Le salon géopolitique de Passion-Histoire

Comprendre et penser la géopolitique du monde contemporain.

Revenir à Passion-Histoire
Visiter Le Blog de l'histoire
Nous sommes le Sam 17 Nov 2018 07:48

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 63 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: La puissance russe retrouvée ?
MessagePosté: Jeu 2 Oct 2008 23:47 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 5 Jan 2008 17:29
Messages: 365
Localisation: France
Duc de Raguse a écrit:
Citation:
Il y a en Russie quelque chose qui ne marche pas et qui vient de loin.

J'aime bien votre remarque et force est de constater que c'est rigoureusement exact, mais tès délicat à expliquer... :mrgreen:


C'est difficile à expliquer en effet, mais on le perçoit, je trouve, en lisant Tchékhov par exemple.

_________________
Qui, a fait quoi, et à quelle date ?

- Alaric, a éteint le feu sacré, à Rome, en 410.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La puissance russe retrouvée ?
MessagePosté: Ven 3 Oct 2008 07:04 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 26 Déc 2004 21:46
Messages: 1239
Localisation: France
C'est également ce que je cherchais à mentionner sous l'expression "auto-complaisance myope". J'oscillais entre "nationalisme", "chauvinisme", "auto-satisfaction xénophobe", etc., mais aucun des ces termes ne correspond exactement à mes impressions (par exemple, l'ensemble russe est parfaitement capable de xénophilie et d'autocritique lucide).


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La puissance russe retrouvée ?
MessagePosté: Ven 3 Oct 2008 07:44 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 20 Juin 2003 23:56
Messages: 91
Localisation: Provinces illyriennes
Citation:
C'est difficile à expliquer en effet, mais on le perçoit, je trouve, en lisant Tchékhov par exemple.

Oui ou bien aussi Dostoïevsky. :|

_________________
Un peuple sans âme n'est qu'une vaste foule
Alphonse de Lamartine


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La puissance russe retrouvée ?
MessagePosté: Ven 3 Oct 2008 14:40 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 27 Juil 2007 16:02
Messages: 1238
Localisation: Montrouge
Difficile en effet de trouver les causes de cette sorte de pessimisme-fatalisme-désespérance qui caractérise l'âme russe. Probablement une combinaison du climat, de l'immensité du territoire, du servage, des déferlements de barbares dans l' histoire russe et de la manière impitoyable de traiter depuis toujours le peuple russe qui a brisé son ressort. Les Chinois, a côté, ont une mentalité bien plus moderne, ce sont des entrepreneurs. Ils vont s'adapter très vite comme avant eux les japonais puis les dragons asiatiques qui se sont industrialisés à toute vitesse, sans même qu'on s'en rende compte, dans les années 80.

_________________
Heureux celui qui a pu pénétrer les causes secrètes des choses. Virgile.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La puissance russe retrouvée ?
MessagePosté: Ven 3 Oct 2008 19:51 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 20 Juin 2003 23:56
Messages: 91
Localisation: Provinces illyriennes
Citation:
la manière impitoyable de traiter depuis toujours le peuple russe

Ajoutons à cela que ce peuple - malgré toute les critiques que l'on peut faire au régime de Poutine - connaît actuellement la meilleure phase de "traitement" de la part de ses dirigeants depuis bien longtemps. (toute son histoire ? :| )

_________________
Un peuple sans âme n'est qu'une vaste foule
Alphonse de Lamartine


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La puissance russe retrouvée ?
MessagePosté: Jeu 16 Oct 2008 22:00 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Sam 28 Juin 2008 14:33
Messages: 14
Bonjour,

Merci de l'ouverture de ce forum. Si le budget militaire russe est assez faible par rapport à son homologue américain. Il ne faut pas sous-estimer la puissance russe en terme de qualité. Ainsi les russes ont sorti le sukoi cet avion de chasse peut quasiment aller à la verticale sans tuer le pilote aucun avion au monde ne peut le faire actuellement. Les russes distancent donc largement les américains dans le domaine aéronautique. Enfin, leur sous-marin nucléaire de la classe typhoon 5SNLE) sont difficilement détectable. Ainsi le rafale considéré comme le meilleur avion de chasse actuellement (10 ans d'avance sur le f16 en attendant le f 35) va peut etre se faire déclasser par le sukoi.

