Le salon géopolitique de Passion-Histoire

Comprendre et penser la géopolitique du monde contemporain.

Revenir à Passion-Histoire
Visiter Le Blog de l'histoire
Nous sommes le Mer 28 Oct 2020 20:29

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 20 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Conflit gelé Arménie-Azerbaïdjan
MessagePosté: Jeu 27 Aoû 2020 20:40 
Hors ligne

Inscription: Mer 26 Aoû 2020 10:45
Messages: 13
Bonjour,

N'ayant pas trouvé de topic à ce sujet, j'ouvre la discussion.

Cela fait 26 ans qu'un cessez-le-feu a été établi entre l'Arménie et l'Azerdaibjan concernant le conflit du Haut-Karabagh. Cette région historiquement peuplée d'arméniens avait été rattachée à l'Azerbaidjan durant la période soviétique, lors de la dissolution de l'URSS, les arméniens du Haut-Karabagh se sont battus pour leur indépendance et sont parvenus à s'autoproclamer République en 1991, aucun pays du monde ne l'a reconnue aujourd'hui (seuls l'Abkhazie, l'Ossétie et la Transinitrie, états eux-mêmes non reconnus, ont reconnu la république du Haut-Karabagh).

L'extrême majorité (800 000 selon la CIA) des azéris vivant dans la région a été déplacée par les combats et le Haut-Harabagh. Les tensions entre l'Azerbaidjan et l'Arménie n'ont fait que se détériorer depuis et les combats reprennent par moments malgré le cessez-le-feu établi. Les déclarations du président azéri incitent à la haine contre les arméniens et le peuple est encouragé à les estimer comme ennemis.
Le conflit met en scène des enjeux géopolitiques importants, la Turquie soutient fortement son allié historique et culturel azéri, et la Russie "soutient" l'Arménie. Le conflit engendre aussi d'autres tensions, les israéliens ont récemment vendu des drones de combats à l'Azerbaidjan qu'ils ont utilisé contre les arméniens du Haut-Karabagh, déjà que l'état d'Israël avait refusé de reconnaître le génocide arménien pour des raisons diplomatiques avec la Turquie, cela a dégradé encore plus les relations. Le conflit génère aussi des tensions chez les communautés arméniennes et azéris de Russie et d'autres pays. L'Azerbaidjan dispose de fonds plus importants que l'Arménie de par son pétrole.

Aux personnes en sachant plus sur la géopolitique ou sur ce conflit en particulier, je fais appel à vous, vers quelle direction pensez-vous que ce conflit qui dure depuis bien longtemps se dirige ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Conflit gelé Arménie-Azerbaïdjan
MessagePosté: Ven 28 Aoû 2020 08:43 
Hors ligne

Inscription: Mer 26 Aoû 2020 10:45
Messages: 13
Chosefil a écrit:
L'extrême majorité (800 000 selon la CIA) des azéris vivant dans la région a été déplacée par les combats et le Haut-Harabagh.

Mes excuses pour les coquilles et les fautes.

Chosefil a écrit:
Les déclarations du président azéri incitent à la haine contre les arméniens et le peuple est encouragé à les estimer comme ennemis.

https://eufoa.org/wp-content/uploads/20 ... 7.2018.pdf
Chosefil a écrit:
les israéliens ont récemment vendu des drones de combats à l'Azerbaidjan qu'ils ont utilisé contre les arméniens du Haut-Karabagh.

Sources : https://fr.news-front.info/2020/07/21/14-drones-azeris-de-fabrication-israelienne-abattus-au-dessus-de-larmenie-et-de-lartsakh/
https://www.letemps.ch/monde/israel-gele-vente-drones-tueurs-lazerbaidjan


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Conflit gelé Arménie-Azerbaïdjan
MessagePosté: Ven 28 Aoû 2020 12:59 
Hors ligne
Administrateur du site
Administrateur du site
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 27 Avr 2004 18:38
Messages: 1071
Localisation: Région Parisienne
Chosefil a écrit:
les israéliens ont récemment vendu des drones de combats à l'Azerbaidjan qu'ils ont utilisé contre les arméniens du Haut-Karabagh.


