Le salon géopolitique de Passion-Histoire

Comprendre et penser la géopolitique du monde contemporain.

Revenir à Passion-Histoire
Visiter Le Blog de l'histoire
Nous sommes le Mer 18 Oct 2017 00:35

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: La stratégie de Daesch
MessagePosté: Mar 21 Mar 2017 17:21 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 5 Oct 2005 21:39
Messages: 97
Localisation: Lyon
Je n'arrive pas à comprendre la stratégie politique des islamistes de Daech
Ils se mettent tout le monde à dos, sont attaqués de toute part, par les américains, les français, les irakiens du sud, les kurdes, les turcs, l'OTAN, l'Iran, le Hezbollah, l'ONU, les troupes d'Assad, la Russie, et j'en oublie.
Pourquoi ont-ils déclaré la guerre à la terre entière ?
Ne voient-ils pas que seuls ils se feront écrasés ?
Pourquoi n'ont-ils pas cherché à obtenir des alliances, en ménageant certaines puissances ?
Sont-ils complètement fous ?
:roll: :roll:

_________________
Agissez comme si il était impossible d'échouer.
Winston Churchill.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La stratégie de Daesch
MessagePosté: Mar 21 Mar 2017 18:25 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Mar 26 Aoû 2008 08:11
Messages: 610
Localisation: Capicursinu-Sophia
Pouzet a écrit:
Sont-ils complètement fous ?

Non, ils ont une démarche parfaitement cohérente avec l’histoire des conquêtes, c’est la vision occidentale qui ne permet pas de comprendre leur stratégie. Le vocabulaire Daech utilisé par les responsables occidentaux prouve qu'ils n'ont absolument rien compris au problème... ou ils font semblant.

Dans votre question, si vous changez le terme de Daech par Califat vous faite déjà un pas important pour la compréhension, tout devient clair et net.
Ayant des objectifs supra nationaux, les alliances avec les états ne sont pas envisageables, la conquête se fait par la base populaire au sein même des autre pays. Tout le travail d’islamisation radicale n’est pas perdu pour eux, ce terreau peut être aisément reprit par un nouveau candidat au califat, comme Erdogan par exemple qui se prépare à prendre la relève quand Daech sera vaincu.
C'est une stratégie de conquête par les sapes intérieures, notamment par l'encouragement de l'expansion démographique.

Reportez-vous au sujet suivant de ce forum, notamment aux explications de l’intervenant Odanobunaga
Sujet du message: Re: Que peut changer l'instauration d'un califat ?
viewtopic.php?f=5&t=1086&st=0&sk=t&sd=a&hilit=califat&start=10
Odanobunaga a écrit:
Barbetorte a écrit:
Beaucoup de musulmans gardent une nostalgie de l'âge d'or. Cela étant, je n'ai pour ma part jamais entendu parler sérieusement de retour au califat, si ce n'est de façon totalement irréaliste de la part de musulmans de tendance salafiste. Quoi qu 'il en soit, souhaiter le retour au califat est une chose, reconnaître comme calife le premier aventurier venu en est une autre.

J'ai déjà parlé tout à l'heure de ce point et dit que la plupart des mouvements islamistes contemporains souhaitaient le retour du Califat donc ça dépasse largement les salafistes. Il suffit de s'intéresser au militantisme islamique en général pour s'en rendre compte (dans les livres et non dans les médias cela va de soi : )) .


Il faut faire l'effort de penser comme un croyant, au moins le temps de l'analyse.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La stratégie de Daesch
MessagePosté: Sam 6 Mai 2017 16:22 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 26 Déc 2004 21:46
Messages: 1216
Localisation: France
Pouzet a écrit:
Je n'arrive pas à comprendre la stratégie politique des islamistes de Daech
Ils se mettent tout le monde à dos, sont attaqués de toute part, par les américains, les français, les irakiens du sud, les kurdes, les turcs, l'OTAN, l'Iran, le Hezbollah, l'ONU, les troupes d'Assad, la Russie, et j'en oublie.
Pourquoi ont-ils déclaré la guerre à la terre entière ?

Leur stratégie est simple, ils pensent avoir Jéhovah derrière eux et se sentent portés par quelques versets coraniques annonçant un triomphe musulman sur des mécréants à Raqqa.

Après, il y a la réalité. Les plus convaincus argueront que ce n'était pas pour cette fois-ci, ou qu'ils sont abandonnés par Jéhovah parce qu'ils ont démérité (pas tué assez de mécréants, pas été assez pieux, etc.).
Pouzet a écrit:
Ne voient-ils pas que seuls ils se feront écrasés ?

Non, parce qu'ils pensent avoir Jéhovah à leurs côtés.
Pouzet a écrit:
Pourquoi n'ont-ils pas cherché à obtenir des alliances, en ménageant certaines puissances ?

Al-Qaeda le faisait et s'est quand même fait vaincre. Daesh part du principe qu'Al-Qaeda, dont elle est issue, n'est pas allée assez loin dans le fanatisme - c'est l'origine de leur séparation puis de la guerre entre elles.
Pouzet a écrit:
Sont-ils complètement fous ?

Réponse : ils pensent avoir Jéhovah à leurs côtés.

