaires de piraterie (d'ailleurs si on en parle un peu en ce moment c'est seulement à cause de cette piraterie) et qu'il n'intéresse donc pas réllement le public.

Narduccio a écrit:
On sent bien que les divers pays riverains ne font pas grand chose pour ramener la paix. Mais, il y a l'affaire des pirates qui amène la communauté internationale à intervenir : Chine comprise et cela, c'est une première.
Alors, si tu pouvais nous brosser un tableau de la situation, ce serait pas mal.


Ba justement, je serais plutôt incapable d'expliquer (déjà que je comprends pas ;) ) la donne géopolitique. Si, une chose est sûr, l'armée Ethiopienne est intervenue en 2006 pour chasser les islamistes de Mogadiscio. Ils l'ont fait et après? Je ne sais pas trop, il y a des attaques des milices islamistes contre l'armée Ethiopienne qui je crois serais sur le point de partir.
Ensuite, on pourrait se demander si l'Erythrée ne soutiendrait pas les islamistes par principe pour prendre le contre pied des éthiopiens mais je n'en suis pas sûr du tout... Pour ce qui est d Djibouti, je suis incapable de dire quoi que ce soit.

Si quelqu'un à des infos précises et certaines... :D


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Somalie brûle toujours...
MessagePosté: Lun 29 Déc 2008 23:18 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 2335
Localisation: Alsace, Colmar
Selfmademan3 a écrit:
Ce type de "reportage" porte également sur d'autres conflits actuels tels ceux qui brisent le Kivu et l'Ituri actuellement. Je ne pense pas que les médias se soient "fatigués" mais plutôt que le sujet est lointain, plutôt régional avant les affaires de piraterie (d'ailleurs si on en parle un peu en ce moment c'est seulement à cause de cette piraterie) et qu'il n'intéresse donc pas réllement le public.


C'est la règle des morts au kilomètre de distance. 10 morts à moins de 1000 kilomètres auront toujours plus d'importance que 100 morts à 10 000 km, sauf s'il s'agit de certains endroits très médiatisés, comme la Palestine.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Somalie brûle toujours...
MessagePosté: Jeu 1 Jan 2009 09:55 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Mar 6 Mar 2007 17:27
Messages: 25
Confirmation de ce que j'avais dû lire une première fois. Les troupes éthiopiennes ont commencé à faire leurs bagages (source: BBCAfrique.com). L'article précise toutefois que l'on ne sait ni quand ni si toute l'armée va se retirer. L'armée ne "contrôle" que Mogadiscio et Baïdoa où siège le parlement et semble avoir subi une recrudescence d'attaques émanant des groupes islamistes.
La démission de Abdullahi Yusuf (c'est lui qui, il y a deux ans, avait fait appel à l'aide de l'Ethiopie) me semble-t-il n'est pas étrangère à la décision éthiopienne.

Personnellement, ce retrait ne m'inspire rien qui vaille... L'Union des Tribunaux Islamiques va pouvoir reprendre la capitale, à moins que l'intervention navale occidentale et chinoise joue également un rôle sur terre... (j'en doute :? )


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Somalie brûle toujours...
MessagePosté: Jeu 1 Jan 2009 15:23 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 25 Nov 2008 15:06
Messages: 38
Nous sommes mêmes TRES peu informé. Qui sait que la guerre civile entamée suite à la chute de Siad Barre en 1991 a entrainé la mort de 300.000 personnes?
Espérons que les islamistes ne prendront pas le pouvoir.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Somalie brûle toujours...
MessagePosté: Mar 2 Oct 2012 16:13 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 22 Mai 2008 20:34
Messages: 62
Les troupes de l'Union Africaine, épaulées par des éléments somaliens, ont pris Kismayo. Il s'agissait de la dernière ville contrôlée par les islamistes, au sud de la Somalie.

Citation:
MOGADISCIO (Reuters) - Les troupes gouvernementales somaliennes et leurs milices supplétives se sont déployées lundi dans le centre de Kismayo, dernier grand bastion des rebelles islamistes d'Al Chabaab transformé en ville-fantôme dans le sud de la Somalie.

Les habitants n'ont pas fait état de contre-attaque des insurgés, qui se sont retirés du port il y a deux jours.


Lire la suite : http://fr.news.yahoo.com/les-forces-som ... 26736.html


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Somalie brûle toujours...
MessagePosté: Mar 2 Oct 2012 20:04 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 30 Sep 2007 13:09
Messages: 415
Localisation: Klow
Enfin une bonne nouvelle.
:mrgreen: :mrgreen:

_________________
"Les gosses n'apprennent plus rien à l'école; en histoire-géo par exemple, ils doivent se débrouiller comme ils peuvent. Bientôt, un gamin nous dira par déduction que l'an 1111 correspond à l'invasion des Huns....."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Somalie brûle toujours...
MessagePosté: Mar 2 Oct 2012 20:47 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 9 Aoû 2006 07:30
Messages: 712
Localisation: Allemagne
On peut lire par ailleurs que c'est l'armée kenyane qui a repris Kismayo aux islamistes. Comme quoi on est dans une obscure clarté :roll:

_________________
" Jeune homme, la France se meurt, ne troublez pas son agonie "
(Renan à Déroulède)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Somalie brûle toujours...
MessagePosté: Mer 3 Oct 2012 06:15 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 26 Déc 2004 21:46
Messages: 1216
Localisation: France
Selfmademan3 a écrit:
C'est donc l'occasion de présenter la situation géopolitique de la Somalie et à plus petite échelle celle de la la Corne de l'Afrique. Il faut rappeler que depuis l'intervention des NU en 1992, la guerre n'a pas cessé en Somalie.

La guerre débute en 1991.

La Somalie était un assemblage forcé de plusieurs régions auparavant soumises aux tutelles coloniales britannique et italienne. Ces régions semblent avoir rapidement (dès 1991 pour le Somaliland) repris leur indépendance et l'ancienne Somalie est aujourd'hui divisée en trois : les Somaliland (Nord) et Puntland (Corne africaine proprement dite) sont gérés comme des Etats indépendants mais non reconnus par l'ONU ; la guerre ne dévaste que la région dite de Mogadiscio, au Sud.
Selfmademan3 a écrit:
Personnellement, je suis effaré par l'attitude des masses médias face à cette région.

Je partage votre atterrement.
Selfmademan3 a écrit:
Malgré ce manque d'informations, je serais intéressé de savoir quelles sont les positions précises des différents pays de la sous-région face à la situation somalienne. Celle de l'Ethiopie est connue, mais quid de Djibouti, du Kenya, de l'Erythrée voir du Yémen :?:

Le nord Kenya est envahi par des camps de réfugiés travaillés par les extrémistes sunnites somaliens et cette cohabitation devient très conflictuelle. Alors que cet Etat était l'un des plus paisibles et des plus stables d'Afrique, il est contaminé par les violences et les trafics d'armes en provenance de Somalie. Des conflits civils se multiplient. La présence de réfugiés somaliens et d'extrémisme sunnite met en péril l'existence même la confédération ethnique et politique du Kenya.

Djibouti, l'Erythrée et le Yémen ne jouxtent pas la région en guerre de Mogadiscio et restent donc peu concernés par la guerre civile somalienne. L'Erythrée et le Yémen connaissent par ailleurs de très violents conflits civils qui les empêchent de peser politiquement sur la région.

Accessoirement, les marines civiles (notament les pêcheurs) de ces Etats voisins sont menacées par la piraterie provenant de la région de Mogadiscio, mais cette menace demeure dérisoire comparée aux risques de violences civiles empoisonnant ces Etats.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 11 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com