Vous laissez entendre que ce sont les Israéliens qui ont utilisé les drones .

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Conflit gelé Arménie-Azerbaïdjan
MessagePosté: Ven 28 Aoû 2020 13:14 
Hors ligne

Inscription: Mer 26 Aoû 2020 10:45
Messages: 13
Jean-Marc Labat a écrit:
Vous laissez entendre que ce sont les Israéliens qui ont utilisé les drones .

Pardonnez ma formulation maladroite, je voulais bien sûr dire "les israéliens ont vendu des drones de combat à l'Azerbaïdjan que ces derniers ont utilisé contre les arméniens du Haut-Karabagh.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Conflit gelé Arménie-Azerbaïdjan
MessagePosté: Ven 28 Aoû 2020 16:03 
Hors ligne

Inscription: Mer 26 Aoû 2020 10:45
Messages: 13
Chosefil a écrit:
Pardonnez ma formulation maladroite, je voulais bien sûr dire "les israéliens ont vendu des drones de combat à l'Azerbaïdjan que ces derniers ont utilisé contre les arméniens du Haut-Karabagh.

Ce dernier a utilisé*
Décidément !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Conflit gelé Arménie-Azerbaïdjan
MessagePosté: Mar 29 Sep 2020 15:10 
Hors ligne

Inscription: Mer 26 Aoû 2020 10:45
Messages: 13
Le conflit a dégelé depuis dimanche, les Azéris ont attaqué la zone de l'Artsakh. L'Azerbaijan a coupé tous les accès aux réseaux sociaux dans le pays et n'autorise l'accès à aucun journaliste. L'Arménie quant à elle invite le monde à réagir contre les actions de l'Azerbaijan, la Turquie soutient l'Azerbaijan plus que jamais.

Les médias Arméniens parlent de combattant jihadistes syriens embauchés par Ankara pour se battre en Arménie. La Turquie semble recommencer ses activités avec les groupes islamistes de Syrie.

Les informations sont bien sûr à vérifier, un de mes amis Arménien vivant en France m'a annoncé hier la mort de plusieurs de ses cousins suite à une attaque dans le village de Vardenis qui n'est pas situé dans la zone du Karabakh mais en Arménie.

Nos médias parlent du conflit mais semblent très restreints en termes d'accès à l'information. Encore plus surprenant, nos médias ne prennent aucun parti alors que l'agression vient sans aucun doute du côté azéri et turc.

Le peuple arménien va t-il encore subir de lourdes pertes ?
Les peuples turcs continuent leur expansion territoriale comme il semble en être le cas depuis 2000 ans.

On verra ça dans les semaines à venir, les arméniens sur les réseaux sociaux parlent de ces événements comme étant un "dernier combat".


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Conflit gelé Arménie-Azerbaïdjan
MessagePosté: Lun 19 Oct 2020 21:09 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 26 Déc 2004 21:46
Messages: 1344
Localisation: France
Je vois, je vois, je vois...

Je vois un Poutine toujours prêt à se conduire en héritier des empereurs romains d'Orient, prenant l'occasion de se poser en protecteur des chrétiens orthodoxes, donc des Arméniens, contre un ennemi autrefois lié à la terreur tatare, et qui fera ce qu'il faut pour acheminer en Arménie de quoi tenir indéfiniment en échec les Azéris, ethniquement liés par la langue aux Turcs.

Je vois Erdogan, l'autre héritier contestataire et ignorant de l'Empire romain d'Orient, mais aussi des sabres conquérants du sunnisme et de la nation turque, de Constantinople au Tibet, juché sur son armée médiocre qu'il n'osera pas lancer contre l'Arménie pour le centenaire d'un génocide nié.

Les deux sont à la peine sur tous les fronts qu'ils ont ouverts, comme des plaies, et qu'ils peinent à refermer à leurs avantages. Erdogan pense déjà à ouvrir son quatrième front contre les mécréants, dans les Balkans, où il ne trouvera pas d'Occidentaux mais des Européens de l'Est en cours de réanimation après l'épisode communiste, et en premier lieu, encore et toujours, comme en Syrie, en Libye et dans le Caucase, la Russie.

