Le salon géopolitique de Passion-Histoire

Comprendre et penser la géopolitique du monde contemporain.

Revenir à Passion-Histoire
Visiter Le Blog de l'histoire
Nous sommes le Sam 21 Oct 2017 23:27

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 46 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Négrologie, pourquoi l'Afrique meurt
MessagePosté: Dim 13 Déc 2009 11:35 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 12 Fév 2009 19:50
Messages: 294
Panzermeister a écrit:
:!: Les Autres ne sont là que pour leurs propres intérêts, aussi gentils soient-ils...

En principe l'aide internationale est désintéressée.
Citation:
:mrgreen: Du coup je vous pose la question: pourquoi devrais-je aider l'Afrique?... sinon ceux des africains que je connais personnellement?

Parce qu'elle n'a pas la possibilité de survivre normalement dans un jeu où elle est handicapée et particulièrement maltraitée.

L'Afrique est le continent le plus mondialisé : 80% de sa production est commercialisé hors d'Afrique.
A l'inverse, l'Afrique ne pèse rien dans la mondialisation : moins de 5%.

On est dans le cas du sous-traitant en bout de chaîne qui fournit uniquement la matière première, sans transformation qui apporte une valeur ajoutée. Sa capacité de peser sur les prix est très basse. (De fait, les prix de ce qu'exporte l'Afrique est fixé ailleurs sans qu'elle puisse peser sur les cours.) C'est vrai même pour le pétrole : seul le Nigéria est membre de l'OPEP.

A la limite, les matières premières stratégiques dont dispose l'Afrique sont pour elle une malédiction : elles constituent un enjeu qui ouvre la voie au grand banditisme local et/ou international. (dictatures, mafia, pseudo-mouvements de libération visant l'hégémonie locale dans ce seul but... et finançant leurs achats d'armes par le même moyen.) Si on fermait demain matin toutes les exploitations minières d'Afrique, la moitié des pays de ce continent s'en trouveraient soulagés.

Le Soudan, par exemple, n'a jamais été un lieu de cordialité universelle. Mais le problème est devenu dramatique depuis qu'on a trouvé des gisements pétroliers. (et dans le sud du pays, malheureusement : le Darfour était déjà maltraité auparavant, mais depuis ça n'a fait qu'empirer.)

Les Africains peuvent sans doute mieux développer leurs pays. Mais il faut se représenter le handicap que constitue une population dont la moitié a moins de 25 ans. Aucun pays au monde n'a la croissance qui lui permettrait de donner du travail à la moitié de sa population dans les 25 ans qui viennent.

D'autant plus que les quelques Africains formés à un bon niveau préfèrent aller chercher du travail dans les pays occidentaux. La France, qui ne forme pas assez de médecins, pour des raisons essentiellement corporatistes - là-dessus, on ne me racontera pas de foutaises - compense en embauchant sur contrat des médecins issus de pays pauvres. L'ensemble du monde occidental fait cela. En tête, les USA et le Canada : les meilleurs endroits pour un médecin africain anglophone ou francophone.

Ajoutez à cela les maux propres à l'Afrique, et qui ne dépendent effectivement que d'elle-même et le constat est simple : l'Afrique ne peut redémarrer sans aide.

L'aide nécessaire ne porte pas sur des sommes folles. On a vu quel pouvait être par exemple l'efficacité du micro-crédit.

L'autre aspect est politique : l'Afrique doit être mise à l'abri des prédateurs, intérieurs ou extérieurs. Ce ne sont pas les civils africains qui peuvent lutter contre la prolifération folle d'armes sur ce continent. (La première arme de destruction massive est la Kalachnikov : ce n'est pas une image, c'est un fait.)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Négrologie, pourquoi l'Afrique meurt
MessagePosté: Dim 13 Déc 2009 12:13 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Dim 4 Juin 2006 13:47
Messages: 1758
Localisation: RP
Citation:
L'autre aspect est politique : l'Afrique doit être mise à l'abri des prédateurs, intérieurs ou extérieurs.


les Africains seraient-ils des enfants incapables de se protéger eux-mêmes? vous retombez dans une approche néo-colonialiste.
Pourquoi prétendre encore et toujours résoudre les problèmes des Africains à leur place, ça n'a pas donné de bons résultats jusqu'ici;


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Négrologie, pourquoi l'Afrique meurt
MessagePosté: Dim 13 Déc 2009 12:37 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 12 Fév 2009 19:50
Messages: 294
Tonnerre a écrit:
les Africains seraient-ils des enfants incapables de se protéger eux-mêmes? vous retombez dans une approche néo-colonialiste.
Pourquoi prétendre encore et toujours résoudre les problèmes des Africains à leur place, ça n'a pas donné de bons résultats jusqu'ici;

Les civils africains sont effectivement incapables de se protéger des bandes armées, et je ne vois pas en quoi il serait néo-colonialiste de faire ce constat. C'est même tout le contraire.

