Le salon géopolitique de Passion-Histoire

Comprendre et penser la géopolitique du monde contemporain.

Revenir à Passion-Histoire
Visiter Le Blog de l'histoire
Nous sommes le Mer 28 Oct 2020 19:58

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 206 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 17, 18, 19, 20, 21  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: La Turquie à la croisée des chemins
MessagePosté: Lun 14 Sep 2020 11:31 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 15 Mai 2005 13:40
Messages: 143
Localisation: Durocortorum
Jean-Marc Labat a écrit:
Skipp a écrit:
turcs nationalisés allemands.

Fichtre, ils appartiennent à l'Etat ? Naturalisés serait préférable, mon cher Skipp.

Autant pour moi... effectivement naturalisé est bien plus correct.

Jean-Marc Labat a écrit:
Je ne crois pas à une guerre entre membres de l'Otan, les pressions américaines seront maximales pour l'éviter.

Je n'y crois pas également. Erdogan y aurait également à perdre d'être viré de L'O.T.A.N. Par contre l'on pourrait avoir des accrochages...

_________________
@+ Image
Skipp


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Turquie à la croisée des chemins
MessagePosté: Mer 7 Oct 2020 09:36 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Mar 26 Aoû 2008 08:11
Messages: 683
Localisation: Capicursinu-Sophia
André Manoukian à Erdogan: "vous voulez pas foutre la paix à mon peuple?"
Citation:
La lettre d'André Manoukian

À Mr Erdogan

Cher Monsieur,
Mes grands parents, ayant dû quitter précipitamment Amasya en avril 1915, n’ont pas pu emporter le piano familial. Pourriez vous s’il vous plait le faire livrer à l’adresse suivante : Poste restante de Stephanakert, capitale de l’Artshak, berceau historique de l’Arménie.
Il semble que Mr Aliev ait plus de difficultés à se débarrasser d’une poignée d’Arméniens que vos glorieux ancêtres, qui, c’est vrai, n’avaient en face d’eux que des femmes des enfants et des hommes désarmés.
Ah, ma Grand Mère m’envoie un message de l’au-delà…. Elle me dit que 30 machines à coudre sont restées à Smyrne en 1922 lors du grand incendie - quelle idée de s’installer là-bas après avoir survécu à la Grande Randonnée !.. Vous voudrez bien me les faire livrer, avec le piano ?
Vous noterez que je ne vous demande pas le remboursement de la maison, du terrain, du magasin... Vu que rien qu’en France, on est 500 000 enfants d’expropriés non dédommagés, si on s’y met tous, ça vous foutrait votre Pib en l’air. Non, juste ces objets, qui, vous l’accorderez, n’ont qu’une valeur sentimentale..
....
Sans prendre ça à la lettre, j’en profite quand même pour oser vous faire une requête : Dites, vous voulez pas foutre la paix à mon peuple une bonne fois pour toutes ?…
Merci d’avance cher Monsieur Erdogan.

André Antranick Manoukian

https://www.leprogres.fr/societe/2020/1 ... our-toutes


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Turquie à la croisée des chemins
MessagePosté: Jeu 8 Oct 2020 16:31 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Jeu 23 Déc 2004 07:42
Messages: 292
Bonjour,

Je n'ai pas eu le courage de lire les vingts pages, je vous prie donc d'excuser une éventuelle répétition. J'ai trouver les quelques vidéos de l'émission Arte, "Le Dessous des Cartes", assez éclairantes sur es divers sujets touchants Erdogan.

Pour ma part, (et ce n'es que mon avis mais les avis, comme le disait Audiard, c'est comme les trous'd'cul : tout le monde en à un), je me demande si Erdogan ne fait pas courir la Turquie à sa perte.
Il se met tout le monde à dos :

-La Grèce et tout le bassin méditerranéen (même Israël est hésitante). Les Egyptiens et les EAU sont également de la partie. Chypre s'inquiète. La France et l'Italie (si je ne me trompe pas ?) bougonnent.

-Voulant renégocier les traités autour du Bosphore, il se met à dos les Russes (dont la religion orthodoxe n'est pas à sous-estimer), mais également, inquiète la Bulgarie et la Roumanie.

-Il ennuie (veuillez excusez l'euphémisme) les Russes en Syrie par des attaques indirectes sur des forces soutenues par Les Russes.

-Il a engagé ses troupes au Kurdistan. Bref, il tape partout, mais sa force militaire est (très) limitée.

-Il est présent en Libye, en opposition au parti soutenu par la France.

Etc.

Bref, qu'espère-t-il ? Que risque-t-il ?

https://www.arte.tv/fr/videos/097407-031-A/28-minutes/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Turquie à la croisée des chemins
MessagePosté: Ven 9 Oct 2020 22:23 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 12 Fév 2009 19:50
Messages: 744
Sa force militaire est loin d'être négligeable : elle est une des plus importantes de l'OTAN, et sensiblement plus forte que l'armée française, pour situer.

Mais ce que vous dites de sa trajectoire est exact : il pourrit la vie de tout le monde, et se fait cordialement détester hors de Turquie.

