Le salon géopolitique de Passion-Histoire

Comprendre et penser la géopolitique du monde contemporain.

Revenir à Passion-Histoire
Visiter Le Blog de l'histoire
Nous sommes le Dim 19 Nov 2017 12:25

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 41 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Les débâcles du djihadisme sunnite international
MessagePosté: Sam 4 Oct 2014 00:37 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 2334
Localisation: Alsace, Colmar
Pouzet a écrit:
En tout cas merci beaucoup à vous Shalimar de faire revivre ce forum de géopolitique qui était mourant
:mrgreen: :mrgreen:


Oui, mais Shalimar fait tout son possible pour se faire bannir.

Le rôle de la modération est de veiller au bon respect des règles. Il est aussi de permettre que des gens d'avis différents discutent entre eux de sujets sur lesquels ils sont en désaccord. Si Shalimar était aussi intelligent qu'il le prétend (à travers ses interventions, on voit bien qu'il pense beaucoup de bien de lui-même), il s'ingénierait à faire en sorte qu'en respectant nos règle, il puisse continuer à participer et à porter son point de vue. Au lieu de cela, Shalimar s'ingénie à utiliser toutes les ficelles qui ne peuvent que déplaire à la modération :
- utilisation intensive de l'amalgame;
- il tronque les messages de ceux qui ne sont pas d'accord avec lui et cherche à leur faire dire l'inverse de ce qu'ils disent;
- il dénigre en permanence les sources qui n'ont pas l'heur de lui plaire;
- et il prêche en permanence pour sa paroisse (mais, là, il n'est pas le seul, mais çà fait désordre sur un Salon où l'on demande un esprit d'analyse.

Cela fait un moment que j'ai essayé de faire comprendre à Shalimar quel était l'esprit de ce forum. Pour qu'aient lieu des discussions constructives, il faut pouvoir échanger des avis. Or, nous sommes nombreux à nous être rendus compte que pour Shalimar, il y a une seule bonne parole ... la sienne. Il ne tolère pas qu'on puisse mettre en doute ce qu'il rapporte ou ce qu'il pense.

Il est dommage que Shalimar se complaise dans cette position. Un forum vit par la richesse de ses membres. Un forum vit quand des gens ont des avis différents. Mais, il faut qu'ils puissent échanger entre eux. Les méthodes de Shalimar sont très efficaces pour tuer toute avis contraire. Ce n'est pas la vision que nous avons de l'avenir de ce forum. Et on trouvera d'autres personnes pour faire vivre cet espace d'échanges et d'analyses sur l'hisoire contemporaine, sur la géopolitique et la géostratégie.

Comprenez bien, ce qui est en cause, ce ne sont pas les idées de Shalimar, mais ces méthodes. Les rappels à l'ordre furent fréquents. Il s'est enfermé dans un certain rôle. C'est bien la première fois que je vous quelqu'un envoyer un signalement concernant la modération à son encontre ... S'il n'est pas d'accord sur la manière dont Narduccio, le modérateur traite son cas, je lui conseille d'envoyer un message à Narduccio qui est l'un des administrateurs de cet espace pour s'en plaindre. Si les règles de modération de ce forum ne lui conviennent pas, je ne comprends pas son insistance à venir prêcher chez nous.

Vous savez, les règles de modération sont définies par l'administration du site et en tant que modérateur, je ne fait que les appliquer. Je cherche à faire en sorte que les gens qui ne sont pas du même avis que Shalimar puissent apporter leur contribution sans risquer de subir des attaques disproportionnées ou de se faire traiter de menteur ou de que sais-je encore. Si quelqu'un utilisait les méthodes de Shalimar à son encontre, j'interviendrais de même. Mais cela, Shalimar n'arrivera sûrement pas à le comprendre.

Personnellement, je préfèrerais me concentrer sur le fond, plutôt que de devoir gérer la forme et de devoir rappeler sans cesse les règles. J'ai des avis sur la question, mais je suis obligé de me concentrer sur la forme.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les débâcles du djihadisme sunnite international
MessagePosté: Sam 4 Oct 2014 01:00 
Hors ligne

Inscription: Mar 21 Jan 2014 10:15
Messages: 325
Shalimar a écrit:
Citation:
L'alliance américano-pakistano-saoudienne n'a absolument pas islamisé la société afghane mais s'est servi du fait que cette société était islamisée.
Que si.
Les écoles coraniques financées par l'Arabie Saoudite pullulaient au Pakistan. Les résistants allaient s'y idéologiser avant de revenir en Afghanistan. Tout le monde sait ça, sauf vous.
Ben ça alors ! La société afghane n'était donc pas islamisée depuis des siècles ?

