Le salon géopolitique de Passion-Histoire

Comprendre et penser la géopolitique du monde contemporain.

Revenir à Passion-Histoire
Visiter Le Blog de l'histoire
Nous sommes le Ven 19 Juil 2019 23:47

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 157 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 11, 12, 13, 14, 15, 16  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: L'UE à la croisée des chemins
MessagePosté: Dim 17 Mar 2019 15:44 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 2532
Localisation: Alsace, Colmar
Barbetorte a écrit:
Ce qui caractérise l'Europe est la coexistence des femmes voilées et des Femen. L'uniformité, c'est en Corée du nord ou en Arabie Saoudite qu'il faut la chercher.



Tout a fait d'accord

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'UE à la croisée des chemins
MessagePosté: Dim 17 Mar 2019 18:10 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 27 Juin 2014 16:09
Messages: 330
Kurnos a écrit:
On trouve quand même des femmes nue avec un drapeau :
Une Femen sur l’autel de la cathédrale avant la visite du pape
(...)
On peut aussi se limiter aux femmes qui ont la tête nue ou en tenue de bain.
Je ne vois pas bien les perspectives de paix et d'unité dans toutes ces démonstrations.
La femme voilée n'est pas plus représentative qu'une Femen nue pour l'Europe.

Comme précisé plus haut, la femme du tableau de Delacroix est une représentation symbolique de la Liberté. Il y a une certaine tradition artistique en France à retrouver des femmes à la poitrine nue, symbolisant la Liberté ou " Marianne " ( la République française ), que ce soit dans l'art pictural ou la statuaire.
Ça n'a pas été décidé par un gouvernement ou une institution gouvernementale... Ça s'est fait comme ça. Et je doute fort que, du jour au lendemain, on décide de rajouter un soutien-gorge au personnage de Delacroix ( ou des monuments commémoratifs des deux guerres mondiales ), parce que cette vision chiffonne certains... La censure d’œuvres artistiques , ce n'est pas vraiment un signal de la liberté.

Maintenant, que Yasmine Ouirhane ou des femens se fassent photographier avec des drapeaux... Hé bien, je dirais que c'est leur droit, et que ça n'engage qu'elles-mêmes. Qu'elles se prêtent à ce genre de mises en scène, c'est une façon comme une autre de tenter de faire passer leurs idées... Et puis, c'est moins contestable que de se faire filmer en train d'égorger quelqu'un.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'UE à la croisée des chemins
MessagePosté: Lun 18 Mar 2019 10:50 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Mar 26 Aoû 2008 08:11
Messages: 640
Localisation: Capicursinu-Sophia
LordFoxhole a écrit:
Hé bien, je dirais que c'est leur droit, et que ça n'engage qu'elles-mêmes.
Oui dans le privé, mais il est question de représentativité, c'est un engagement collectif, je ne pense pas que ce soit très pertinent d’afficher ostensiblement une croyance ou une non croyance.
Je ne vois pas vraiment poindre la paix dans ces démarches idéologiques, bien au contraire on sème la guerre.
Les Dieux devraient se faire plus discrets tant qu'ils n'ont pas apporté la preuve qu'ils œuvrent pour la paix sur terre.
Mettez dans une assemblée des Femen et des femmes voilées, j'ai des doutes sur l'issue pacifique du débat.
L'Europe est à l'image d'une telle assemblée : la guerre.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'UE à la croisée des chemins
MessagePosté: Lun 18 Mar 2019 12:10 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Mar 26 Aoû 2008 08:11
Messages: 640
Localisation: Capicursinu-Sophia
Sous prétexte de diversité il ne nous manquerait plus que des adeptes de Savonarole.
Pour ce qui est de l'idéologie de la pureté en Europe on a très largement donné, elle a souvent conduit à la volonté de purification.
Il n'est pas très sain de pouvoir identifier publiquement des prétendus purs et des impurs.
En privé chacun est libre de prier qui il veut éventuellement 24/24, couvert ou à poil.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'UE à la croisée des chemins
MessagePosté: Ven 19 Avr 2019 19:53 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Dim 7 Sep 2008 16:55
Messages: 1167
je ne sais pas si nous mesurons bien les effets du BREXIT. Ceux-ci risquent d'être plus profonds que nous ne le croyons.

Par exemple, on imagine de plus en plus que les Britanniques devraient revoter - une façon de dire que le scrutin de 2016 était une erreur. Avec ce principe on va loin : tout résultat déplaisant est nul et donne lieu à nouveau scrutin ... car c'est bien connu l'électeur est un peu idiot ...et la démocratie ne serait valable que si elle était orientée dans le bon sens ? Notez qu'en France certains voudraient aussi rejouer la présidentielle de 2017 ...comme si le mandat présidentiel ne durait pas 5 ans ...

