Le salon géopolitique de Passion-Histoire

Comprendre et penser la géopolitique du monde contemporain.

Revenir à Passion-Histoire
Visiter Le Blog de l'histoire
Nous sommes le Jeu 19 Oct 2017 18:22

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: BORIS NEMSTOV
MessagePosté: Dim 8 Mar 2015 13:34 
Hors ligne

Inscription: Jeu 12 Nov 2009 22:24
Messages: 1138
pas de réaction à la mort de Boris NEMSTOV ? c'est pourtant un signe inquiétant sur l'évolution de la vie politique russe

j'ouvre le débat


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: BORIS NEMSTOV
MessagePosté: Dim 8 Mar 2015 18:46 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 2323
Localisation: Alsace, Colmar
Plus inquiétant que les morts précédentes ?

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: BORIS NEMSTOV
MessagePosté: Jeu 12 Mar 2015 23:06 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Dim 7 Sep 2008 16:55
Messages: 948
Je vous propose de partage l'analyse de Bernard Guetta sur France Inter, un observateur peu suspect de sympathie pour Poutine mais bon connaisseur du monde russe.

"Boris Nemstov avait été vice premier ministre de Boris Eltsine dont il fut l’un des dauphins possibles, avant que Vladimir Poutine n’emporte la mise

Non seulement il savait tout des secrets de famille de la nouvelle Russie, mais il avait été très proche de par ses fonctions de beaucoup des gens qui sont aujourd’hui à la tête des plus grandes fortunes du pays.

C’était en un mot un homme du nouveau sérail russe, mais un homme en rupture avec ce milieu qu’il avait tant contribué à créer, car tout comme il y avait eu de rares communistes soviétiques qui croyaient au communiste, il y avait également eu d’authentiques libéraux dans l’entourage de Boris Eltsine.

Sincèrement convaincus que la liberté du marché et la liberté tout court n’allaient pas l’une sans l’autre, Boris Nemstov était l’un d’entre eux, mais lorsque l’ère Poutine est venue démentir ses certitudes, il était passé à l’opposition avec tout autant de volontarisme.

Il pourfendait la corruption, il dénonçait l’annexion de la Crimée et l’ingérence des troupes russes en Ukraine orientale, il était tout entier opposant à Vladimir Poutine et avec lui, l’opposition disposait de sa seule figure d’envergure nationale.

Cela aurait suffi à en faire un homme dangereux, mais Boris Nemstov était surtout le seul opposant à pouvoir être pris au sérieux par les grandes fortunes russes, par cet argent qui désormais s’inquiète toujours plus de l’aventure ukrainienne. Les pirates des années 90 sont devenus des grands noms de la banque et de l’industrie, ils n’aspiraient plus maintenant qu’à être reconnus et intégrés par leurs pairs occidentaux, et certainement pas à voir la Russie se refermer sur elle-même, ou pire encore, voguer vers la chine.

Il y a aujourd’hui une rupture entre Vladimir Poutine et l’argent russe, qui se sent trahi par ce président dont il avait pourtant été l’un des deux parrains avec les “Siloviki”, les hommes des forces de sécurité qui ont désormais pris le pas sur ces grandes fortunes dont Boris Nemstov, libéral grand teint et héros des nouvelles classes moyennes, aurait un jour pu devenir la carte politique. Son assassinat scelle un retournement d’alliances au sommet du pouvoir russe, ce n’est plus les services de sécurité et l’argent mais les services de sécurité et l’église qui œuvrent ensembles à restaurer la grande Russie, en la refondant sur l’absolutisme et le traditionalisme.

S’il prenait vraiment l‘envie aux grandes fortunes de s’allier aux classes moyennes pour contrer Vladimir Poutine, le sort de Boris Nemstov est venu leur dire ce qui les attendraient alors…"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: BORIS NEMSTOV
MessagePosté: Ven 13 Mar 2015 00:18 
Hors ligne

Inscription: Mer 28 Jan 2015 23:23
Messages: 14
Franchement, quel serait le mobile du Kremlin ? Executer un opposant politique au bas de sa fenêtre, sur fonds de tensions internationales, et le tout ultra médiatisé... Poutine a beaucoup plus perdu qu'il n'a gagné.

