Le salon géopolitique de Passion-Histoire

Comprendre et penser la géopolitique du monde contemporain.

Revenir à Passion-Histoire
Visiter Le Blog de l'histoire
Nous sommes le Ven 22 Sep 2017 18:54

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 7 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: L'accès aux mers chaudes
MessagePosté: Jeu 26 Juil 2012 17:12 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 9 Aoû 2006 07:30
Messages: 712
Localisation: Allemagne
Il est archi connu que depuis Pierre le Grand, la Russie a pour souci d'acquérir des ports qui évitent son isolement maritime, car en dehors de Mourmansk et de Vladivostok, les ports de la Mer noire sont tributaires des Dardanelles et Kronstadt sur la Baltique est tributaire des détroits danois. Quelques souvenirs me rappellent que le Tsar Nicolas II espérait à l'issue d'une première guerre mondiale victorieuse récupérer au moins Constantinople, sinon la Turquie d'Europe. Londres n'était pas tellement d'accord, de toutes manières la révolution de 1917 a chamboulé le programme.
Du temps de l'Union soviétique, les dirigeants ont eu le même souci géopolitique. Cuba fut bien sûr une bénédiction de part sa position géographique. A l'issue de la guerre du Vietnam, l'immense base de Da Nang (le Tourane de la colonisation française) aménagée par les Américains était bien tentante, mais au bout de quelques années, les Vietnamiens ont apparemment repris leur souveraineté. Même la guerre d'Afghanistan n'avait pas pour but de conquérir ce pays où il ne pousse que du pavot et du cannabis, mais une fois implanté à Kaboul, l'URSS pouvait se servir de l'irrédentisme Pachtou pour créer une scission du Pakistan et arriver à Karachi sur le golfe d'Oman.
Il y a des endroits où des actions en sous-main n'étaient pas impossibles. Des camarades anglais du renseignement m'avait dit avoir évoqué l'hypothèse que derrière certaines fractions de l'IRA, Moscou pouvait être présent. Des facilités portuaires auprès d'une nation amie au Nord Ouest de l'Europe , quel coup de maître ! Quand les relations soviéto-algériennes étaient chaleureuses, un soutien aux revendications du Polisario pro-algérien pouvait en cas de succès contre le Maroc offrir de facilités portuaires dans l'ancien Rio de Oro espagnol.
Enfin, en Méditerranée, la Flotte soviétique, détachée de Mourmansk qui y croisait, avait pour seule possibilité d'escale le port de Tartous en Syrie. A la chute de l'Union soviétique, les nouveaux dirgeants n'ont pas "fait du passé table rase". Les relations avec la Syrie ont été très chaleureuses et le port de Tartous a été aménagé et agrandi de façon à pouvoir soutenir et au besoin réparer la flotte russe de Méditerranée.
Je n'irai pas jusqu'à dire que le soutien actuel de Poutine à Hassad a pour unique raison cet avantage géopolitique, mais quand on envisage cette question syrienne, il faut y penser accessoirement.

_________________
" Jeune homme, la France se meurt, ne troublez pas son agonie "
(Renan à Déroulède)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'accès aux mers chaudes
MessagePosté: Ven 27 Juil 2012 10:16 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 9 Aoû 2006 07:30
Messages: 712
Localisation: Allemagne
Dans mon post précédent j'ai oublié; dans cette quête russe pour avoir des bases navales sur des mers chaude, de citer Port-Arthur sur la Mer Jaune. L'emplacement fut russe de 1898 jusqu'en 1905 , date à laquelle il fut perdu suite à la guerre russo-japonaise. A noter qu'après 1945, les Soviétiques se réinstallèrent en accord avec la Chine de Mao. Ils abandonnèrent la base en 1954.

_________________
" Jeune homme, la France se meurt, ne troublez pas son agonie "
(Renan à Déroulède)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'accès aux mers chaudes
MessagePosté: Mer 5 Sep 2012 15:51 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 9 Aoû 2006 07:30
Messages: 712
Localisation: Allemagne
Un récent article de l'agence de presse russe RIA Novosti, donne une vision intéressante des relations russo cypriote qui se termine par une conclusion qui s'intègre dans cette rubrique. Cette année ce seront près de 400.000 touristes russes qui auront séjourné à Chypre. A cela s'ajoute une colonie permanente de 50.000 personnes, tant et si bien que l'on rebaptise, avec humour, Limassol : Limassolgrad. Cette attirance s'explique par le climat, bien sûr, et une église orthodoxe commune aux deux populations.
Il n'est pas exclu que la Russie pense installer une base aéro navale dans l'île. Soit , elle doublerait Tartous de Syrie, soit elle la remplacerait si la situation évoluait mal en Syrie.
Chypre dont l'économie est en capilotade accueillerait à bras ouverts cette présence russe et la manne financière qu'elle apporterait ( location de la base et dépenses induites des personnels militaires).
Il faut avoir présent à l'esprit que la partie grecque de l'île n'a que 618.000 habitants.

_________________
" Jeune homme, la France se meurt, ne troublez pas son agonie "
(Renan à Déroulède)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'accès aux mers chaudes
MessagePosté: Jeu 6 Sep 2012 05:41 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 26 Déc 2004 21:46
Messages: 1216
Localisation: France
S'agit-il d'une manière impériale de doubler, enfin, les détroits turcs ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'accès aux mers chaudes
MessagePosté: Jeu 6 Sep 2012 07:51 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 9 Aoû 2006 07:30
Messages: 712
Localisation: Allemagne
Geopolis a écrit:
S'agit-il d'une manière impériale de doubler, enfin, les détroits turcs ?

Ca y ressemble bien, en effet. C'est une ligne de force séculaire de la diplomatie russe puis soviétique et à nouveau russe :o

_________________
" Jeune homme, la France se meurt, ne troublez pas son agonie "
(Renan à Déroulède)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'accès aux mers chaudes
MessagePosté: Jeu 6 Sep 2012 18:47 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 26 Déc 2004 21:46
Messages: 1216
Localisation: France
Cette alliance potentielle (et objective) entre Grecs et Russes n'est pourtant jamais allée bien loin, non ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'accès aux mers chaudes
MessagePosté: Mer 20 Mar 2013 14:27 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 9 Aoû 2006 07:30
Messages: 712
Localisation: Allemagne
La déroute financière de Chypre, l'exigence de l'Europe pour que l'aide accordée soit quand même aidée par les chypriotes débouche à ce jour sur une impasse. Et aux dernières informations on s'aperçoit que la Russie s'apprêterait à jouer le SAMU financier. Comme je l'envisageai il y a qq. mois sur ce même site, l'aide ne sera pas certainement désintéressée et on risque de s'orienter vers un protectorat déguisé. Protectorat sacrément bien situé.

_________________
" Jeune homme, la France se meurt, ne troublez pas son agonie "
(Renan à Déroulède)


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 7 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com