Le salon géopolitique de Passion-Histoire

Comprendre et penser la géopolitique du monde contemporain.

Revenir à Passion-Histoire
Visiter Le Blog de l'histoire
Nous sommes le Lun 25 Juin 2018 09:31

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 168 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13 ... 17  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: La Turquie à la croisée des chemins
MessagePosté: Ven 2 Sep 2016 17:35 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 12 Fév 2009 19:50
Messages: 354
LordFoxhole a écrit:
Officieusement, sans doute, la crainte que Erdogan ne s'empare de l'arsenal nucléaire pour ses propres projets ! :mrgreen:

http://www.lemonde.fr/proche-orient/art ... _3218.html

Dans le cadre de l'OTAN ce risque n'existe pas. Les nations où se trouvent les fusées n'en ont pas les codes.

De Gaulle a quitté l'OTAN (entre autres raisons) après qu'un général américain - qui pour lui répondre a exigé d'être seul à seul - lui a répondu en fait qu'il n'était pas autorisé à lui dévoiler quels étaient les objectifs visés par les missiles stationnés en France.

Réponse de De Gaulle : " Général, allez dire à vos chefs que c'est la dernière fois qu'un président français entend cette réponse."

S'il ne connaissait pas les objectifs, à fortiori il n'avait pas les codes. (Même les missiles anglais ne sont pas "découplés.")


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Turquie à la croisée des chemins
MessagePosté: Lun 2 Jan 2017 10:47 
Hors ligne

Inscription: Jeu 12 Nov 2009 22:24
Messages: 1138
les turcs face au terrorisme islamiste

http://www.lemonde.fr/international/art ... _3210.html


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Turquie à la croisée des chemins
MessagePosté: Lun 2 Jan 2017 11:57 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 27 Avr 2004 18:38
Messages: 866
Localisation: Région Parisienne
Oui, nous sommes au courant, point n'est besoin de mettre un lien qui ne sert pas à grand chose.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Turquie à la croisée des chemins
MessagePosté: Lun 2 Jan 2017 14:35 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Mar 26 Aoû 2008 08:11
Messages: 633
Localisation: Capicursinu-Sophia
Les objectifs de l’EI et de la Turquie(Erdogan) sont quasiment identiques : l’expansion de l’Islam, l’établissement de l’ordre religieux.
Ce qui diffère :
- les moyens et les méthodes pour atteindre les objectifs
- quel type d’Islam : le niveau d’intégrisme religieux.
- qui est le plus représentatif, le plus méritant vis à vis de la loi de Dieu.
Les attentats de l’EI en Turquie ont pour conséquence de galvaniser les nombreux partisans de l’EI en Turquie. L’EI démontre qu’il n’est pas perverti par l’occidentalisation
Pour l'EI, la présence d'une boite de nuit n'est en aucun cas tolérable.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Turquie à la croisée des chemins
MessagePosté: Lun 2 Jan 2017 15:36 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 27 Avr 2004 18:38
Messages: 866
Localisation: Région Parisienne
Certes, mais la Turquie a été longtemps le poumon de l'EI, par elle transitaient les armes , les munitions et les explosifs en échange du pétrole. Ce temps là paraît fini, pas entièrement, certes, mais réduit. C'est dire à la Turquie qui n'est pas pour nous est contre nous et vous en subirez les conséquences.

A moins, évidemment, que cet attentat soit l'oeuvre d'un groupe de radicalisés dont la revendication par l'EI soit purement opportuniste pour faire passer le message supra.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Turquie à la croisée des chemins
MessagePosté: Lun 2 Jan 2017 20:55 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 27 Juin 2014 16:09
Messages: 308
Kurnos a écrit:
Les objectifs de l’EI et de la Turquie(Erdogan) sont quasiment identiques : l’expansion de l’Islam, l’établissement de l’ordre religieux.

