Le salon géopolitique de Passion-Histoire

Comprendre et penser la géopolitique du monde contemporain.

Revenir à Passion-Histoire
Visiter Le Blog de l'histoire
Nous sommes le Jeu 19 Oct 2017 18:18

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 44 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Quel avenir pour l'Ukraine ?
MessagePosté: Mar 26 Aoû 2014 06:01 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 27 Avr 2004 18:38
Messages: 866
Localisation: Région Parisienne
Nous allons être fixé sur les forces politiques de l'Ukraine, le président a décidé de dissoudre le parlement.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Quel avenir pour l'Ukraine ?
MessagePosté: Mer 27 Aoû 2014 20:48 
Moui mais... Il n'est pas sûr qu'une élection change grand chose et soit très représentative.

Je cite Pascal Gauchon de la revue Conflits à propos de la présidentielle de mai qui a vu la victoire de Poroschenko :

On vous a parlé d’une participation considérable, de foules qui se précipitaient pour voter… Au total, 18,5 millions de bulletins contre 24 lors du scrutin de 2010, 59,7 % de taux participation contre 65 %. Sans doute l’impossibilité d’organiser le vote dans les oblasts séparatistes de l’Est contribue-t-elle à ce résultat décevant, mais pas seulement. Dans le Sud et l’Ouest russophones, le taux de participation est partout inférieur à 50 ou 55 %.

Image

Jamais dans l'histoire de la Vème République française, une présidentielle a eu un taux de participation aussi faible que l'élection présidentielle ukrainienne d'il y a trois mois. Sur les 24 oblast (= régions), seuls 5 (!) ont eu un taux de participation supérieur à 70%... (pour mémoire, en France, le taux de participation moyen à une élection présidentielle est de 80%)
Tout ceci pour dire une chose : cette élection présidentielle ukrainienne, que nos médias ont présentée comme un triomphe, n'a en réalité absolument pas passionné les foules en Ukraine. 4 Ukrainien sur 10 ne s'est pas déplacé pour aller voter ! La guerre dans l'est n'explique pas tout, loin de là : les oblast de Donetsk et Lugansk ne représentent pas 4 Ukrainien sur 10...

L'une des explications à ce faible taux peut être que ces abstentionnistes ne se reconnaissaient tout simplement pas dans les candidats proposés. Les candidats qui avaient une position plutôt favorable ou tolérante envers les russophones étaient empêchés de faire campagne dans toute la partie ouest et centre (cf. quasi lynchage de deux candidats par des extrémistes à Kiev même). En caricaturant un peu, on peut dire que seul un camp (le pro-occidental) s'est présenté à cette élection présidentielle...

Or, vue l'interdiction récente de certains partis accusés de "pactiser" avec les russophones ainsi que les mesures de censure des médias prises par Kiev il y a quelques jours (fait sur lequel la grande presse démocratique française est restée étrangement muette), on peut douter de la légitimité de la future élection législative qui ressemble plus à une mascarade qu'autre chose...


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Quel avenir pour l'Ukraine ?
MessagePosté: Jeu 28 Aoû 2014 00:04 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 19 Aoû 2014 20:28
Messages: 49
Shalimar a écrit:
L'une des explications à ce faible taux peut être que ces abstentionnistes ne se reconnaissaient tout simplement pas dans les candidats proposés. Les candidats qui avaient une position plutôt favorable ou tolérante envers les russophones étaient empêchés de faire campagne dans toute la partie ouest et centre (cf. quasi lynchage de deux candidats par des extrémistes à Kiev même). En caricaturant un peu, on peut dire que seul un camp (le pro-occidental) s'est présenté à cette élection présidentielle...

Or, vue l'interdiction récente de certains partis accusés de "pactiser" avec les russophones ainsi que les mesures de censure des médias prises par Kiev il y a quelques jours (fait sur lequel la grande presse démocratique française est restée étrangement muette), on peut douter de la légitimité de la future élection législative qui ressemble plus à une mascarade qu'autre chose...


C'est en partie ça mais de toutes façons les taux de participation aux élections en ukraine ils ont toujours été très faibles, et une bonne partie de ceux qui votent ne votent que parce qu'ils sont payés pour le faire.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Quel avenir pour l'Ukraine ?
MessagePosté: Sam 6 Juin 2015 09:39 
Hors ligne

Inscription: Jeu 12 Nov 2009 22:24
Messages: 1138
Commentaire d'Yves Daoudal

Déjà, en constituant son gouvernement, en décembre dernier, Petro Porochenko avait nommé un ministre américain (aux Finances, et venant directement du Département d’Etat), un ministre lituanien (de l’Economie) et un ministre géorgien (de la Santé, comme il l’avait été en Géorgie), tous trois munis de la nationalité ukrainienne juste avant leur nomination.

Samedi, c’est carrément l’ancien président géorgien Mikheil Saakachvili qui a été nommé… gouverneur de la région d’Odessa. En fait, en décembre, Saakachvili avait été pressenti pour devenir vice-Premier ministre, mais il avait décliné l’offre, dit-on, pour ne pas perdre la nationalité géorgienne…

C’est quand même inquiétant, un pays où il faut aller chercher à l’étranger des ministres, et même des gouverneurs de provinces… Et ce n’est pas sympa pour les Ukrainiens, jugés inaptes à remplir ces fonctions…


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Quel avenir pour l'Ukraine ?
MessagePosté: Sam 6 Juin 2015 17:44 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 12 Fév 2009 19:50
Messages: 294
La première chose qu'a fait le premier gouvernement ukrainien libre c'est de rayer la langue russe du statut de langue officielle, alors qu'elle est parlée dans tout l'est du pays. Un gouvernement aussi stupide, dépourvu par ailleurs de compétences dans une économie libre, peut bien aller chercher des ministres à l'étranger.

