Le salon géopolitique de Passion-Histoire

Comprendre et penser la géopolitique du monde contemporain.

Revenir à Passion-Histoire
Visiter Le Blog de l'histoire
Nous sommes le Ven 17 Nov 2017 23:26

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 14 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: OBAMA : quel bilan ?
MessagePosté: Mer 21 Déc 2016 11:03 
Hors ligne

Inscription: Jeu 12 Nov 2009 22:24
Messages: 1138
il est maintanant possible de dresser une sorte de bilan de la présidence Obama.

Pour commencer voici l'avis d'une spécialiste
https://www.franceculture.fr/emissions/ ... on-blanche

Mon avis si ca vous intéresse : Obama a été un président minimal qui en a fait le moins possible tant à l'intérieur (l'assurance maladie) qu'à l'extérieur. Il a parfaitement respecté la constitution des USA qui n'est pas une monarchie contrairement à ce que croient certains et il a témoigné d'une adhésion à une vision non impériale du monde. Ce qui est très critiqué par ceux qui auraient voulu une US Army gendarme du monde... Le problème c'est que cette vision légaliste et pacifiste du monde qui es hautement respectable en elle même n'est pas toujours source de paix

Obama aurait sans doute été un excellent premier ministre du Canada ou chancelier d'Autriche. Etait il taillé pour la maison blanche ? comme dit ma belle soeur agrégée d'éco on lui pardonne beaucoup parce qu'il est beau


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: OBAMA : quel bilan ?
MessagePosté: Jeu 22 Déc 2016 03:23 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 30 Aoû 2016 22:41
Messages: 4
marc30 a écrit:
il est maintanant possible de dresser une sorte de bilan de la présidence Obama.

Pour commencer voici l'avis d'une spécialiste
https://www.franceculture.fr/emissions/ ... on-blanche

Mon avis si ca vous intéresse : Obama a été un président minimal qui en a fait le moins possible tant à l'intérieur (l'assurance maladie) qu'à l'extérieur. Il a parfaitement respecté la constitution des USA qui n'est pas une monarchie contrairement à ce que croient certains et il a témoigné d'une adhésion à une vision non impériale du monde. Ce qui est très critiqué par ceux qui auraient voulu une US Army gendarme du monde... Le problème c'est que cette vision légaliste et pacifiste du monde qui es hautement respectable en elle même n'est pas toujours source de paix

Obama aurait sans doute été un excellent premier ministre du Canada ou chancelier d'Autriche. Etait il taillé pour la maison blanche ? comme dit ma belle soeur agrégée d'éco on lui pardonne beaucoup parce qu'il est beau
Quand on le décrit comme un 'président minimal', il faut tout de même essayer d'avoir une perspective historique.
Georges Bush junior est-il un plus grand président qu'Obama pour avoir chamboulé toute la géopolitique du Moyen-Orient au désavantage de l'image de la puissance des États-Unis ?
Quelles sont les avancées fulgurantes que la présidence Clinton laissera dans l'Histoire ?
Et pour faire plus cruel : quelles sont les faits marquants survenus aux USA durant une présidence démocrate ? A part, bien sûr, l'abolition de la ségrégation dans les années 60, sous Kennedy-Johnson.

Sur le plan de la géopolitique, Obama amorce un retrait américain progressif que le programme de Trump se propose finalement de continuer. Sur le plan social, l'Obamacare est tout de même une avancée, imparfaite, mais qui pourra être amélioré progressivement. Le président américain et l'administration ne décide jamais tout d'en haut : les contre-pouvoirs - à commencer par l'émiettement en États - sont tels que tout est affaire de compromis, et s'achève souvent sur le terrain juridique au bout de plusieurs années. Je pioche dans Wikipedia une description de la lutte des droits civiques :
Wikipedia a écrit:
Dans les années 1960, sous la pression du mouvement des droits civiques, les lois Jim Crow ont été abolies et une nouvelle législation étendant les droits civiques des Noirs a été votée (arrêt Brown v. Board of Education en 1954, puis le Civil Rights Act de 1964 et le Voting Rights Act). En 1967, la Cour suprême juge anticonstitutionnelles les lois interdisant les mariages mixtes entre individus de couleurs différentes (arrêt Loving v. Virginia).