Je vois les hordes criminelles de l'internationale djihadiste sunnite - les véritables caricatures de l'islam -, accourues en Orient pour tuer du Syrien et de l'Irakien avant d'en être expurgées, recueillies par Erdogan et redirigées par lui en Libye et en Azerbaïdjan pour servir de supplétifs hargneux mais lâches dans ses illusoires entreprises de restauration de l'Empire ottoman, que les Jeunes Turcs ont anéanti à jamais en en brisant la mosaïque pluriethnique.

Je vois un Azerbaïdjan surestimant ses citoyens peu instruits et par-là plus impuissants que les Arméniens en tout art, y compris celui de la guerre. De plus, l'Azerbaïdjan ne joue pas sa peau.

Je vois des Arméniens qui se posent en collectivité acculée, jouant sa peau, par-là en guerre totale et plus dangereuse.

Je vois le spectateur auquel personne ne pense, l'Iran, qui regarde ses deux ennemis "romains", russe et turc, se battre et s'affaiblir entre eux.

Je vois, pour les décennies puis les siècles à venir, un des mouvements qui poursuit la lente extinction des Turcs en Orient et le retour des Grecs, des Perses, des Arméniens, des Levantins, des Arabes, des Kurdes, bref de tous ceux qu'ils n'ont pu entièrement éradiquer tout en les évinçant par chauvinisme patrilinéaire.

Je vois un Israël de plus en plus paumé géopolitiquement à mesure qu'il s'orientalise dans la culture et tourne le dos à l'humanisme judéo-chrétien, j'entends à ce qu'il avait de chrétien dans ses valeurs.

Je vois le résultat du retrait américain, car les USA pacifiaient le monde avec de meilleurs sentiments que n'importe quel gendarme avant et après eux.

Quant à l'Europe occidentale, elle n'interviendra pas, attendant de revenir, par réaction, à la discipline belliqueuse qui lui valut de belles gloires, et - hélas - aux dépens de sa généreuse tolérance humaniste, abandonnée à ses colonies culturelles américaines, indiennes, chinoises et sud-coréennes, pour le plus brillant avenir à long terme de ces dernières. Dans 500 ans, il y aura des Arméniens dans le Caucase, et des turcophones qui s'accrocheront à des entités étatiques moribondes et corrompues, quelque part entre Istambul et le Tibet.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Conflit gelé Arménie-Azerbaïdjan
MessagePosté: Lun 19 Oct 2020 22:32 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 12 Fév 2009 19:50
Messages: 744
Le retrait global américain est une catastrophe géopolitique qui aura des conséquences durables.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Conflit gelé Arménie-Azerbaïdjan
MessagePosté: Mar 20 Oct 2020 00:57 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Sam 26 Mai 2007 23:17
Messages: 246
Geopolis a écrit:
Je vois, je vois, je vois...

Je vois un Poutine toujours prêt à se conduire en héritier des empereurs romains d'Orient, prenant l'occasion de se poser en protecteur des chrétiens orthodoxes, donc des Arméniens, contre un ennemi autrefois lié à la terreur tatare, et qui fera ce qu'il faut pour acheminer en Arménie de quoi tenir indéfiniment en échec les Azéris, ethniquement liés par la langue aux Turcs.

Je vois Erdogan, l'autre héritier contestataire et ignorant de l'Empire romain d'Orient, mais aussi des sabres conquérants du sunnisme et de la nation turque, de Constantinople au Tibet, juché sur son armée médiocre qu'il n'osera pas lancer contre l'Arménie pour le centenaire d'un génocide nié.

Les deux sont à la peine sur tous les fronts qu'ils ont ouverts, comme des plaies, et qu'ils peinent à refermer à leurs avantages. Erdogan pense déjà à ouvrir son quatrième front contre les mécréants, dans les Balkans, où il ne trouvera pas d'Occidentaux mais des Européens de l'Est en cours de réanimation après l'épisode communiste, et en premier lieu, encore et toujours, comme en Syrie, en Libye et dans le Caucase, la Russie.