Plus sérieusement, on voit apparaître une ligne de fracture franco-allemande que je trouve très préoccupante. Il semble en effet que notre pays ait pris la tête d'une croisade pour un BREXIT dur avec divers pays méditerranéens et la Belgique. A l'opposé, Allemands, Néerlandais et Scandinaves plaideraient pour une formule apaisée n'injuriant pas l'avenir. On peut trouver des avantages à chacune des deux formules, c'est certain. Mais il est aussi certain que cette divergence entame sérieusement la relation franco-allemande. Et que la mise en place de deux camps, Nord contre Sud augure mal de l'avenir de l'Union...

Est-ce un hasard si, malgré le récent traité d'Aix la Chapelle, certains Allemands mettent sur la table la communautarisation de notre siège au conseil de sécurité ?

Plus curieusement encore, les dirigeants français se seraient (enfin ...) décidés clairement en faveur d'une UE fédérale au moment où la CDU basculerait dans le camp des partisans d'une Europe inter gouvernementale ...

En même temps, il semble que la GB doive faire face à une pénurie de main d'oeuvre du fait de l'émigration des travailleurs est-européens ...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'UE à la croisée des chemins
MessagePosté: Ven 19 Avr 2019 21:18 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 5 Oct 2005 21:39
Messages: 156
Localisation: Lyon
Citation:
Plus sérieusement, on voit apparaître une ligne de fracture franco-allemande que je trouve très préoccupante. Il semble en effet que notre pays ait pris la tête d'une croisade pour un BREXIT dur avec divers pays méditerranéens et la Belgique.


Pourtant la France et la Belgique ont le plus à craindre d'éventuelles difficultés économiques britanniques....

_________________
Agissez comme si il était impossible d'échouer.
Winston Churchill.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'UE à la croisée des chemins
MessagePosté: Ven 19 Avr 2019 21:45 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Dim 7 Sep 2008 16:55
Messages: 1167
Pouzet a écrit:
Citation:
Plus sérieusement, on voit apparaître une ligne de fracture franco-allemande que je trouve très préoccupante. Il semble en effet que notre pays ait pris la tête d'une croisade pour un BREXIT dur avec divers pays méditerranéens et la Belgique.


Pourtant la France et la Belgique ont le plus à craindre d'éventuelles difficultés économiques britanniques....


Bien vu

En outre, nul ne semble voir à Paris que la Grande-Bretagne est un pays voisin de la France avec lequel nous avons depuis 25 ans une frontière terrestre ... Je reste stupéfait que personne, absolument personne, à ma connaissance ne voit la différence entre l'Angleterre et l'Estonie pour notre pays ... et quand je pose la question, on me répond invariablement que cette proximité géographique est justement une des raisons pour lesquelles la GB devrait rester dans l'UE...mais pas une raison pour la France d'imaginer des compromis utiles ...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'UE à la croisée des chemins
MessagePosté: Sam 20 Avr 2019 07:40 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 2532
Localisation: Alsace, Colmar
Aigle a écrit:
je ne sais pas si nous mesurons bien les effets du BREXIT. Ceux-ci risquent d'être plus profonds que nous ne le croyons.

Par exemple, on imagine de plus en plus que les Britanniques devraient revoter - une façon de dire que le scrutin de 2016 était une erreur. Avec ce principe on va loin : tout résultat déplaisant est nul et donne lieu à nouveau scrutin ... car c'est bien connu l'électeur est un peu idiot ...et la démocratie ne serait valable que si elle était orientée dans le bon sens ? Notez qu'en France certains voudraient aussi rejouer la présidentielle de 2017 ...comme si le mandat présidentiel ne durait pas 5 ans ...


Sauf qu'on n'envisage pas de demander aux britanniques de revoter pour ou contre le brexit, mais pour ou contre l'accord qui a été défini entre le gouvernement de madame May et l'UE. S'ils votent oui => Brexit soft. S'ils votent non. Le gouvernement britannique devra choisir entre un brexit sans accord ou un nouveau référendum pour demander aux britanniques s'ils veulent un brexit avec ou sans accord. Puisqu'au niveau parlementaire, on arrive pas à se mettre d'accord.

L'autre option serait que madame May et monsieur Corbin trouvent un terrain d'entente permettant de retourner devant les européens avec des propositions concrètes acceptables par l'UE. Le but étant de trouver une majorité pour valider ce nouvel accord.

