Le salon géopolitique de Passion-Histoire

Comprendre et penser la géopolitique du monde contemporain.

Revenir à Passion-Histoire
Visiter Le Blog de l'histoire
Nous sommes le Ven 22 Sep 2017 19:08

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 18 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: La Russie a choisi de se tourner vers l'Europe
MessagePosté: Sam 3 Nov 2012 16:43 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 27 Juil 2007 16:02
Messages: 1238
Localisation: Montrouge
Il semble que Poutine ait décidé de tourner de plus en plus son pays vers l'europe. Partout autour, il voit des dangers: dangers islamistes, chinois. Alors que par l'europe, la Russie doit pouvoir accroitre ses échanges, s'enrichir, spécialiser et élever son potentiel, son revenu, la formation de sa population, avec moins de dangers.
Sans compter, la possibilité de pouvoir mieux exploiter ses ressources, notamment en Sibérie, une zone actuellement vide d'hommes (et de femmes).
Est-ce le bon choix ?

_________________
Heureux celui qui a pu pénétrer les causes secrètes des choses. Virgile.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Russie a choisi de se tourner vers l'Europe
MessagePosté: Sam 3 Nov 2012 18:16 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 9 Aoû 2006 07:30
Messages: 712
Localisation: Allemagne
Ce n'est pas l'Europe occidentale avec sa démographie en capilotade qui risque de lui fournir de la main d'oeuvre et des cadres pour ce très riche casi continent qu'est la Sibérie. En plus, il faudrait avoir l'esprit pionnier et dans notre Europe, on ne sait même plus ce que c'est :roll:

_________________
" Jeune homme, la France se meurt, ne troublez pas son agonie "
(Renan à Déroulède)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Russie a choisi de se tourner vers l'Europe
MessagePosté: Lun 5 Nov 2012 08:26 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 26 Déc 2004 21:46
Messages: 1216
Localisation: France
Faget a écrit:
Ce n'est pas l'Europe occidentale avec sa démographie en capilotade qui risque de lui fournir de la main d'oeuvre et des cadres pour ce très riche casi continent qu'est la Sibérie. En plus, il faudrait avoir l'esprit pionnier et dans notre Europe, on ne sait même plus ce que c'est :roll:

Il faudra peut-être revenir sur ce problème de démographie en baisse. Est-ce un problème ? Tant qu'une nation tient une supériorité démographique sur son territoire, et une supériorité militaire attenante, est-ce un problème, surtout si la population baisse plus vite que le PIB ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Russie a choisi de se tourner vers l'Europe
MessagePosté: Lun 5 Nov 2012 11:05 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 27 Juil 2007 16:02
Messages: 1238
Localisation: Montrouge
Faget a écrit:
Ce n'est pas l'Europe occidentale avec sa démographie en capilotade qui risque de lui fournir de la main d'oeuvre et des cadres pour ce très riche casi continent qu'est la Sibérie. En plus, il faudrait avoir l'esprit pionnier et dans notre Europe, on ne sait même plus ce que c'est :roll:
Poutine voit à très long terme. Le rapprochement avec l'Europe vise à faire décoller l'industrie russe qui est dans un état pitoyable depuis ... 95 ans, sauf pour de gros objets et l'acier, l'électricité ....
N'oublions pas que la Russie tzariste était en 1914 le 5è pays industriel du monde.
Le pays n'arrive pas à produire des biens de consommation courante de bonne qualité. Il ne sait pas faire, car il n'y a plus de modèle ni d'initiative individuelle. Seulement de l'obéissance ou de la révolte. Poutine espère que l'europe l'aidera à créer une industrie.
Exploiter la Sibérie est une suite à long terme d'un processus d'industrialisation dans un cadre européen débordant sur un mouvement naturel de toute l'europe vers les ressources de la Sibérie. En tout état de cause, c'est seulement une partie du plan Europe, qui rappelle l'entreprise de Pierre le Grand.

