Le salon géopolitique de Passion-Histoire

Comprendre et penser la géopolitique du monde contemporain.

Revenir à Passion-Histoire
Visiter Le Blog de l'histoire
Nous sommes le Lun 18 Déc 2017 20:18

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 91 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Les Jeunes français retournent ils à la messe ?
MessagePosté: Dim 18 Juin 2017 06:45 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 12 Fév 2009 19:50
Messages: 309
Intéressante, votre analyse, Chatillon.

Châtillon a écrit:
C'est à se demander s'il n'y a pas dans ces mouvements identitaires une tendance à l'hérésie. Je rappelle que l'hérésie (du grec haíresis qui veut dire choix) désigne les religions dualistes qui divisent le monde en deux : le bien et le mal.

En particulier ce passage sur l'étymologie du mot.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les Jeunes français retournent ils à la messe ?
MessagePosté: Dim 18 Juin 2017 08:26 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Jeu 18 Mar 2004 00:16
Messages: 757
Je trouve que Châtillon a trop manié la dialectique, qui plus est sur des prémices erronées.

A commencer par le conservatisme dont la seule définition valable est bien sûr la définition britannique.

Sur un certain nombre de sujets, les religions ne peuvent être que conservatrices, s'inscrire dans une tradition à réinterpréter et à adapter.

Le conservatisme n'a rien à voir avec le racisme.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les Jeunes français retournent ils à la messe ?
MessagePosté: Dim 18 Juin 2017 09:26 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Dim 7 Sep 2008 16:55
Messages: 985
Caesar Scipio a écrit:
Je trouve que Châtillon a trop manié la dialectique, qui plus est sur des prémices erronées.

A commencer par le conservatisme dont la seule définition valable est bien sûr la définition britannique.

Sur un certain nombre de sujets, les religions ne peuvent être que conservatrices, s'inscrire dans une tradition à réinterpréter et à adapter.

Le conservatisme n'a rien à voir avec le racisme.


Oui cher Caesar.

En outre, les faits ont été maladroitement qualifiés par Marc. En effet les pèlerins de Chartres ne sont pas des intégristes mais des catholiques traditionnels qui pratiquent dans la forme dite extraordinaire du rite romain (missel de 1962 pour simplifier). Ils ne sont pas en rupture avec Rome ni avec les évêques de France.

Et je ne vois absolument pas pourquoi cher Marc vous imaginez qu'ils puissent basculer dans la violence et le terrorisme. Rien ne le laisse penser.

Pourquoi les médias n'en parlent pas ? Mais voyons simplement par paresse ...comme les organisateurs du pèlerinage ne veulent pas de publicité, ils n'invitent pas les journalistes ni avant ni pendant ni après le pèlerinage. Or de nos jours le "travail" d'un journaliste se borne à répéter les éléments de langage diffusés par les leaders qui veulent qu'on parle d'eux...un journaliste ne sait pas enquêter sur des gens qui ne font pas de bruit ...c'est pour cela qu'on parle de trois femens et pas en milliers de jeunes pèlerins ...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les Jeunes français retournent ils à la messe ?
MessagePosté: Dim 18 Juin 2017 11:14 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 2342
Localisation: Alsace, Colmar
Il est possible que l'on joue avec les mots ...

Le mouvement actuel de certains catholiques dissidents et désirant un retour vers ce qu'ils considèrent comme le fondement de leur foi est entré dans une démarche où il essaye de peser sur la société. Ce qui serait une bonne nouvelle pour la paix sociale, même si certains groupes antagonistes peuvent se sentir blessés par leurs critiques et attaques verbales.

Ils sont anti-modernes sur le fond. Même s'ils n'hésitent pas à utiliser les outils de communication à la pointe de la technologie. Ils sont dans une démarche où ils essayent de changer la vision de notre société. C'est plutôt une démarche d'intégration. Et c'est normal, la majorité d'entre eux font partie des classes les plus intelligentes de notre société. A terme, il devrait se passer la même chose que pour les jeunes trotskistes issus de la bourgeoisie des années 60-70. La majorité d'entre eux rentrera dans les rangs. Certains prendront des postes de responsabilités dans les partis de droite. Il est possible qu'un très petit nombre suive une dérive du genre de celle d'Action Directe ou des Brigades rouges.

CF : Comment la nouvelle cathosphère s’impose dans le débat public

Ils sont bien socialement conservateurs, plus conservateurs que la moyenne des catholiques, sans évoquer les protestants ... Sont-ils "intégristes" ? Ils ont tendance à aimer qu'on les nomme ainsi. Mais, il est vrai qu'ils ont une conception de la foi qui est parfois limite d'avec le dogme

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les Jeunes français retournent ils à la messe ?
MessagePosté: Ven 14 Juil 2017 11:22 
Hors ligne

Inscription: Jeu 12 Nov 2009 22:24
Messages: 1138
La montée de l'integrisme est une réalité dont on commence à parler.

