Le salon géopolitique de Passion-Histoire

Comprendre et penser la géopolitique du monde contemporain.

Revenir à Passion-Histoire
Visiter Le Blog de l'histoire
Nous sommes le Mer 18 Oct 2017 00:35

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 133 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: La Turquie à la croisée des chemins
MessagePosté: Mar 3 Jan 2017 13:06 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 27 Avr 2004 18:38
Messages: 866
Localisation: Région Parisienne
Je vous propose une analyse écrite par Caroline Galactéros, dont je suis les articles avec intérêt. C'est le genre d'article que j'apprécie dans un journal.

http://www.lefigaro.fr/vox/monde/2017/0 ... cteros.php

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Turquie à la croisée des chemins
MessagePosté: Mar 3 Jan 2017 14:16 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Jeu 18 Mar 2004 00:16
Messages: 742
Merci. Article excellent dont je partage totalement les constats, mises en perspective et analyses.

J'ai l'occasion de lire Caroline Galactéros dans le Point et je pense qu'elle, tout comme Eric Denécé ou Jean-Dominique Merchet, a tout ce qu'il faut pour éclipser les Pierre Servent et Frédéric Encel qui, sur ce genre de sujet, se montrent quelque peu défaillants dès qu'il faut aborder le rôle des USA et de la Russie. Au moins Frédéric Encel a-t-il eu la franchise d'annoncer la couleur en précisant récemment qu'il était atlantiste (il faut dire pour l'aparté qu'il le faisait non pas pour avertir qu'il énonçait plus une opinion qu'une description objective mais pour s'excuser d'oser formuler une critique contre certains aspects de la politique américaine).


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Turquie à la croisée des chemins
MessagePosté: Mar 3 Jan 2017 18:07 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 12 Fév 2009 19:50
Messages: 294
J'ai lu la "géopolitique de Jérusalem" et la "géopolitique d'Israël" de Frédéric Encel - ces ouvrages ont beaucoup vieilli mais restent intéressants - et je n'y ai pas vu de point de vue ouvertement atlantiste. Mais peut-être a-t-il évolué depuis.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Turquie à la croisée des chemins
MessagePosté: Mar 3 Jan 2017 18:18 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 12 Fév 2009 19:50
Messages: 294
Jean-Marc Labat a écrit:
Je vous propose une analyse écrite par Caroline Galactéros, dont je suis les articles avec intérêt. C'est le genre d'article que j'apprécie dans un journal.

http://www.lefigaro.fr/vox/monde/2017/0 ... cteros.php

Sa conclusion majeure est intéressante et devrait nous donner matière à réfléchir: "on refuse obstinément de saisir l'opportunité stratégique que constituerait un front commun occidentalo-russe dans cette lutte." Combien de temps tiendraient les groupes jihadistes face à un tel front ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Turquie à la croisée des chemins
MessagePosté: Mar 3 Jan 2017 18:39 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 27 Avr 2004 18:38
Messages: 866
Localisation: Région Parisienne
Les occidentaux sont partis du postulat que le départ d'Assad était un préalable. Ils ont armés des rebelles dits modérés qu'ils ne l'étaient pas tant que ça. Ils se sont donc coupés, en rompant les relations diplomatiques, de toute possibilité de discuter avec les deux parties. Nous verrons ce que fait Trump, et peut être un peu plus de Realpolitik de la part de la France après les élections, l'Europe étant malheureusement un ectoplasme en cette matière.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Turquie à la croisée des chemins
MessagePosté: Mar 3 Jan 2017 20:01 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Jeu 18 Mar 2004 00:16
Messages: 742
Oui, et la France a surtout eu le tort de se transformer en mercenaire des saoudiens et des qataris. Il n'y a pas qu'une erreur grossière d'appréciation de la situation politique en Syrie. Il s'est aussi ago d'un choix stratégique délibéré et désastreux de la part de 2 couples exécutifs désastreux en politique étrangère : le duo Sarkozy-Juppé puis le duo Hollande-Fabius qui a réussi l'exploit de surpasser son prédécesseur dans cette stratégie mortifère.

