Le salon géopolitique de Passion-Histoire

Comprendre et penser la géopolitique du monde contemporain.

Revenir à Passion-Histoire
Visiter Le Blog de l'histoire
Nous sommes le Jeu 19 Oct 2017 18:21

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 27 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Nouvelles du Caucase
MessagePosté: Lun 3 Nov 2008 00:51 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 26 Juin 2008 09:11
Messages: 175
Après la guerre du mois d'août, il semble que la Russie revienne fortement dans le jeu caucasien. Une très importante initiative du Président Medveded sur le Nagorny-Karabakh a abouti à la signature d'un accord entre Arméniens et Azerbaïdjanais, les deux parties renonçant à la force.
http://www.rfi.fr/actufr/articles/107/article_74282.asp

A suivre...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Nouvelles du Caucase
MessagePosté: Lun 3 Nov 2008 01:02 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 5 Jan 2008 17:29
Messages: 365
Localisation: France
A suivre en effet, d'autant qu'il y a de nombreux sujets connexes dans cette négociation entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan, tels que :

1) Quid de l'enclave azerbaïdjanaise entre Arménie et Turquie ?
2) Quid du blocus turc envers l'Arménien décrété en soutien de l'Azerbaïdjan lors de la guerre de 94
3) Quid de la ligne de chemin de fer financée par l'Azerbaïdjan pour relier la turquie et qui évite l'Arménie (elle passe par la Géorgie) - et qui a été lancée contre l'avis des américains, signe que la manne pétrolière a considérablement renforcé l'Azerbaïdjan
4) Quid du gazoduc et de l'oléoduc qui relient Bakou à la Turquie encore une fois en évitant l'Amrénie (et la Russie d'ailleurs)
5) Quid de la section 907, suspendue par les USA après le 11/9 mais jamais abrogée ?
6) Quid du très important lobby arménien aux USA et de son influence sur les négociations à venir ?
7) Et bien sûr, quid de la population arménienne du Haut Karabagh ?

_________________
Qui, a fait quoi, et à quelle date ?

- Alaric, a éteint le feu sacré, à Rome, en 410.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Nouvelles du Caucase
MessagePosté: Dim 11 Oct 2009 18:10 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Mer 9 Mai 2007 18:48
Messages: 16
Les derniers événements donnent en tout cas une impression de règlement pacifique du problème. La Turquie a ainsi rétabli ses liens diplomatiques avec l'Arménie et rouvert sa portion de frontière commune.

Et cela tombe a point nommé pour les arméniens.
S'ils sont actuellement en position de force du point de vue territorial, solidement implantés dans une région dont ils ont le soutien de la population, la situation est en train de largement tournée en leurs défaveur.

Premièrement par la démographie : celle de l'Arménie est catastrophique et il n'y a tout simplement pas un seul homme d'age mur au haut karabakh sans infirmité de guerre, tandis que celle de l'azerbidjan est positive et en progression.

Ce deuxième point est lié au suivant : l'Azerbaidjan s'enrichit !
Les ressources en pétrole et gaz ont renforcer le pays et son économie qui est maintenant plus solide que celle Armenienne, qui peine pour sa part dans une région où tout ses voisins ou presque sont hostiles, ou relativement hostiles.
Le climat de tension latente dans un pays où la guerre peut recommencer a n'importe quel moment fait fuir les investisseurs, et l'Arménie n'a pas un riche sous sol comme ses voisins.

Plus d'argent pour l'Azerbaidjan c'est donc plus de moyens pour son armée, qui se reconstruit et se consolide a toute vitesse.

Bref plus d'ennemi de mieux en mieux équipés : L'Arménie devrait savoir quand se retirer du jeu.


J'ignore pour ma part le jeu des alliances, en particuliers Russes et américaines, avec les différents pays.
L'accord en question était il plus bénéfique pour une partie que pour une autre ? Vers qui vont pencher les pays qui comptent et qui peuvent apporter un réel soutien ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Nouvelles du Caucase
MessagePosté: Jeu 19 Jan 2012 17:25 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 22 Mai 2008 20:34
Messages: 62
L'Iran et l'Azerbaïdjan sont en pleine guéguerre informatique.

http://www.rferl.org/content/cyberspat_ ... 54711.html

Cet épisode intervient après une année 2011 très tendue entre les deux Etats.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Nouvelles du Caucase
MessagePosté: Mar 24 Jan 2012 21:15 
Hors ligne

Inscription: Mar 1 Nov 2011 19:37
Messages: 137
l'Azerbaïdjan ne semble pas étre dans une posture géopolitique trés favorable surtout si on lui ajoute le conflit larvé avec l'Arménie.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Nouvelles du Caucase
MessagePosté: Sam 4 Fév 2012 16:27 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 22 Mai 2008 20:34
Messages: 62
Plusieurs parlementaires Azerbaïdjanais proposent de changer le nom de leur pays. Selon eux, l'adoption de la dénomination de "République d'Azerbaïdjan du Nord" devrait être discutée.