Cordialement


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La puissance russe retrouvée ?
MessagePosté: Ven 17 Oct 2008 09:04 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 26 Juin 2008 09:11
Messages: 175
Discussion très intéressante. Comme je ne fais que passer (j'aurai plus de temps dans quelques jours), je me contente pour l'instant de quelques remarques:

Citation:
la politique agressive de son géant gazier Gazprom à l'encontre des anciennes Républiques soviétiques ou encore de l'Europe

Citation:
même s'il est vrai que l'arme du chantage énergétique semble par moment tenter ses dirigeants d'une part

Pas tout à fait exact. C'est une image qui a été donnée par certains journaux et par un certain lobbying de la part de Washington.
Le but de la Russie est de vendre son pétrole et son gaz le plus cher possible et aux meilleurs clients possibles, c'est-à-dire l'Europe, le Japon et la Chine.
En ce qui concerne l'Europe, au contraire de ce que nous pipote régulièrement un Dick Cheney, la Russie n'a aucune intention de pressionner l'Europe. Au contraire! C'est bien pour cela qu'elle pousse à la construction d'un certain nombre de voies d'acheminement, évitant les mauvais payeurs, voleurs (c'est dur mais c'est ainsi que l'on pouvait qualifier l'Ukraine en 2006, qui détournait une partie du gaz destiné à l'Europe) et autres alliés trop proches des Etats-Unis.
Le North Stream et le South Stream visent à rejoindre directement les marchés d'Europe de l'Ouest, pas à faire pression sur eux.
Quant à l'Ukraine, elle bénéficiait d'un tarif hyper-préférentiel. Le contrat arrivait à son terme et les dirigeants ukrainiens voulaient continuer à acheter leur gaz à la Russie à prix ridicule (il faut bien comprendre que la Russie subventionnait de fait l'Ukraine à hauteur de... 5 milliards de dollars par an!!) alors que, dans le même temps, ils se précipitaient dans les bras américains. On ne peut vouloir le beurre, l'argent du beurre et la crémière avec...


Citation:
Le seul grave échec, auquel Moscou a dû faire face est l'entrée des pays baltes dans l'UE.
Plutôt dans l'OTAN. Moscou n'attache que peu d'importance à l'entrée ou non des pays dans l'UE.


Citation:
Son armée est largement obsolète, et ce n'est une victoire sans risque contre la Géorgie
Nous ne sommes plus en 1993... Comme le répètent à l'envie les géopolitologues américains, la Russie est le seul pays du monde capable de détruire les Etats-Unis, c'est le seul concurrent stratégique de Washington. Si le budget militaire n'est pas énorme, il y a un certain nombre d'avancées technologiques majeures qui changent beaucoup de choses. Le système de missiles à têtes multiples, par exemple, rend inopérante toute défense anti-missile (celle pour laquelle les Etats-Unis ont dépensé, et donc perdu, des dizaines de milliards de dollars).

Quant à la Georgie, il faut faire attention. Les Etats-Unis, malgré le fait d'avoir un budget militaire plus élevé que le reste de la planète, est incapable de venir à bout de quelques milliers d'insurgés à kalachnikov en Irak. La Géorgie n'est peut-être pas un foudre de guerre (quoique son budget militaire ait été multiplié par... 50 en cinq ans!) mais il faut dire que la victoire militaire russe a été assez nette et rapide. Plus impressionnante en tout cas que la "victoire" en Irak.


Citation:
Pour autant, je ne suis pas sûr que d'ici quelques années sa sphère d'influence se soit réellement élargie. Si l'on observe le voisinage de la Russie, où peut-elle augmenter sa puissance

C'est intéressant mais on pourrait éventuellement mentionner deux points:
- l'Amérique latine (?)
- L'Organisation de Shanghai


Citation:
Les sommes à investir [dans l'energie, ndlr] sont énormes et l'Etat ne les a pas
Mais si, l'Etat russe roule sur l'or et n'est plus endetté (quelle différence avec les années Eltsine!).


Citation:
Le principal défi de la Russie pour les prochaines années est d'enrayer son déclin démographique. Il est vrai que ce n'est pas le seul pays qui doit faire face à ce genre de défi.
Je posterai un lien intéressant (à défaut d'être tout à fait digne de foi) sur la raison supposée, par l'auteur, de la guerre russo-géorgienne en rapport avec la démographie.