Le problème, malgré que ce soit interdit par la coutume, le gouvernement de madame May a présenté 3 fois le même texte au parlement. Et celui-ci l'a rejeté 3 fois. Il y a eu il y a quelques jours un documentaire sur les négociations du brexit et essentiellement sur Michel Barnier. Dans ce documentaire on signalait qu'en fait les votes des députés qui ont voté "non" se classent dans 3 catégories. Il y a ceux opposés à tout accord. Il y a ceux qui aimeraient une discussion pour aménager cet accord. Le 3ème groupe étant celui de ceux qui s'opposent au brexit ! Bref, 3 raisons différentes et opposées de dire "non". Certains "non" étant des "oui" pour rester dans l'UE. D'autres voudraient avoir une situation plus proche de celle de la Norvège, donc rester dans le marché commun sans participer aux prises de décisions... Situation assez contradictoire pour quelque chose qui correspond à une volonté de retrouver plus de souveraineté.

En fait, mon cher Aigle, vous vous focalisez sur la position des brexiter purs et durs qui veulent une sortie immédiate de l'UE sans accord. Et ils sont très minoritaires à l'assemblée. D'après les sondages, ils représenteraient une assez forte minorité dans l'opinion. Mais, la majorité de l'opinion serait opposée à un brexit sans accord.

Mais, la réalité, soulevée par Michel Barnier et son entourage, c'est que les médias anglais et une partie de la classe politique anglaise, ont présenté les "réparations" comme une punition pour l'envie de liberté des anglais. Alors qu'en fait, pour les européens c'est souvent le respect de la parole donnée et l'occasion pour les anglais de continuer à participer à des programmes auquel ils ont participé : il faut donc qu'ils continuent à payer leur quote-part pour participer à ces programmes.

En cas de brexit dur, les britanniques ne payent rien, mais ils sont exclus de tous les programmes européens en attendant, si cela est accepté par l'UE qu'ils puissent y adhérer de nouveau en temps que membres n'appartenant pas à l'UE. C'est par exemple le cas de la Suisse dans le cas de l'accord de Schengen. S'ils veulent ne pas être exclus, il faut qu'ils participent. Ce n'est pas une "punition". Mais, tant qu'aucun politique ne fera l'effort d'expliquer cela aux citoyens britanniques, ils continueront de penser qu'ils payent de trop, et cela complique la tâche du gouvernement britannique.

Un référendum devrait permettre d'expliquer cela aux électeurs britanniques qui décideront ensuite de voter en leurs âme et conscience... si on arrive à trouver un consensus sur ces questions complexes. Dans l'idéal, il faudrait presque proposer un référendum à choix multiples, en espérant que quelque chose de cohérent sorte des urnes... on peut toujours rêver.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'UE à la croisée des chemins
MessagePosté: Sam 20 Avr 2019 07:42 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 2532
Localisation: Alsace, Colmar
PS : dans le documentaire en question, monsieur Blair donnait les chiffres du commerce britannique qui exporte massivement vers l'UE. En sortant du Marché Commun, les marchandises qui sortiront du Royaume-Uni pour aller dans l'UE paieront des droits de douanes et seront moins concurrentiels. Alors que les importations britanniques en provenance de l'UE sont bien moins conséquentes.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'UE à la croisée des chemins
MessagePosté: Sam 20 Avr 2019 14:13 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 12 Fév 2009 19:50
Messages: 489
Aigle a écrit:
Avec ce principe on va loin : tout résultat déplaisant est nul et donne lieu à nouveau scrutin ... car c'est bien connu l'électeur est un peu idiot ...et la démocratie ne serait valable que si elle était orientée dans le bon sens ? Notez qu'en France certains voudraient aussi rejouer la présidentielle de 2017 ...comme si le mandat présidentiel ne durait pas 5 ans ...

Je me permets de relever ce point : avez-vous oublié que l'avis de la majorité du peuple français, sollicité par référendum sur la Constitution Européenne, a été tout simplement ignoré et shunté par la suite ? (A une époque, un certain Charles de Gaulle a démissionné parce qu'un référendum l'avait déjugé. Il considérait que le peuple était souverain : quel est l'imbécile qui a décidé que ce n'était plus le cas, et que le sommet de l'habileté politique en France consistait à lui demander son avis pour n'en pas tenir compte ?)

Sur l'Europe je partage votre constat sur la position française : elle est insensée. Il y a à Londres et à Paris - sans parler de Bruxelles - des gens qui jouent avec des allumettes dont ils ne mesurent pas le danger.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 157 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 11, 12, 13, 14, 15, 16  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com