Dans l'Est du Congo, en ce moment, l'armée congolaise est impuissante - quand elle ne pille pas elle-même - les Casques Bleus de la MONUC n'ont pas le droit de tirer sans être attaqués (ils peuvent juste servir à escorter les réfugiés, du coup) et les civils se font massacrer. Vous trouvez ça satisfaisant ?

En Centrafrique, si on n'avait pas envoyé un contingent de Casques Bleus - dans lequel il n'y a plus de Français, relevés par des contingents africains - protéger les camps de réfugiés du Darfour, ils seraient encore aujourd'hui mis en coupe réglée par les milices locales (les "bons" rebelles, ceux qui défendent le Darfour, et rackettent et embrigadent les réfugiés) et visés par des raids soudanais.

Ce n'est pas parce que Bush a perverti la notion de droit d'ingérence qu'il faut renoncer à toute intervention, sinon on tombe dans la caricature inverse : "Hitler maltraite les Juifs, mais nous n'avons pas à nous ingérer dans les affaires intérieures allemandes."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Négrologie, pourquoi l'Afrique meurt
MessagePosté: Dim 13 Déc 2009 13:00 
Hors ligne

Inscription: Dim 22 Mar 2009 13:05
Messages: 37
Je suis bien d'accord avec ce que dis pierma. Je n'ai rien à rajouter, ce n'est pas du tout du néo colonialisme pour moi. C'est justement le contraire, en évitant d'y vendre des armes (malgré le prix que ça risque de coûter).
Tonnerre, votre lien est intéressant. Il confirme un peu ce que dit Raymond Baker (un peu mon livre de chevet) sur la corruption, bien qu'il aille beaucoup plus loin. Ce n'est pas seulement la corruption des dirigeants cependant, lorsqu'il y a un convoi humanitaire, il n'est pas rare que pour vous laisser passer, le garde frontière réclame un camion et son contenu... Elle atteint tous les niveaux.
Les solutions pour l'Afrique sont réellement politiques, avec des gouvernements stables, pas forcément démocratiques (malgré ma révulsion, un dictateur de pays émergent qui développe son pays vaut mieux qu'un Mobutu), mais efficace. On ne peut pas grand chose (sinon, c'est effectivement de l'ingérence), mis à part ce que j'ai dit plus haut. Mais cela aurait un cout.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Négrologie, pourquoi l'Afrique meurt
MessagePosté: Dim 13 Déc 2009 13:58 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Dim 4 Juin 2006 13:47
Messages: 1758
Localisation: RP
J'avais mal compris le terme imprécis (prédateurs) de pierma: envoyer des troupes pour éviter les situations extrèmes telles que celles au Congo, d'accord. Protéger l'Afrique contre tous les prédateurs, quels qu'ils soient, y compris les dictateurs locaux et les Chinois, c'est absurde et impossible: ce serait (hélas) renverser une bonne partie des chefs d'Etat africains et porter atteinte à l'économie africaine. :evil:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Négrologie, pourquoi l'Afrique meurt
MessagePosté: Lun 14 Déc 2009 10:10 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 12 Fév 2009 19:50
Messages: 294
Tonnerre a écrit:
J'avais mal compris le terme imprécis (prédateurs) de pierma: envoyer des troupes pour éviter les situations extrèmes telles que celles au Congo, d'accord.

Dans de nombreux pays d'Afrique sévit une forme de grand banditisme armé qui se cache derrière un pseudo motif politique. le "Mouvement Démocratique de Libération de..." mettons l'Angola, ou le Kivu (Est congolais) est tout sauf démocratique, et ne vise aucune Libération.

Ce n'est trop souvent rien d'autre qu'un gang qui travaille uniquement dans son intérêt. Bon, rien d'étonnant à cela. Certains diraient volontiers qu'en France tel ou tel parti politique ( voire même tous) ne fait pas autre chose que travailler dans son propre intérêt. Mais dans le cas africain, il travaille avec des kalachnikovs. Et il ne fait pas voter les citoyens africains : il les exploite et/ou les massacre.

