Le salon géopolitique de Passion-Histoire

Comprendre et penser la géopolitique du monde contemporain.

Revenir à Passion-Histoire
Visiter Le Blog de l'histoire
Nous sommes le Dim 20 Aoû 2017 11:45

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 56 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Vers la désislamisation ?
MessagePosté: Sam 29 Oct 2016 16:29 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Jeu 18 Mar 2004 00:16
Messages: 729
En effet, la France manque d'ingénieurs mais il y a des difficultés de plusieurs ordres.

Celle que vous avez dite, à savoir qu'une part excessive des diplômés de nos meilleurs écoles d'ingénieurs part dans la finance parce que c'est depuis une vingtaine d'années un secteur excessivement rémunérateur. En fait cela pose d'ailleurs la question des motivations desdits jeunes ingénieurs. Ont-ils fait une grande école d'ingénieur pour être ingénieur ou bien pour avoir le sésame prestigieux qui leur permette d'obtenir des jobs énormément rémunérés dans la finance. Et poser la question, c'est y répondre, pour une partie d'entre eux.

Un autre problème, c'est qu'on forme des ingénieurs tellement bons que les meilleurs d'entre eux sont recrutés par des très grands groupes étrangers ou par les GAFA et autres start-ups prometteuses des USA qui leur font des ponts d'or (à coup de financements capitalistiques intenables et impossibles à répliquer tels qu'on en voit chez les licornes) et leur offrent des conditions de travail et des responsabilités très alléchantes.

Et donc, on a un problème d'insuffisance d'ETI (entreprises de taille intermédiaire) industrielles et de capitaux pour financer la croissance turbo de suffisamment de start-ups françaises.

Ceci étant dit, la France est quand même très très bonne en Europe dans le numérique et l'immatériel, meilleure que les allemands qui, hormis la bonne grosse industrie premium, sont restés bloqués sur SAP.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vers la désislamisation ?
MessagePosté: Sam 29 Oct 2016 18:32 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 9 Aoû 2006 07:30
Messages: 712
Localisation: Allemagne
On citait le cas des polytechniciens formés à grands frais par la France pour devenir des ingénieurs ou des gestionnaires de haut niveau et qui pantouflent massivement dans les banques américaines car leur niveau en mathématiques est apprécié pour faire de l'analyse financière. Je ne répète que ce que j'ai lu dans la presse (donc méfiance) et peut-être que certains d'entre vous ont des informations plus fiables.

_________________
" Jeune homme, la France se meurt, ne troublez pas son agonie "
(Renan à Déroulède)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vers la désislamisation ?
MessagePosté: Sam 29 Oct 2016 22:06 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 27 Juin 2014 16:09
Messages: 258
Faget a écrit:
On citait le cas des polytechniciens formés à grands frais par la France pour devenir des ingénieurs ou des gestionnaires de haut niveau et qui pantouflent massivement dans les banques américaines car leur niveau en mathématiques est apprécié pour faire de l'analyse financière.

Alors qu'ils pourraient pantoufler dans des banques françaises ? :mrgreen:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vers la désislamisation ?
MessagePosté: Dim 30 Oct 2016 10:10 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Mar 26 Aoû 2008 08:11
Messages: 608
Localisation: Capicursinu-Sophia
Les meilleurs chercheurs restent probablement dans le service public dans des laboratoires renommés d’avant garde, surtout pour la recherche fondamentale.
Un chercheur de bon niveau sera attiré par les spécialistes de son sujet, les publications se font en équipe.
Les chercheurs passionnés de recherche ne sont pas forcément attirés par l’argent, ceux que je connais ne sont pas matérialistes et ne semblent pas du tout correspondre au schémas que le monde musulman fait de celui occidental, dans ce milieu il est même possible que ce soit l'inverse, les chercheurs occidentaux sont peut être moins matérialistes que les autres en toute liberté et sans contraintes, par conviction et par passion.
Dans toutes les thèses et publications scientifiques les références à l’irrationnel sont d’évidence proscrites, la religion sont hors sujet. La compétition internationale au niveau des congrès et publications est implacable, voir scholar.google.fr, au jour le jour on sait exactement qui fait quoi, comment, pourquoi, quand et avec qui, nous sommes dans un univers qui tend vers la rigueur et la raison. Il est difficile de tricher avec des incantations stériles.
Certains chercheurs scientifiques croient probablement en un Dieu mais il est peu probable qu’ils observent les rites religieux irrationnels sauf peut être pour des aspects traditionnels ou politiques dans leur vie privée.
Pour un scientifique les rites irrationnels religieux stérilisants constituent une entrave, ils n’ont absolument rien à voir avec la foi en un Dieu et la raison.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vers la désislamisation ?
MessagePosté: Dim 30 Oct 2016 11:04 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Mar 26 Aoû 2008 08:11
Messages: 608
Localisation: Capicursinu-Sophia
Hypothèse :
Dans l’état de mes connaissances « très limitées », un chercheur scientifique musulman ne peut être que Mutazilite ?
Le mutazilisme semble être compatible avec l’esprit et les règles du jeux de la recherche scientifique au plan international.
Dans le cas contraire nous sommes dans des mondes fondamentalement différents qui ne peuvent s'affronter que physiquement et non avec l'intellect et la raison. Faute de règles communes La compétition intellectuelle pacifique serait sans objet.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vers la désislamisation ?
MessagePosté: Dim 30 Oct 2016 12:05 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Jeu 18 Mar 2004 00:16
Messages: 729
En pure logique, votre raisonnement semble se tenir.