Toutes les lois favorisant la ségrégation raciale n'ont pas été abrogées aux États-Unis, alors même que la Cour Suprême les a rendues inapplicables. Par exemple, la constitution de l'Alabama (en) stipule toujours que « des établissements scolaires distincts doivent être fournis pour les enfants blancs et les enfants noirs, et aucun enfant de l'une de ces deux races ne doit être autorisé à aller dans un établissement réservé à l'autre », et une proposition d'abrogation de cette disposition — en même temps que de toutes celles invalidées par le droit fédéral — a échoué de justesse en 2004.


Obama a surtout déçu les attentes qu'une grande partie de sa population ('un Noir à la Maison Blanche !') et du monde (prix Nobel de la paix avec un seul discours !) avait placé en lui, de manière hélas totalement irrationnelle. De ce côté, là encore, on voit que l'élection de Trump procède également d'une irrationnalité certaine. Cela nous rappelle que le président américain, plus peut-être que les autres, est élu sur sa personnalité beaucoup plus que ses idées, son programme ou son parcours.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: OBAMA : quel bilan ?
MessagePosté: Jeu 22 Déc 2016 09:17 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Dim 7 Sep 2008 16:55
Messages: 966
quelques observations rapides.

Primo Obama n'est pas Noir mais métis. Il est surtout le fils d'un étranger africain (africain par sa nationalité kenyane pas par sa couleur de peau) sans rapport avec la ségrégation ni l'esclavage. Il a en fait été élevé par sa mère blanche et ses grands parents blancs.

Secundo Marc a raison de souligné l'extrême constitutionnalisme d'Obama qui n'est jamai allé contre le congrès. Il démontre ainsi l'absurdité intrinsèque du texte de 1787 : soit le président veut agir et il doit trahir l'esprit et tordre la lettre du texte constitutionnel. Soit il ne fait rien ou quasiment rien et ses électeurs sont déçus. nous verrons comment Trump sortira de ce piège. On peut craindre le pire...

Tertio une tache indélébile restera sur son prix Nobel : il n'a même pas été capable de fermer Guantanamo. Enfin il lui reste un mois pour le faire ...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: OBAMA : quel bilan ?
MessagePosté: Sam 24 Déc 2016 13:37 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Mar 26 Aoû 2008 08:11
Messages: 615
Localisation: Capicursinu-Sophia
Un des héritages d’Obama c’est Trump.

Obama a le même comportement que Tiff Steffen ministère de la Justice de la ville-Etat de Hambourg. Faire obstruction à la vérité pour éviter de stigmatiser.
Anis Amri : un ministre de Hambourg a bloqué l'avis de recherche pour éviter la stigmatisation.
https://francais.rt.com/international/3 ... e-hambourg

Paradoxalement Trump pourrait s’avérer moins dangereux qu’Obama.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: OBAMA : quel bilan ?
MessagePosté: Mar 27 Déc 2016 19:04 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 27 Juin 2014 16:09
Messages: 282
Aigle a écrit:

Tertio une tache indélébile restera sur son prix Nobel : il n'a même pas été capable de fermer Guantanamo. Enfin il lui reste un mois pour le faire ...