_________________
Heureux celui qui a pu pénétrer les causes secrètes des choses. Virgile.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Russie a choisi de se tourner vers l'Europe
MessagePosté: Mer 7 Nov 2012 23:05 
Hors ligne

Inscription: Mar 1 Nov 2011 19:37
Messages: 137
Geopolis a écrit:
Il faudra peut-être revenir sur ce problème de démographie en baisse. Est-ce un problème ? Tant qu'une nation tient une supériorité démographique sur son territoire, et une supériorité militaire attenante, est-ce un problème, surtout si la population baisse plus vite que le PIB ?


On pourrait dire ça dépend sur quoi s'appuie la monnaie qui matérialise la richesse.

Et puis c'est sans doute une question de proportion à partir de quand le pib cesse d'avoir un effet par rapport aux nombres d'habitants ?
Pour l'armée, pour paraphraser un forumeur, c'est un rapport entre le poids de plomb qu'une nation peut produire et la quantité de soldat que peut fournir chaque génération.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Russie a choisi de se tourner vers l'Europe
MessagePosté: Sam 8 Déc 2012 21:55 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 24 Jan 2012 23:56
Messages: 94
Localisation: 中国
Alain.g a écrit:
Il semble que Poutine ait décidé de tourner de plus en plus son pays vers l'europe. Partout autour, il voit des dangers: dangers islamistes, chinois. Alors que par l'europe, la Russie doit pouvoir accroitre ses échanges, s'enrichir, spécialiser et élever son potentiel, son revenu, la formation de sa population, avec moins de dangers.
Sans compter, la possibilité de pouvoir mieux exploiter ses ressources, notamment en Sibérie, une zone actuellement vide d'hommes (et de femmes).

Je pense que vous inversez la situation... Poutine a dès 2001 voulu se tourner vers l'Europe (voir son discours de Bonn par exemple). Ce sont les Etats-Unis qui ont empêché ce rapprochement en tentant de couper l'axe eurasiatique Est-Ouest par la "nouvelle Europe". Le but poursuivi par Washington est dans la continuité de celui des géopolitologues anglais du XIXème, à savoir empêcher la constitution d'un axe eurasiatique fort qui marginaliseraient les puissances thalassocratiques (Angleterre du XIXème, Etats-Unis du début du XXIème).
Europe et Russie ne peuvent de s'entendre: l'une a les technologies et le marché intérieur, l'autre a les ressources énergétiques et la puissance militaire. Pour Washington, un rapprochement européo-russe serait une catastrophe géopolitique. D'où la "nouvelle Europe", d'où le constant effort des Etats-Unis de miner les tentatives d'accord énergétique...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Russie a choisi de se tourner vers l'Europe
MessagePosté: Dim 9 Déc 2012 11:59 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 27 Juil 2007 16:02
Messages: 1238
Localisation: Montrouge
Enki a écrit:
Ce sont les Etats-Unis qui ont empêché ce rapprochement en tentant de couper l'axe eurasiatique Est-Ouest par la "nouvelle Europe". Le but poursuivi par Washington est dans la continuité de celui des géopolitologues anglais du XIXème, à savoir empêcher la constitution d'un axe eurasiatique fort qui marginaliseraient les puissances thalassocratiques (Angleterre du XIXème, Etats-Unis du début du XXIème).
Raisons de plus pour Poutine de s'entendre avec l'Europe et de même de l'Europe en sens inverse, en reprenant une vielle idée française notamment: l'alliance russe pour équilibrer la puissance anglaise, anglo-saxonne aujourd'hui et on peut ajouter même faire face à d'autres périls mondiaux.
L'avenir du monde pourrait être dans une zone Grande Europe ?