Shalimar a écrit:
Les attentats du 11 septembre 2001 auraient pu être le prétexte à une alliance de fait entre les deux pays contre l'ennemi commun : l'islamisme sunnite.
L'Iran, qui n'était plus menacé par l'Irak après la guerre du Golfe, a vraisemblablement jugé préférable de laisser les Etats-Unis et leurs alliés se débrouiller seuls avec l'islamisme sunnite.

Shalimar a écrit:
Je parlais du début des années 2000
Ah ? En 2000 ? Pourtant : Les résistants allaient s'y idéologiser avant de revenir en Afghanistan. Ils résistaient à quoi puisque les soviétiques étaient partis ? C'est de plus en plus confus. En 2000, Ben Laden était réfugié en Afghanistan parce que proscrit et déchu de sa nationalité saoudienne. Ce n'est pas l'Etat saoudien qui le finançait. Il recevait des financement privés saoudiens, mais c'est autre chose.

Shalimar a écrit:
Et votre hypothèse d'une administration Bush qui croyait sincèrement aux AMD de Saddam, vous avez une preuve pour l'avancer ?
Non, mais c'est l'hypothèse la plus simple et la plus cohérente. Vous n'avez d'ailleurs pas la preuve du contraire.

Shalimar a écrit:
Citation:
Quoiqu'il en soit, la possession par des rebelles d'armes chimiques est peu sérieuse. Une fois de plus, vous tordez les faits pour les faire correspondre à votre doctrine.
Peu sérieux ? C'est juste l'ONU qui l'affirmait trois mois avant la Ghouta...
Les témoignages dont faisait état Carla del Ponte en mai 2013 n'ont pas été confirmés et paraissent douteux. Le texte de la résolution adoptée par l'Assemblée Générale de l'ONU le 19 novembre 2013 précise en revanche que les munitions chimiques tirées le 21 août l'ont été "depuis des positions tenues par le gouvernement et en direction de zones tenues par l'opposition".


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les débâcles du djihadisme sunnite international
MessagePosté: Sam 4 Oct 2014 07:05 
Narduccio a écrit:
Au lieu de cela, Shalimar s'ingénie à utiliser toutes les ficelles qui ne peuvent que déplaire à la modération :
- utilisation intensive de l'amalgame;
- il tronque les messages de ceux qui ne sont pas d'accord avec lui et cherche à leur faire dire l'inverse de ce qu'ils disent;
- il dénigre en permanence les sources qui n'ont pas l'heur de lui plaire;
:lol: :lol: :lol:
L'hôpital qui se fout de la charité...
Dès le début vous m'avez agressé en faisant précisément cela, tronquant mes messages (vous dites que tout le monde est néo-nazi à Kiev, trois fois !), me dénigrant et amalgamant (troll, pro-russe, vous avez même laissé entendre que j'étais négationniste). Et vous venez maintenant pleurer comme un gamin geignard ?

Votre hypocrisie est répugnante, pourrie. Je ne sais pas comment vous faites pour vous supporter le soir en rentrant chez vous. Vous avez de la chance de vivre au XXIème siècle, tranquillement assis, anonyme, derrière votre clavier. Fut un temps, on vous aurait provoqué en duel plus de jours que n'en compte la semaine, tellement votre personnalité est sordide. Croyez-vous vraiment que votre mauvaise foi passe inaperçue ? Elle est grosse comme une maison, tout le monde s'en rend compte ici. On m'a envoyé plusieurs MP pour me prévenir de votre nocivité. Voilà l'image que vous laisserez derrière vous : un pauvre aigri nocif...


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Les débâcles du djihadisme sunnite international
MessagePosté: Jeu 2 Juil 2015 06:50 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 26 Déc 2004 21:46
Messages: 1216
Localisation: France
Ambiance entre chapelles djihadistes, 9 avril 2015 :
Citation:
En diffusant sur leur site officiel une courte biographie du mollah Omar, leur chef historique, les insurgés veulent étouffer les rumeurs entourant le sort du commandant borgne qui n’est plus apparu publiquement depuis l’invasion américains en 2001. […] Depuis des mois, le silence du mystérieux mollah crée un malaise croissant dans les rangs des djihadistes. Au point d’inciter plusieurs d’entre eux à rejoindre l’État islamique, l’organisation qui a aujourd’hui le vent en poupe. « On ne l’a pas vu depuis treize ans, il ne peut plus être le leader selon la loi islamique », a récemment admis un responsable du Mouvement islamique d’Ouzbékistan, un grouep actif dans le nord de l’Afghanistan et désormais affilié à Daech. Le chef de l’État islamique, Abou Bakr al-Baghdadi, ne se prive d’ailleurs pas de fustiger son rival : « C’est un idiot et un seigneur de la guerre illettré ».