A la décharge de Barack Obama, rappelons qu'il est élu en novembre 2008, entre en fonction en janvier 2009... Et reçoit le Prix Nobel de la Paix en octobre !
On se souviendra également que cette décision de lui accorder le prix a été une grande surprise, vu qu'Obama n'avait alors rien fait de bien extraordinaire... Et moins de 20% des Américains estimaient qu'il méritait ce prix.
Pour le reste, oui, il n'a jamais fait fermer Guantanamo, mais - si vous survolez les médias et le Net - vous constatez que pratiquement personne n'en parle. Et même si l'on en parle, on ne formule guère des reproches au président...
Une fois Donald Trump en fonction, quelque-chose me dit que le problème de Guantanamo resurgira comme par magie. On parie ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: OBAMA : quel bilan ?
MessagePosté: Mar 27 Déc 2016 19:10 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Dim 7 Sep 2008 16:55
Messages: 966
LordFoxhole a écrit:
Pour le reste, oui, il n'a jamais fait fermer Guantanamo, mais - si vous survolez les médias et le Net - vous constatez que pratiquement personne n'en parle. Et même si l'on en parle, on ne formule guère des reproches au président...
Une fois Donald Trump en fonction, quelque-chose me dit que le problème de Guantanamo resurgira comme par magie. On parie ?


je suis assez d'accord avec vous. il y a eu une magie Obama qui a fait qu'une fraction de l'opinion, habituellement critique à l'égard des Etats Unis et attentive à la défense des droits de l'Homme, n'a rien vu ni rien dit ...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: OBAMA : quel bilan ?
MessagePosté: Mar 27 Déc 2016 20:10 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 30 Aoû 2016 22:41
Messages: 4
Aigle a écrit:
Primo Obama n'est pas Noir mais métis. Il est surtout le fils d'un étranger africain (africain par sa nationalité kenyane pas par sa couleur de peau) sans rapport avec la ségrégation ni l'esclavage. Il a en fait été élevé par sa mère blanche et ses grands parents blancs.
Très bonne remarque. Il est intéressant de constater que la personne et le parcours d'Obama n'ont rien de commun avec ceux des Afro-Américains, ce qui a échappé aux médias qui titraient 'L'Amérique a enfin terminé la guerre de Sécession !' ;)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: OBAMA : quel bilan ?
MessagePosté: Mar 27 Déc 2016 21:10 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 27 Juin 2014 16:09
Messages: 282
AlexandreVIBorgia a écrit:
Aigle a écrit:
Primo Obama n'est pas Noir mais métis. Il est surtout le fils d'un étranger africain (africain par sa nationalité kenyane pas par sa couleur de peau) sans rapport avec la ségrégation ni l'esclavage. Il a en fait été élevé par sa mère blanche et ses grands parents blancs.
Très bonne remarque. Il est intéressant de constater que la personne et le parcours d'Obama n'ont rien de commun avec ceux des Afro-Américains, ce qui a échappé aux médias qui titraient 'L'Amérique a enfin terminé la guerre de Sécession !' ;)

Il n'y avait manifestement pas d'historiens dans ces médias.
L'un des objectifs de la Guerre de Sécession était la suppression de l'esclavage. Ce qui est effectivement arrivé... En revanche, donner aux Noirs les mêmes droits qu'aux Blancs, c'était autre chose. Ce n'était aucunement un objectif recherché par les Nordistes... Et, de fait, la ségrégation est restée en vigueur jusque dans les années 1960.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: OBAMA : quel bilan ?
MessagePosté: Mar 27 Déc 2016 21:50 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 2333
Localisation: Alsace, Colmar
LordFoxhole a écrit:
AlexandreVIBorgia a écrit:
Aigle a écrit:
Primo Obama n'est pas Noir mais métis. Il est surtout le fils d'un étranger africain (africain par sa nationalité kenyane pas par sa couleur de peau) sans rapport avec la ségrégation ni l'esclavage. Il a en fait été élevé par sa mère blanche et ses grands parents blancs.
Très bonne remarque. Il est intéressant de constater que la personne et le parcours d'Obama n'ont rien de commun avec ceux des Afro-Américains, ce qui a échappé aux médias qui titraient 'L'Amérique a enfin terminé la guerre de Sécession !' ;)

Il n'y avait manifestement pas d'historiens dans ces médias.
L'un des objectifs de la Guerre de Sécession était la suppression de l'esclavage. Ce qui est effectivement arrivé... En revanche, donner aux Noirs les mêmes droits qu'aux Blancs, c'était autre chose. Ce n'était aucunement un objectif recherché par les Nordistes... Et, de fait, la ségrégation est restée en vigueur jusque dans les années 1960.