Ils n'étaient pas naïfs. Ils savaient parfaitement. Sinon, Hollande et Fabius n'auraient pas piqué une colère quand en 2013, Obama a, lui, refusé de se laisser entraîner dans une guerre ouverte par ses falsificateurs bellicistes qui voulaient prendre prétexte de l'attaque chimique "false flag" (car en fait oeuvre des djihadistes d'Al Qaïda avec un gaz sarin originaire de Turquie) de la Ghouta pour engager l'OTAN dans une guerre ouverte contre Assad.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Turquie à la croisée des chemins
MessagePosté: Mar 3 Jan 2017 20:16 
Hors ligne

Inscription: Jeu 12 Nov 2009 22:24
Messages: 1138
Jean-Marc Labat a écrit:
Je vous propose une analyse écrite par Caroline Galactéros, dont je suis les articles avec intérêt. C'est le genre d'article que j'apprécie dans un journal.

http://www.lefigaro.fr/vox/monde/2017/0 ... cteros.php


à JM labat : excellent article


j'ai noté

Alors que nous sommes entrés, qu'on le veuille ou non, dans une phase d'innovation géopolitique majeure - certes à l'initiative de Moscou - qui balaie l'ordre ancien, une grande partie de l'establishment américain autour de l'Administration sortante s'y accroche désespérément.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Turquie à la croisée des chemins
MessagePosté: Mar 3 Jan 2017 20:41 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Jeu 18 Mar 2004 00:16
Messages: 742
Ils misent à l'évidence sur la probabilité forte que la présidence Trump ne soit qu'une parenthèse de 4 ans à l'issue de laquelle sera élu comme président quelqu'un partageant leurs vues en matière de politique étrangère.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Turquie à la croisée des chemins
MessagePosté: Mer 4 Jan 2017 09:56 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Mer 29 Nov 2006 19:35
Messages: 416
Caesar Scipio a écrit:
Oui, et la France a surtout eu le tort de se transformer en mercenaire des saoudiens et des qataris. Il n'y a pas qu'une erreur grossière d'appréciation de la situation politique en Syrie. Il s'est aussi ago d'un choix stratégique délibéré et désastreux de la part de 2 couples exécutifs désastreux en politique étrangère : le duo Sarkozy-Juppé puis le duo Hollande-Fabius qui a réussi l'exploit de surpasser son prédécesseur dans cette stratégie mortifère.

Ils n'étaient pas naïfs. Ils savaient parfaitement. Sinon, Hollande et Fabius n'auraient pas piqué une colère quand en 2013, Obama a, lui, refusé de se laisser entraîner dans une guerre ouverte par ses falsificateurs bellicistes qui voulaient prendre prétexte de l'attaque chimique "false flag" (car en fait oeuvre des djihadistes d'Al Qaïda avec un gaz sarin originaire de Turquie) de la Ghouta pour engager l'OTAN dans une guerre ouverte contre Assad.


A quoi bon "s'offusquer" d'une certaine propagande si c'est pour en servir une autre ?

Même des journalistes comme Chesnot et Malbrunot (pourtant peu critique à l'endroit du régime syrien...) ne sont pas aussi catégorique. A l'instar de Seymour Hersh ils dénoncent avant tout l'instrumentalisation des données fournies par les services de renseignement (français pour CC et GB, américain pour SH) par les politiques et non la réalité de celles-ci... qui penchent davantage vers une responsabilité du régime.

_________________
Dix pourcent de chômage en France, c'est encore 90 % d'actifs qui s'enrichissent en travaillant
Geopolis


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Turquie à la croisée des chemins
MessagePosté: Mer 4 Jan 2017 12:23 
Hors ligne

Inscription: Mer 9 Juin 2010 08:46
Messages: 148
Moujik Looping a écrit:
Même des journalistes comme Chesnot et Malbrunot (pourtant peu critique à l'endroit du régime syrien...) ne sont pas aussi catégorique. A l'instar de Seymour Hersh ils dénoncent avant tout l'instrumentalisation des données fournies par les services de renseignement (français pour CC et GB, américain pour SH) par les politiques et non la réalité de celles-ci... qui penchent davantage vers une responsabilité du régime.


Rien ne permet en effet d'être absolument catégorique dans l'affaire de la Ghouta en fait les deux thèses en présence nous entraînent dans des conclusions qui ne sont pas absolument "logiques".
-C'est une attaque du gouvernement: pourquoi utiliser un vecteur bricolé alors que l'arsenal syrien regorge de vecteurs parfaitement sûrs? Pourquoi utiliser un sarin très impur? Pourquoi viser Zamalka, une bourgade qui n'est pas vraiment sur la ligne de front et ne pas engager une offensive d'envergure? Pourquoi attendre la présence à Damas d'observateurs spécialisés pour lancer cette attaque? En fait l'explication la plus simple serait une opération du gouvernement pour faire croire à une attaque rebelle.
-C'est une attaque des rebelles: pourquoi ne pas viser les gouvernementaux comme ils l'ont fait lors de l'attaque de Khan al-Assal? Explication la plus plausible? Faire croire à une attaque gouvernementale.

Dans les deux cas de figure, on obtient une opération qui n'a pas d'intérêt militaire, mais qui est seulement destinée à alimenter la propagande.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 133 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com