Je vois les hordes criminelles de l'internationale djihadiste sunnite - les véritables caricatures de l'islam -, accourues en Orient pour tuer du Syrien et de l'Irakien avant d'en être expurgées, recueillies par Erdogan et redirigées par lui en Libye et en Azerbaïdjan pour servir de supplétifs hargneux mais lâches dans ses illusoires entreprises de restauration de l'Empire ottoman, que les Jeunes Turcs ont anéanti à jamais en en brisant la mosaïque pluriethnique.

Je vois un Azerbaïdjan surestimant ses citoyens peu instruits et par-là plus impuissants que les Arméniens en tout art, y compris celui de la guerre. De plus, l'Azerbaïdjan ne joue pas sa peau.

Je vois des Arméniens qui se posent en collectivité acculée, jouant sa peau, par-là en guerre totale et plus dangereuse.

Je vois le spectateur auquel personne ne pense, l'Iran, qui regarde ses deux ennemis "romains", russe et turc, se battre et s'affaiblir entre eux.

Je vois, pour les décennies puis les siècles à venir, un des mouvements qui poursuit la lente extinction des Turcs en Orient et le retour des Grecs, des Perses, des Arméniens, des Levantins, des Arabes, des Kurdes, bref de tous ceux qu'ils n'ont pu entièrement éradiquer tout en les évinçant par chauvinisme patrilinéaire.

Je vois un Israël de plus en plus paumé géopolitiquement à mesure qu'il s'orientalise dans la culture et tourne le dos à l'humanisme judéo-chrétien, j'entends à ce qu'il avait de chrétien dans ses valeurs.

Je vois le résultat du retrait américain, car les USA pacifiaient le monde avec de meilleurs sentiments que n'importe quel gendarme avant et après eux.

Quant à l'Europe occidentale, elle n'interviendra pas, attendant de revenir, par réaction, à la discipline belliqueuse qui lui valut de belles gloires, et - hélas - aux dépens de sa généreuse tolérance humaniste, abandonnée à ses colonies culturelles américaines, indiennes, chinoises et sud-coréennes, pour le plus brillant avenir à long terme de ces dernières. Dans 500 ans, il y aura des Arméniens dans le Caucase, et des turcophones qui s'accrocheront à des entités étatiques moribondes et corrompues, quelque part entre Istambul et le Tibet.


on croirait lire du Nostradamus :-)
Plus sérieusement, ce conflit n'a que trop duré. D'un coté, il y a des Arméniens enclavés "Haut Karabagh", de l'autre près d'un millions de réfugiés Azéris depuis 30 ans.
Les Arméniens du Haut Karabagh devrait revenir à la table des négociations et demander une autonomie plutot que l'indépendance, avec le retour des réfugiés Azéris. De l'autre coté, l'Azerbaidja devrait accepter cette autonomie culturelle sous condition du retour de sa souveraineté.
L'Arménie pourrait même en profiter pour dealer une ouverture des frontières avec l'Azerbaidjan et pourquoi pas la Turquie (si elle n'est pas trop gourmande et qu'elle ne demande pas une reconnaissance du génocide).
Bref l'Azerbaidjan ne peut que négocier, la reconquête du Haut Karabagh risque de lui couter cher.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Conflit gelé Arménie-Azerbaïdjan
MessagePosté: Mar 20 Oct 2020 10:20 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 3059
Localisation: Alsace, Colmar
Je suis d'accord, il serait plus sage que la solution soit diplomatique. Le problème est qu'apparemment, aucune des deux parties n'est prête à réaliser les concessions nécessaires. Un bon accord est forcément un compromis où chacun accepte de lâcher des choses en échange de la paix. Là, ils sont encore dans une logique d'affrontement. De plus, ils sont chacun soutenus par un parrain qui veut en découdre avec l'autre.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 20 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com