C'est compliqué.... Pourquoi c'est compliqué ? Parce qu'il faudrait déterminer si Obama a réussi car il était une espèce d'immigré (en partie par son père), donc dire que les américains sont enclins à voter pour n'importe quel immigré, même noir plutôt que pour une personne issue de leurs minorités. Mais, pour un certain nombre d'américians cette différence est trop subtile et pour eux tous les noirs se valent.

Bref, est-ce que demain, un noir américain issus d'anciens esclaves pourra se faire élire Président des USA ou pas ? Ou est-ce que le plafond de verre du à la ségrégation est encore trop fort. En fait, Obama ayant été élevé comme un blanc ou presque n'a pas les freins qui existent chez de nombreux noirs américains. Soit ils sont dans un esprit de revanche, ce qui leur cause du tort, soit ce sont eux qui s'inhibent.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: OBAMA : quel bilan ?
MessagePosté: Jeu 29 Déc 2016 19:21 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 27 Juin 2014 16:09
Messages: 282
Narduccio a écrit:
C'est compliqué.... Pourquoi c'est compliqué ? Parce qu'il faudrait déterminer si Obama a réussi car il était une espèce d'immigré (en partie par son père), donc dire que les américains sont enclins à voter pour n'importe quel immigré, même noir plutôt que pour une personne issue de leurs minorités. Mais, pour un certain nombre d'américians cette différence est trop subtile et pour eux tous les noirs se valent.

Bref, est-ce que demain, un noir américain issus d'anciens esclaves pourra se faire élire Président des USA ou pas ? Ou est-ce que le plafond de verre du à la ségrégation est encore trop fort. En fait, Obama ayant été élevé comme un blanc ou presque n'a pas les freins qui existent chez de nombreux noirs américains. Soit ils sont dans un esprit de revanche, ce qui leur cause du tort, soit ce sont eux qui s'inhibent.

Pour ma part, je vois pas trop pourquoi coller l'étiquette d'immigré à Barack Obama... Il est né à Hawaï qui fait bien partie des États-Unis. Sa mère, Ann Dunham, était originaire du Kansas. Son père, Barack Obama Sr, était bien originaire du Kenya mais n'a partagé la vie d'Ann Dunham que pendant environ quatre ans (le divorce a été prononcé en 1964). Par la suite, Barack Obama Sr est retourné au Kenya et son fils ne l'a pratiquement jamais revu.
Barack Obama a passé une partie de sa jeunesse en Indonésie (de 1967 à 1971) avant d'être rapatrié à Hawaï et d'être confiés aux grands-parents maternels.

Les origines de Barack Obama sont donc, sans doute, un peu " exotiques " mais pas plus que celles de bien d'autres Américains ou même de bien des Français.
Ceci dit, non, il ne descend certainement pas d'anciens esclaves afro-américains mais - franchement - je ne vois pas ce que ça changerait à l'affaire...
La guerre de Sécession est terminée depuis plus de 150 ans, et je vois mal un candidat à la Maison Blanche exhiber son arbre généalogique pour prouver que ses ancêtres cultivaient le coton en Virginie au début du 19e siècle...
Certes, il y a eut la ségrégation jusque dans les années 1960, mais la ségrégation et l'esclavage, ce sont quand même deux choses différentes.

Quant à dire que Barack Obama a été élevé " comme un Blanc ", je dirais plutôt qu'il a été élevé " comme un Américain dont la famille a les moyens ".
Il est diplômé de l'Université Columbia (New York) et de la Faculté de droit de Harvard (Cambridge, Massachusetts)... Barack est sans doute un " métis " mais je ne pense pas que tous les Blancs aient la possibilité de faire de telles études.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 14 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com