C'est oublier le sentiment nationaliste turc, alors que Daech veut l'établissement d'un Califat qui gomme les frontières des pays et se veut au-dessus des nationalismes...
Les Turcs veulent rester fondamentalement des Turcs et ne pas se contenter d'être des Musulmans fondus dans une masse de croyants.
De même, Erdogan veut rester au pouvoir coûte que coûte, et seul au poste suprême... Pas question pour lui de prêter allégeance à un " Calife " venu d'on ne sait où, et qui ne serait même pas turcophone !
Si Calife il devrait y avoir, Erdogan prendrait le titre lui-même.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Turquie à la croisée des chemins
MessagePosté: Lun 2 Jan 2017 21:01 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 9 Aoû 2006 07:30
Messages: 712
Localisation: Allemagne
En quelques années la politique étrangère d'Erdogan tient du mouvement brownien. Je plains les diplomates qui doivent faire une synthèse pour leur ministre des AE et pour le chef de l'état :!: :roll:

_________________
" Jeune homme, la France se meurt, ne troublez pas son agonie "
(Renan à Déroulède)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Turquie à la croisée des chemins
MessagePosté: Lun 2 Jan 2017 23:53 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Jeu 18 Mar 2004 00:16
Messages: 762
Erdogan n'est certes pas un partenaire fiable. Il pratique beaucoup la torsion de bras, y compris avec l'hegemon américain, ce que jusqu'à présent seul Israël osait faire.

Mais il ne faut pas non plus oublier l'importance du coup d'état avorté de juillet 2016. Erdogan a certes accusé son ancien allié et désormais ennemi Gulen, mais parmi les officiers généraux impliqués dans la tentative de coup d'état et les autres qui ont été purgés parce que soupçonnés, on trouve essentiellement les plus impliqués dans l'OTAN, avec un rôle très important de la base d'Incirlik qui est une des principales bases américaines.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Turquie à la croisée des chemins
MessagePosté: Mar 3 Jan 2017 06:48 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 27 Avr 2004 18:38
Messages: 866
Localisation: Région Parisienne
Je crois surtout que les généraux ont été visés parce que l'armée a toujours suivi le courant laïc initié par Ataturk. L'OTAN n'a pas grand chose à voir, c'est un dommage collatéral dans une opération de politique intérieure.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Turquie à la croisée des chemins
MessagePosté: Mar 3 Jan 2017 10:43 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Jeu 18 Mar 2004 00:16
Messages: 762
Cela a été mon sentiment dans les premiers jours suivant la tentative ratée de coup d'état. Ce côté coup d'état mené par des pieds nickelés faisait penser à une manipulation grossière organisée par Erdogan de la même manière qu'en 2015 il a incontestablement provoqué un redémarrage de la guerre civile avec les kurdes de Turquie pour pouvoir dissoudre l'assemblée nationale et y retrouver la majorité qu'il venait de perdre quelques mois plus tôt.

Sauf que l'armée turque a beaucoup évolué depuis bientôt 14 ans qu'Erdogan et l'AKP sont au pouvoir. Les kémalistes du type de ceux qui faisaient des coups d'Etat pour remettre le pouvoir civil dans le droit chemin n'y tiennent plus la barre. Ils sont certes toujours présents mais ont été progressivement assez marginalisés.

Et enfin les medias pro-Erdogan ont très vite accusé des personnalités américaines, notamment le général Campbell, ancien chef d'état-major interarmes adjoint des USA puis chef de l'ISAF opérant en Afghanistan, d'avoir financé les auteurs de la tentative de coup et que les responsables et unités turques impliqués étaient notamment basés dans les 2 bases d'Erzurup et Incerlik où Campbell a fait une tournée en mai 2016.

Ajoutons enfin que la Russie, grâce à ses systèmes de surveillance à capté pas mal d'informations stratégiques qu'elle a transmis à Erdogan pour l'aider à sauver sa peau. Or jusqu'à l'approche du coup, la Turquie et la Russie étaient en situation de conflit avec les suites de l'affaire du Sukhoi 24 abattu.

Il se disait que la Russie allait travailler à affaiblir le sultan mégalomane. Et soudain la Russie sauve la peau d'Erdogan au moment où il risque d'être renversé voire tué (son avion présidentiel a été accroché radar par un F16 putschiste) ?

Un tel revirement de la part de la Russie me permet signifier que Poutine préférait travailler avec un Erdogan affaibli, isolé et fâché à mort avec les USA que voir un nouveau pouvoir beaucoup plus docile envers les USA prendre la tête de la Turquie.

Je ne pense au final pas qu'il était de l'intérêt d'Erdogan de paraître ridicule à lancer des appels à la résistance depuis l'application FaceTime de son iPhone, même s'il a su rebondir sans le moindre scrupule une fois le coup avorté.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 168 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13 ... 17  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com