Citation:
La question au demeurant - comme toute la problématique du sujet de la puissance russe - est de savoir si la Russie dispose véritablement des moyens de cette politique et s'il elle parviendra à ses fins...
La volonté russe semble être de favoriser un monde multipolaire. D'une certaine façon, étant donné la chute - inevitable d'ailleurs, mais accélérée ces dernières années - des Etats-Unis, la vision géopolitique émanant du Kremlin est déjà en voie d'accomplissement, sans que Moscou ait eu une réelle influence là-dessus d'ailleurs.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La puissance russe retrouvée ?
MessagePosté: Ven 17 Oct 2008 12:43 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 15 Nov 2006 18:43
Messages: 398
Localisation: Lorrain en exil à Paris
Enki-Ea a écrit:

Citation:
Le seul grave échec, auquel Moscou a dû faire face est l'entrée des pays baltes dans l'UE.
Plutôt dans l'OTAN. Moscou n'attache que peu d'importance à l'entrée ou non des pays dans l'UE.


Faux. Cela a posé beaucoup de problèmes, en particulier pour la question des Russes de Kaliningrad. L'Allemagne avait même proposé de "racheter" l'enclave, mais le souvenir de Dantzig a effarouché la Pologne et quelques autres... :mrgreen:
L'UE avait aussi proposé tout un tas de statuts spéciaux... L'entrée de la Lituanie dans l'Union a posé beaucoup de soucis à la Russie et l'UE au moins sur ce point. Et surtout, cela empêche désormais Moscou d'intervenir militairement dans ces républiques.

_________________
"Vendre la merde, oui, mais sans dire un gros mot
Tout le monde est gentil, tout le monde il est beau."
Jean Yanne


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La puissance russe retrouvée ?
MessagePosté: Ven 17 Oct 2008 13:53 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Mer 23 Avr 2008 12:53
Messages: 8
Localisation: belgique
J'avais parle auparavant de l'évolution de la population russe entre 1980-199x, ce qui explique selon moi l'augmentation observee actuellement de la dermographie russe, je pressente ici des chiffres qui illustrent mieux cette evolution
voici un site qui dispose des données sur l'évolution des données démographiques en Russie à partir de 1959, en analysant les chiffres des différents années (de 1979 - 199x) on constate d'abord une stagnation(+- avant 1985), puis la croissance de la population et enfin à partir de 1990, la décroissance de la population. l'analyse de la structure de la population par année, donne des résultats encore plus éclairants : si on se focalise sur le nombre des enfants âgés de moins d'un an, l'évolution est encore plus frappante, on distingue nettement la croissance du nombre des naissances et puis apres 1990 la brusque chute du nombre des naissances . Attention, les tableaux par années, n'ont pas tous la même disposition des colonnes, il est préférable de se concentrer sur l'évolution des colonnes : ensemble de population -hommes et - femmes.
exemple : (je parle de nombre des enfants de moins d'1 an, de la population totale)
hommes----------------------------femmes
******************en 1977*****************
1 096 393--------------------------1 066 043
******************en 1987*****************
1 239 909--------------------------1 204 207
******************en 1990*****************
1 072 128--------------------------1 035 959
******************en 1995*****************
727 697----------------------------700 922
******************en 2000*****************
624 169----------------------------589 115
(j'ai pris les chiffres de la partie russe du site, il se peut qu'il y a quelques divergences avec les chiffres de la partie française, pour l'an 2000, dues au comptage ou non de la population tchétchène dans l'ensemble du calcul)
http://dmo.econ.msu.ru/demogrus/Demographie/Population/Structure/index.htm
http://dmo.econ.msu.ru/demogrus/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La puissance russe retrouvée ?
MessagePosté: Ven 17 Oct 2008 14:18 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 27 Juil 2007 16:02
Messages: 1238
Localisation: Montrouge
Enki-Ea a écrit:
D'une certaine façon, étant donné la chute - inevitable d'ailleurs, mais accélérée ces dernières années - des Etats-Unis, la vision géopolitique émanant du Kremlin est déjà en voie d'accomplissement, sans que Moscou ait eu une réelle influence là-dessus d'ailleurs.

On est dans l'irréel le plus absolu, genre 1960. La Russie est un pays très diminué, qui est à certains égards un pays sous-développé sur le plan de l'économie et les EU vont vite repartir en avant comme en 1929, faire encore plus progresser leur économie et leur domination culturelle mondiale et creuser encore l'écart. Le rapport de puissance entre les deux pays est au moins de 1 à 10 sur le plan militaire. Pour l'économie l'écart est bien plus important. Si la Russie parvient à rattraper le niveau occidental moyen, ce sera une performance au regard de ses blocages à mettre en place une économie de marché normale. Mais il faut souhaiter qu'elle y arrive et l'aider car une poussée de la Chine vers la Russie, en direction de l'Europe, serait dramatique pour celle-ci à terme.

_________________
Heureux celui qui a pu pénétrer les causes secrètes des choses. Virgile.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 63 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com