En revanche, il tient l'UE par les c...illes, menaçant à tout moment de nous lâcher les 2 ou 3 millions de réfugiés syriens qu'il a en stock. Donc on se tait.

Vous avez oublié ses recherches armées de pétrole en mer Egée, piétinant quelque peu sur les zones maritimes grecques, démarche qui a déclenché un colère de Macron. (La Grèce fait également partie de l'OTAN, au passage.)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Turquie à la croisée des chemins
MessagePosté: Sam 10 Oct 2020 08:45 
Hors ligne
Administrateur du site
Administrateur du site
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 27 Avr 2004 18:38
Messages: 1071
Localisation: Région Parisienne
Je viens de tomber par hasard sur un truc intéressant, la démographie des Kurdes en Turquie est infiniment supérieure à celle des Turcs, ce qui pourrait être amusant dans deux ou trois générations:

Image

Image

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Turquie à la croisée des chemins
MessagePosté: Lun 12 Oct 2020 09:13 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Jeu 18 Mar 2004 00:16
Messages: 772
Cents surtout l’armée de terre turque qui est très costaude. Ce qui ne l’a pas empêchée de subir de lourdes pertes lorsqu’elle a voulu prendre possession d’une petite bande territoriale en Syrie.

L’essentiel est que la Turquie est une puissance régionale dans un environnement éclaté et qu’elle a l’intention d’utiliser sa force pour changer la situation en sa faveur sur 2 axes : le panturquisme et le pansunnisme.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Turquie à la croisée des chemins
MessagePosté: Mer 14 Oct 2020 10:28 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 26 Déc 2004 21:46
Messages: 1344
Localisation: France
Caesar Scipio a écrit:
Cents surtout l’armée de terre turque qui est très costaude. Ce qui ne l’a pas empêchée de subir de lourdes pertes lorsqu’elle a voulu prendre possession d’une petite bande territoriale en Syrie.

Je pense que nous restons sur un préjugé de force de l'armée turque en raison des succès militaires ottomans, or ces derniers se sont estompés dès le XVIe siècle. Les Ottomans furent militairement refoulés d'Europe et d'Afrique du Nord au XIXe siècle, balayés à deux reprises par les armées des pachas égyptiens. Les derniers succès militaires turcs furent contre des minorités ethniques désarmées par leurs soins ou contre des Grecs désorganisés et minoritaires en Asie Mineure et à Chypre. Les Kurdes les ont refoulés au nord de l'Irak en 1991.

Cela fait des siècles que les Turcs d'Asie mineure n'ont plus fait leurs preuves militairement, ils ont détruits eux-mêmes leurs meilleures troupes (janissaires...) et la diversité ethnique et culturelle qui établissaient la puissance de leur empire.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Turquie à la croisée des chemins
MessagePosté: Mer 14 Oct 2020 16:31 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 3058
Localisation: Alsace, Colmar
Caesar Scipio a écrit:
Cents surtout l’armée de terre turque qui est très costaude. Ce qui ne l’a pas empêchée de subir de lourdes pertes lorsqu’elle a voulu prendre possession d’une petite bande territoriale en Syrie.

L’essentiel est que la Turquie est une puissance régionale dans un environnement éclaté et qu’elle a l’intention d’utiliser sa force pour changer la situation en sa faveur sur 2 axes : le panturquisme et le pansunnisme.


L'armée turque s'est surtout affrontée à des guérillas. Il est facile d'être fort quand on s'oppose à des faibles. Et, elle y a mis le paquet. Bref, on sait qu'ils savent écraser des moucherons.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Turquie à la croisée des chemins
MessagePosté: Lun 19 Oct 2020 11:32 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Sam 26 Mai 2007 23:17
Messages: 246
Geopolis a écrit:
Caesar Scipio a écrit:
ils ont détruits eux-mêmes (...) la diversité ethnique et culturelle qui établissaient la puissance de leur empire.

vous refusez de voir que la Turquie a suivi l'exemple même de la France: une assimilation forcée des minorités linguistiques et culturelles.
La Turquie c'est la France du moyen orient, un pays jacobin, centralisé et qui écrase ses minorités.
d'ailleurs le PKK a autant d'assise au Kurdistan turc que l'ETA n'en a dans le Pays Basque francais, c'est a dire presque rien, sans son arrière base culturelle en Iran et en Irak, le nationalisme kurde n'existerait plus.
en Turquie, les kurdophones ont tous plus de 60 ans (voir 70).


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Turquie à la croisée des chemins
MessagePosté: Lun 19 Oct 2020 20:11 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 26 Déc 2004 21:46
Messages: 1344
Localisation: France
Marocain a écrit:
vous refusez de voir

Comment cela ? Démontrez-le. ;)
Marocain a écrit:
d'ailleurs le PKK a autant d'assise au Kurdistan turc que l'ETA n'en a dans le Pays Basque francais, c'est a dire presque rien, sans son arrière base culturelle en Iran et en Irak, le nationalisme kurde n'existerait plus.
en Turquie, les kurdophones ont tous plus de 60 ans (voir 70).

Pourquoi pas, est-ce important ? Sur quelle base des citoyens turcs se revendiquant kurdes sont-ils opprimés dans le pays ?


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 206 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 17, 18, 19, 20, 21  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com