Ça signifie qu'ils sont cohérents et irréalistes. Le djihadisme, c'est comme le communisme ou les totalitarismes d'extrême droite européens, en moins performant.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La stratégie de Daesch
MessagePosté: Dim 7 Mai 2017 11:33 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Mar 26 Aoû 2008 08:11
Messages: 610
Localisation: Capicursinu-Sophia
Moins performant ce n’est pas certain sur la durée ?
Concrètement : ils ont quand même obtenu des résultats importants en changeant le mode de vie des pays mécréants.
Observez les différences de nos modes de vie :
- leurs combattants sont au sein même des pays mécréants. Il n'y a pas de ligne de front. C'est la performance la plus importante.
- on ne parle que de l’Islam et des revendications communautaires. Dieu est présent dans la vie quotidienne.
- l’organisation de la vie publique a été bouleversée.
- la suppression de certaines libertés dont celle de blasphème et de critiques des religions. Qui oserait critiquer les religions ?
- la montée de l’extrême droite avec l’éclatement des partis traditionnels.
Bref, Daech a bouleversé notre société de façon durable, pour l’instant nous nous sommes soumis à ces nouvelles contraintes, ils ont au moins gagné ce combat.
Tant qu'il y aura des combattants, que l'on nome radicalisés, sur notre sol il sont vainqueurs.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La stratégie de Daesch
MessagePosté: Sam 27 Mai 2017 17:26 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 9 Aoû 2006 07:30
Messages: 712
Localisation: Allemagne
Remarquable exposé d'un professeur marocain de l'université Hassan II de Casablanca.
Cela montre qu'il y a des musulmans clairvoyants.

http://www.cf2r.org/fr/tribunes-libres/ ... risons.php

_________________
" Jeune homme, la France se meurt, ne troublez pas son agonie "
(Renan à Déroulède)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La stratégie de Daesch
MessagePosté: Sam 3 Juin 2017 12:15 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 26 Déc 2004 21:46
Messages: 1216
Localisation: France
Kurnos a écrit:
Moins performant ce n’est pas certain sur la durée ?
Concrètement : ils ont quand même obtenu des résultats importants en changeant le mode de vie des pays mécréants.
Observez les différences de nos modes de vie :
- leurs combattants sont au sein même des pays mécréants. Il n'y a pas de ligne de front. C'est la performance la plus importante.

Les communistes avaient une cinquième colonne dans tous les pays du monde. En France, ils sabotaient les armes produites en usine pour aider les Allemands en 1939. Et que dire de cette histoire de cache d'armes pour trahir le pays contre le pacte de Varsovie ?
Citation:
Dans son livre « Spéciale dernière », le journaliste Emmanuel Schwartzenberg passe à la moulinette l’une des citadelles longtemps imprenables de la presse française : le Syndicat du Livre (CGT), qui, aux yeux de ce spécialiste des médias, est à l’origine des difficultés des quotidiens nationaux. […]

Ainsi apprend-on que, bien malgré eux, les quotidiens français alimentaient en papier les journaux de Fidel Castro. Des ouvriers du Livre détournaient tranquillement 200 tonnes par mois (soit 5 % du volume traité) afin d’aider la presse castriste à survivre. Quand le pot aux roses est découvert, en 1987, Robert Hersant, alors patron de la Socpresse, préfère fermer les yeux sur ce larcin. Mieux vaut aider Castro que risquer la grève…

« Spéciale dernière » (paru chez Calmann-Lévy) révèle également la découverte, fin 1991, par la direction des NMPP, d’une cache d’armes de 5 000 fusils dans l’un des hangars de Saint-Ouen. La vente de ces armes, détournées lors de la faillite de Manufrance, en 1980, devait aider les ouvriers sans emploi. En fait, elles ont été clandestinement stockées au sein même des NMPP en attendant sagement l’hypothétique « Grand soir »… « La direction des NMPP alerte la justice mais s’abstient de porter plainte », raconte Emmanuel Schwartzenberg. De nouveau, le scandale est étouffé, le gouvernement négociant directement avec la CGT. (2007, Le Point 1826, 36)

Kurnos a écrit:
on ne parle que de l’Islam et des revendications communautaires. Dieu est présent dans la vie quotidienne.

Ça ne lui réussira pas : plus Jéhovah se confrontera aux réalités, plus il s'évanouira.
Kurnos a écrit:
l’organisation de la vie publique a été bouleversée.

Moins que durant la guerre froide, quand des milliers de canons et de kilotonnes d'explosifs étaient pointés sur votre tête.
Kurnos a écrit:
la suppression de certaines libertés dont celle de blasphème et de critiques des religions. Qui oserait critiquer les religions ?

Nous ici, des millions de gens sur Internet, jusqu'aux pieds des mosquées saoudiennes et iraniennes en dépit des risques encourus.
Kurnos a écrit:
la montée de l’extrême droite avec l’éclatement des partis traditionnels.

L'intégrisme musulman est une branche de l'extrême droite, que les extrêmes s'entredéchirent est bon pour le libéralisme.
Kurnos a écrit:
Bref, Daech a bouleversé notre société de façon durable, pour l’instant nous nous sommes soumis à ces nouvelles contraintes, ils ont au moins gagné ce combat.

Après les nationalismes européens (révolutions françaises incluse), la chute des ultra-conservatismes d'Europe centrale et du communisme, c'est une vaguelette. En Afrique, les nationalismes ont déjà et auront une toute autre ampleur, et ne nous toucherons pas trop non plus.
Kurnos a écrit:
Tant qu'il y aura des combattants, que l'on nome radicalisés, sur notre sol il sont vainqueurs.

1) C'est notre choix politique. 2) En géopolitique à long terme, leurs partisans ne sont que des otages en sursis. 1+2) Ils se mettent en péril d'extinction sans en avoir conscience, bien que je pense également qu'ils vireraient de bord si leur élimination se précisait, et même qu'ils se seront libéralisés bien avant que les conditions de leur disparition soient réunies.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com