P ex ici

http://www.la-croix.com/Religion/Cathol ... 1200861111

Et ici

http://www.lefigaro.fr/actualite-france ... listes.php

L'article est payant mais en gros on retient qu'un quart des jeunes prêtres sont ordonnés en latin

Bon ce ne sont pas (pas encore ?) des terroristes


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les Jeunes français retournent ils à la messe ?
MessagePosté: Ven 14 Juil 2017 14:28 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Mar 26 Aoû 2008 08:11
Messages: 621
Localisation: Capicursinu-Sophia
marc30 a écrit:
L'article est payant mais en gros on retient qu'un quart des jeunes prêtres sont ordonnés en latin

Bon ce ne sont pas (pas encore ?) des terroristes

A ma connaissance il n’existe aucun texte ou précepte religieux de nos jour qui préconise un combat armé au nom de Dieu ?
Entendons nous bien : « aucun texte d’origine divine, émanant de Dieu ou de ses représentants donc de fait incontestable ».
Un chrétien peut évidement tuer un individu de son propre chef, mais il ne peut en aucun cas le justifier par un texte sacré qui fait autorité.
Si il veut tuer pour un Dieu de nos jour il doit changer de religion, il fait fausse route. Il aurait pu trouver sa voie criminelle du temps des croisés ?
L’assassinat au nom de Dieu ne peut être enseigné, même en latin aussi intégristes soient-ils.
Je fais peut être une erreur ?
Si vous connaissez des références de recommandation d’assassinat il serait très instructif de savoir pour quelle raisons ils ne sont toujours pas passé à l’acte terroriste.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les Jeunes français retournent ils à la messe ?
MessagePosté: Ven 14 Juil 2017 20:56 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 2342
Localisation: Alsace, Colmar
Kurnos a écrit:
A ma connaissance il n’existe aucun texte ou précepte religieux de nos jour qui préconise un combat armé au nom de Dieu ?



Il n'en existait pas plus il y a quelques siècles ... et cela n'en a pas empêché quelques guerres, l'Inquisition, ... Ce qui compte, ce ne sont pas les textes, mais leur interprétation. Par exemple, quand un texte dit qu'il faut essayer de convertir le plus grand nombre, certains comprennent qu'il faut faire en sorte qu'il n'y ai que des croyants ... Ce qui dans des cas extrêmes a été interprété comme "s'ils ne veulent pas croire, tuez-les..."

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les Jeunes français retournent ils à la messe ?
MessagePosté: Ven 14 Juil 2017 21:52 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Mar 26 Aoû 2008 08:11
Messages: 621
Localisation: Capicursinu-Sophia
Narduccio a écrit:
Kurnos a écrit:
A ma connaissance il n’existe aucun texte ou précepte religieux de nos jour qui préconise un combat armé au nom de Dieu ?



Il n'en existait pas plus il y a quelques siècles ... et cela n'en a pas empêché quelques guerres, l'Inquisition, ... Ce qui compte, ce ne sont pas les textes, mais leur interprétation. Par exemple, quand un texte dit qu'il faut essayer de convertir le plus grand nombre, certains comprennent qu'il faut faire en sorte qu'il n'y ai que des croyants ... Ce qui dans des cas extrêmes a été interprété comme "s'ils ne veulent pas croire, tuez-les..."

Il y a quand même une nuance de taille entre "convertissez les" et "combattez les", "faites-leur la guerre".
Les mots ont un sens et sont des armes, les mots tuent.
Convertir est une chose les modalités de la conversion explicites en est une autre.
Quand Dieu impose le combat et la guerre il n’a droit à aucune circonstance atténuante..
Certaines paroles des hypothétiques Dieux ou prophètes sont à proscrire.

Préconiser la guerre et le combat ce n'est pas bien, que cela plaise ou non à Dieu !
Chacun est libre d'avoir une éthique personnelle pour le respect de la vie sur terre.
Certaines corrections des textes religieux s'imposent, c'est une évidence, enfin si on recherche la paix !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les Jeunes français retournent ils à la messe ?
MessagePosté: Ven 14 Juil 2017 23:13 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Mar 26 Aoû 2008 08:11
Messages: 621
Localisation: Capicursinu-Sophia
Narduccio a écrit:
... Ce qui compte, ce ne sont pas les textes, mais leur interprétation. ..."

Le Pacte d'Umar est clair net et précis, il n'y a aucune interprétation multiple possible, c’est un contrat conforme aux préceptes d'inspiration divine :
« S'il nous arrivait de contrevenir à quelques-uns de ces engagements dont nos personnes demeurent garantes, nous n'aurions plus droit à la dhimma et nous serions passibles des peines réservées aux rebelles et aux séditieux. »

Il n’y a aucune interprétation multiple possible.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les Jeunes français retournent ils à la messe ?
MessagePosté: Sam 15 Juil 2017 14:19 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 2342
Localisation: Alsace, Colmar
Ici, nous parlons des catholiques, mais vous revenez toujours à la charge avec vos litotes. Tout nouvel argument HS de votre part sera supprimé par la modération.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 91 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com