2015, Le Point 2222, 66


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les débâcles du djihadisme sunnite international
MessagePosté: Lun 27 Juil 2015 11:52 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 26 Déc 2004 21:46
Messages: 1216
Localisation: France
Donc, le Pakistan continue de travailler avec les talibans tout en faisant semblant de les combattre ; Daech s'installe au Pakistan et en Afghanistan, commençant à exécuter du taliban :
Citation:
Voilà un an que l’armée pakistanaise martèle le même message : les militaires ont l’ordre d’attaquer tous les groupes terroristes, sans distinction. […] Depuis que l’armée a lancé 30 000 soldats, il y a un an, pour reprendre le Waziristan du Nord, la base arrière des talibans et du réseau insurgé afghan de Sirajuddin Haqqani, Islamabad ne soutient plus l’insurrection, qui cherche à évincer le régime mis en place au lendemain de l’intervention internationale, en 2001. Officiellement, en tout cas.
En réalité, le Pakistan continue à ménager ses alliés afghans, car il doit affronter aujourd’hui une nouvelle menace : l’implantation de l’État islamique (Daech) en Afghanistan, donc à sa frontière. Dans une vidéo diffusée le mois dernier, un groupe qui se réclame de l’EI a déclaré la guerre aux talibans afghans, qu’il accuse d’être à la solde de l’Isi, les services secrets pakistanais. Et, début juin, des combattants de Daech auraient décapité dix talibans dans la province du Nangarhar, qui jouxte le Pakistan. L’émergence de cette organisation, déjà présente au Pakistan par le biais du Jundullah, inquiète les services de renseignement d’Islamabad. […]

Le réseau Haqqani a pu déménager ses bases du Waziristan vers la région voisine de Kurram et à Peshawar, et la rumeur court selon laquelle des chefs de l’organisation vivraient dans un quartier cossu. Parallèlement, elle a multiplié les attaques contre les forces afghanes avec une violence inédite. Celles-ci ont coûté la vie à 4 950 soldats et policiers entre janvier et avril.

2015, Le Point 2232, 66

Daech a également attaqué le Hamas et le Djihad islamique à Gaza ; ces partis d'extrême droite sunnite avaient dénoncé leur alliance avec l'axe chiite quand l’Égypte était dirigée par un de leur confrère, puis Gaza s'est retrouvée très isolée quand les anti-intégristes musulmans ont repris l’Égypte. Savez-vous ce qu'il advient des alliances du Hamas depuis ? Est-il retourné dans le giron iranien ?

Erdogan ne cache pas son jeu extrémiste, qui a attaqué dans leur dos les Kurdes luttant contre Daech... Pourtant, la Turquie fait désormais partie des cibles des extrémistes sunnites, mais de quelle obédience : Al-Qaeda ou Daech ?

Ça doit être perturbant pour toutes ces extrêmes droites sunnites d'être débordées par leur extrême droite.

***

Le même article du Point indique sur une carte sept organisations ralliées à Daech :
- Abou Sayyaf (Philippines, juill. 2014) ;
- Émirat du Caucase (Tchétchénie, sept. 2014) ;
- Jund al-Khilafa (Algérie, sept. 2014) ;
- Majlis Choura Chabab al-Islam (oct. 2014, Libye) ;
- Ansar Beït al-Maqdess (Égypte, nov. 2014) ;
- Jundullah (Pakistan, nov. 2014) ;
- Boko Haram (Nigeria, mars 2015).

Il serait intéressant de savoir si les membres de Jundullah (Pakistan) se recrutent au sein d'une même ethnie ou d'une même langue pakistanaise, pour voir si une logique communautaire sous-tend cette organisation.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les débâcles du djihadisme sunnite international
MessagePosté: Lun 27 Juil 2015 12:19 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 26 Déc 2004 21:46
Messages: 1216
Localisation: France
Les leaders du Jundullah, d'anciens talibans ralliés à Daech, sont nés au Waziristan du Sud, une région pakistanaise frontalière de l'Afghanistan, de langues ourdoue et pachtoune. Il semble d'après leur patronyme que les leaders font partie de tribus pachtounes. On resterait dans la logique pachtoune, avec un Pakistan qui se disputait la frontière pachtoune avec l'Afghanistan (aux mains des Pachtounes), puis soutenant les Pachtounes contre les communistes afghans, puis les talibans pachtounes contre les Pachtounes afghans anti-talibans et, maintenant, contre les Pachtounes pakistanais anti-talibans de Daech.

