Le salon géopolitique de Passion-Histoire

Comprendre et penser la géopolitique du monde contemporain.

Revenir à Passion-Histoire
Visiter Le Blog de l'histoire
Nous sommes le Dim 20 Aoû 2017 11:55

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 49 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Les motivations des islamistes
MessagePosté: Jeu 4 Aoû 2016 23:26 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Jeu 18 Mar 2004 00:16
Messages: 729
Je ne vois pas sur quels faits et tendances constatés vous vous fondez pour affirmer qu'il y aurait un mouvement de desunnisation au sein des pays et des populations sunnites. Depuis une quarantaine d'années, il y a plutôt un mouvement de radicalisation d'une partie des sunnites.

Dans l'Iran des ayatollahs chiites oui, mais c'est beaucoup plus le produit de la culture et de l'identité iranienne-persane que du chiisme.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les motivations des islamistes
MessagePosté: Ven 5 Aoû 2016 08:08 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 2296
Localisation: Alsace, Colmar
Caesar Scipio a écrit:
Pour de multiples raisons parmi lesquelles :

- Les français ne sont pas not pas plus les descendants des francs que les espagnols sont ceux des wisigoths.


Certaines revendications sont encore plus capillotractée que celle-ci. Je pense que la France est "tranquille" avec ce type de revendications car son histoire fait que cette revendication identitaire n'apporte aucun prestige, si cela apportait du prestige, il y aurait des personnes qui la réclamerait.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les motivations des islamistes
MessagePosté: Ven 5 Aoû 2016 10:06 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Jeu 18 Mar 2004 00:16
Messages: 729
Oui. Un jour je suis tombé sur une carte de rigolos catalinistes qui étendaient la prétendue aire catalane quasiment jusqu'à la Loire.

Dans un genre moins comics-folklorique, on a quand même eu les pangermanistes les plus extrémistes pour lesquels là où il y avait des allemands il y avait l'Allemagne et que tous ces territoires devaient former un seul Etat, ce qui les amenait jusqu'à la Volga. Et qui aurait amené les plus givrés jusqu'aux USA et en Amérique du Sud si les émigrés allemands ne s?y etaient pas assimilés aux identités locales.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les motivations des islamistes
MessagePosté: Ven 5 Aoû 2016 13:19 
Hors ligne

Inscription: Jeu 12 Nov 2009 22:24
Messages: 1109
Un écrivain égyptien vient d'écrire un livre contre le fascisme islamique.

Il n'arrive pas à trouver d'éditeur francophone

Son témoignage au point

http://amp.lepoint.fr/2059021


Son analyse est intéressante

1- les racines coraniques de l'islamisme (ça c'est pour Kurnos)

Le premier point commun, c'est l'idée d'avoir été choisi, d'être des gens qui sont supérieurs au reste de l'humanité. Vous pouvez lire ça dans le Coran, où les musulmans sont considérés comme la meilleure communauté n'ayant jamais existé. Allah leur donne une responsabilité particulière d'être ses représentants sur terre. Vous avez ça aussi dans le fascisme : « Nous sommes la race supérieure. »

Deuxième point commun : la culture de la mort. Dans les deux idéologies, la mort est glorifiée, car la vie et l'individu ne comptent pas. Ce qui est important, c'est la nation ou la religion.

Troisième parallèle : l'idée de combat, le Kampf en allemand et le djihad en arabe. Vous ne vous battez pas pour vivre, mais vous vivez pour vous battre. Le combat, en lui-même est une fin en soi, et pas seulement un moyen pour atteindre des buts politiques.

Quatrième point commun : l'idée d'ennemis intérieurs et extérieurs. Pour les nazis, l'ennemi à l'extérieur, c'est l'Ouest, et à l'intérieur, les juifs et l'extrême gauche. Pour les islamistes, c'est les autres. Il y a d'abord eu les juifs, les chrétiens ou les non-croyants dans le Coran, puis ont suivi les croisés, les colonialistes et aujourd'hui l'Occident dans son ensemble. L'histoire est conçue comme une seule ligne directrice, et l'ennemi reste toujours le même. L'Occident sera toujours le mal, c'est immuable.