_________________
Heureux celui qui a pu pénétrer les causes secrètes des choses. Virgile.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Russie a choisi de se tourner vers l'Europe
MessagePosté: Dim 9 Déc 2012 13:09 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 9 Aoû 2006 07:30
Messages: 712
Localisation: Allemagne
Il semble bien que le Département d'état américain ait voulu faire avorter cet axe Paris-Berlin- Moscou. L'éclatement de la Yougoslavie et l'encouragement du Kosovo musulman , sous prétexte humanitaire, bien sûr, sont à rapprocher du soutien appuyé à l'admission de la Turquie dans l'Union européenne.
Il y a eu des études sur cette hypothèse, mais je ne les ai pas sous la main.

_________________
" Jeune homme, la France se meurt, ne troublez pas son agonie "
(Renan à Déroulède)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Russie a choisi de se tourner vers l'Europe
MessagePosté: Sam 15 Déc 2012 13:49 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 24 Jan 2012 23:56
Messages: 94
Localisation: 中国
Alain.g a écrit:
Raisons de plus pour Poutine de s'entendre avec l'Europe et de même de l'Europe en sens inverse
Je ne dis pas le contraire mais les Etats-Unis ont tout fait et feront tout pour empêcher ce rapprochement. L'Europe occidentale ne peut rester inféodée aux Etats-Unis tout en se rapprochant de la Russie, il faut choisir... Or tout ce qu'on sent dans les capitales européennes, c'est de l'indécision, des tergiversations. Et surtout une grande divergence d'intérêts (preuve supplémentaire qu'une Europe unifiée n'a pas de sens): la Grande-Bretagne restera fidèle coûte que coûte à l'alliance atlantique tandis que la France a toujours eu un certain tropisme russe ainsi d'ailleurs que l'Allemagne.
Pour en revenir aux manigances états-uniennes pour empêcher tout rapprochement entre pays européens et Russie dans la première décennie de ce siècle, il n'y a qu'à voir les simagrées autour des pipelines ("prenez Nabucco, surtout ne faites pas confiance à South Stream !" On se demande bien en quoi l'approvisionnement énergétique des pays européens peut concerner Washington), les "révolutions colorées", la tentative d'érection d'une "nouvelle Europe" coupant en deux l'axe vieille Europe-Moscou ou encore les campagnes de presse anti-poutiniennes dans les journaux européens avec la complicité de journalistes vassaux (et malheureusement, les journaux français se sont couverts de ridicule pendant 10 ans quand ils abordaient la Russie).

Bien sûr, Poutine n'est pas un ange, mais tout lui mettre sur le dos était la marque d'esprits infantiles. Vous vous souvenez de l'affaire de l'empoisonnement au polonium de Litvinenko à Londres? Que n'a-t-on pas dit dans la presse ! Poutine empoisonne ses opposants, le retour de Staline, du tsar... Il se trouve que ce fameux grand "opposant" humaniste n'était en fait qu'un espion traître retourné par les services secrets britanniques:
http://www.lefigaro.fr/international/2012/12/14/01003-20121214ARTFIG00446-litvinenko-l-ex-agent-du-kgb-travaillait-pour-le-mi-6.php
Ainsi vont les modes...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Russie a choisi de se tourner vers l'Europe
MessagePosté: Sam 15 Déc 2012 17:05 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 2310
Localisation: Alsace, Colmar
Enki a écrit:
On se demande bien en quoi l'approvisionnement énergétique des pays européens peut concerner Washington


Les USA redeviennent exportateurs de produits énergétiques (vive les gaz de schistes). Ils cherchent donc à maintenir un prix élevé sur le marché, les gaz de schistes n'étant rentables que si le pétrole est vendu cher. Donc, moins l'énergie est facilement accessible sur le marché, mieux c'est pour eux. De plus, ils peuvent espérer vendre une partie de leur production en Europe. Or, South Stream permettra au gaz russe d'inonder le marché européen. Ce qui aura pour conséquence de faire baisser les tarifs et donc de rendre les gaz de schistes américains moins intéressants. C'est juste du commerce, mais cela à une grande influence géopolitique.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 18 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com