Ce qui étonne c'est qu'ils trouvent des candidats, dont la popularité à venir est pour le moins aléatoire.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Quel avenir pour l'Ukraine ?
MessagePosté: Dim 7 Juin 2015 07:42 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 26 Déc 2004 21:46
Messages: 1216
Localisation: France
Aigle a écrit:
Sans dire qui a tort ou qui a raison dans l'affaire ukrainienne, je vous propose de faire part de votre pronostic sur les 12 mois qui viennent. À votre avis quelle sera la situation de ce pays en mai 2015 ? Pour vous aider, je vous suggère quelques pistes.

Le rétablissement partiel pro occidental : les séparatistes renoncent et sauf en Crimée, le pouvoir du gouvernement nationaliste, appuyé par l'occident, est rétabli sur tout le pays.

L'effondrement : le sud et l'est du pays sombrent dans l'insurrection tandis que les régionalistes lancent des attaques terroristes à Kiev et à l'ouest. La Russie n'intervient pas ouvertement.

La partition : le sud et l'est sont " libérés" par les Russes tandis que Kiev conserve le contrôle d'une petite Ukraine farouchement anti russe.

Le retour sous tutelle russe : les oligarques pactisent avec Moscou et tournent le dos à l'Occident. En échange Poutine accepte que le sud et l'est restent provinces ukrainiennes, avec une autonomie limitée .

Finalement, la réalité se situe entre les seconde et troisième propositions.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Quel avenir pour l'Ukraine ?
MessagePosté: Mer 24 Juin 2015 13:38 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Jeu 18 Mar 2004 00:16
Messages: 742
Et encore, peut-être les hypothèses vont-elles s'enchaîner de manière chronologique.

Quelles que soient la volonté et l'action de la communauté internationale, il y a une situation de fait qui se développe. Et à un moment, quand cette situation de fait perdure, le droit international et la diplomatie finissent par s'en rapprocher dans une certaine mesure.

C'est une véritable logique de séparation qui prévaut en Ukraine. Le cessez-le-feu ne tient pas. On ne peut pas forcer à vivre ensemble des gens qui ont décidé qu'ils n'avaient plus rien en commun et que ce qui les sépare est devenu plus important que ce qui les réunissait. On peut toujours maquiller un semblant de statu quo derrière un fédéralisme très relaché, mais cela ne change pas grand chose sur le fond.

Comme d'autres ici, je pense que la mesure la plus funeste, la plus décisive, cela a été la loi d'interdiction de la langue russe. Et encore, je laisse de côté le fait que les gouvernements tendance révolution orange, c'est-à-dire ayant leur assise politique dans l'ouest du pays ne sont jamais parvenus par la voie électorale au pouvoir mais par un coup d'Etat, jusqu'à cette élection présidentielle de 2014 organisée dans les conditions que l'on sait.

Bref, on peut souhaiter rester dans le déni, mais la réalité qui finira par s'imposer, ce sera la séparation de fait sinon de droit, comme cela a été le cas dans plusieurs pays ces 25 dernières années.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Quel avenir pour l'Ukraine ?
MessagePosté: Ven 26 Juin 2015 18:36 
Hors ligne

Inscription: Jeu 12 Nov 2009 22:24
Messages: 1138
Vers la guerre en Europe de l'Est ?

http://plunkett.hautetfort.com/archive/ ... .html#more


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Quel avenir pour l'Ukraine ?
MessagePosté: Sam 27 Juin 2015 20:43 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 26 Déc 2004 21:46
Messages: 1216
Localisation: France
marc30 a écrit:

On croirait un édito pro-soviétique du temps de la guerre froide. Je note que les USA y sont accusés de préparer la guerre. L'auteur insinue-t-il comme en Tchétchénie, en Géorgie et en Ukraine ? Il oublie encore que les guerres en Europe régressent à mesure que les armes et armées américaines s'y déploient : 1917, 1944, 1945-1991, 1999...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Quel avenir pour l'Ukraine ?
MessagePosté: Mer 1 Juil 2015 03:01 
Hors ligne

Inscription: Mer 28 Jan 2015 23:23
Messages: 14
Geopolis a écrit:
On croirait un édito pro-soviétique du temps de la guerre froide. Je note que les USA y sont accusés de préparer la guerre. L'auteur insinue-t-il comme en Tchétchénie, en Géorgie et en Ukraine ? Il oublie encore que les guerres en Europe régressent à mesure que les armes et armées américaines s'y déploient : 1917, 1944, 1945-1991, 1999...


Il est clair, d'un point de vue militaire, que l'armée américaine est formatée pour l'attaque, à l'inverse de son homologue russe.
Ceci explique notamment la traumatisation du peuple américain après le 11 septembre, puisque les EU ont été attaqués sur leur propre sol. Chose impensable et inacceptable lorsque l'on domine les océans, vous permettant d'attaquer n'importe quel rival potentiel.

Il suffit d'ailleurs de voir les différentes offensives américaines des dernières années, qui n'ont pour certaines pas de buts ou de raisons géopolitiques valables, pour s'en rendre compte...
(Par ailleurs, les forces de projection de l'OTAN en europe ont été augmentées de 30 000 à 40 000 hommes la semaine dernière me semble t il...)

Il y a donc bien une regression des guerres en Europe (si on considère que la guerre froide, n'est pas une guerre), car celles ci se déplacent au fur et à mesure que l'influence américaine grandit en Europe. (notamment grâce à l'UE.)
Et c'est tout à fait normal du point de vue historique, ce processus est commun aux empires francais, romain, anglais, perse etc...


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 44 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com