Cinquième point commun : la déshumanisation et l'animalisation de l'ennemi. Le Coran qualifie les non-croyants de chiens, singes ou porcs. Si vous déshumanisez des personnes, vous leur ôtez le droit d'exister. C'est ainsi plus facile de les exterminer en masse sans problème de conscience. Ce que les nazis faisaient très exactement en qualifiant les juifs de cafards ou de rats.

Enfin, regardez les buts de ces idéologies. Hitler voulait régner sur la planète entière, être « le maître du monde ». Ces mêmes mots se retrouvent dans les discours d'Hassan el-Banna.

2- les facteurs contemporains de la violence musulmane

Bien sûr, si vous cherchez à comprendre les origines du terrorisme actuel, tout ne vient pas du Coran. Il y a des raisons géopolitiques, et évidemment les États-Unis et d'autres pays occidentaux ont une implication dans les guerres en Irak et Syrie. Mais vous ne pouvez épargner la religion en disant qu'elle n'a rien à voir avec cette violence. Pour en arriver au terrorisme, il faut d'abord une culture favorable, c'est-à-dire qui accepte la violence comme solution politique. C'est, je crois, ce qui se passe dans le monde islamique, car la religion, loin de condamner cette violence, fournit des arguments en sa faveur. Vous avez aussi une violence domestique, dans les familles. Quand un enfant grandit et voit sa mère se faire frapper par son père, il apprend que la violence est la première solution aux problèmes sociaux.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les motivations des islamistes
MessagePosté: Ven 5 Aoû 2016 13:23 
Hors ligne

Inscription: Jeu 12 Nov 2009 22:24
Messages: 1109
Il faut aussi lire cette courageuse déclaration de l'imam de Nîmes

http://www.parismatch.com/Actu/Societe/ ... ce-1030603

C’est à la fois une guerre mondiale au sein du monde musulman et une guerre au sein de l’islam de France, entre ses imams, ses savants. Une partie d’entre eux soutiennent l’idée d’un conflit direct avec l’Occident. Une autre partie cultive l’ambiguïté. Et une dernière partie condamne clairement cette approche belliqueuse.

Les deux premiers camps sont ligués contre le troisième, dont les soutiens sont traités de tous les noms : collaborateurs, traîtres, nouveaux harkis… Ces attaques visent à décrédibiliser les tenants d’un islam des Lumières, pour se construire une popularité à bon compte au sein de la communauté des croyants. Cette haine contre les imams qui croient en la réconciliation nationale et l’humanisme, je la vis chaque jour.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les motivations des islamistes
MessagePosté: Ven 5 Aoû 2016 20:04 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 27 Juin 2014 16:09
Messages: 258
marc30 a écrit:
1- les racines coraniques de l'islamisme (ça c'est pour Kurnos)

Le premier point commun, c'est l'idée d'avoir été choisi, d'être des gens qui sont supérieurs au reste de l'humanité. Vous pouvez lire ça dans le Coran, où les musulmans sont considérés comme la meilleure communauté n'ayant jamais existé. Allah leur donne une responsabilité particulière d'être ses représentants sur terre. Vous avez ça aussi dans le fascisme : « Nous sommes la race supérieure. »

Le terme " musulman " ne recouvre pas un peuple en particulier ; il n'y a pas que des Arabes qui se soient convertis à l'Islam : il y a des Turcs, des Persans, etc.
Difficile donc, de parler d'un « peuple élu »... Je ne suis pas théologien mais, en ce qui me concerne, ce furent d'abord les Juifs qui se considérèrent comme le peuple élu par Dieu.
En cherchant un peu, vous trouverez plein d'autres peuples (et pas forcément occidentaux) qui se sont considérés comme des descendants de divinités ou des élus de puissances divines...

marc30 a écrit:
Deuxième point commun : la culture de la mort. Dans les deux idéologies, la mort est glorifiée, car la vie et l'individu ne comptent pas. Ce qui est important, c'est la nation ou la religion.