C'est comme si, à l'instar de la Syrie au Liban en 1975, le Pakistan comptait sur une fragmentation de l'Afghanistan pachtoune pour le dominer, avec des Pachtounes qui lui résistent et, qui, sûrement, luttent pour leur indépendance contre le Pakistan tout en luttant pour leur suzeraineté sur l'ensemble de l'Afghanistan.

Quand les communistes afghans étaient tombés, en 1991, il y avait eu un vague projet d'alliance entre le Pakistan, l'Afghanistan et l'Iran, mais il avait vite disparu. Doit-on imputer la mésentente entre l'extrême droite chiite persan et celle, sunnite, du Pakistan, ce dernier soutenant les talibans pour renverser l'alliance anti-communiste à Kaboul ?

À noter qu'une autre organisation baptisée Jundullah, basée au Baloutchistan, milite pour les sunnites d'Iran.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les débâcles du djihadisme sunnite international
MessagePosté: Jeu 6 Aoû 2015 13:36 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 26 Déc 2004 21:46
Messages: 1216
Localisation: France
Une analyse peu courante du djihadisme par un historien du monde arabe, concluant une très intéressante entrevue remontant aux origines et à la renaissance de l'arabisme :
Citation:
Comment expliquez-vous le succès des Frères musulmans et du salafisme ?

Contrairement aux religieux chiites, extrêmement bien formés avant d’exercer un magistère, beaucoup d’imams sunnites sont peu ou mal formés. […] Pour les salafistes, la loi religieuse est parfaite. Elle s’appuie sur une utopie : celle des premières années de l’islam. […]

Et le succès du djihad ?

Il y a davantage un problème social qu’un problème religieux chez les adeptes du djihad. Dans les pays arabes, la place de la femme et les problèmes sociaux empêchent le mariage des jeunes hommes. Comme la sexualité hors mariage est impossible, la frustration est phénoménale, d’autant que ces jeunes gens ont facilement accès à la culture et aux images occidentales. Hormis une recherche d’aventure et une contestation sociale vis-à-vis de l’Occident, le djihad est aussi une révolution sexuelle. On le voit dans les discours de recrutement de Daech, c’est une constante.

[…] Je constate aussi qu’une partie de la jeunesse se réclame de valeurs athées et refuse le diktat des religieux et des valeurs traditionnelles. […] C’est l’émergence de l’individualisme arabe.

Henry Laurens, titulaire de la chaire d’histoire contemporaine du monde arabe au Collège de France, Le Point 2229, 46

Ce n'est pas la première fois que la misère sexuelle des jeunes hommes arabes est dénoncée, en particulier par les femmes arabes.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les débâcles du djihadisme sunnite international
MessagePosté: Mar 20 Déc 2016 07:22 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 26 Déc 2004 21:46
Messages: 1216
Localisation: France
J'aime à rappeler l'impuissance du djihadisme sunnite international, ainsi que la sécurité et la quiétude de notre monde actuel par comparaison avec l'abominable menace communiste qui nous a vu naître (l'équilibre de la terreur, le totalitarisme, les démocides en quantités inédites) et que nous avons vu mourir, mais Régis Debray l'énonce si directement dans Le Point 2246 du 24 septembre 2015, p. 56 :

"Daech, c’est écœurant, épouvantable, mais 20 000 hommes dans un désert, sans aviation, sans drone, sans labos et sans usines, ce n’est pas le IIIe Reich ni l’Armée rouge."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les débâcles du djihadisme sunnite international
MessagePosté: Mar 20 Déc 2016 13:40 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 5 Oct 2005 21:39
Messages: 98
Localisation: Lyon
Citation:
Il y a davantage un problème social qu’un problème religieux chez les adeptes du djihad. Dans les pays arabes, la place de la femme et les problèmes sociaux empêchent le mariage des jeunes hommes. Comme la sexualité hors mariage est impossible, la frustration est phénoménale, d’autant que ces jeunes gens ont facilement accès à la culture et aux images occidentales.
$

Peut-être mais alors comment expliquer l'intégrisme islamique en occident ou le mariage des jeunes hommes ne pose pas de problème ???,

_________________
Agissez comme si il était impossible d'échouer.
Winston Churchill.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les débâcles du djihadisme sunnite international
MessagePosté: Mar 20 Déc 2016 13:47 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Sam 29 Sep 2007 17:06
Messages: 24
Localisation: RENNES
Je vais me permettre un parallèle avec le vietnam en restant sur le point de vue des moyens d'action.

L'islamisme pouvait gagner à condition de continuer sa ligne et d'être patient mais avec DAESH il a fait son offensive du Têt.

Il devrait donc perdre sauf si nos médias le font gagner.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 41 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com