Et pourtant, il y a des scientifiques et notamment des physiciens mais aussi des médecins du plus haut niveau qui croient en Dieu et qui, le cas échéant, accomplissent les rites de la foi, parce que la foi est du domaine culturel et psychologique/culturel et qu'un scientifique n'en est pas moins homme.

Sans revenir à Einstein, il y a l'astrophysicien Trinh Xuan Thuan (la mélodie secrète) ou le cancérologue Lucien Israël, et on pourrait citer toute une litanie de noms célèbres de scientifiques croyants dans une religion quelconque.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vers la désislamisation ?
MessagePosté: Dim 30 Oct 2016 12:21 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Mar 26 Aoû 2008 08:11
Messages: 608
Localisation: Capicursinu-Sophia
Caesar Scipio a écrit:
Et pourtant, il y a des scientifiques et notamment des physiciens mais aussi des médecins du plus haut niveau qui croient en Dieu et qui, le cas échéant, accomplissent les rites de la foi, parce que la foi est du domaine culturel et psychologique/culturel et qu'un scientifique n'en est pas moins homme.

Il n'en est pas moins homme, et/ou stratège.
Oui ce n’est pas incompatible, c’est ce que l’ai noté.
Indépendamment des croyances, peu ou prou nous observons tous des rites religieux, des traditions. L’observance des traditions ne relèvent pas de l’irrationnel, par affinité ou pour des raisons politiques avec une logique implacable.
Kurnos a écrit:
Certains chercheurs scientifiques croient probablement en un Dieu mais il est peu probable qu’ils observent les rites religieux irrationnels sauf peut être pour des aspects traditionnels ou politiques dans leur vie privée.

Souhaiter de bonne fêtes de Noël, de nouvel an, ou bon Ramadan, n’implique pas une adhésion au caractère divin. Souhaiter et même célébrer par tradition.
Un chercheur qui serait fermement convaincu, sans aucun doute, d’un châtiment divin par l’inobservance d’un rite religieux, ce serait assez curieux, un chercheur sans doute à ce niveau, pourquoi pas ?
Surtout si le rite est en contradiction formelle avec les résultats de ses recherches.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vers la désislamisation ?
MessagePosté: Dim 30 Oct 2016 13:15 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 9 Aoû 2006 07:30
Messages: 712
Localisation: Allemagne
LordFoxhole a écrit:
Faget a écrit:
On citait le cas des polytechniciens formés à grands frais par la France pour devenir des ingénieurs ou des gestionnaires de haut niveau et qui pantouflent massivement dans les banques américaines car leur niveau en mathématiques est apprécié pour faire de l'analyse financière.

Alors qu'ils pourraient pantoufler dans des banques françaises ? :mrgreen:

L'explication est que les salaires américains sont plus juteux et satisfont leur cupidité de jeunes loups arrivistes.
"Pour la Patrie, les Sciences et la Gloire ", devise de l'école, c'est bien oublié et plus du tout dans l'air du temps.

_________________
" Jeune homme, la France se meurt, ne troublez pas son agonie "
(Renan à Déroulède)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vers la désislamisation ?
MessagePosté: Dim 30 Oct 2016 18:02 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Mar 26 Aoû 2008 08:11
Messages: 608
Localisation: Capicursinu-Sophia
@ Faget.
Le salaire n’est pas toujours la motivation la plus importante, la notoriété de l’équipe peut être déterminante.
Pour progresser et se faire un nom il faut se frotter aux meilleurs, surtout pour les disciplines qui nécessitent un environnement d’excellence en mathématiques.
Je connais deux chercheurs « débutants » qui ont été approchés par des sociétés privées importantes dont Google, apparemment ça ne les intéresse pas trop(?), pour l’instant ils semblent continuer dans les labos publics.
Pour certains le besoin est beaucoup plus intellectuel que matériel…. ne leur parlez surtout pas de voiture, un vélo fait largement l’affaire, ils n’ont pas besoin de voyager pour leur vacances, ils voyagent suffisamment avec les conférences aux frais des labos.
A ce niveau, la jeunesse n’est pas aussi matérialiste et déboussolée que certains intellectuels se complaisent à inculquer pour l’occident. Les objectifs sont clairs et nets, avec ou sans aucun préceptes religieux fumeux.
Mais pourquoi donc la croyance divine et les rites associés seraient indispensable à l’homme pour se réaliser ?
La culture c’est ce qui reste quand on a tout oublié.

Ajoutons une remarque pour les inconditionnels de l’irrationnel religieux :
Ils vivent indirectement par procuration sur le dos de ceux qui cultivent le rationnel et qui produisent. Tu dois travailler pour moi, je n’ai pas le temps de travailler, je dois prier pour être pur.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vers la désislamisation ?
MessagePosté: Mar 1 Nov 2016 13:38 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Mer 29 Nov 2006 19:35
Messages: 416
Citation:
Dans l’état de mes connaissances « très limitées », un chercheur scientifique musulman ne peut être que Mutazilite ?


:lol:

Vous avez une façon d'aborder l'islam assez abstraite.

Dès les années 60 en France, Muhammad Hamidullah à qui l'on doit une biographie de Muhammad qui fait autorité, était... chercheur au CNRS.

_________________
Dix pourcent de chômage en France, c'est encore 90 % d'actifs qui s'enrichissent en travaillant
Geopolis


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 56 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com