Oui, enfin, ce n'est pas une particularité seulement propre à l'Islam ou au fascisme... Le patriotisme est une valeur que les Occidentaux ont particulièrement cultivé au 19e siècle et au début du 20e. Là aussi, l'importance de l'individu était relativisée par rapport à l'importance de la nation... En clair, en cas de besoin, on pousse au sacrifice personnel pour sauver la patrie.
Le problème est qu'on a méchamment tiré sur la corde en 14-18, avec les résultats qu'on connaît... Aujourd'hui, il serait beaucoup plus difficile de convaincre les Européens de ré-éditer les boucheries de l'époque.

marc30 a écrit:
Cinquième point commun : la déshumanisation et l'animalisation de l'ennemi. Le Coran qualifie les non-croyants de chiens, singes ou porcs. Si vous déshumanisez des personnes, vous leur ôtez le droit d'exister. C'est ainsi plus facile de les exterminer en masse sans problème de conscience. Ce que les nazis faisaient très exactement en qualifiant les juifs de cafards ou de rats.

Oui, attention, l'ennemi ici est le non-croyant - donc l'athée - et pas forcément le non-musulman...
Et là non plus, ce n'est pas une particularité propre aux Musulmans. Il n'y a pas si longtemps, en Europe, être athée était considéré comme encore pire que d'être juif ou protestant ! Ne pas croire était quelque-chose d'inimaginable et de scandaleux.
Les choses ont particulièrement changé à partir de la Révolution française... Et encore, l'immense majorité des Européens avant la Seconde Guerre mondiale était constituée de croyants.
Quelque-part, donc, je comprend que l'idée de l'athéisme reste encore difficile à avaler chez certaines personnes...
Évidemment, ça ne veut pas dire que je partage cette répulsion envers l'athéisme ; si quelqu'un croit ou ne croit pas en Dieu, c'est son problème. Malheureusement, on sait que tout le monde n'a pas forcément un esprit tolérant dans ce domaine...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les motivations des islamistes
MessagePosté: Mar 16 Aoû 2016 07:28 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 26 Déc 2004 21:46
Messages: 1211
Localisation: France
Caesar Scipio a écrit:
Je ne vois pas sur quels faits et tendances constatés vous vous fondez pour affirmer qu'il y aurait un mouvement de desunnisation au sein des pays et des populations sunnites. Depuis une quarantaine d'années, il y a plutôt un mouvement de radicalisation d'une partie des sunnites.

Je pense que cette radicalisation est une réaction à la désaffection du sunnisme dans leur environnement.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les motivations des islamistes
MessagePosté: Mar 16 Aoû 2016 18:07 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Lun 23 Oct 2006 18:09
Messages: 33
Récemment, j'ai discuté avec une connaissance Marocaine travaillant en tant qu'ingénieure en France depuis quelques années. Et elle n'arrive pas à comprendre pourquoi les Musulmans se radicalisent à ce point en France, s'adonnant plus qu'avant à la religion et à ses restrictions (telles que le port du voile voir parfois, heureusement encore rarement, la burka) alors qu'au Maroc, elle constate l'inverse à chaque fois qu'elle y remet les pieds.

Je pensais que la majorité des pays musulmans se radicalisaient mais c'est peut-être plus compliqué que ça. Dans certains pays, une partie de la population se radicalise certes. Mais on ne connaît pas la proportion de la population qui au contraire vit plus modérément sa religion. De plus, il peut y avoir un phénomène équivalent à la mafia/ aux cartels. La population pourrait subir la pression directe/indirecte des radicaux en silence pour ne pas avoir de problèmes tout en les rejetant.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les motivations des islamistes
MessagePosté: Mar 16 Aoû 2016 18:23 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Lun 23 Oct 2006 18:09
Messages: 33
Et effectivement le salafisme est né de la constatation que les fondamentaux de l'Islam étaient moins réspectés. la radicalisation que l'on observe derrière nos ordinateurs/télévisions à travers les articles de journalistes presque tous plus mauvais les uns que les autres pourrait n'être que la partie émergée de l'iceberg. Il serait assez de logique de constater que cette radicalisation est un phénomène de résistance à la modération générale des musulmans. Il y a toujours un phénomène de résistance de la part d'une minorité lors de la défection d'une culture ancestrale.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 49 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com