Citation:
Protéger l'Afrique contre tous les prédateurs, quels qu'ils soient, y compris les dictateurs locaux et les Chinois, c'est absurde et impossible: ce serait (hélas) renverser une bonne partie des chefs d'Etat africains et porter atteinte à l'économie africaine. :evil:


Absurde, non. Impossible, certainement : En somme, je décris une solution idéale.

On ne peut pas tout changer, c'est un objectif démesuré. Le risque serait de tomber dans une démarche totalitaire.

Dans la réalité, on doit bien s'accommoder de certaines choses : par exemple, il y a des dictateurs qu'on laisse en place parce que c'est la solution la moins pire.

Exemple : Laurent N'Bagbo, en Côte d'Ivoire. Mais il a fallu envoyer des troupes françaises pour éviter une guerre civile - et on sait ce que sont les guerres civiles africaines. Aujourd'hui N'Bagbo a pour premier ministre le chef des rebelles. En clair, les deux camps se sont partagés le magot, et N'Bagbo reste un dictateur. Mais c'est un moindre mal.

Mais protéger les civils des bandes armées, et intervenir contre les dictateurs les plus sanglants ou déraisonnables, c'est possible.

L'exemple type, c'est Mugabe au Zimbabwe. Ancien combattant de la liberté, il est en train de ruiner et d'asservir son pays. Et je ne pense pas que la communauté internationale soit impuissante face à un tel problème.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Négrologie, pourquoi l'Afrique meurt
MessagePosté: Lun 14 Déc 2009 10:50 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Dim 4 Juin 2006 13:47
Messages: 1758
Localisation: RP
Citation:
Mais protéger les civils des bandes armées, et intervenir contre les dictateurs les plus sanglants ou déraisonnables, c'est possible.


A condition que ce rôle ne soit pas laissé à la France seule.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Négrologie, pourquoi l'Afrique meurt
MessagePosté: Mar 15 Déc 2009 10:10 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 12 Fév 2009 19:50
Messages: 294
Tonnerre a écrit:
A condition que ce rôle ne soit pas laissé à la France seule.


Là je suis entièrement d'accord.

On se fait accuser de néo-colonialisme (un peu à raison, soyons honnêtes, mais trop souvent à tort) on est les plus gros contributeurs en Casques Bleus dès qu'il y a un vrai coup dur... et pendant ce temps les Chinois font des affaires.

Il y a pourtant pas mal de pays qui jouent le jeu : scandinaves, pays de l'Europe de l'est, marocains... Mais aucun parmi les grandes puissances occidentales.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Négrologie, pourquoi l'Afrique meurt
MessagePosté: Sam 19 Déc 2009 15:03 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Dim 7 Sep 2008 16:55
Messages: 948
pierma a écrit:
Tonnerre a écrit:
A condition que ce rôle ne soit pas laissé à la France seule.


Là je suis entièrement d'accord.

On se fait accuser de néo-colonialisme (un peu à raison, soyons honnêtes, mais trop souvent à tort) on est les plus gros contributeurs en Casques Bleus dès qu'il y a un vrai coup dur... et pendant ce temps les Chinois font des affaires.

Il y a pourtant pas mal de pays qui jouent le jeu : scandinaves, pays de l'Europe de l'est, marocains... Mais aucun parmi les grandes puissances occidentales.


je sais que je vais passer pour un vieux schnok mais franchement en France peu de gens s'intéressent à l'Afrique - et hors de France personne, absolument personne ne veut entendre parler de l'Afrique... et surtout pas les allemands ni les anglais qui sont les piliers de la soi-disante défense européenne...

Il faut s'y faire : un Etat agissant seul est plus efficace que 27 Etats n'agissant jamais :P


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Négrologie, pourquoi l'Afrique meurt
MessagePosté: Mar 22 Déc 2009 09:03 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 12 Fév 2009 19:50
Messages: 294
Aigle a écrit:
Il faut s'y faire : un Etat agissant seul est plus efficace que 27 Etats n'agissant jamais :P

D'accord sur l'idée.

Mais on trouve heureusement quelques pays conscients de leur responsabilités et/ou africains, pour donner un coup de main et prendre parfois la relève.

L'armée française ne peut pas non plus être partout tout le temps.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 46 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com