Certains nationalistes Azerbaïdjanais aspirent en effet à un rattachement de "l'Azerbaïdjan du Sud" (qui s'étend sur diverses provinces iraniennes, bien que les frontières ne soient pas claires : Azerbaïdjan occidental, Azerbaïdjan oriental, Ardabil, Zanjan).

http://www.eurasianet.org/node/64942

De quoi alimenter les tensions entre Iran et Azerbaïdjan.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Nouvelles du Caucase
MessagePosté: Sam 4 Fév 2012 17:04 
Hors ligne

Inscription: Dim 29 Jan 2012 17:23
Messages: 72
Je suis étonné par ses revendications. Même si une forte communauté azéris vie en Iran, je pensais que la priorité étais de prendre le haut karabagh.
Est ce qu'il s’agit la d'opportunisme ou ses revendications sont fondés?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Nouvelles du Caucase
MessagePosté: Jeu 9 Fév 2012 21:30 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 22 Mai 2008 20:34
Messages: 62
Les nationalistes Azéris les plus stricts ne se contentent pas du Qarabag. Certaines cartes font état d'un projet de « Grand Azerbaïdjan » englobant la totalité de l'Arménie, le Kurdistan iranien, Qazvin, Hamedan, Derbent en Russie et les régions orientales de la Géorgie.

Récemment, un média en langue azéri « neutre » (RFE/RL) avait repris la discution du changement de nom de la République en interrogeant trois politiciens locaux. Il ressortait très clairement que pour eux, l'objectif d'une telle mesure serait d'irriter le gouvernement iranien et de « faire prendre conscience » à la communauté internationale de la division des Azéris en deux Etats.

En tout cas, des deux côtés de la frontière le fanatisme fait parfois froid dans le dos. Il y a d'une part les nationalistes Azéris qui prêchent volontiers pour l'émancipation de leurs cousins de Tabriz, poussant parfois les limites de l'Azerbaïdjan réunifié jusqu'à englober Téhéran et Qom. De l'autre côté, les nationalistes iraniens n'hésitent pas à rappeler que l'Azerbaïdjan est une « province perdue ».

Des positions inconciliables en somme, mais il est difficile de savoir si ces questions passionnent réellement les populations soumises à ces deux régimes hautement corrompus et brutaux.

Ce qui est assez intéressant, c'est que les Iraniens les plus férocement partisans d'un retour de Bakou dans le giron de Téhéran sont parfois issus de la minorité azéri. Ce n'est sans doute pas étranger au fait que la tradition nationaliste iranienne a trouvé un écho particulier chez les Azéris à l'époque de la révolution constitutionnelle, avec des noms comme Hassan Taqizadeh ou Ahmad Kasravi (un historien qui est notamment l'auteur d'un dictionnaire encyclopédique azerbaïdjanais – persan). Ce dernier, qui avait connu l'occupation de Tabriz par les Ottomans à la fin de la première guerre mondiale, a joué un rôle assez important dans l'élaboration de la position historique des nationalistes iraniens au sujet de la République voisine. Ses disciples refusent notamment d'appeler les régions formant le territoire de l'ex république soviétique « Azerbaïdjan » et préfèrent utiliser le terme « Arran ».

En plus de cela, il y a le fait que les clerc iraniens s'intéressent à des fins de propagande à la population Azerbaïdjanaise chiite.

Bon, bien sûr, en plus des irrédentismes, il y a d'autres aspects plus « géopoliticiens » dans les relations entre ces Etats... mais il m'a semblé particulièrement important de mentionner l'aspect idéologique tant la violence des arguments développés dans certains textes nationalistes m'avait marqué - des deux côtés.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Nouvelles du Caucase
MessagePosté: Sam 14 Avr 2012 17:48 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 22 Mai 2008 20:34
Messages: 62
Début mars dans la ville de Quba (nord de l'Azerbaïdjan), lors d'une manifestation, la foule a mis le feu à l'hôtel du gouverneur de la région.

Les analystes cherchent à comprendre pourquoi le gouvernement n'a pas répondu à cette provocation par la violence. Aucune mesure n'a en effet été prise à l'encontre des instigateurs du mouvement. Une attitude qui contraste avec la violence de la répression des contestations qui avaient eu lieu à Bakou au printemps 2011.

Certains estiment que cet évènement pourrait donner des idées dans des villes où la situation économique et sociale est encore plus inquiétante.

Citation:
If such unrest could happen in Guba, one of the country’s richer regions, it “could happen again, anywhere,” he continued. "There are much poorer regions with a lot of problems and discontent.”


http://www.eurasianet.org/node/65092


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Nouvelles du Caucase
MessagePosté: Sam 29 Déc 2012 20:52 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 24 Jan 2012 23:56
Messages: 94
Localisation: 中国
La Russie ferme sa station radar d'Azerbaïdjan et devrait la relocaliser chez son allié arménien voire, ce qui est quand même fort de café, en Géorgie :
http://french.irib.ir/analyses/commentaires/item/233607-la-russie-ferme-le-radar-de-gabala
S'il ne faut pas tirer de plans sur la comète, il semble quand même loin le temps où Saakachvili pensait entrer dans l'OTAN... Depuis, la guerre de 2008 a ramené les dirigeants géorgiens à plus de réalisme et, dernièrement, l'opposition a gagné les élections.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 27 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com