Surtout que, laisser le cadavre sur le bord d'une route, devant les journalistes du monde entier, n'est pas forcement le meilleur moyens de faire passer un message aux élites russes... Pas très intelligent venant d'un ancien du KGB.
Il y a plusieurs milliers de facon d'éliminer un homme discrètement, plutôt que de lui mettre 4 balles devant un témoin...

N'oublions pas qui est ce monsieur, apparu avec l'oligarchie russes post soviétique, et qui n'est donc pas tout blanc et était sans doutes au courant de quelques dérives financières internes à l'économie Russe.
Pour un homme politique lancé dans une campagne anti-corruption, ce mode opératoire ressemble plus à un règlement de compte mafieux.

La principale raison de ce meurtre aurait été le fait qu'il préparait un rapport sur la présence de l'armée russes en Ukraine, chose qui n'est plus un secret depuis longtemps.

Je n'aborderai même pas la tentative de stigmatisation des Etats Unis, dont l'ambassadeur à Moscou était présent à l'enterrement, avec ses homologues polonais, baltes et autres directeurs de fonds d'investissement américains...


Personnellement, je resterais prudent sur les commanditaires de cet assassinat, mais le raisonnement "nemtsov-tué-par-Poutine-le-méchant-dictateur" me semble un peu simpliste, et grandement naïf.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: BORIS NEMSTOV
MessagePosté: Ven 13 Mar 2015 18:27 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Dim 7 Sep 2008 16:55
Messages: 948
carottas a écrit:
Franchement, quel serait le mobile du Kremlin ? Executer un opposant politique au bas de sa fenêtre, sur fonds de tensions internationales, et le tout ultra médiatisé... Poutine a beaucoup plus perdu qu'il n'a gagné.
Personnellement, je resterais prudent sur les commanditaires de cet assassinat, mais le raisonnement "nemtsov-tué-par-Poutine-le-méchant-dictateur" me semble un peu simpliste, et grandement naïf.


De bons connaisseurs de la Russie ont évoqué deux hypothèses (voire deux rumeurs moscovites) : la première voudrait que nous sur-estimions la modération de Poutine alors que celui ci est issu du KGB et n'hésite pas dans certains cas à envoyer des messages clairs et brutaux - en particulier s'il se sent menacé (ce qui serait le cas). La seconde serait que Poutine ne maîtrise pas parfaitement les services secrets russes ni l'extrême droite moscovite. Il y aurait des gens qui voudraient radicaliser le pouvoir russe et le conduire à la rupture avec l'Occident (vu comme arrogant et décadent) et les oligarques (vus comme corrompus).

A titre personnel, je pense que nous exagérons la sensibilité de Poutine au discours occidental. Nous oublions que la Russie est une puissance nucléaire et que Poutine sait très bien qu'Obama n'est pas prêt à sacrifier New York pour défendre Marioupol.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: BORIS NEMSTOV
MessagePosté: Dim 15 Mar 2015 18:25 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Sam 13 Mai 2006 23:36
Messages: 52
Localisation: Toulouse
carottas a écrit:
Franchement, quel serait le mobile du Kremlin ? Executer un opposant politique au bas de sa fenêtre, sur fonds de tensions internationales, et le tout ultra médiatisé... Poutine a beaucoup plus perdu qu'il n'a gagné.

Surtout que, laisser le cadavre sur le bord d'une route, devant les journalistes du monde entier, n'est pas forcement le meilleur moyens de faire passer un message aux élites russes... Pas très intelligent venant d'un ancien du KGB.
Il y a plusieurs milliers de facon d'éliminer un homme discrètement, plutôt que de lui mettre 4 balles devant un témoin...

Qu'est-ce que Poutine a aujourd'hui à redouter de la part des journalistes ou des diplomates occidentaux ? Les relations avec l'occident peuvent-elles être pire ? Cela fait des mois voire des années qu'il est l'objet de leurs accusations. Et puis il peut présenter un démenti auto-justificateur et presque plausible sur le thème de votre argument (ce serait vraiment stupide de faire ça car ça me désignerait comme le coupable, donc je ne l'ai pas fait...)
En revanche je pense que si Poutine voulait faire passer un message aux milieux politiques, économiques et journalistiques russes (qui certainement l'intéressent beaucoup plus que les journalistes occidentaux), ce message a été bien reçu.
donc l'hypothèse d'une élimination commanditée par le Kremlin me paraît plausible (sans être la seule).


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com